Mot-clef : Frédéric Chopin

chopin_collard

Chopin plus humain sous les doigts de Jean-Philippe Collard

Liszt, pour faire comprendre à ses élèves comment interpréter Chopin, employait cette comparaison devenue célèbre : « Regardez ces arbres : le vent joue dans leurs feuilles, les fait ondoyer ; mais l'arbre ne bouge pas. Voilà le rubato chopinesque. » Jean-Philippe Collard, lui aussi, dans l'interview qu'il donne en guise de notice, se réclame d'une conception froide, maîtrisée, carrée de la pulsation, vue comme un « cadre spatio-temporel » indéformable où quelques libertés sont, à la ...
NatashaParemski_WebCrop

A Marseille, Natasha Paremski et son piano inspiré

La pianiste américaine d’origine russe Natasha Paremski donnait pour la première fois un récital à Marseille le mardi 19 novembre. Félicitons la Société de Musique de Chambre de la cité phocéenne pour nous avoir permis de l’entendre car encore peu connue en France, elle mène depuis des années une brillante carrière à travers le monde notamment le continent américain et la Grande-Bretagne. Le public marseillais lui a réservé un accueil ...
pollini

Rendez-vous manqué avec Maurizio Pollini à Pleyel

Après sa dernière série de concerts, très applaudis en février 2012 et en janvier 2013 et  et dans l'attente de ses nouvelles « Perspectives » programmées pour le mois de mars, le grand pianiste italien Maurizio Pollini nous conviait à un concert intime, articulé autour de deux maîtres du piano, Chopin et Debussy. Un choix logique, puisque d'une part Chopin est la pierre angulaire du répertoire du pianiste, (voir ses enregistrements du ...
lukas_geniusas_01

Jeunes pianistes à la folle nuit à Gaveau

Le jeudi 24 à 19h, Dana Ciocarlie propose un programme croisé entre Alkan et Chopin. Excepté la Polonaise-Fantaisie de Chopin et le Scherzo-focoso d’Alkan, ce sont toutes des pièces assez courtes qu’elle joue en alternance, dont des extraits des Impromptus op. 32 n° 1 et 2 et ceux du Deuxième Recueil de Chants op. 38 d’Alkan, ainsi que des Mazurkas, Nocturnes et Valses de Chopin. Elle nous fait ainsi découvrir ...
Abduraimov

Behzod Abduraimov, étoile ouzbèque du piano

Le jeune pianiste ouzbek Behzod Abduraimov est un phénomène. Né en 1990 à Tachkent, cité millénaire sur la route de la soie, il commence à apprendre le piano à l’âge de cinq ans dans sa ville natale et étudie actuellement à Kansas City, aux Etats-Unis. Sa virtuosité époustouflante, les phrasés d’une limpidité exceptionnelle font incontestablement de lui l’un des jeunes pianistes les plus talentueux de sa génération. Il commence par la ...
Alsop-Marin-credit-Alessandra-Fratus1

Tournée européenne de l’orchestre de São Paulo, lancement à Paris

Annoncé comme la formation la plus prestigieuse du Brésil philharmonique, l'Orchestre Symphonique d’État de São Paulo rendait visite au public français, parisien ce soir, toulousain le 11, au milieu d'une très copieuse tournée européenne passant par la Suisse, l'Allemagne, l'Autriche, la Grande Bretagne et l'Irlande. Emmené par son chef en titre, l'américaine Marin Aslop, et accompagné par son illustre compatriote Neslon Freire, l'orchestre brésilien avait inscrit à chacun de ses ...
CD Jan Lisiecki Chopin Etudes

Etudes de Chopin selon Jan Lisiecki

Après les Concertos pour piano n° 20 et 21 de Mozart, Jan Lisiecki signe un deuxième disque pour la firme allemande : Les 24 Etudes de Chopin. Jan Lisiecki se lance un défi dans ce pari difficile à seulement 18 ans. Quand on sait que chez Deutsche Grammophon, la dernière intégrale des Etudes de Chopin a été publiée par un certain Maurizio Pollini au début des années 1970, on comprend l’ampleur du ...
Jan Lisiecki

Etonnante maturité de Jan Lisiecki

A peine 18 ans (né en 1995), la carrière du Canadien d’origine polonaise Jan Lisiecki est déjà bien entamée. Sa dernière apparition à Paris remonte au 14 septembre 2011, lors de l’ouverture de la saison de l’Orchestre de Paris avec le Premier Concerto  de Chopin. Depuis, il s’est présenté dans les plus grands festivals et salles du monde, et le public parisien attendait impatiemment un récital. Cette attente était si ...
dame aux camélias

La Dame aux Camélias, un peu routinière à Garnier

La saison du Ballet de l’Opéra National de Paris s’ouvre avec la désormais familière Dame aux Camélias de Neumeier. Certaines des Étoiles l’ayant dansé sont parties depuis les dernières reprises (comme Clairemarie Osta ou Delphine Moussin), et d’autres sont devenues Étoile entretemps ; tel est le cas de Mlle Abbagnato, qui avait par ailleurs eu l’occasion de danser le rôle de Marguerite Gautier en tant que Première Danseuse. Elle se révèle ...
Kit Armstrong

Pianos aux Jacobins : talentueux Ingolf Wunder et Kit Armstrong

Le mercredi 4 septembre, Ingolf Wunder commence son récital avec les notes délicates de la Sonate « Clair de la Lune » de Beethoven. Au premier mouvement, le son est brumeux et sonne comme s’il livrait un secret dans un chuchotement ; cela exige parfois une écoute plus qu’attentive, tant l’émotion est retenue dans l’interprétation – ce qui accentue paradoxalement sa grande sensibilité – et surtout, parce que le pianiste a l’air tendu. ...
Elisabeth Leonskaja, photo 1, par Yunus Durukan

Elisabeth Leonskaja et Daniil Trifonov enchantent Septembre musical

À qui croit que, après son éphémère passage parmi nous, un géant continue d’inspirer les (sir)vivants et leur dessine des sillons à suivre, les deux premiers jours du Septembre musical de Montreux – Vevey ont enchanté le cœur : au travers de deux hautes figures du piano – Elisabeth Leonskaja et Daniil Trifonov, à trois générations d’écart, et chacun dans son domaine –, l’ombre de Svjatoslav Richter a plané au-dessus de ...
25/08/2013 WarszawaKoncerty 9go Festiwalu Chopin i Jego Europa.Fot. Wojciech Grzedzinski dla NIFC wojciechgrzedzinski.comwojciech.grzedzinski@gmail.com0602 358 885

Jan Lisiecki rayonne sur le Festival Chopin et l’Europe 2013

Samedi 24 août : Anderszewski, Belcea Quartet et Capuçon Deux concerts de musique de chambre ont été donnés ce jour-là. D’abord, à 19h, la Grande salle de concert de la Philharmonie nationale affichait complet pour le récital de Piotr Anderszewski et de Belcea Quartet. Après un Quatuor en si bémol majeur K. 589 de Wolfgang Amadeus Mozart, interprété de manière trop timide et peu expressive, le pianiste polonais a exécuté le ...
belair bringuier freire

La carte de visite de Lionel Bringuier

Aussi surprenant que cela puisse paraître à l’heure où les « bébés chefs d’orchestre », ont presque enregistré tout le répertoire à 30 ans (on pense à Gustavo Dudamel), le prodige français Lionel Bringuier, directeur musical désigné de la Tonhalle de Zurich, avait une discographie réduite à un unique album consacré à des pièces de Vincent d’Indy (Timpani).  Grâce aux caméras de la BBC, le voilà désormais immortalisé, pour ses débuts aux ...
NikolaiLugansky_caroline_doutre

Nikolaï Lugansky, musiques latines à Pleyel

Pour ces deux concerts à Pleyel, le célèbre chef espagnol Rafael Frühbeck de Burgos, prévu à l'origine, cédait son pupitre à Alondra de la Parra, d'origine mexicaine et formée à New York, sans doute une des étoiles montantes de la jeune génération d'interprètes sud-américains. Autre surprise, le programme, axé autour de musiques latines, ou d'inspiration espagnole, était enrichi d'une pièce d'Arturo Márquez, la Danzon n°2. Le Cappriccio espagnol de Rimsky-Korsakov est ...
Yundipressshot2_1

Yundi Li : l’autre virtuose chinois du piano

Si Lang Lang et Yuja Wang trustent la scène médiatique du piano "made by China", il ne faut pas oublier le jeune Yundi Li.  Agé de seulement 30 ans, le jeune homme a déjà 10 ans de carrière discographique au sommet (DGG puis EMI). Plus constant que Yuja Wang et moins narcissique pianistiquement que Lang Lang, il est l'un des jeunes interprètes majeurs du clavier des années 2010. Le choix du ...
Murray Perahia© Felix Broede

Murray Perahia, Un concert tout en nuances à Pleyel

Un concert de Murray Perahia est toujours un événement attendu. Le pianiste, qui a su imposer auprès du public son style d'interprétation clair et rigoureux, reste une valeur sûre pour le répertoire allant de Bach à Brahms – quand bien même on note dans sa discographie quelques rares incursions dans la musique de Bartok et de Rachmaninov. Le programme qu'il nous proposait salle Pleyel restait dans les clous, tout en proposant ...
512Qf03kYqL._SL500_

A la découverte de la musique classique

La musique classique raconte de belles histoires. Voici le propos de cet album, qui accompagne chaque morceau d'une double page joliment illustrée. Le choix est assez original, puisqu'on trouve, à côté de tubes du répertoire pour enfant (Children's corner, Pierre et le loup), des pages plus difficiles (Laideronnette impératrice des pagodes, la Symphonie pastorale), et même de la musique pure (l'Adagio du 23e Concerto de Mozart, représenté par un ours ...
Kotaro Fukuma_DR

Kotaro Fukuma à Paris

Ceux qui ont écouté son dernier disque, l’intégrale d’Iberia d’Albeniz, se souviendront sans aucun doute de la netteté de son interprétation. Cette qualité lui est tout à fait propre et n’échappera à aucune oreille. Dans le programme intitulé « Le scintillement de l’eau », le jeune pianiste japonais tire pleinement parti de la sonorité perlée et très homogène d’un piano demi-queue Yamaha, surtout dans la première partie consacrée à Debussy. Extrêmement ...
Chopin Piano Concertos

Un Chopin de première classe par Roustem Saïtkoulov

Une année seulement après l’exécution de son Concerto pour piano en fa mineur (n° 2) Frédéric Chopin éprouva une forte déception après la présentation publique du Concerto en mi mineur (n°1) en 1830 et quitta définitivement sa Pologne natale pour un voyage européen et une installation définitive en France. En effet, le 17 mars 1830 le public varsovien fut quelque peu déconcerté par la nouveauté du Concerto en fa mineur ...
Presto Vol 2

Presto vol. 2, l’excellence pour initier à la musique classique

Presto!, la pétulante série d'initiation à la musique classique de Pierre Charvet (lire notre entretien où le compositeur-pédagogue explique l'origine du projet) et François-Xavier Roth continue sa belle carrière avec ce deuxième volume chez Wahoo, consacré aux compositeurs de Lully (Alceste, 1674) à Chopin (la Valse "minute", 1846). Produite de 2007 à 2009 et forte de 90 épisodes de 2 minutes rythmés et percutants diffusés initialement sur France 2, elle arrive ...
Presse Foto4

Khatia Buniatishvili : une lionne rugissante à Pleyel

Ce concert était pour nous la première occasion d’entendre la jeune pianiste géorgienne Khatia Buniatishvili, qui apparut ces deux dernières années sur les radars comme un météore avec un disque Liszt et quelques concerts fort spectaculaires au programme plus que conséquent, souvent proche de celui composé pour cette soirée à Pleyel, comme lors de sa prestation dans le cadre du Festival de Saint-Denis 2011, où la Méphisto Valse de Liszt ...
akikoebi_chopin

Chopin retrouvé sur un piano Erard de 1838

Attention, découverte rare. Cette interprétation des Préludes de Chopin s’inscrit dans une série intitulée : The Real Chopin: Complete Works on Period Instruments. On doit l’initiative de cette intégrale de l’œuvre de Chopin sur pianos d’époque à Stanislaw Leszczynski, le porte-parole du directeur de l'Institut Chopin de Varsovie. Les interprètes retenus ont tous été lauréats du fameux Concours Chopin,  tels Fu T’Song et Dang Thai Son. Plus largement, nombre de pianistes se ...
cd grosbvenor chopin liszt ravel

Benjamin Grosvenor, jeune virtuose britannique

Voici un jeune virtuose, dans le sens le plus pur du terme. Benjamin Grosvenor, né en 1992, étonne avec sa facilité technique saisissante. Aujourd’hui, tant de pianistes possèdent une technique si surprenante que paradoxalement, cela ne surprend presque personne. Mais il sort de cette catégorie : du début à la fin, l’enregistrement montre son talent hors pair, non seulement sa virtuosité incontestable, mais aussi une fluidité naturelle, la clarté de ...
Guillaume Coppola 2

Guillaume Coppola sort des sentiers battus

Remarqué pour ses interprétations de Liszt, Guillaume Coppola aurait pu suivre un parcours « classique » en proposant de grandes œuvres de Chopin ou de Schumann. C’est ce qu’il fait en partie dans ce récital, mais il suit un choix personnel assez inattendu avec Granados, ce qui le fait sortir des sentiers battus. Le récital, qui débute avec le portrait de Monsieur Cloche, alter-ego de Debussy, lu par François Castang, ...
NicolasStavy

Le piano de Liszt en vedette sous les doigts de Nicolas Stavy

Une fois n’est pas coutume, ce n’était ni l’interprète, ni le compositeur ni l’œuvre qui était la vedette de la soirée mais un instrument de musique. Pas n’importe lequel puisqu’il s’agissait d’un des authentiques pianos de Franz Lizst, un Steingraeber de 1870 admirablement conservé à Bayreuth par sa maison mère, et sans doute très précautionneusement transporté jusqu’à la Salle Cortot, lieu idéal pour en apprécier toutes les qualités. Comme il s’en ...
sony_columbia_stereo_leopold_stokowski

Stokowski et les enregistrements stéréo de la Columbia : l’été indien

On pouvait penser que les derniers enregistrements du coffret RCA stereo collection 1954-1975, réalisés en 1975 par un Stokowski vétéran de 93 ans, étaient les derniers du maître. Il n’en est rien : la CBS (Columbia Broadcasting System) lui offrit un nouveau et surprenant contrat d’une durée de six ans, à l’âge de 94 ans, et le résultat presque impensable, crépuscule d’un long été indien et d’une vie, est rassemblé pour ...
willem_mengelberg_stiftung_chasa_mengelberg

A la mémoire de… la maison de Willem Mengelberg

Cet opuscule publié par la Fondation Willem Mengelberg de Sent en Suisse, très agréablement présenté par l’éditeur néerlandais Louis Gauthier, est toutefois malheureusement bien trop ridiculement court (28 pages) pour pouvoir servir dignement et sérieusement la mémoire de l’immense chef d’orchestre hollandais Willem Mengelberg (1871-1951) qui régna sur l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam pendant un demi-siècle, de 1895 à 1945. Et on pourrait en dire tout autant de la partie vidéo ...
Crédit photographique : Bartek Sadowski / NIFC.

Martha Argerich sur piano-forte historique

La huitième édition du Festival « Chopin et l’Europe » de Varsovie portait un sous-titre inhabituel : « de Bach à Debussy et Kilar ». Le festival était programmé du 17 au 31 août et les concerts eurent lieu dans les plus grandes salles de concert de la capitale de la Pologne. L’un d’entre eux fut exceptionnel et digne d’attention, puisque Martha Argerich joua en public sur un piano-forte Erard de 1849, instrument en très bonne ...
(c) Jean-Baptiste Millot

Emmanuelle Swiercz, entre virtuosité et simplicité

Le Festival de Richelieu a été créé en 2007 sur l'initiative du pianiste Nicolas Boyer. Qu'aucune festivité musicale n'ait investi les lieux avant cette date semble presque incongru. Le Dôme, vaste bâtisse sise au coeur du parc de la ville du cardinal, se prête idéalement à la musique de chambre. L'acoustique possède ce qu'il faut de réverbération pour flatter le son sans le noyer. Le cadre est idéal, le lieu ...
tresor_liege_chopin_peter_petrov

Peter Petrov au Trésor de Liège

Dans le cadre des Concerts du Trésor de Liège donnés en la Cathédrale de Liège, nous avons vécu un moment de pur bonheur musical grâce à un admirable récital Chopin offert par le remarquable pianiste bulgare Peter Petrov. Ce nom nous est maintenant bien familier, puisque ce brillant musicien nous avait déjà séduit lors d’un superbe concert donné avec l’Orchestre de Chambre Louis Poulet sous la direction d’André Poulet. Toutefois, ...