Mot-clef : Freiburger Barockorchester

Image_une

Exposition Mozart à Garnier, une passion française qui n’a pas traversé le périph’

Une scénographie très classique, différentes étapes selon un ordre chronologique assez convenu, une orientation centrée seulement sur les productions parisiennes et quelques-unes du Festival d’Aix-en-Provence… Le bilan en fin de parcours de l’exposition « événement » Mozart, une passion française, présentée à l’Opéra Garnier jusqu’au 24 septembre 2017, se révèle mitigé malgré quelques inédits et sa pièce maîtresse : la partition manuscrite autographe de Don Giovanni conservée à la Bibliothèque Nationale de France à ...
bach sampson

Carolyn Sampson dans un « come-Bach » mi-figue mi-raisin

Pour Carolyn Sampson, voici venue l’heure du retour à Bach. Après des collaborations discographiques dans le domaine avec entre autres Masaaki Suzuki (Bis), Philippe Herreweghe (Harmonia Mundi) ou le plus inattendu Riccardo Chailly (Oratorio de Noël, Decca), la remarquable soprano britannique revient en studio à un de ses répertoires de prédilection avec le Freiburger Barockorchester, ici sans réel chef, pour un résultat variable selon les œuvres ou le simplement bon ...
geminiani

Gottfried von der Goltz dans Geminiani, ou l’échappée belle

Gottfried von der Goltz, en compagnie de quelques amis partenaires proches de son Freiburger Barockorchester, nous propose la découverte, en première discographique mondiale, des douze compositions extraites du traité The Art of playing on the violin de Francesco Geminiani. Ce bel enregistrement est complété par deux sonates de l’opus 4 du compositeur et violoniste italien de naissance, mais européen avant la lettre. Francesco Geminiani (1687-1762) n’a pas la notoriété posthume de ...
jaroussky_simon-fowler-03

Philippe Jaroussky lumineux aux côtés du Freiburger Barokorchester

La prestation de Philippe Jaroussky en langue allemande était fort attendue. Aux côtés du Freiburger Barokorchester pour une lecture toute personnelle de chants sacrés de Bach et Telemann, la voix lumineuse du conte-ténor a enflammé les Bozar. La salle Henri Leboeuf affiche complet ce soir pour ce concert de Philippe Jaroussky et du Freiburger Barokorchester qui s’inscrit dans la tournée liée à la sortie de leur album Bach-Teleman, Sacred cantatas. La première partie du concert ...
jaja

Cantates sacrées avec Philippe Jaroussky

Pour son premier album en langue allemande, Philippe Jaroussky aborde l’univers de Bach et de Telemann. Philippe Jaroussky aura donc, pour son nouveau récital (donné récemment au théâtre des Champs-Élysées avec le Concert de la Loge), coché la case « Bach et cantates sacrées ». La face verso de la pochette ne manque pas de nous rappeler, comme s’il s’agissait de l’événement médiatique de la saison, que nous avons affaire au ...
rene_jacobs_photo_molinavisuals_12

René Jacobs dirige une nouvelle version du Requiem de Mozart

Pour leur concert à la Philharmonie, le Freiburger Barockorchester et le Rias Kammerchor dirigés par René Jacobs se sont attaqués aux dernières messes respectivement composées par deux géants : l'Harmoniemesse de Haydn et le mythique Requiem de Mozart. Avec une nouveauté pour ce dernier, puisque c'était l'occasion pour le jeune compositeur et musicologue Pierre-Henri Dutron de présenter sa propre complétion de l'œuvre inachevée la plus fascinante de l'histoire de la musique. Les musicologues ont beau s'accorder sur la ...
cosi 2

Le choc du noir Così de Christophe Honoré

En installant Così fan tutte dans l'Erythrée de 1938 alors sous domination coloniale fasciste, Christophe Honoré résout brillamment la problématique du travestissement, donnée essentielle du livret jusque là toujours esquivée par les plus grands metteurs en scène du chef-d'œuvre de Mozart. « C'est vulgaire», pouvait-on glaner dans les rues d'Aix, très certainement dans la bouche des mêmes qui, des décennies durant, ont regardé de haut un opéra longtemps confiné sous la poudre des ...
L'ENLEVEMENT AU SERAIL (Martin Kusej) 2015

L’Enlèvement au sérail à Aix : Mozart en 2015

Par-delà ses défauts, la nouvelle production de l'Enlèvement au sérail imaginée par Martin Kušej est une claque qui questionne courageusement le vacillement contemporain de l'esprit des Lumières. La brillante 67ème édition du Festival d'Aix-en-Provence peut s'avérer une noix indigeste pour une critique à la recherche de vers dans le fruit. Dans cette logique, la coquille de ce nouvel Enlèvement risque de voler en éclats. Et pourtant, il convient vraiment de saluer ...
ALCINA (Katie Mitchell 2015) PreGenerale

Impressionnante Alcina de Katie Mitchell à Aix

En 1979 la magie Lavelli révèle l'Alcina de Haendel. En 2015, la magicienne revient à Aix par la grande porte de l’imaginaire ensorcelant de Katie Mitchell. Les frêles huées d'un soir de première sont impuissantes à masquer l’évidence : l’univers de la metteuse en scène britannique s'impose chez le lointain Georg Friedrich Haendel comme chez le proche George Benjamin. L’on retrouve pour cette Alcina le spectaculaire dispositif de Written on skin des 2 étages ...
IDOMENEO_056

Idomeneo de tragédie à Vienne avec un Oscar pour Marlis Petersen

C’est une nouvelle production de l'Idomeneo de Mozart signée pour la mise en scène par Damiano Micheletto et pour la direction musicale par René Jacobs que le très historique Theater an der Wien ajoutait à son répertoire en ce mois de novembre 2013. La promesse d’une vision scéniquement et musicalement renouvelée alliée à un alléchant casting ne pouvait qu’attirer les amoureux de l’opéra de Mozart généralement considéré comme son premier ...
Rene-Jacobs-Photo-Marco-Borggreve

Version semi-scénique des Noces de Figaro par Jacobs à Pleyel

Dans le prolongement d’un concert donné avec la même œuvre, la même distribution lors de l’édition 2013 du Festival d’Ambronay (et précédant d’autres dates ailleurs en Europe), c’est à la Salle Pleyel que René Jacobs présentait le premier épisode de la trilogie Mozart/Da Ponte. Le chef gantois n’a pas son pareil pour bousculer les convenances, les certitudes par ses lectures du répertoire baroque et classique, au risque de surprendre voire ...
hm schubert heras casado

Pablo Heras-Casado revigore Schubert

Dans la (longue) liste des jeunes chefs en devenir, il ne faut pas négliger le jeune espagnol Pablo Heras-Casado. Né en 1977 à Grenade, ce musicien s’affirme comme l’une des baguettes à suivre : déjà invité des orchestres de Berlin et d’Amsterdam, il fait, cette saison, ses débuts au Metropolitan Opera et au Philharmonique de New-York. A l’opposé des chefs dont le talent éclot sur le « cœur de répertoire symphonique spectaculaire ...
DVD_BelAir_Don Giovanni Aix 2010

Don Giovanni – Aix 2010 par Tcherniakov et Langrée

Alors que le Festival d’Aix vient de reprendre cette production signée Dmitri Tcherniakov, BelAir nous propose en DVD (et Blu-Ray) la version princeps de ce spectacle, enregistrée en juillet 2010 avec une distribution assez proche, mais un orchestre tout à fait différent puisque Louis Langrée dirigeait alors le Freiburger Barockorchester, qui n'est pas exactement le London Symphony Orchestra fouetté par Marc Minkowski cette année. On a déjà beaucoup discouru sur cette ...
julia lezhneva

Le triomphe de Haendel par René Jacobs

On doit à Marc Minkowski la redécouverte du premier oratorio (profane) de Haendel, Il trionfo del Tempo e del Disinganno (Le triomphe du Temps et de la Désillusion) qu’il enregistre en 1988 chez Erato. Composé en 1707 lors de son séjour à Rome, cet ouvrage de jeunesse (Haendel n’a alors que vingt-deux ans !) est basé sur un livret du cardinal (et célèbre mécène des arts) Benedetto Pamphili. L’oratorio connaîtra ...
Le complexe du chef d’œuvre oublié

Telemaco de Gluck, ou le complexe du chef d’œuvre oublié

Quoi de neuf ? Gluck ! On connaissait depuis longtemps, et de plus en plus, ses opéras «réformés», depuis l’Orfeo viennois jusqu’aux chefs-d’œuvre parisiens, et voilà que le monde musical redécouvre progressivement la richesse de sa production antérieure : plusieurs enregistrements récents en témoignent tout autant que cette rare production scénique. Telemaco, certes, ne nous est parvenu que dans une version de 1765, trois ans après Orfeo, mais on sait désormais qu’il s’agit de ...
Automne musical du Centre de musique baroque de Versailles

Automne musical du Centre de musique baroque de Versailles

Campra et Henri IV De la saison de concerts « Automne musical » que produit annuellement le Centre de musique baroque de Versailles, ResMusica.com avait déjà présenté un dimanche de musique de chambre à Trianon. La présente chronique s’attachera à rendre compte de presque tous les autres concerts. (Signalons que deux d’entre eux, voués à Campra, furent annulés : Le Carnaval de Venise, au Théâtre des Champs-Élysées, à cause des grèves nationales ...
Déception vocale

Déception vocale pour le Così par René Jacobs

À quelques jours de la sortie attendue d’un nouvel enregistrement de La Flûte Enchantée (opéra qu’il a donné en concert dans cette même Salle Pleyel en 2009), René Jacobs reprenait le premier opéra de Mozart qu’il a abordé, Così fan tutte. Il convoquait pour l’occasion un plateau artistique entièrement nouveau par rapport à la version publiée en 1999, mais des artistes avec qui il collabore régulièrement ces dernières années, que ...
Pauvres enfants, pauvre Gluck

Alceste à Aix, pauvres enfants, pauvre Gluck

Le peuple de Pherès, en Thessalie, pleure son roi Admète, fort malade : «Notre roi, notre père». La reine Alceste tente de consoler ses sujets : «Pauvres enfants». Et voilà ! Avec les premières paroles Christof Loy fait toute sa mise en scène. Admète et Alceste sont les directeurs (et parents de substitution) d'un pensionnat / orphelinat BCBG des années 50 (voire avant). Le peuple, des enfants, en bermudas et mocassins ou robes ...
Don Jack Nicholson

Don Jack Nicholson

Don Giovanni Radical. C'est le moindre qu'on puisse dire de la mise en scène, abondamment sifflée par le public aixois, de Dmitri Tcherniakov qui revisite de fond en comble Don Giovanni. Mérite-t-elle autant d'opprobre ? Certes, Tcherniakov a plus d'une fois désorienté, surtout après le mémorable ratage que fut Macbeth à l'Opéra de Paris. Pour ce Don Giovanni, il choisit un intérieur bourgeois, lieu unique d'une affaire de famille. Le Commandeur est le PDG ...
Haydn en 3 D !

Haydn en 3D par René Jacobs !

Après des Saisons exceptionnelles, René Jacobs s’attaque à l’autre oratorio de Joseph Haydn : La création. La lecture du chef belge est, comme toujours, très fouillée, avec un travail sur les contrastes et les dynamiques qui renforcent la dimension purement dramatique de ce chef d’œuvre. Se plaisant à ralentir ou accélérer certains passages, le musicien fait de la partition un monde de théâtre vivant. René Jacobs peut compter sur une équipe qu’il ...
Idomeneo revisité

Idomeneo revisité par René Jacobs

Mozart considérait Idomeneo comme son meilleur opéra. René Jacobs est du même avis et cet enregistrement est là pour prouver ce que le chef d’orchestre avance. Jacobs «raconte» le drame d’Idoménée comme jamais personne ne l’a fait jusqu’ici. Très inspiré, il mène son orchestre avec un allant extraordinaire. Soignant les timbres de ses pupitres à l’extrême, on assiste à une suite d’orages et d’éclaircies superbes. Adaptant ses tempos plutôt aux ...
Le dernier oratorio de Haendel

Jephta, le dernier oratorio de Haendel

Dernier oratorio, crée en 1752 – si l’on excepte la troisième mouture de The Triumph of Time and Truth datée de 1757 – d’un compositeur de soixante-six ans, Jephta est une œuvre rarement donnée. L’Opéra du Rhin la propose, qui plus est en version scénique, avec une affiche très prometteuse. Un chef de guerre qui, pour s’attirer les faveurs de Dieu, fait le serment de lui sacrifier la première personne qu’il ...
Un Joseph Haydn lumineux par le Freiburger Barockorchester

Un Joseph Haydn lumineux par le Freiburger Barockorchester

2009 est l’année Joseph Haydn (1732-1809) et l’occasion est idéale de se replonger dans l’œuvre de l’illustre compositeur autrichien. De nombreux éditeurs l’ont bien compris, et la superbe « Haydn – The Harmonia Mundi Edition » dont fait partie ce disque, ne fait pas exception. À vrai dire, il s’agit ici d’une reprise d’une interprétation d’octobre 2001, mais elle est d’une qualité telle qu’il était impensable de ne pas la voir figurer ...
Sandrine Piau l’égyptienne

Sandrine Piau l’égyptienne

Giulio Cesare in Egitto Distribué avec art, ce Giulio Cesare in Egitto, donné en concert à la salle Pleyel, démarrait sous les meilleurs augures. A commencer par le rôle-titre : Lawrence Zazzo est un magnifique héros, à la voix éblouissante. Le contre-ténor déploie une palette de nuances qui semble infinie et dévoile un art subtil de la coloration. Plus élégiaque qu’héroïque, on pourra souligner qu’il manque parfois un peu de graves. ...
Dissidente Iphigénie

Dissidente Iphigénie par Krzysztof Warlikowski

Iphigénie en Tauride Depuis 2004, les choix de Gérard Mortier auront-ils réussi à faire évoluer le goût du public parisien, jugé conservateur? En guise de test, on reprendra à l’Opéra Garnier Iphigénie en Tauride de Glück dans la mise en scène controversée du polonais Krzysztof Warlikowski (2006). L’argument est transposé de nos jours dans une maison de retraite aux allures d’asile psychiatrique communiste. Iphigénie, âgée, hantée par son passé revit son épopée en ...
La révolution Jacobs et l’épreuve de la scène

Don Giovanni: la révolution Jacobs et l’épreuve de la scène

Nous avions beaucoup aimé le Don Giovanni de René Jacobs en version concert et puis au disque. Harmonia Mundi nous offre désormais la version scénique filmée lors de son passage automnal à Baden-Baden. Comme toujours chez Harmonia Mundi, le fini apporté au produit est magnifique : l’objet est esthétiquement séduisant et le spectacle, très bien filmé, est complété par un bonus de près d’une heure. Ce dernier s’avère très intéressant et ...
Mais comment font-ils ?

Mais comment font-ils ?

Giulio Cesare in Egitto Dans un récent article, nous évoquions les peines récentes de l’opéra baroque qui de Bruxelles à Amsterdam, subissait les sortilèges peu inspirés des scénographes. Fort heureusement ce Giulio Cesare, importé d’Amsterdam, montre qu’avec du talent et de l’intelligence, il est possible de transcender une œuvre sans y plaquer un message hors de propos, tout en respectant les différents sens du style baroque ; le tout dans une vision ...
Don Giovanni, la révolution Jacobs

Don Giovanni, la révolution Jacobs

Après les concerts à Paris et à Bruxelles, Harmonia Mundi édite dans un luxueux coffret le Don Giovanni de René Jacobs. C’est peu dire que ce coffret était des plus attendus après une Clemenza di Tito intrigante mais parfois très irritante. Dès les premières notes de ce Don Giovanni, l’oreille est accrochée par le flot musical. Bien évidement c’est le travail de René Jacobs qui attire l’esprit. Dans un passionnant livret ...
Deux symphonies de Mozart passées à la moulinette

Deux symphonies de Mozart passées à la moulinette de René Jacobs

Après la formidable réussite des Saisons de Haydn, et plus récemment d’un Messie de Haendel moins parfait mais néanmoins réussi, c’est avec le plus grand intérêt que nous attendions ces deux symphonies majeures de Mozart, enregistrées avec le même Freiburger Barockorchester. Hélas, cent fois hélas, les bras nous en sont tombés dès l’écoute des premières mesures de la Prague et malgré nos efforts de réécoute (cent fois sur le métier ...
Locatelli sarabandesque

Locatelli sarabandesque

Un concerto grosso met en relief quelques instruments dont les joutes s’accompagnent de l’ensemble des instruments, et Corelli, Tartini ou Locatelli en ont été les spécialistes italiens du genre. Harmonia Mundi nous en offre ici un très bel enregistrement avec une sélection de six concertos. Rien ne se créé, tout se transforme. Pietro Locatelli fut l’élève de Corelli et son style influença largement Paganini un siècle plus tard. Locatelli composa donc ...