Mot-clef : Gaetano Donizetti

Reine de Chypre

La Reine de Chypre ou la résurrection eut enfin lieu

Après un concert à Paris fortement handicapé par la défection in extremis du ténor principal, l’enregistrement de La Reine de Chypre réalisé auparavant permet enfin de redécouvrir l’une des œuvres majeures de Fromental Halévy.  Ce devait être un événement : la résurrection de La Reine de Chypre, grand opéra disparu des scènes françaises dès les années 1870. Mais le rêve tourna au cauchemar. Cyrille Dubois, lui-même remplaçant de Marc Laho initialement prévu, se désista ...
Un Don Pasquale finalement émouvant au Palais Garnier

Un Don Pasquale finalement émouvant au Palais Garnier

Don Pasquale est l’un des opéras les plus populaires de Donizetti, et pourtant, il aura fallu attendre 2018 pour que la vénérable institution se penche sur lui. Une entrée au répertoire toutefois réussie, notamment grâce à un plateau homogène et de très haute volée au service du regard neuf et émouvant de Damiano Michieletto qui donne du relief à une œuvre plus profonde qu’il n’y paraît. Un opéra bouffe ? Certainement. ...

Le L.A. Dance Project au TCE, un rendez-vous manqué

Le retour de Benjamin Millepied à Paris au Théâtre des Champs-Élysées avec sa compagnie, le L.A. Dance Project, était un événement attendu. Le programme, résolument axé sur la création contemporaine, qui présente aux côtés de Yag d’Ohad Naharin, Second Quartet de Noé Soulier et Bach Studies de Benjamin Millepied, était alléchant. Pourtant, cette première représentation a tourné au fiasco. Il y a des soirs de première aux allures de répétition générale, ...
Lucia_ONB

Les fantômes de Lucia di Lammermoor à Bordeaux

Entre un chœur brillamment fantasmagorique et un singulier Enrico porté par un Florian Sempey excellent de bout en bout, Lucia di Lammermoor dirigé par Pierre Dumoussaud et mis en scène par Francesco Micheli révèle à Bordeaux de sérieux atouts. Le traitement d’une mise en scène de Lucia di Lammermoor se focalise souvent sur la fragilité psychologique de l’héroïne, prise dans un tourbillon émotionnel qui causera sa perte. Et bien sûr, la « scène de ...
Don Pasquale
von Gaetano Donizetti
in italienischer Sprache mit deutschen Übertiteln

Altersempfehlung für Schulklassen
25. März 2018


Musikalische Leitung: Giuliano Carella, Marco Comin
Regie und Dramaturgie: Jossi Wieler, Sergio Morabito
Bühne: Jens Kilian
Kostüme: Teresa Vergho
Licht: Mariella von Vequel-Westernach
Animationsfilm: Studio Seufz
Chor: Christoph Heil

Auf dem Bild: Ioan  Hotea (Ernesto),  Enzo Capuano (Don Pasquale),  Ana Durlovski (Norina),  André Morsch (Doktor Malatesta),  Marko Špehar  (Carlotto)

Foto: Martin Sigmund

Don Pasquale à Stuttgart, une sage comédie sérieuse

La soirée est un peu longue, avec un chef trop timoré et une distribution un peu effacée - à une glorieuse exception près. Il y a des répertoires qui suscitent moins que d'autres la créativité des metteurs en scène, et on peut comprendre que Don Pasquale, avec son action un peu lymphatique, ses personnages réduits à des types et ses situations triviales en fasse partie. À l'Opéra de Stuttgart, cependant, c'est ...
28235000_10156119738764035_2855121770130048036_o

Version française de La Favorite à Florence

Jamais jouée à Florence, la version française de La Favorite présentée actuellement au Teatro del Maggio Musicale Fiorentino ne reste qu’une belle promesse, avec un texte le plus souvent incompréhensible porté bon gré mal gré par une distribution majoritairement italienne. Ce serait pourtant vite oublier le tant attendu Mattia Olivieri, excellent dans la langue de Molière comme dans son incarnation du roi Alphonse, alors que Fabio Luisi donne une belle ...
Lucia.dvd.01

Diana Damrau et Katie Mitchell enflamment Lucia

Quand la télévision et le DVD offrent à voir une production de Lucia di Lammermoor, c’est souvent pour refléter le plaisir vocal de divas qui, dans le rôle-titre font l’attrait de cette œuvre. La partie théâtrale reste souvent un faire-valoir des prima donna qui se complaisent dans l’exécution des airs les plus fameux en se plantant face au public (ou caméra) dans des attitudes stéréotypées et conventionnelles. Rien de tel dans ...
Disque

John Osborn rend hommage à une légende du chant

Il est vraiment dommage qu'un disque de cette qualité, qui pose le ténor John Osborn comme l'héritier incontesté de Gilbert Duprez, ne comporte qu'une notice si pauvre, et uniquement en anglais. En d'autres temps, cet enregistrement aurait été célébré et promu en grandes pompes par un major de l'industrie du disque. Gilbert Duprez, donc, ténor français né en 1806 et disparu en 1896, à l'époque où l'Opéra de Paris était l'un des ...
Albe_3

Avec le Duc d’Albe de Donizetti, Gand chante en français

Pour tout amateur de bel canto ou de grand opéra français à la recherche d’ouvrages sortant des sentiers battus, l’Opera Vlaanderen a reprogrammé Le duc d’Albe de Donizetti en langue originale. Sa création mondiale avait été proposée par cette même institution flamande en 2012, soit plus de 170 ans après la commande de l’Opéra de Paris pour laquelle Donizetti avait commencé à composer cet opéra. Les opéras posthumes ne sont pas ...
JZ7A5860

A Metz, Don Pasquale chez Arlequin, Pierrot et Colombine

Esthétique résolument XVIIIe siècle pour un ouvrage vu au travers de ses liens avec la commedia dell’arte. Plateau homogène pour une œuvre qu’on a toujours plaisir à revoir, et qui se prête ici à une étonnante relecture. Le parti pris peut surprendre. Convaincu que Don Pasquale est une œuvre dure, amorale et grinçante, le metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau fait du couple Norina-Malatesta les deux grands manipulateurs de l’intrigue. Tels Merteuil ...
Lucia.03

À Lausanne, Lucia di Lammermoor révèle Edgardo

Ouverture de saison flamboyante à l’Opéra de Lausanne avec une Lucia di Lammermoor de Gaetano Donizetti dont la qualité des deux principaux protagonistes, Lenneke Ruiten et Airam Hernández, portent un spectacle parfois inabouti vers un succès populaire mérité. Quand s’ouvre le rideau en même temps que résonnent les premières notes de l’ouverture, la noirceur du décor, le brouillard ambiant laisse à peine entrevoir les longues silhouettes humaines plantées telles les colonnes d’un édifice ...
Khanyiso Gwenxane, Nemorino

Un Élixir enivrant au New Generation Festival

A Florence, une première édition réussie du New Generation Festival dans les jardins illuminés du Palais Corsini sul prato, avec L'Elixir d'amour de Donizetti, Installée, sur une estrade, sous les trois arches de la haute loggia du Palais Corsini, la scène représente une petite place, à Florence, avec à droite, les tables d'une terrasse de café et, au centre, un étalage de marchandises pour touristes. Juste avant le début de ...
VLM3

À Lyon, Viva la mamma fait feu sur l’opéra de papa

Étincelante fin de saison lyonnaise avec cet opéra que Donizetti affectionnait particulièrement. Laurent Pelly, à son meilleur, nous emmène dans l'envers du magnifique décor de Chantal Thomas. Jeu de massacre nostalgique et bonheur de spectateur. À propos de Viva la mamma !, Berlioz parlait de « kaléidoscope retourné » par le compositeur sur l'univers parallèle des chanteurs d'opéra. Si, en deçà du quatrième mur, l'opéra reste la chose la plus fascinante du ...
lucia capitole patrice nin

Lucia par Nicolas Joel fait son retour à Toulouse

Près de vingt ans après sa création, cette mise en scène hollywoodienne, et désormais « vintage » de Lucia di Lammermoor fait son retour au Capitole. À la tête d’une belle distribution, la Lucia sublime de Nadine Koutcher succède triomphalement à Annick Massis. Cette mise en scène de Nicolas Joël, qui date de 1998, fit en son temps la gloire de la scène toulousaine, en raison notamment du fait qu’elle avait produite en ...
_L1_6084

Pretty Yende conquiert le public de Cologne

Cologne réserve un triomphe bien mérité à Pretty Yende, à l’aise à la fois dans le répertoire français et le belcanto italien. Pretty par-ci, Pretty par-là : Depuis quelques mois, la bouillonnante soprano sud-africaine Pretty Yende est omniprésente dans le monde lyrique. De New York à Munich en passant par Paris, Zürich et Vienne, elle brûle les planches. En cette fin d’avril, elle fait escale à Cologne où elle est l’invitée principale ...
tamestit

Antoine Tamestit donne voix à l’alto

Avec l'album Bel Canto, Antoine Tamestit magnifie la voix de l'alto. Louons d’abord une prise de son qui exacerbe la beauté du timbre de l’alto, servi par une programmation éclectique mais toute au service de l'instrument. Le jeu d’Antoine Tamestit d’une pureté et d’une chaleur remarquables magnifie des partitions séduisantes, à défaut de se positionner parmi les chefs-d’œuvre de la musique classique. Au premier chef, il défend superbement trois partitions du compositeur ...
Chailly Scala

Raretés italiennes par Riccardo Chailly avec le Filarmonica della Scala

Riccardo Chailly, maître de la Scala depuis deux ans, continue ses recherches de pièces oubliées ou composées dans leurs versions initiales par les grands maîtres du romantisme. Il avait déjà fait de telles prospections pour Decca avec son Gewandhausorchester de Leipzig dans Mendelssohn ou Schumann (avec les retouches de Mahler pour les symphonies de ce dernier), puis avec Puccini où l'on pouvait trouver pour la première fois au disque la fin ...
Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak à la croisée des chemins

Roberto Alagna et Aleksandra Kurzak à la croisée des chemins

Un récital de Roberto Alagna est forcément un évènement car, nul n’étant prophète en son pays, les apparitions de notre ténor national ne sont pas si nombreuses à Paris. Avant de nous offrir son Don José dans une série de représentations très attendues à l’opéra Bastille, Roberto Alagna joint l’utile à l’agréable en proposant un récital avec sa compagne, la soprano polonaise Aleksandra Kurzak. Une soirée entre éblouissement et frustrations. Soulignons ...
davidfischer

Finale Chant du 71e Concours de Genève

Chaque année le Concours de Genève attire beaucoup de monde pour assister aux épreuves finales. Et, comme dans chaque concours, les décisions des jurys soulèvent des interrogations sinon des réprobations. Avec le chant, cette nouvelle édition n’a pas fait exception. S’il est deux domaines où les mélomanes sont rarement en accords avec les décisions des jurys, ce sont ceux qui concernent le piano d’une part et le chant d’autre part. Cette ...
csm_fg_elisir_d_amore_2-_akt04_una_furtiva_lagrima_f50d1863e2

L’Elisir d’amore à Munich : Pretty Yende, David Bösch et la routine

La mise en scène de David Bösch garde quelques qualités dans une reprise plutôt routinière dont se détache Pretty Yende. En décembre 2009, le jeune metteur en scène David Bösch faisait ses débuts à l'Opéra de Bavière avec cette production de L'Elisir d'amore, et cette première réussite ouvrait la voie à quelques spectacles inoubliables, notamment un déchirant Orfeo de Monteverdi. Six ans et un jour après la première de L'Elisir, que ...
roberto_devereux_dvd_bel_air_classics_2016

Le supplice d’un Roberto Devereux écartelé entre fosse et scène

Créé au Welsh National Opera en 2013, capté à Madrid en 2015, ce Roberto Devereux est le cadeau idéal pour ceux qui pensent que l'opéra c'est d'abord de la musique. «Il semble au bon sens vulgaire que l'on devrait, dans les établissements dits lyriques, avoir des chanteurs pour les opéras ; mais c'est justement le contraire qui a lieu : on y a des opéras pour les chanteurs. » Chaque fois que l'on ...
aelisir_damore_onr_photoklarabeck_pg8753

Strasbourg : un Elixir d’Amour champêtre aux couleurs de l’Italie

Pour sa première réalisation scénique en France, Stefano Poda s’affronte à l’Elixir d’Amour. « La légèreté est la chose la plus difficile à traiter pour moi, et la plus dangereuse » confie-t-il dans l’interview du programme de salle. Et en effet, son univers très conceptuel et symbolique s’accorde avec peine à l’apparente simplicité teintée d’humour de l’œuvre de Donizetti. Avec plus de cent mises en scène d’opéra à son actif, Stefano ...
lucia-tours

Lucia inaugure avec succès le mandat de Benjamin Pionnier à Tours

Les débuts de Benjamin Pionnier, nouveau directeur musical de l’Opéra de Tours et de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire, étaient très attendus. Avec ces représentations de Lucia di Lammermoor, nous pouvons affirmer qu’il aura fait l’unanimité. Ce n’était en effet pas une mince affaire que de succéder à Jean-Yves Ossonce qui, de 1999 à 2016, a profondément marqué l’histoire de la maison. Benjamin Pionnier n’a donc pas pris de risque ...
Lucrezia Borgia 1

Lucrezia Borgia à Munich, Gruberova toujours ?

Une Lucrezia Borgia dominée par Alex Esposito plutôt que par la reine Gruberova. Les relations entre Edita Gruberova et l’Opéra de Bavière sont un phénomène unique dans le monde lyrique d’aujourd’hui : des applaudissements sans fin, des salles toujours pleines, des mises en scène taillées sur mesure, et pendant des années une quasi-exclusivité sur le bel canto. Le triomphe pour la chanteuse à la fin de cette Lucrezia Borgia, plus de 45 ...
Lucia_nancy1

Du beau chant mais peu de bel canto pour Lucia di Lammermoor à Nancy

Fin de saison en demi-teinte à l’Opéra national de Lorraine avec Lucia di Lammermoor de Donizetti. Une mise en scène avare d’idées, une direction sans fulgurance et une distribution internationale techniquement aguerrie mais peu rompue aux règles du bel canto assurent la bonne tenue du spectacle sans parvenir à l’embraser. L’évolution du bel canto dit romantique au XIXème siècle italien — celui de Rossini, Bellini ou Donizetti — n’est plus une ...

Les lauréats des Opera Awards 2016

Les Opera Awards 2016 ont été décernés hier à Londres. Fondés en 2012 en partenariat avec le magazine britannique Opera, ces prix sont décernés par un jury de professionnels de l'industrie musicale. Ont été primés en catégorie "CD Opéra" : Les Martyrs de Gaetano Donizetti (Opera Rara) ;  "CD récital" : la mezzo-soprano suédoise Ann Hallenberg pour Agrippina (DHM) ; "Choeur" : l'English National Opera ; "Chef d’orchestre" : Gianandrea Noseda ...
Ouvertures d'opéra

Ouvertures belcantistes avec Enrique Mazzola et l’ONDIF

Musique « populaire » avec un bouquet d’ouvertures italiennes endiablées. Mais attention, le mélomane plus averti n’en fera pas moins quelques belles découvertes. La photo de couverture et le sous-titre un peu ringard de l’album – « Bel canto amore mio » – semblent vouloir donner le ton. Rien de prétentieux sur cet agréable CD, qui semblerait destiné avant tout à être écouté sur la terrasse à l’heure de l’apéro, ou ...
regiment.02

À Lausanne, Julie Fuchs et la Fille du Régiment

Étoile montante de l’art lyrique, la jeune soprano française Julie Fuchs aborde d’assez belle manière sa première Fille du Régiment de Gaetano Donizetti dans une mise en scène colorée mais brouillonne de Vincent Vittoz. Tous attendaient avec impatience la première venue en Suisse Romande de la soprano Julie Fuchs (Marie) dont les critiques (principalement français - on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même !) sont unanimes à vanter les ...
pirgu saimir

Un récital bien décevant de Saimir Pirgu

Ce disque banal et passe-partout déçoit d'autant plus qu'on attendait beaucoup de Saimir Pirgu. On avait beaucoup aimé l'entretien que nous avait accordé le beau Saimir Pirgu en 2013, on avait découvert à cette occasion une personnalité charmeuse, attachante, intelligente, et passionnée par la musique. On avait également apprécié les fois où on l'avait entendu sur scène et on garde par exemple un excellent souvenir de son Rinuccio dans Il trittico à l'Opéra Bastille. ...
Lucia---Marc-Bissières-3

Reprise du Lucia di Lammermoor de Saint-Céré à Massy

On avait plutôt bien aimé cette Lucia créée en 2014 au festival de Saint-Céré, dans la cour du château médiéval de Castelnau. Sa reprise à Massy permet de la revoir sous un angle différent. En premier lieu, sans la magie du cadre et des remparts, les décors sans imagination de Ruth Gross sont laissés à nu. Un praticable incliné en forme de losange occupe la majeure partie de la scène, un ...