Mot-clef : Georg Friedrich Haendel

_JM_1486

A 93 ans, le pouvoir de la force chez Menahem Pressler à la Seine Musicale

Sa frêle silhouette dépasse à peine un mètre quarante. Il ne peut plus marcher seul et a besoin de quelqu’un, en plus d’une canne, pour s'avancer jusqu’au piano. Il lui faudra plus d’une minute pour s’installer sur une chaise renforcée par trois coussins. Puis les doigts de Menahem Pressler touchent le piano, et malgré de nombreuses notes tapées à côté, la grâce et l’intelligence ressortent avec évidence de ce magnifique ...
DiDonato 1

Joyce DiDonato impressionne en guerre et paix

Joyce DiDonato est actuellement en tournée pour promouvoir son album In War and Peace. Mais le récital qu’elle donne à Essen est bien plus qu’un  acte de publicité. La guerre est omniprésente dans l’univers de l’opéra baroque. On se dispute l’influence, le pouvoir, les femmes. À la fin pourtant, sonne l’heure de la justice. Les mauvais sont punis et les amants s’embrassent. Pas toujours, certes, mais souvent. C’est autour de cette ...
handel_guillou_augure

Haendel éblouissant par Jean Guillou

Pour fêter ses 10 ans, le label Augure offre aux discophiles une version inédite et intégrale des concertos de Georg Friedrich Haendel dans sa version pour orgue seul réalisée et donnée en concert lors d'une mémorable tournée en Hollande à l'été 1980. Éblouissante approche d'une œuvre taillée sur mesure pour cet interprète de génie. Nous connaissions par le passé quelques concertos de Haendel que Jean Guillou avait gravés ici ou là ...
Ariodante ou le charme haendelien à l’Opéra de Stuttgart

Ariodante ou le charme haendelien à l’Opéra de Stuttgart

Jossi Wieler et Sergio Morabito jouent avec un réel succès la carte de la légèreté. Ariodante n'est pas le plus réussi des opéras de Haendel du point de vue dramatique, et de loin ; ses qualités musicales en font cependant l'un des plus représentés, et cela ne va pas sans mal pour les metteurs en scène. Jossi Wieler et Sergio Morabito ont choisi d'ouvrir à cette complexe histoire à quiproquos multiples ...
Agrippina

L’univers impitoyable d’Agrippina à Anvers

L'Opéra des Flandres a eu raison de reprendre un des spectacles les plus inspirés de la metteuse en scène Mariame Clément, l'Agrippina de Haendel créé in loco en 2012, en coproduction avec l'Opéra d'Oviedo. Ann Hallenberg et Tim Mead sont les joyaux d'une vision rehaussée par la direction ba-rock de Stefano Montanari. S'il n'est pas le plus foisonnant en tubes (du type Ogni vento ou Se voi pace), le quasi-pasticcio Agrippina, ...
Yoncheva

Haendel par Sonya Yoncheva, opulence vocale et féminité

Hédonisme vocal pour ce florilège des airs les plus connus de Haendel. Avec Sonya Yoncheva et Karine Deshayes, l’amateur de bel canto est à la fête. Mais le style et l’esprit haendéliens sont eux aussi au rendez-vous. Il est rare, de nos jours, que les sopranos haendéliens soient également de grandes chanteuses verdiennes ou pucciniennes. Imaginerait-on Simone Kermès, Emma Kirkby ou Sandrine Piau dans Tosca ou dans Desdémone ? Parallèlement, les ...
Du Baroque au rock au festival Suresnes cités danse

Du Baroque au rock au festival Suresnes cités danse

Pour cette 25e édition du Festival Suresnes cités danse, incontournable rendez-vous des danses urbaines, Olivier Meyer a concocté un programme mêlant des grands noms comme Abou Lagraa et Pierre Rigal, des découvertes du festival comme Andrew Skeels et Jan Gallois et des nouveaux venus comme Mickaël Le Mer. Combinaison réussie pour Du Baroque au rock, qui allie émotion et énergie, et consacre le talent d'Andrew Skeels. Andrew Skeels a été l'une des ...
510_hantai_pierre-jean-baptiste_millot_zoom

Pierre Hantaï confronte Scarlatti et Haendel

À la salle Cortot, Pierre Hantaï illustre la joute qui aurait eu lieu à Rome en 1709 entre Domenico Scarlatti et Georg Friedrich Haendel. Impossible de savoir ce que les jeunes musiciens jouèrent à cette occasion, mais au fond quel intérêt ? Il faut voir l'événement comme un prétexte, ainsi que l'a fait récemment Bertrand Cuiller, et surtout comme une opportunité d'entendre Pierre Hantaï dans un répertoire où il excelle. Le concert ...
handel

Alcina et Tamerlano à la Monnaie, Haendel à son sommet

Fabuleux diptyque haendélien dans un album à marquer d’une pierre balance. Pour une fois, autant la mise en scène que l’interprétation musicale rallient tous les suffrages. C’est le dépouillement, sinon le minimalisme, qui pourrait caractériser ces mises en scène de deux des plus beaux opéras de Haendel. Une chaise comme unique accessoire pour les deux ouvrages, une double colonnade pour Tamerlano, remplacée par de simples lattes de bois dès lors que ...
herve-niquet-manas

La touche Niquet dans Le Messie de Haendel

La soirée se prévoyait exceptionnelle au Théâtre des Champs-Élysées avec Hervé Niquet et son Concert Spirituel, Sandrine Piau au sommet de son art comme nous l’avions constaté il y a peu dans ce même théâtre, et le Messie de Haendel, l’oratorio le plus célèbre de toute l’histoire de la musique. Mais ce sera en réalité une soirée en demi-teinte que ces grands artistes nous auront réservée. De nos jours, le ...
1-kozena_2015_07_868

Magdalena Kožená, le Concert d’Astrée et Emmanuelle Haïm à BOZAR

Alors qu’à l’aube givrée, les petits enfants découvrent les présents de Saint-Nicolas, ce soir à BOZAR ce sont les grands qui sont gâtés. Le Concert d’Astrée, ensemble baroque fondé il y a 16 ans, mené par sa cheffe et créatrice Emmanuelle Haïm, se produit aux côtés de la mezzo-soprano tchèque Magdalena Kožená. L’orchestre nous mène directement au cœur du sujet avec des extraits adaptés d’Hippolyte et Aricie. Emmanuelle Haïm dirige avec de petits gestes ...
didonato

Guerre et paix avec Joyce DiDonato

Dans un florilège d’airs baroques triés sur le volet, la mezzo américaine décline la thématique de la paix et de la guerre. À l’exigence et à la pertinence du choix du répertoire s’ajoutent la science vocale et le raffinement musical. Divisé en deux volets de longueur égale, le programme du dernier récital de Joyce DiDonato oppose des pages destinées d’une part à déplorer l’horreur et la désolation qu’entraîne l’état de guerre, ...

Vivica Genaux reçoit le prix Haendel

La mezzo-soprano américaine Vivica Genaux a reçu le prix Haendel dans la cadre du Festival Haendel de la ville de Halle en Allemagne.
julian-pregardien-2

Julian Prégardien, trop sage héros haendelien

Julian Prégardien défend le Haendel anglais dans un récital un peu fade. À force d'évoquer la Philharmonie, on finit par oublier que Berlin possède avec le Konzerthaus une autre salle de concert d'importance, certes moins grande et moins prestigieuse par son architecture (le bâtiment précédent ayant été largement détruit en 1944, la RDA finissante a attendu 1984 pour le reconstruire, avec un goût certain pour le trompe-l’œil historiciste), mais qui offre ...
piau-tce16-2

Sandrine Piau et Christophe Dumaux au service des amants désespérés d’Haendel

Malgré son omniprésence dans la musique baroque, le thème des amants désespérés n’a pas inspiré beaucoup de récitals à la scène et c’est avec curiosité que le public parisien s’est rendu au théâtre des Champs-Élysées pour entendre deux voix très appréciées dans ce répertoire. Magnifiquement accompagnés par Emmanuelle Haïm et son Concert d’Astrée, Sandrine Piau et Christophe Dumaux n’ont pas failli à leur réputation. Tout d’abord, le thème des amants désespérés ...
Petibon-Patricia-03

Patricia Petibon illumine l’Opéra royal de Versailles

En choisissant de composer cette soirée "Haendel à l'opéra" avec des extraits d'Alcina et Ariodante, Patricia Petibon se rappelle au bon souvenir d'une partie du public, présente à Aix lors des dernières éditions du festival. Difficile en effet d'oublier la performance de la soprano dans deux rôles emblématique du répertoire baroque. Les lamentations amoureuses qui composent ce programme tiennent moins à une sentimentalité éruptive qu'à un épanchement d'âme dont Haendel a ...
A Lausanne, l’Ariodante sublime de Stefano Poda

À Lausanne, l’Ariodante sublime de Stefano Poda

Grâce à une formidable mise en scène et direction d’acteurs de Stefano Poda, à une remarquable distribution vocale et à une direction musicale inspirée de Diego Fasolis, le public de l’Opéra de Lausanne, gagné par l'émotion, fait un triomphe à cette nouvelle production d'un Ariodante de Haendel digne des plus grandes scènes européennes. Nos lignes s’étaient déjà enchantées par l’extraordinaire mise en scène de Stefano Poda dans Faust de Gounod au ...
Arminio

L’Arminio guerrier de George Petrou

Après Alessandro de Haendel primé en 2012 par l’Union musicale belge et le brillant Siroe de Johann Adolf Hasse, George Petrou et son ensemble Armonia Atenea délivrent un superbe enregistrement de l’un des ultimes operas de Haendel. Dès les premiers accords, on perçoit chez l’ensemble baroque grec une volonté d’interprétation musclée, loin des pépiements orchestraux de bien des orchestres baroques du passé. La musique de l’Armonia Atenea s’affirme volontaire, appuyée à ...
Eric-Larrayadieu-Christophe-Rousset

Les Talens Lyriques et Bostridge : un fameux attelage

On peut imaginer que Christophe Rousset n’a pas choisi le nom de son ensemble au hasard ! La référence à Rameau saute aux yeux, mais, avec le concert de ce soir, les deux directions qui guident son travail sont sans aucun doute la volonté d’approcher une certaine cohérence et aussi de faire ressortir la musicalité et le lyrisme des pièces qu’il interprète. Les passages dévolus à l’orchestre seul sont essentiellement des ...
La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La rencontre, au sein d’une même soirée, de jeunes chorégraphes à la renommée grandissante comme Tânia Carvalho la Portugaise, Lucy Guérin l’Australienne, Emanuel Gat, Israélien installé en France et du maître de la danse moderne américaine, William Forsythe, constitue un programme réussi, magistralement interprété par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon au théâtre de la Ville. Chacun de ces chorégraphes a un lien particulier avec le Ballet de ...
3760061171596xr

Trois disques à la gloire de l’orgue d’Albi

Trois nouveaux disques viennent magnifier les splendeurs du grand orgue baroque de la cathédrale d'Albi grâce à son nouveau et jeune titulaire Frédéric Deschamps, ainsi que son confrère italien Simone Pietro Quaroni, au service d'un répertoire varié et original, véritable panorama de la musique ancienne pour orgue en France et en Europe. L'association Moucherel est très active pour le rayonnement de l'orgue de la cathédrale d'Albi depuis sa retentissante restauration de ...
Alcina, de la conquête au désespoir avec Leonardo Garcia Alarcón

Alcina, de la conquête au désespoir avec Leonardo Garcia Alarcón

Aujourd’hui le Théâtre Éphémère de la Comédie-Française est installé à Genève pour se substituer à la scène du Grand Théâtre de Genève qui va subir d'importantes réfections. Ainsi pendant les deux prochaines années, c’est au Théâtre des Nations (installé près des bâtiments des Nations Unies) que les Genevois (et les autres) verront leurs opéras. Renouant avec l’opéra baroque longtemps délaissé sur la grande scène genevoise, c’est la magie d’une très ...

Découverte d’une variante d’une cantate de Haendel

D’après notre confrère Norman Lebrecht de Slipped Disc, Ton Koopman aurait découvert une cantate de Georg Friedrich Haendel inconnue à ce jour. Identifiée par le musicologue américain John H. Roberts, il s’agit d’une version précoce mais très différente de la cantate Tu fedel ? Tu costante ? HWV 171. Une première exécution sera donnée à Amsterdam le 9 avril.
1449832689

Les Contre-Sujets chez le prince de Soubise

Les Jeunes Talents, ce n’est pas seulement un festival au mois de juillet dans le cadre magnifique de l’hôtel de Soubise aux Archives nationales. Ce sont aussi des concerts tout au long de l’année, qui donnent l’occasion de s’exprimer à de jeunes professionnels prometteurs. Illustration avec l’ensemble Les Contre-Sujets, dans un programme concertant de haute volée. Un programme où la flûte à bec est présente du début à la fin, voilà ...
7168fFA49FL._SX355_

Une Partenope enchanteresse

Tout n'est que séduction dans Partenope, l'opéra injustement délaissé pour lequel Haendel avait une affection particulière. L'on sait combien l'unique sujet des opéras de Haendel est la relation amoureuse. Pour la réflexion sociétale il faudra plutôt chercher du côté des oratorios. Le livret de Silvio Stampiglia, déjà adapté par Caldara et Vinci, narre les ravages du pouvoir de séduction de la reine Partenope, (prénom d'une des deux sirènes qui tentèrent Ulysse lors ...
Theodora 1

Theodora avec Stéphanie d’Oustrac et Philippe Jaroussky : divin crépuscule

Theodora, vingt ans après les mythiques représentations de Glyndebourne, revient sur le devant de la scène entre les mains de William Christie au Théâtre des Champs-Élysées. L'œuvre est tout d'abord la pierre angulaire de la soirée. L'oratorio de Haendel correspond mieux au goût de l'époque qui délaisse l'opera seria, mais le compositeur crée néanmoins une pièce admirablement construite musicalement qui entraîne l'auditeur dans un état assez contemplatif, effectivement plutôt éloigné des ...
Fagioli, Franco_ (c) Julian Laidig

Franco Fagioli au TCE : approfondissements

Franco Fagioli, en guest star au Théâtre des Champs-Élysées, dans son répertoire de prédilection, poursuit son ascension irrésistible au Panthéon des contre-ténors. En effet, tenir une soirée entière sur un seul nom pour un récital de chant alors que l'année dernière il officiait encore à la salle Gaveau est une preuve de cette reconnaissance, longue à venir, du monde du théâtre lyrique, et ce, d'autant plus méritante que la voix de ...
Emmanuelle-Haim_7749r-v2 c Marianne Rosenstiehl

Emmanuelle Haïm, Patricia Petibon et les monstres anglais

À Dijon, un concert "Monstres, sorcières et magiciens" : cette évocation spirituelle du monde des êtres hors normes, maléfiques et touchants tour à tour, que l'on rencontre dans les opéras baroques anglais, est un régal pour les yeux et les oreilles. La réputation d'Emmanuelle Haïm n'est décidément pas usurpée. On retrouve avec plaisir le son rond du Concert d'Astrée, qui donne toute son énergie avec maîtrise ; le phrasé est toujours ...
Haendel

Récital Haendel avec Julia Lezhneva

Les récitals entièrement consacrés à Haendel ont fait légion ces dernières années. Celui de la jeune Julia Lezhneva parvient-il à se détacher au sein d’une discographie particulièrement bien fournie ? L’originalité du récital Haendel de Julia Lezhneva réside essentiellement dans le choix du programme, exclusivement consacré à la période italienne du caro Sassone. Des extraits des premiers opéras du compositeur, le Rodrigo (1707) de Florence et l’Agrippina (1710) de Venise, côtoient ...
small_bc3_color_-_photo_jean-baptiste_millot

Festival de Ribeauvillé : réconciliation Haendel-Scarlatti

Depuis 32 ans, le festival de Ribeauvillé s’impose comme une valeur sûre pour les amateurs de musique ancienne. Étalé sur plusieurs week-ends de septembre-octobre, il propose des programmes allant du Moyen Âge au XVIIIe siècle, avec parfois des détours hors d’Europe. Le concert de ce dimanche prend sa source, d’après le programme, dans un manuscrit de la Bibliothèque nationale de France contenant des Sinfonie inédites de Domenico Scarlatti. À l’écoute de ...