Mot-clef : Georg Friedrich Haendel

Tragédie palatine

Tragédie palatine

Retour d’une belle production de l’Agrippina de Haendel Il est malaisé de classer Agrippina, jubilatoire comédie satirique et corrosive, laquelle provoque dans la salle une tempête de rires. En effet, cette joyeuse parade pourrait tout aussi bien s’intituler Les Lauriers de César ! Un authentique festival de bel canto, aux mélodies profuses, sans la moindre afféterie. Haendel, alors âgé de vingt-quatre ans, brocarde le surprenant univers des mœurs palatines, via une ...

Alcina Triumphans

Cette version de concert d’Alcina clôturait le cycle intitulé « Le Merveilleux » programmé par la Cité de la Musique du 17 janvier au 27 février 2003, et comportant des manifestations très variées : projections de films, concerts, forum, spectacles pour le jeune public. L’âge baroque a toujours été friand de merveilleux, en particulier à travers ses opéras, où l’on voit de preux chevaliers, errant dans des forêts enchantées, rencontrer de ...

Rinaldo Maccione fait son cinéma aux Croisades

Georg Friedrich Haendel « Rinaldo » Les mauvaises idées (surtout les plus basses) font davantage d’émules que les bonnes. Elle se propagent même à la vitesse de la lumière ! Il suffit que, pour Salzbourg 2001, Monsieur Mortier ait requis la collaboration scabreuse d’un metteur en scène bêtement provocateur dans La Chauve-Souris, par exemple. On y admirait - en vrac - masturbation, fellation, sodomie, etc… Bon sang, mais c’est bien sûr ! Que ...

La « Rodelinda » de Haendel sobrement élégante présentée à Paris, Théâtre du Châtelet, atteste de la vitalité du Festival de Glyndebourne

Rodelinda Le Théâtre du Châtelet aura été l’hôte en ce début d’année 2002 du Festival de Glyndebourne, accueillant deux productions qui ont marqué l’histoire récente de la plus fameuse des manifestations lyriques britanniques. Fidelio de Beethoven dirigé par Sir Simon Rattle et mis en scène par Deborah Warner, et la plus rare Rodelinda de Haendel, par William Christie et Jean-Marie Villégier, l’équipe même qui re-créa l’Atys de Lully voilà plus de ...