Mot-clef : George Gershwin

ALPHA 293_DIGI_V3.indd

Barbara Hannigan fait sa Crazy Girl

Crazy Girl Crazy est un hommage de Barbara Hannigan à Lulu, et le premier album qu'elle enregistre comme cheffe d'orchestre. Habituée des performances scéniques renversantes, son défi est cette fois de chanter et diriger en même temps. Un album très personnel qui ravira ses admirateurs.  Les Français sont traditionnellement mal à l'aise avec ceux qui ont plusieurs casquettes et s'affranchissent des frontières artistiques, mais pas avec Barbara Hannigan : comme elle le révélait ...
erato_andre_cluytens_orchestral

Édition André Cluytens : la splendeur de la perfection

À plusieurs reprises, lors de chroniques d’albums « Icon », nous avions émis le souhait pressant d’une édition André Cluytens de la part de Warner Classics ; on s’attendait peut-être à un coffret Icon d’une dizaine de disques, consacré au chef d’orchestre franco-belge, mais de là à envisager une intégrale orchestrale de 65 CD ! La présente parution est vraiment miraculeuse et inespérée. Fils et petit-fils de chefs d’orchestre, André Cluytens (né à Anvers ...
Dutoit:Hamelin.02

À Montreux, Marc-André Hamelin ou le piano comme une diva

Au Septembre Musical, triomphal succès d’un Marc-André Hamelin inspiré complice d’un Charles Dutoit musicalement heureux en un après-midi à la gloire de Ravel et de Gershwin. Pour un pianiste, existe-t-il meilleur support qu’une aussi longue et profitable expérience du Concerto en sol majeur de Maurice Ravel que celle dont peut s’enorgueillir Charles Dutoit qui depuis plus de trente ans peaufine cette partition ? Quand le soliste s’appelle Marc-André Hamelin, quand on ...
A

Khatia et Gvantsa Buniatishvili aux Nuits du Château de la Moutte

Dans le cadre des Nuits du Château de la Moutte, Khatia et Gvantsa Buniatishvili étaient à l’affiche pour un concert à deux pianos. Très attendues par un public toujours plus nombreux, elles ont offert un programme éclectique à l’image de leur personnalité musicale. La magie opère en ce lieu enchanteur et nous fait oublier les désagréments pour accéder au site. Dès les premières mesures du Schubert (Fantaisie en fa mineur ...
FRANCK-Mikko-2013-JF-Leclercq

Mikko Franck et le Philharmonique prêts pour le départ en tournée

Quel meilleur ambassadeur de la musique française que l'Orchestre philharmonique de Radio France, dont la sonorité et la qualité des pupitres unanimement reconnues en font, sans doute, une des plus prestigieuses phalanges du moment. Après le très beau concert consacré en totalité à Maurice Ravel la semaine dernière, c’est au tour de Debussy de constituer, ce soir, l’essentiel du programme pour cet ultime galop d’essai avant le départ pour l’Asie. ...
a1cd01a3eb538c8ab1f4963787bbec965b569051

Buniatishvili et Nézet-Seguin : rencontre flamboyante

Un Philharmonique de Rotterdam des grands soirs, son chef pétillant et l'une des jeunes solistes les plus en vogue du moment réunis dans un programme aux accents jazzy : les ingrédients étaient rassemblés pour donner à cette soirée au Théâtre des Champs-Élysées une fraîcheur réjouissante. Le programme, "une invitation à swinguer des trottoirs de Broadway à ceux de Beverly Hills", avait en effet de quoi séduire en associant des "tubes" de Bernstein et Gershwin, emblématiques ...
pas de dieux soir de fete

Pas de Dieux et Soir de fête par le Ballet Nice Méditerranée

Du jazz de George Gershwin au classicisme de Léo Delibes, le Ballet Nice Méditerranée propose, avec Pas de Dieux/Soir de fête, un voyage  divertissant à travers l’histoire de la danse. Dirigé depuis 2009 par Eric Vu-An, ancien danseur de l'Opéra de Paris, le Ballet Nice Méditerranée propose une programmation variée, alternant des pièces des répertoires classique et contemporain. Néanmoins, le niveau technique de la troupe reste globalement en-deçà de l’ambition artistique de ...
CAMPESTRINI2

L’OPRL met le cap à l’ouest sous la baguette de Christoph Campestrini

Cette année encore, l'Orchestre philharmonique royal de Liège (OPRL) n'a pas hésité à tourner le dos à la capitale autrichienne et aux valses de circonstance en proposant un concert de Nouvel An entièrement dirigé vers le Nouveau Monde. City Noir de John Adams était ainsi présentée (en création Belge) en première partie de soirée. Œuvre "grand-format" articulée en trois mouvements, City Noir s'inspire des atmosphères caractéristiques du cinéma hollywoodien des années ...
9782278081493-001-G

Mister Gershwin, les gratte-ciels de la musique

Très enthousiasmés par la série des Monsieur Satie, Monsieur Chopin et Monsieur Ravel nous espérions du nouveau "Monsieur" qu'il aborde de nouveaux registres et des compositeurs "plus en prise avec la vie". Avec Monsieur Gershwin, nous sommes comblés ! Un piano emménage dans un quartier de Brooklyn et nous introduit chez les Gershwin, famille juive modeste : riche idée de Susie Morgenstern que de faire du piano le narrateur de cette success ...
mercury_living_presence_vol_3

Mercury Living Presence, édition collector conclusive

Un troisième volume de l’édition collector Mercury Living Presence met le point final à la réédition de l’intégralité des CDs que la directrice artistique de Mercury Classics Wilma Cozart Fine (1927-2009) avait confectionnés dans les années 90 à partir des bandes magnétiques originales qu’elle et son mari, l’ingénieur du son de génie Robert Fine (1922-1982), avaient produites une quarantaine d’années auparavant, sauvant ainsi un patrimoine musical inestimable. Pour l’heure, cette ...
©Luciano Romano / Teatro San Carlo (Napoli) 2012

A Genève, Porgy and Bess sans solistes

Grand succès populaire de la production américaine du New York Harlem Theater de Porgy and Bess de Georges Gershwin malgré l’absence de solistes à la hauteur de la réputation du Grand Théâtre de Genève. Parfois le métier de critique n’est pas facile. Alors qu’un spectacle ne l’enchante guère et que, dans l’obscurité de la salle, il griffonne quelques notes qui serviront à préciser ses impressions dans son papier, dès le rideau ...
UP AND DOWN 1 1

Musical à la russe au Théâtre des Champs-Elysées

Créé il y a quelques jours à Saint Petersbourg, Up and down est une adaptation musicale et chorégraphique du roman Tendre et la nuit, de Francis Scott Fitzgerald. Le flamboyant Boris Eifman en fait un musical à la russe, enlevé et expressif. Boris Eifman met en scène dans ce ballet narratif d’une soirée un jeune psychiatre, Dick, entouré de ses patients et une jeune femme fragile, Nicole, dont les troubles l’ont ...
DSC_7849

« La Belle Excentrique » enchante le public luxembourgeois

Numéro de charme à la Philharmonie. Dans un programme dont le succès n’était pas garanti, Patricia Petibon et Susan Manoff, rivalisent d’humour, de musicalité et de professionnalisme. On la savait parfois fofolle, un peu déjantée, quelque peu allumée... On la disait assagie ! Ce vendredi soir, le public de la Salle de Musique de Chambre de la Philharmonie aura surtout découvert un instrument bien plus rond, plus chaud, plus ample et ...
AAIP10 Robert Fairchild (Jerry) et Leanne Cope (Lise) (c)Angela Sterling

An American in Paris : première mondiale sur du velours

An Americain in Paris n'était jamais monté sur scène. Il fallait le faire, le Châtelet l'a fait, et l'a bien fait. Poursuivant son exploration des plus fameux Musicals du répertoire, le Théâtre du Châtelet programme en cette fin d'année 2014 An Americain in Paris de George et Ira Gershwin. Mais, contrairement à l'habitude qui voit l'œuvre généralement créée à Broadway, puis portée à l'écran tout en poursuivant sa vie sur scène, ...
71rCHF8KK2L._SL1500_[1]

Maazel, Les années Cleveland ou l’éloge de la virtuosité

Lorin Maazel fut titulaire de l'orchestre de Cleveland de 1972 à 1982. Il laisse un copieux héritage discographique que Decca regroupe dans un passionnant coffret de 19 CD , qui éclaire bien les orientations stylistiques du chef américain et met en évidence ses idiosyncrasies caractéristiques. Hormis une intégrale des symphonies, ouvertures et variations de Brahms, certes superbe instrumentalement mais assez peu habitée, on retrouve surtout le goût pour la rutilance sonore et ...
Marc ROGER

The XXth-century US at the Folle Journée de Nantes

The audience’s rejuvenation is a direct consequence of the program, which was built around four axes: the musical roots of the new continent (traditional songs and the European legacy, with works by Foster, Ives, and Gershwin, and then Bernstein, Cage, Reich, Glass, and Adams), the United States as a land of hope (with works by European musicians who crossed the Atlantic as refugees or immigrants, such as Dvořák, Rachmaninov, Prokofiev, ...
ingo-metzmacher2

L’orchestre de Paris à l’américaine

Si les saisons symphoniques parisiennes sont très souvent trop traditionnelles, il est louable de rencontrer, de temps à autre, des programmes qui sortent (enfin) des sentiers battus. Quittant les horizons scandinaves et postromantiques de ses soirées d’abonnements, l’Orchestre de Paris mettait le cap sur les USA avec un programme à la fois populaire avec Gershwin et Bernstein et très moderniste avec Antheil et Ives. Désormais invité régulier de l’Orchestre de ...
Marc ROGER

L’Amérique du 20e siècle à La Folle Journée de Nantes

Ce rajeunissement du public est la répercussion directe de la programmation organisée autour de 4 axes : Les racines du nouveau continent (chanson traditionnelle et héritage européen, avec Foster, Ives, Gershwin ; puis, Bernstein, Cage, Reich, Glass, Adams…) ; Les Etats-Unis terre d’accueil (des musiciens européens réfugiés ou immigrés en Amérique comme Dvorák, Rachmaninov, Prokofiev, Korngold, Stravinsky, Schoenberg…) ; Les institutions américaines comme maître d’ouvrage (commandes des institutions américaines : Ramifications de Ligeti, Symphonie de ...
porgy1

Porgy and Bess, du Cap à Bordeaux

L'opéra du Cap (Afrique du Sud) fait tourner cette production de Porgy and Bess dans le monde entier depuis 2012. La partition n'est pas intégrale, quelques songs sont supprimés, l'ouverture se réduit à une très brève introduction, il manque environ 45 minutes de musique par rapport à la partition intégrale. Si musicalement le procédé est contestable (il n'y a pas vraiment de longueurs ou de moments de remplissage dans cette ...
rca matsuev

Denis Matsuev à New-York

Denis Matsuev, pianiste hors norme, nous offre, dans le cadre des 140 ans de la naissance de Sergueï Rachmaninov un album concertant qui confronte le Concerto n°2 du compositeur russe à la Rhaspody in Blue de Gershwin   Confrontation, de prime abord, peu banale entre le romantisme du Russe et de le déhanchement jazzy de l’Américain. Pourtant, ces deux compositeurs restent intimement liés à New-York, ville où fut enregistré cet album ...
rca matsuev

Denis Matsuev in New York

Denis Matsuev, an extraordinary pianist, offers, as part of the 140th anniversary of the birth of Sergei Rachmaninoff an album that confronts the Concerto No. 2 with the Rhapsody in Blue by Gershwin. A confrontation at first somewhat unexpected between the romanticism of the Russian and the American jazz rhythm. Yet these two composers are closely related to New York City where this album was recorded in collaboration with the ...
51opP984i7L._SL500_

Invitation à l’excellence avec Benjamin Grosvenor

L’on croit parfois tout connaître des grands artistes. C’est souvent exact d’ailleurs, mais en l’espèce, on découvre une exécution jubilatoire sous les doigts du pianiste Benjamin Grosvenor. Déjà apprécié, fêté, voire adulé, cet artiste britannique, encore très jeune et étonnamment talentueux, pulvérise les meilleures dispositions d’avant-écoute. Dès la première œuvre enregistrée, le merveilleux Concerto pour piano n° 2 de Camille Saint-Saëns, il s’investit totalement dans sa partition et fait chanter son ...
marshall_luxemburg_fugue

Wayne Marshall improvise à l’orgue sur Gershwin et Bernstein

La mine quelque peu sévère de Wayne Marshall à la une de son tout nouvel enregistrement pourrait sembler présager quelque sérieux de la part d'un interprète qui nous a pourtant habitués à des interprétations vivantes et bien enlevées. Que l'on se rassure, l'ouverture de la pochette nous fait découvrir à l'intérieur, un autre portrait, jovial et rieur, tout comme sa musique contenue sur la petite galette magique. Cet artiste anglo-américain, ...
Visuel Pascal Pistone

De Part à Gershwin en passant par Pistone : d’est en ouest

Quoi de commun entre Pretor Part (à ne pas confondre avec Arvo Pärt), compositeur et plasticien né en Sibérie à la fin des années 20 (qui reste volontairement discret sur son âge) et George Gershwin, dont la célèbre Rhapsody in blue interprétée ici de manière fougueuse et inspirée, sonne dans la tête de chacun à la seule évocation de son seul nom ? Et bien, contre toute attente, dans les ...
Lalala@Laurent Philippe

L’hommage à Gershwin de José Montalvo

Pour sa reprise, deux ans après sa création à Chaillot, Lalala Gershwin fait la preuve de son efficacité en devenant un « classique » du spectacle de danse pour le jeune public. Peps et dynamisme s'imposent dans ce patchwork musical et chorégraphique autour de l'œuvre du compositeur George Gershwin, dont José Montalvo et Dominique Hervieu explorent toutes les facettes. En jetant leur dévolu, dans la première partie du spectacle, sur ...
orchestra_senato_roma

Le concert de Noël au Sénat de la République italienne

Comme d’habitude, depuis désormais dix ans, la chambre du Sénat de la République italienne a fêté Noël avec un concert de solidarité. Sous le slogan « C’est la passion qui nous pousse » (ci muove la passione) l’Orchestre de Salerno a offert la recette d’une heure de musique aux enfants de l’hôpital Umberto I de Rome. Directeur de cet événement de solidarité Daniel Oren, qui en quatre ans de direction artistique a ...
wayne_marshall1211_vign

Orchestre national d’Île de France, Wayne Marshall

Un cabaret sans paillettes ! La Salle Pleyel, temple de la musique classique s’est transformée, pendant quelques heures, en lieu de divertissement : un cabaret d’antan qui malgré la gaieté de la musique ne laissait pas de place à l’imagerie musicale à cause de l’éclairage intense sur l’orchestre et sur la salle entière. La verve, l’énergie, l’ironie et même la classe de Mary Carewe ne suffirent pas à recréer l’ambiance des ...
CD_Audite_Celibidache_vign

Celibidache à Berlin

Audite poursuit avec cette série Sergiu Celibidache la publication d’enregistrements effectués par  RIAS Berlin au sortir de la seconde guerre mondiale, ce qui nous donne l’occasion d’entendre un chef alors trentenaire dans des œuvres quelque peu exotiques pour qui ne connaitrait que le Celibidache démiurge des années 80 où son répertoire s’était sérieusement recentré. Comme de coutume avec cet éditeur, l’utilisation des enregistrements originaux de la radio berlinoise a fait l’objet ...
remembering_jfk

En hommage à JFK

Produit typiquement américain où l’élan national et patriotique s’exprime avec force et conviction, cette commémoration du souvenir en l’honneur du président assassiné, John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), nous est rendue accessible grâce à un coffret de deux CD édité par le label Ondine. A leur écoute, on a rapidement le sentiment que les manifestations  l’emportent sur la qualité de la musique. Le National Symphony Orchestra  de Washington sous les conduites viriles ...
Ach ! Gershwin !

Ach ! Gershwin !

Gershwin à Leipzig ? Si l’affiche peut paraître étonnante, opposant le sens du rythme et des couleurs de l’Américain à la rigueur germanique, il ne faut pas oublier que l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig avait déjà gravé, sous la direction de Kurt Masur et avec la complicité du pianiste Siegfried Stöckigt, un disque Gershwin aussi épatant qu’inattendu (Berlin Classics). Sous la battue de Riccardo Chailly, qui n’a pas peur des contrastes passant d’une ...