Mot-clef : Gianluigi Gelmetti

10959407_1609831002584276_4975687826212065855_n

Un électrisant Guillaume Tell au Théâtre des Champs-Élysées

Cette belle réussite du Guillaume Tell provenant de l'Opéra de Monte-Carlo, et repris pour un soir – en version scénique, hélas – au Théâtre des Champs-Élysées est avant tout celle d'un orchestre, et d'un chef. Sous la baguette de Gianluigi Gelmetti, grand spécialiste rossinien, l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo fait glorieusement sonner l'ultime partition du cygne de Pesaro. La palette de couleur, l'articulation, la dynamique rendent pleinement justice à cette œuvre majeure. Rien ...
cd-lf-500x500

Léo Ferré le classique : la symphonie interrompue, la chanson du mal-aimé

Le plus difficile dans ce genre de sortie est de porter une oreille la plus neutre possible. Autrement dit de considérer cette musique comme venant d'être mise sur le marché, sans aucune référence antérieure ou influence extérieure. Que vaut-elle en tant que telle, 60 ans après sa création ? La Symphonie interrompue date de 1954. Trois mouvements pour une durée totale approchant les 20 minutes. Le titre lui-même est séduisant : mais attention, ...

Gianluigi Gelmetti directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo

Le chef d'orchestre italien Gianluigi Gelmetti (67 ans) a été choisi pour occuper immédiatement le poste de directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo, vacant depuis le décès prématuré de Yakov Kreizberg en 2011. Gianluigi Gelmetti avait été à ce poste, au même orchestre, entre 1990 et 1992. Formé auprès de Franco Ferrara, Sergiu Celibidache et Hans Swarowsky, il a été successivement en poste à l'Orchestre de la SWR-Stuttgart (1989-1998), à l'Opéra ...
Francesca da Rimini, Monte-Carlo, photo 1

Monte-Carlo : Francesca da Rimini

Dans ce « second » et envoutant opéra Garnier, produire Francesca da Rimini, est une riche idée. Riche car, sur ce plateau dont les dimensions sont modestes et dans cette salle (environ six cents places) où l'espace acoustique est assez vite saturé, la distribution (seize rôles), les formats vocaux (entre vérisme et postromantisme) et la nomenclature orchestrale que Zandonai requiert sont opulents. Connu des parisiens depuis la récente production (en février ...
UnBalloInMaschera_modene12

A Modène, un Bal Masqué qui n’aurait pu être que routine

Dans le magnifique théâtre communal de Modène a été présentée la coproduction avec le théâtre de Parme d’un Bal Masqué qui démontre la vivacité du répertoire italien jusque dans le quotidien des citoyens transalpins. En premier lieu, une mise en scène classique, sobre et sans fioritures qui n’éclaire pas forcément l’œuvre, mais ne la dessert aucunement, ce qui est une vertu suffisamment rare pour être signalée. Les changements longs des décors ...
Un Enlèvement au Sérail respectueux et vivant

Un Enlèvement au Sérail respectueux et vivant

Ce DVD est la réédition d’un spectacle datant de l’» autre année Mozart », celle de 1991, coproduction des Opéras de Nice et de Cologne, enregistré ici dans le petit théâtre rococo de Schwetzingen. Signée Michael Hampe, la mise en scène est élégante et stylée, et présente l’action de manière limpide et sans contresens. On est bien en Orient au XVIIIe siècle, les costumes et les décors sont beaux, les personnages bien caractérisés, ...
Il Signor Bruschino

Il Signor Bruschino

Créée en janvier 1813 au théâtre San Moisè de Venise, l’œuvre est un échec, à cause surtout de l’ouverture. On peut lire dans la presse de l’époque : « nous pouvons simplement dire qu’il est incompréhensible qu’un maître ait pu composer une aussi indigente ouverture, dans laquelle les musiciens de l’orchestre frappent sur leurs pupitres. C’était tellement lamentable que les musiciens refusèrent le soir de la première de se livrer à une ...