Mot-clef : Gustav Leonhardt

bachfilm

Anna Magdalena, Le Bachfilm

Derrière le titre Bachfilm de ce DVD se « cache » le film le plus célèbre (et grand public) du couple de réalisateurs Danièle Huillet et Jean-Marie Straub, leur Chronique d’Anna Magdalena Bach, sorti sur les écrans en 1968. Tourné l’année précédente en noir et blanc, le film, dont la gestation fut longue (le projet remonte à 1954) s’attache à évoquer sommairement, mais de manière précise, la vie de Johann ...
buchet_bach

Bach chiche

Les Éditions Buchet-Chastel viennent de ressortir La Petite Chronique d’Anna Magdalena Bach, ouvrage romancé sur la vie de la seconde épouse du compositeur, publié anonymement pour la 1ère fois en Angleterre et en Allemagne en 1925. L’ouvrage obtint un tel succès que l’auteure de la supercherie dut dévoiler son identité quelques années plus tard. Il s’agissait d’une écrivaine anglaise du nom d’Esther Meynell qui a écrit sur de nombreux sujets ...
Leonhardt-Gustav-46

En hommage à Gustav Leonhardt

Le 17 janvier dernier, alors même que les médias n’avaient pas encore réagi, c’est par le bouche à oreille de quelques amis et admirateurs du maître que nous apprenions le décès de celui qui marquera de son immense empreinte plus de soixante ans d’interprétation baroque. C’est bien le terme de « pionnier » qui vient à l’esprit quand on considère le chemin qui fut le sien depuis l’après-guerre. Dans le sillage de quelques ...

Décès de Gustav Leonhardt (1928-2012)

Le claveciniste, organiste et chef d'orchestre néerlandais Gustav Leonhardt, né le 30 mai 1928, est mort le 16 janvier à Amsterdam.

Gustav Leonhardt tire sa révérence

Le claveciniste et chef d’orchestre n'honorera pas ses engagements en 2012, très affaibli il a donné son dernier concert ce lundi 12 décembre 2011 au théâtre des Bouffes du Nord
Confidence sur le clavier

Récital Gustav Leonhardt – Johann Jakob Froberger

Véritable maestro en matière d’art du clavier, pionnier du renouveau de la musique baroque au XXe siècle, Gustav Leonhardt a dédié ce soir son récital à Johann Jakob Froberger, compositeur de la première ère du baroque allemand, que notre musicien a considérablement contribué à faire redécouvrir. Il se partage entre deux instruments : pour la première moitié du récital sans entracte, une copie d’un clavecin de l’école italienne fabriquée au Royaume-Uni en ...
Gustav Leonhardt Jubilee Edition

Gustav Leonhardt Jubilee Edition

Avec les coffrets de ce genre, quelle que soit la quantité d’éloges et de réserves que l’on fasse, on est quasiment toujours certain de faire une bonne affaire, tant leur prix est dérisoire (ici 30 euros). Ceci est d’autant plus vrai qu’avec ce coffret-ci, il y a fort peu de tri à faire. Évidemment, on regrettera que l’opportunisme commercial de l’éditeur ne se double pas d’une politique éditoriale digne de ce ...
Le retour de la Caravane du Caire

Le retour de la Caravane du Caire

Le label Ricercar réédite dans sa série : « Paris au temps du concert spirituel », l’un de ses titres indispensables : La Caravane du Caire du Liégeois André Modeste Grétry. Ecrite pour divertir un public lassé des abus de la tragédie lyrique, cette pièce est une brillante synthèse de tous les genres existants : opéra comique, chœur, ballet sur fond d’exotisme et de dépaysement. Créée avec un luxe insensé et salué par le ...
Parfois l’enregistrement l’emporte haut la main sur le concert !

Parfois l’enregistrement l’emporte haut la main sur le concert !

La parution de cet enregistrement était assortie d’une tournée (Dijon, Bourges, Grenoble, Paris, Caen). Si certains doutaient que l’émotion éphémère et subjective qui naît lors d’un concert diffère largement de la perception d’un enregistrement, en voici une preuve flagrante ! Alors que le concert de Grenoble avait laissé le sentiment d’œuvres tellement proprement exécutées qu’elles en perdaient une partie de leur vivacité, l’enregistrement des mêmes œuvres par les mêmes interprètes conquit ...
La perfection sans le charme

La perfection sans le charme

Cantates profanes Café Zimmermann, Les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles, Gustav Leonhardt, Jean-Sébastien Bach : voilà une association de noms que l’on ne peut décemment pas laisser passer ! Complet depuis bien longtemps, ce concert était l’un des évènements phares de la saison de la MC2. Le public s’y est précipité, ne prêtant finalement que peu d’attention aux œuvres programmées : qu’importe ? Bach dirigé par Leonhardt, cela ne peut qu’être bien, et ...
Quand Jean-Sébastien Bach passe du café à l’auditorium

Quand Jean-Sébastien Bach passe du café à l’auditorium

Café Zimmermann et Gustav Leonhardt Du vivant de Bach, rue Sainte Catherine, à Leipzig, le café de Gottfried Zimmermann recevait chaque semaine les musiciens du Collegium Musicum, fondé par Georg Philipp Telemann, dirigé par Jean-Sébastien Bach entre 1729 et 1739. Ils donnaient des concerts devant des mélomanes attentifs et avertis. Cantates profanes et musique instrumentale était alors au programme. Il n’est donc pas étonnant que Gustav Leonhardt, dont on connaît la ...
Amadis de Jean-Baptiste Lully

Amadis de Jean-Baptiste Lully

Xe Festival de Musique baroque de Vendée Il faut aller à ce Festival soutenu avec intelligence par le Conseil Général de Vendée pour son exigence et sa qualité artistiques, sa programmation menée de main de maître par Hugo Reyne, directeur musical du Festival, mais aussi son charme, son public enthousiaste et généreux. Le Xe Festival de Musique baroque de Vendée qui se déroule dans le ravissant domaine de La Chabotterie où ...
Le Bourgeois Gentilhomme : Du caractère et de l’Arabesque

Le Bourgeois Gentilhomme : Du caractère et de l’Arabesque

Festival Abeille Musique D’emblée, ce nouveau projet promis, annoncé depuis des mois, créé à Utrecht en août dernier, fait partie des réussites exceptionnelles qu’il nous a été donné de voir. Une esthétique jubilatoire du caractère et de l’arabesque Caractère à la manière d’un Labruyère, et même contrastes dans la drôlerie la plus délirante : Molière, expert du psychologique et du comique de situation, nous offre dans ce « Bourgeois », l’une de ses galeries de ...
Michel Verschaeve - Vous avez dit Baroque ?

Michel Verschaeve – Vous avez dit Baroque ?

ZurfluhAvec la récente Musicologie, nous sommes devenus, en l’espace d’une cinquantaine d’années, boulimiques de redécouvrir des œuvres que les compositions du XIXe siècle avaient réussies à nous faire oublier. Nos élans nous donnent cependant une attitude parfois trop anachronique. Nous admirons ainsi une belle voix, sans songer à la façon dont nos pères chantaient réellement. Les écoles de chant se sont éloignées du théâtre et des différents rituels obligatoires à ...