Mot-clef : Gustav Mahler

Le temps s’est arrêté à Berlin avec James Levine

Le temps s’est arrêté à Berlin avec James Levine

Pour un concert exceptionnel, James Levine dirige la Staatskapelle Berlin et emmène la Troisième Symphonie de Gustav Mahler sur des sommets, malgré un orchestre très souvent pris en défaut. Une telle atmosphère électrique à la Philharmonie de Berlin n’avait plus été ressentie depuis les derniers concerts de Claudio Abbado, mais aujourd’hui sur la scène, une longue rampe donne accès à un pupitre surélevé pour permettre à un autre chef d'y accéder, ...
Welser-Möst

Welser-Möst et le Cleveland Orchestra dans la 6e de Mahler

Le passage à la Philharmonie de Paris, dans le cadre de sa tournée européenne, du Cleveland Orchestra dirigé par son actuel directeur musical, le chef autrichien Franz Welser-Möst, constitue sans nul doute un évènement musical incontournable. Sa dernière prestation l’an passé, dans la Troisième de Mahler, avait déjà suscité de nombreux commentaires. Une phalange mythique, reconnue parmi les « Big Five » américains ; un chef souvent contesté, parfois contestable, héritier d’une ...
Thomas Hengelbrock

L’Elbphilharmonie Orchester donne en création française Reminiszenz de Wolfgang Rihm

Co-produit par le Festival d'Automne et la NDR Elbphilharmonie, ce concert prestigieux donné dans la Grande salle Pierre Boulez à Paris est en partie la réplique de la soirée du 11 janvier 2017 où s'inaugurait la nouvelle Elbphilharmonie de Hambourg avec l'orchestre désormais en résidence – le somptueux NDR Elbphilharmonie Orchester - et son chef Thomas Hengelbrock. La commande passée pour l'occasion au compositeur allemand Wolfgang Rihm tient ce soir ...
degout_stephane_0576a_pc_julien_benhamou

L’émouvante sobriété de Stéphane Degout dans les Kindertotenlieder

Les esprits chagrins en seront pour leurs frais : l’embellie notée depuis le début de leur collaboration se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Le moment fort du concert de ce soir reste assurément la sobre et émouvante interprétation des Kindertotenlieder de Gustav Mahler par le baryton-basse français Stéphane Degout. La Marche funèbre maçonnique de Mozart ouvre la soirée sous le signe de la solennité et ...
Kirill Petrenko, la plus rigoureuse des modernités

Kirill Petrenko, la plus rigoureuse des modernités

Voilà ce qu'est un grand chef : un artiste qui vous fait découvrir ce que vous connaissiez déjà si bien. L'aura qui entoure Kirill Petrenko, à Munich plus encore qu'ailleurs, ne doit pas tromper : il ne faut pas espérer de lui les interprétations patinées, nourries par une tradition revivifiée aux équilibres raffinés que, dans cette même ville, un Mariss Jansons propose à l'égale admiration des mélomanes. Ce concert de rentrée, ...
kla043couv_low

Un Chant de la terre de chambre en cinémascope

Le Chant de la terre chambriste imaginé par Schoenberg sert de vitrine à la qualité solistique acquise aujourd'hui par l'Orchestre Victor Hugo de Jean-François Verdier. Le duo formé par Eve-Maud Hubeaux et Jussi Myllys s'accorde parfaitement à ce coup de jeune donné au chef-d’œuvre de Mahler. Schoenberg avait fondé, de 1918 à 1921, une Société des Concerts qui permettait l'accès à la « musique moderne ». Les contraintes budgétaires de cette belle utopie ...
12519_1

Le monumental testament mahlérien de Lorin Maazel

Un témoignage grandiose sur Lorin Maazel, l'une des personnalités les plus fortes de la direction d'orchestre, disparue en 2014. Interprète longtemps discuté de la musique de Mahler, Lorin Maazel avait programmé les neuf symphonies dans un cycle marathon donné en 2011 à Londres avec le Philharmonia. C'est cet ensemble imposant, remarquable par sa qualité orchestrale et sonore autant que par sa conception très personnelle, que nous restitue l'éditeur Signum. Lorin Maazel a découvert ...
L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

Premier concert, premier succès : l'Orchestre de Paris ouvre sa saison sur des accents martiaux. L'humour anglais a-t-il fait irruption à Paris ? Les deux œuvres qu'a choisies Daniel Harding pour inaugurer, comme directeur musical, sa seconde saison avec l'Orchestre de Paris, prêtent à sourire : elles parlent de fin plus que de commencement. La première est une musique d'enterrement, celle que composa Purcell pour accompagner le service des funérailles de Marie II d'Angleterre, ...
Chailly. Mahler. Lucerne

La 8e de Mahler à Lucerne, vibrant hommage de Chailly à Abbado

En dehors de son intérêt musical certain, cette Symphonie n° 8 de Gustav Mahler, donnée dans le cadre du Festival de Lucerne par Riccardo Chailly le 12 août 2016, était porteuse d’une lourde charge émotionnelle. Elle concluait en effet le cycle Mahler que Claudio Abbado avait entrepris en 2003, cycle que ce dernier ne put, ou ne voulut achever compte tenu du peu d’attirance qu’il ressentait pour cette partition. Charge à son ...
Wiener Philharmoniker
Bernard Haitink, Dirigent

Mahler encore pour Haitink à Salzbourg

Mahler et Haitink, c'est une vieille histoire ; le miracle en est pour autant toujours neuf. Il est fort regrettable que le répertoire des concerts symphoniques soit aussi concentré sur un nombre d’œuvres si limité ; quand c'est Bernard Haitink, qui a réduit son répertoire avec les années, qui dirige une œuvre aussi souvent à l'affiche que la neuvième symphonie de Mahler, il est pourtant difficile de s'en plaindre. Il dirige ...
Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

En conclusion de l'édition 2017 du Festival de Saintes, trois concerts témoignent du niveau atteint par cette manifestation créée en 1972 : un magnifique concert de musique de chambre par de jeunes et talentueux solistes français, un concert particulièrement réussi du Jeune Orchestre de l'Abbaye dirigé par William Christie et un concert final inégal mais passionnant de Philippe Herreweghe et Dietrich Henschel, fabuleux dans les rares lieder avec orchestre de ...
Mozart:Mahler.02

À Verbier, splendide Mozart, en attendant Mahler

On attendait Mahler. On a eu Mozart. On attendait Daniil Trifonov. On a eu Sergei Babayan. On attendait Gianandrea Noseda. On a eu Joshua Weilerstein et Daniel Harding. Deux pour le prix d’un ! Parce que le chef italien avait dû déclarer forfait et que le pianiste russe était retenu aux États-Unis, le Verbier Festival a fait appel à des remplaçants qui se sont révélés largement à la hauteur du ...
A Munich, Kirill Petrenko et le drame mahlérien

A Munich, Kirill Petrenko et le drame mahlérien

En concert comme dans la fosse, la routine n'existe pas avec Petrenko, ni avec son exceptionnel soliste, Igor Levit. Kirill Petrenko n’aime pas se disperser : il est donc presque surprenant qu’il ait accepté de programmer un concert symphonique entre deux représentations de Tannhäuser, mais c’est une aubaine pour les spectateurs qui l’avaient applaudi la veille chez Wagner. Depuis qu’il en est le directeur musical, les concerts de l’abonnement symphonique de l’Opéra ...
Daniel-Harding-ODP-1

Daniel Harding clôture sa première saison avec la Résurrection à la Philharmonie

Après avoir dirigé les Cinquième et Dixième Symphonies de Gustav Mahler en 2016, Daniel Harding choisit de clôturer sa première saison à la tête de l’Orchestre de Paris avec la Deuxième, avant de rouvrir la suivante dès septembre par la numéro Six. La Résurrection démontre encore une fois une formation française aguerrie à cette musique, surtout lorsqu’elle trouve un directeur musical aussi précis face à elle, mais l’œuvre peine à ...

Symphonie n°3 de Mahler par Kazuki Yamada : une cosmogonie bien sage

Interpréter une symphonie de Mahler est une entreprise périlleuse : le message métaphysique que le compositeur veut transmettre au public est complexe, voire déroutant. Kazuki Yamada a t-il réussi à escalader la Montagne magique ? Une œuvre de Gustav Mahler s’écoute autant qu’elle se voit : la masse orchestrale dégage cette impression de force que chacun reçoit comme un uppercut. Dès les premières mesures, les huit cors auxquels s’ajoutent les trémolos ...
Alain Platel fait la réouverture de la MC93

Alain Platel fait la réouverture de la MC93

Après trois ans de travaux de désamiantage et de mise aux normes, la MC93 de Bobigny rouvre ses portes avec Nicht Schlafen, un nouveau spectacle d’Alain Platel pour les Ballets C de la B. Entre primitivité et sophistication, une apocalypse joyeuse portée par des danseurs exceptionnels. Au milieu de la scène s’empilent trois cadavres de chevaux. Le décor est signé Berlinde De Bruyckere, compatriote avec laquelle Alain Platel partage le goût ...
Martin_Schläpfer_7_GertWeigelt

Un Schläpfer sombrement lumineux à Berlin

L’an dernier, le Staatsballett de Berlin avait invité le Ballet National de Norvège et la pièce Ghosts de la jeune chorégraphe Cina Espejord, rappelant la noirceur de certaines chorégraphies de Nacho Duato. En invitant cette année le Ballett am Rhein et la pièce 7 (créée en octobre 2013) de Martin Schläpfer, le Staatsballett joue une carte toute aussi noire mais prouve aussi à certains (qui veulent encore bien l’entendre…) que ...
Baden-Baden_Osterfestspiele_2017_TOSCA_c_Monika_Rittershaus (15)

Carmen, Tosca et Mahler au Festival de Pâques de Baden-Baden

Le bilan est plutôt mitigé à l’issue du premier week-end du Festival de Pâques 2017 de Baden-Baden. La fort sympathique découverte de jeunes chanteurs et musiciens dans La Tragédie de Carmen et une brillantissime Sixième symphonie de Mahler ne sauraient faire oublier la déception d’une Tosca sans vie ni passion. À la suite d’Hector Berlioz qui y créa Béatrice et Bénédict, la minuscule bonbonnière du Théâtre de Baden-Baden accueille La ...
Mahler

L’étonnante mais contestable prouesse de Jonas Kaufmann dans Le Chant de la terre

On salue bien bas la prouesse que réalise Jonas Kaufmann en chantant seul les six lieder du Chant de la terre de Mahler, mais sa démarche iconoclaste ne convainc pas pleinement et ne fait pas oublier les grandes références historiques gravées par de grands chanteurs. Lorsqu’il compose Le Chant de la terre en 1908, Mahler choisit d’alterner les lieder pour le ténor avec ceux pour une voix grave, contralto ou baryton. ...
Eliahu Inbal

Eliahu Inbal, mahlérien sans doute, brucknérien assurément

On connaît les affinités anciennes et ténues existant entre le chef israélien et les deux compositeurs post-romantiques viennois, l’importante discographie qu’il leur a consacrée en est la plus éminente preuve (une Intégrale des symphonies de Mahler et pas moins de cinq versions de la Symphonie n° 4 de Bruckner, dont l’exceptionnelle version de 1874). Deux compositeurs unis par le même désir de se soustraire à l’influence brahmsienne, mais deux façons bien ...
mahler_neuvième_sanderling

Kurt Sanderling d’une poignante gravité dans la 9e de Mahler

« C’est une fois de plus, au programme intérieur à donner sa vraie signification à la Neuvième et, partant, à justifier les particularités de sa construction. Si nous avions à lui donner un titre, nous n’hésiterions pas à reprendre celui de Mort et transfiguration », recommande Jean Matter dans son « Mahler » pour L’Âge d’Homme en 1974. N’est-ce pas là une invitation à revisiter le parcours humain et artistique du compositeur autrichien ? Mahler conçoit ...
secession_orchestra10

Jeunesse et post-romantisme européens par le Secession Orchestra

La qualité des solistes et de l'ensemble du Secession Orchestra, mise au service d'une répertoire original, fait tout le bonheur de ce concert à l'Auditorium du musée du Louvre. Encore tout imprégné de post-romantisme, de ce « monde d'hier » dépeint par Stefan Zweig, le Jugendzeit viennois ouvre toutefois le chemin de la modernité. L'orchestre chambriste Secession Orchestra propose un programme d'une originalité appréciable autour de cette idée, avec les jeunes Berg, ...
Gergiev_Pleyel_3_small

Les Münchner Philharmoniker à la Philharmonie de Paris

Second orchestre transfuge à passer du Théâtre des Champs-Élysées vers la Philharmonie de Paris cette saison, la formation des Münchner Philharmoniker suit celle du Bayerischen Rundfunk et profite d’une acoustique plus ample que celle de l’Avenue Montaigne, même si encore très différente de leur Philharmonie munichoise dans le bâtiment décrié du Gasteig, où nous avions couvert la semaine précédente les artistes de ce soir. Au menu parisien était prévu un Concerto ...
tudor mahler nott

Un Chant de la Terre rugueux et lyrique par Jonathan Nott

Pour Gustav Mahler, au cours de l’année 1907, s’accumulèrent une série de mauvaises et tragiques nouvelles accentuant les affres d’une vie faite de luttes et de sacrifices. Tour à tour le maestro fut poussé à la démission de son poste de directeur de l’Opéra de Vienne, frappé cruellement par la disparition de sa fille chérie à l’âge de cinq ans et terrassé  par l’annonce d’un terrible diagnostic l’assurant condamné à court ...
Gergiev Trifonov

Gergiev à Munich, trop poli pour Mahler

Le bouillonnant Gergiev se serait-il trop assagi ? L'arrivée de Valery Gergiev comme directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Munich en 2015 avait suscité des oppositions on ne peut plus compréhensibles ; au-delà de la politique, cependant, où en est ce début de mandat après un an et demi de travail en commun ? Pour qui s'attendrait à retrouver la spontanéité éruptive, pas toujours rigoureuse mais constamment énergique qui a fait ...
Persson

Britten et Mahler à la Philharmonie de Luxembourg

Programmation tout vingtième siècle à la Philharmonie. Aux côtés de solistes prestigieux, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, récemment pris en main par Gustavo Gimeno, s’affirme comme une des plus belles phalanges européennes. Les liens entre Mahler et Britten sont d’un ordre plus intime qu’on pourrait le penser. Outre l’engagement des deux hommes dans les institutions musicales de leurs pays respectifs, on pourra rappeler que le Nocturne de l’Anglais, donné en première partie ...
11 - Copie

Jansons à Luxembourg, Mahler toujours

Quelques jours après Paris, mais dans un programme très différent, l’Orchestre symphonique de la Radio Bavaroise poursuit sa tournée européenne avec une étape à Luxembourg. Les grandes symphonies de Mahler sont le menu quotidien de telles tournées, mais rares sont les orchestres et les chefs qui, dans ce répertoire, justifient des attentes aussi élevées que Jansons et la Radio Bavaroise. Si vénérables que soient les mérites de Mariss Jansons en matière ...
JosefowiczLeila©HenryFair

Susanna Mälkki and the Helsinki Philharmonic in Mahler’s Symphony No. 6

Throughout the first movement of Mahler's Symphony No. 6, careful attention was given to accents, articulations, and dynamics, along with a clear focus on orchestrational detail. Susanna Mälkki's recent performances with her new band, the Helsinki Philharmonic Orchestra, have generally presented a mix of the old and the new. While Mälkki might have a bit of a reputation as a new music specialist, she is equally at home in the great ...

Décès d’Henry-Louis de La Grange, le biographe de Mahler

Le musicologue et grand spécialiste de Gustav Mahler, Henry-Louis de La Grange, est décédé aujourd'hui à l'âge de 92 ans. Auteur de la colossale biographie de référence du compositeur, dont le premier volume fut publié aux États-Unis en 1973 et à Londres en 1974 avant une version française en 1979 chez Fayard, puis deux autres tomes en 1983 et 1984 (3800 pages pour l'édition originale), il a étudié la musique ...
mahler-2-casadesus

Casadesus et l’ONL dans la 2e de Mahler d’une grande finesse

Comme il nous l’a confié en interview récemment, Jean-Claude Casadesus a rapidement souhaité donner une visibilité de premier plan à son Orchestre National de Lille en démontrant qu’un orchestre français pouvait jouer et enregistrer Mahler. Il a alors dès 1991 gravé pour Forlane l’un des chefs-d’œuvre de la musique romantique, la Symphonie n° 2 de Gustav Mahler, retrouvée à nouveau dans ce coffret qui, sans tout à fait rivaliser avec ...