Mot-clef : Gustav Mahler

willem_mengelberg_stiftung_chasa_mengelberg

A la mémoire de… la maison de Willem Mengelberg

Cet opuscule publié par la Fondation Willem Mengelberg de Sent en Suisse, très agréablement présenté par l’éditeur néerlandais Louis Gauthier, est toutefois malheureusement bien trop ridiculement court (28 pages) pour pouvoir servir dignement et sérieusement la mémoire de l’immense chef d’orchestre hollandais Willem Mengelberg (1871-1951) qui régna sur l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam pendant un demi-siècle, de 1895 à 1945. Et on pourrait en dire tout autant de la partie vidéo ...
arton14_vign

A Genève Neeme Järvi fait parler son expérience

Remplaçant le partant Marek Janowski à la tête de l’Orchestre de la Suisse Romande, Neeme Järvi offrait sa première prestation sur le podium de directeur artistique de la phalange romande. Les derniers concerts de l’Orchestre de la Suisse Romande avaient forgé nos oreilles au son que cet orchestre avait acquis pendant les années de travail accompli par le chef allemand. Un orchestre avec un son, un phrasé, une densité orchestrale, une ...
mahler baltimore alspo

Marin Alsop passe à Mahler

Pas de repos pour la chef d’orchestre Marin Alsop. Elle fonce tête baissée au pupitre de ses orchestres (Baltimore et Sao Paulo) pour nous offrir un nouveau disque : son quatrième cette année. A ce rythme accéléré, elle va bientôt dépasser Gergiev pour le record annuel de parutions… On connaît les qualités de la musicienne : un charisme naturel et un enthousiasme à toute épreuve, additionnés  à un gout américain pour la précision ...
mahler_cinq_honek

Une Symphonie n° 5 de Mahler robuste et très convenable

Dans son « Mahler » publié en 1966 dans la collection « Solfèges » Marc Vignal positionne ainsi la Symphonie n° 5 en ut dièse mineur que le compositeur autrichien composa au cours des étés 1901 et 1902 : « L’œuvre est une aventure. La ’’tonalité évolutive’’ en constitue la raison d’être et commande en particulier la structure du second mouvement, plaque tournante de l’ensemble ». Exact ! Cet opus majeur propose comme dans la Symphonie n° 3 achevée ...
rca_stereo_leopold_stokowski

Leopold Stokowski, un maelström de musique

En un élégant petit coffret typique de la série « Masters » de Sony-RCA, voici en 14 CDs l’intégrale des enregistrements stéréo de Leopold Stokowski que la RCA Victor a réalisés de septembre 1954 à mars 1975. c’est en fait la réédition à petit prix d’un album publié en 1997 grâce aux bons soins et à la ténacité du producteur John Pfeiffer, et RCA devait bien cet hommage à Leopold Stokowski, car ...
br mahler haitink

Encore du Mahler par Haitink

Bernard Haitink ne cesse, grâce aux labels autoproduits des grands orchestres, de remettre sur le métier son cœur de répertoire : Gustav Mahler et Bruckner. Il livre ici sa quatrième version au disque de la Symphonie n°9 de Mahler avec l’orchestre symphonique de la radio bavaroise, dont il est un chef invité très régulier. On admire l’intelligence de la construction et la beauté de l’orchestre capté en concert ! La progression et l’architecture d’ensemble ...

Prix international Gustav Mahler 2012

Le prix international  "Toblacher Komponierhäuschen" dédié à l'oeuvre de Gustav Mahler, attribué lors du festival Mahler de Toblach (Italie), a récompensé les publications suivantes : Catégorie réédition : Symphonie n°6, Orchestre philharmonique d’Israël, direction : Antal Doráti. 1 CD  Helicon. Référence :  02-9642. Catégorie nouvel enregistrement : Symphonie n°9, Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, direction : Bernard Haitink. 1 CD BR Klassik. Référence : 9001113 Catégorie "Prix spécial" : l'ingénieur du son Tomoyoshi Ezaki (Exton Studio Yokohama). Ces prix récompensent ...
0028947900658

En attendant Kožená

Le nouvel enregistrement de Magdalena Kožená s'intitule Love and Longing, « amour et attente » - une façon un peu simpliste de rendre compte de la richesse du programme proposé. S'il est indéniablement question ici d'amour, ce sentiment est décliné sur toute sa gamme, du mysticisme à l'érotisme (certes diffus), dont rendent bien compte les diverses esthétiques, entre économie de moyens et chatoiement orchestral. Les Chants bibliques pour commencer sont une ...
Valery Gergiev

La 2ème symphonie de Mahler selon Valery Gergiev

Entre deux représentations de Boris Godounov, , le Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, en résidence désormais traditionnelle au Festival d’été de Baden-Baden, proposait un concert dédié à la monumentale 2ème symphonie de Gustav Mahler, toujours sous la direction de Valery Gergiev. Dans l’intégrale des symphonies de Mahler qu’il a réalisée au disque avec le London Symphony Orchestra, le chef russe s’était montré inégal, réussissant globalement mieux les symphonies tardives que les ...
bernstein+mahler+helicon

Un inédit mahlérien de Bernstein

Jusqu’à présent le label de la philharmonie d’Israël ne nous avait pas réservé de grands chocs. La focalisation sur des concerts de Zubin Mehta ne s’avérant pas de plus perspicaces. On se doutait bien que le légendaire orchestre de Tel-Aviv avait dans ses archives d’inestimables trésors : cet inédit de Bernstein en est l’exemple parfait. De la Symphonie n°9 de Mahler, Leonard Bernstein en a laissé quatre versions officielles : New-York (Sony-1965), Vienne ...
oehms_mahler_stenz

Markus Stenz et le Gürzenich de Cologne jouent un Mahler terrien

Le chef d’orchestre allemand Markus Stenz poursuit à la tête de son orchestre du Gürzenich de Cologne une intégrale des Symphonies de Mahler. Peu présent dans les pays francophones, ce chef est pourtant, à bientôt 50 ans, l’une des meilleures baguettes germaniques. Sous sa direction, l’Orchestre du Gürzenich de Cologne s’est hissé dans le peloton de tête des phalanges d’outre-Rhin. Historiquement la formation peut s’enorgueillir d’une longue tradition mahlérienne : elle ...
Waltraud-Meier_vign

Waltraud Meier récite à Genève

Icône du chant wagnérien, Waltraud Meier revient au Grand Théâtre de Genève après un récital qu’elle avait donné sur cette scène en 1995. Derrière elle, près de trente-cinq ans de carrière. Trente cinq ans de complicité avec les rôles les plus lourds du répertoire lyrique de mezzo soprano, voir de soprano dramatique. De la Leonore de Fidelio à l’Eboli de Don Carlo, en passant par la Marie de Wozzeck et ...
mahler_haitink

Pour le 50e anniversaire de la destruction de Dresde

La terrible et terrifiante destruction de la ville de Dresde par les avions alliés le 13 février 1945 a ouvert de profondes blessures que le temps et la paix n’ont pas réussi à faire cicatriser totalement  dans la mémoire collective. L’Orchestre de la Staatskapelle de Dresde guidé de main de maître par Bernard Haitink se propose de commémorer l’événement un demi-siècle plus tard (15 février 1995) en retenant pour ce ...
mahler_symph2-accentus

Mahler pour la mémoire du 11 septembre

Les Américains possèdent majoritairement un sens développé de la nation. Les commémorations qui illustrent un calendrier soutenu en offrent régulièrement la démonstration. Leur ferveur ne semble pas feinte comme le prouve ce DVD filmé à l’intérieur du Avery Fisher Hall et à l’extérieur, sur la place du Lincoln Center de New York, où s’entassaient de nombreux auditeurs. L’orchestre de la ville, après une courte et émouvante  allocution de son chef, ...
Finland by Bet!ina (used under Creative Commons License)

Debussy et les nordiques : la Finlande (suite)

Les musiciens finlandais subirent d’abord l’influence de la Suède, elle-même fortement imprégnée de culture germanique, avec la nuance d’un accueil favorable au chant français sous les règnes de Bernadotte et Gustav III. Cela n’alla pas sans déteindre sur la petite Finlande coincée politiquement entre son ancien maître suédois à l’ouest et la menace slave à l’est, la Russie, dont elle partagea néanmoins des éléments artistiques et littéraires. Vers la fin ...
Vasily Petrenko.01

Thomas Hampson et Vasily Petrenko : un concert, deux chefs

Un concert, deux chefs. Non, ce n’est pas qu’un chef ait fait grève à l’entracte, ou qu’il ait d’une manière ou d’une autre déserté son pupitre pour laisser la place à un autre, mais Vasily Petrenko a offert une prestation peu commune. Il est de notoriété publique et populaire qu’un chef d’orchestre, principalement de par sa fonction, ne manque jamais de modestie. Pourtant, avec Vasily Petrenko, on s’achemine (peut-être) vers ...
sinopoli2

Giuseppe Sinopoli, l’incompris

Décédé tragiquement, à l’âge de 55 ans, au pupitre, lors d’une représentation d’Aïda à Berlin, le chef d’orchestre-compositeur Giuseppe Sinopoli, commençait seulement à être reconnu par la critique internationale. Différentes rééditions rendent enfin justice à cet interprète au parcours et aux options interprétatives aussi singulières que souvent pertinentes. Natif de Venise, en 1946, Sinopoli étudie la musique au Conservatoire Benedetto Marcello, et en particulier la composition avec Ernesto Rubin de ...
jonas_kaufman_2012

Impressions mitigées avec Kaufmann et Nelsons

Il y a fort à parier qu’une bonne partie du public qui emplit copieusement le Théâtre des Champs-Elysées était venue entendre une des top vedettes du chant actuel en la personne du ténor Jonas Kaufmann, ce qui expliqua sans doute le fou rire de ce même public quand on annonça juste avant l’entrée en scène des musiciens un léger changement de programme, déplaçant l’entracte entre les deux cycles de lieder ...
philippe_jordan

De Mahler à Mantovani, des « bruits de nature » à Pleyel

« Je pense que le violon est plus proche de la réalité de l'eau que le piano » déclare Bruno Mantovani qui n'hésite pas à intituler sa nouvelle pièce pour violon solo et orchestre Jeux d'eau. L'œuvre est une commande de Pierre Bergé pour l'Opéra national de Paris et son chef Philippe Jordan qui investissaient la scène de Pleyel aux côtés du violoniste Renaud Capuçon. Conçue en un seul mouvement d'une vingtaine ...
CD_EMI_Icons_Mackerras

Sir Charles Mackerras chez EMI entre 1956 et 1991

Avec ce coffret de 5 CD, la série Icons de EMI rend hommage au chef australien natif de New York, Sir Charles Mackerras, dont la carrière discographique s’étendit de la fin du 78 tours à l’ère la plus moderne de l’enregistrement numérique. Il ne faut d’ailleurs pas se fier à la photographie d’un Mackerras encore bien jeune ornant ce coffret, pouvant laisser croire que nous avons là les enregistrements princeps ...
bridge mahler Haselböck

Hermine Haselböck chante Mahler

Ce programme vocal consacré à trois cycles de lieder de Gustav Mahler, les Lieder eines fahrenden Gesellen, les Rückert Lieder et les Kindertoten Lieder, cycles essentiels pour approfondir l’œuvre du compositeur, nous laisse à vrai dire dubitatif. Sachant combien l'avis posé sur une voix demeure très personnel et par là même ô combien subjectif, nous justifierons notre réticence sur trois points. Premièrement, la voix mezzo-soprano de Hermine Haselböck possède ce vibrato ...
mahler6_salonen_signum

Scanner orchestral avec Salonen

Venant après une magistrale Symphonie n°9, cette Symphonie n°6 de Mahler par le bouillant Salonen était très attendue et elle ne déçoit pas ! Salonen offre évidemment une vision de compositeur analytique. Le matériau orchestral est scanné par un musicien qui recherche les multiples portes de la modernité, tirant ostensiblement l’œuvre vers la klangfarbenmelodie. Construite avec une rigueur et une logique supérieure, cette lecture parvient pourtant à dépasser la stricte analyse des notes ...
CD_RCO_Mahler_3_Jansons

Suite du cycle Mahler-Jansons à Amsterdam

Enregistré dans le cadre du Mahler Project du Concertgebouw d’Amsterdam quelques semaines à peine après l’enregistrement de la Résurrection également sous la direction de Mariss Jansons, cette Symphonie n°3 (dont on a pu voir la captation vidéo sur les chaines spécialisées du câble et du satellite) vient s’ajouter dans la discographie de ce duo chef - orchestre aux deux premières symphonies, elles-mêmes succédant aux cinquième et sixième antérieurement publiées. Qui connaitrait ...
inbal_brso1211

Radio bavaroise : manque de flamme

Une fois de plus, la Radio bavaroise n’a pas de chance avec ses têtes d’affiche : cette fois, c’est de Riccardo Chailly, qui devait diriger deux programmes deux semaines de suite que l’orchestre doit se passer pour cause de maladie. Pour ce premier concert, le remplaçant est Eliahu Inbal, dont la prestation n’est pas indigne de l’orchestre, sans pour autant consoler de l’absence de Chailly. La nuit transfigurée qui ouvre le ...
emi_williamsteinberg

Hommage à William Steinberg

EMI a la bonne idée de regrouper, dans un gros coffret pas cher, l’ensemble des enregistrements du chef d’orchestre William Steinberg pour sa filiale américaine Capitole Records. À l’image d’autres chefs comme Vladimir Golschman ou Artur Rodzinski, Steinberg est tombé dans un oubli quasi total, victime de l’augmentation astronomique du nombre d’enregistrements qui relègue toujours plus loin dans les archives, les témoignages de ces chefs solides mais peu médiatiques. Le parcours ...
CD_Helicon_Mahler_Sym2_Levine

Une Résurrection inédite pour fans de James Levine

A l’heure où Sony réédite à prix très doux les petits coffrets blancs de la série Masters d’origine RCA, dont une « presque » intégrale Mahler Levine étalée sur plusieurs années et plusieurs orchestres (Philadelphie, Chicago, London Symphony) mais où manque justement la Résurrection, voilà qu’arrive cet enregistrement live fait avec l’Israel Philharmonic en 1989, en même temps d’ailleurs qu’une autre version du même chef et de la même année ...
A.Prohaska (1)

Anna Prohaska, dans une discrétion bienvenue

Paru d’abord en Allemagne, puis en Suisse, en catimini du grand tapage publicitaire international, ce premier enregistrement solo d’Anna Prohaska révèle quelques-unes des multiples facettes du talent de la soprano allemande. Album insolite qui, à l’opposé de la plupart des premiers pas discographiques des jeunes cantatrices actuelles, ne s’aventure pas dans les sempiternels airs d’opéras de Mozart ou les mélodies les plus populaires de Schubert. Autour du conte de La Petite ...
daniellegatti_2011A

Mahler par Gatti : saison III

Avec cette soirée, Daniele Gatti entamait la fin de son périple mahlérien, accompagné par un public nombreux, signe s'il en fallait que les auditeurs parisiens sont pleins de bonne volonté, et savent retenir leur quinte de toux avec déférence devant un monument qui s'érige. Le Chant de la Terre, centre du rituel, était précédé par le Concerto de Berg, visiblement moins attendu si l'on en croit les rumeurs du foyer. Qu'importe ...
ica-mahler_Tennstedt

ICA, fournée d’automne

Dimitri Chostakovitch (1906-1975) : Symphonie n°10 en mi mineur, Op.93 ; Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) : Melodrama extrait de la fille des neiges ; Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) : La légende de la ville invisible de Kitège (extraits). Orchestre symphonique d’Etat de l’URSS, direction : Evgeny Svetlanov. 1 CD ICA. Référence : ICAC 5036. Enregistré en 1968 à Londres. Notice de présentation en : anglais, allemand et français. Durée : 62’17 Au soir du 21 aout 1968, les armées du Pacte ...
mahler

Mahler : une épopée discographique, des pionniers à la reconnaissance

La fin des célébrations autour de Gustav Mahler est une bonne occasion d’évoquer la discographie ses symphonies. Au fil des ans et des évolutions des goûts du public, le nombre de disque Mahler n’a jamais cessé de croître et il atteint désormais des sommets assez vertigineux ! Tant est si bien que l’on peine à croire la timidité des enregistrements dans les années 1950-1960. En dépit de la crise du ...