Mot-clef : Igor Stravinsky

Le Boulez de poche

Le Boulez de poche

Les festivités autour des 85 ans de Pierre Boulez, en mars prochain, stimulent ses deux éditeurs officiels : Universal et Sony, qui remettent sur le marché, sous forme très économique, la presque totalité de son legs. Venant après un indispensable coffret Bartók, ce box Stravinsky/DGG reprend l’intégralité des enregistrements du compositeur russe sous la baguette du compositeur et chef français. Il est intéressant de comparer Boulez au fur et à mesure des ...
Rachmaninov & Stravinsky

Rachmaninov & Stravinsky par Patrick Davin

Orchestre philharmonique de Liège Dans le cadre de son cycle de concert intitulé «l’Ame Russe», l’OPL portait au pupitre la Symphonie n°2 de Rachmaninov. Loin du terrible échec rencontré par la Symphonie n°1, cette œuvre, dont la durée (environ une heure) aurait pu en effrayer plus d’un, a connu un succès immédiat et égal à celui rencontré par son Concerto pour piano n°2. En guise de mise en bouche à ce ...
Virtuosité non démonstrative

Iván Fischer, virtuosité non démonstrative

Orchestre du Festival de Budapest A peine plus d’un an après une mémorable Symphonie n°3 de Mahler, l’Orchestre du Festival de Budapest était de retour dans la capitale, devant un auditoire toujours autant clairsemé… Disposition toujours inhabituelle, et cette fois quelque peu contestable, de l’orchestre pour le Siegfried-Idyll qui débutait la soirée : les quelques instruments à vent réunis autour du chef, tel des solistes d’un concert grosso, et les cordes réparties autour ...
Nuit russe

Nuit russe avec Rattle et les Berliner

Comme chaque année, l’Orchestre philharmonique de Berlin se produisait, devant des milliers de spectateurs, sur la scène en plein air de Waldbühne à Berlin. Ce cru, 2009, dirigé par Simon, Rattle, était 100 % russe, avec des partitions de démonstration que l’on assimile peu aux conditions de plein air. Assez inégal dans le grand répertoire (la récente intégrale des symphonies de Brahms est assez décevante), Rattle présente d’indéniables affinités, avec la ...
Messieurs, mesdames, applaudissez !

Ballets Russes : Messieurs, mesdames, applaudissez !

Une salle cacochyme accueille sans chaleur cette remarquable soirée en hommage aux Ballets Russes, créés il y a cent ans par Serge de Diaghilev. Pour le centenaire des Ballets Russes, l’Opéra National de Paris se devait de nous concocter une soirée patrimoniale, mais vivante, dont il a le secret ! C’est donc à un beau programme de répertoire que les spectateurs cacochymes de l’Opéra Garnier ont eu le droit en ce froid ...
Tom Rakewell III, épuré et saucissonné

Tom Rakewell III, épuré et saucissonné

The Rake’s Progress Et de trois ! Trois Rake’s Progress en deux ans, on atteindrait presque la surdose à Paris de cet opéra d'Igor Stravinsky, qui connaît des derniers temps un regain de mode : Bruxelles (production reprise à Lyon et San Franciso et immortalisée en DVD) et Angers-Nantes-Opéras. A l’Athénée nous sommes loin de vision traditionnelle d’André Engel au Théâtre des Champs-Elysées ou de la provocation d’Olivier Py à Garnier. Antoine Gindt ...
Service impeccable ?

Service impeccable ?

Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg Ce concert bruxellois de prestige était le premier de la résidence de la jeune violoniste Julia Fisher au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Belle introduction avec un tube du répertoire accompagné par un orchestre célèbre et un chef quasi-légendaire. Pourtant, c’est un sentiment de réserve qui domine après cette interprétation du concerto pour violon de Tchaïkovski. Certes, Julia Fischer a une technique ultra-précise associée à une culture ...
Stravinsky et les Ballets russes : retour aux origines

Stravinsky et les Ballets russes : retour aux origines

C’est une musique et des ballets d’exception que l’on découvre dans ce DVD tourné récemment au fameux Théâtre Mariinsky de Saint Pétersbourg. Son orchestre et ses danseurs, galvanisés par la direction musclée et exigeante de Valery Gergiev, constituent la colonne vertébrale d’un spectacle en tout point inoubliable. Pour L’Oiseau de feu les organisateurs ont eu la riche idée de s’appuyer sur la chorégraphie et le livret de Michel Fokine (1910). ...
L’opéra-théâtre de Dimitri

L’Histoire du Soldat : l’opéra-théâtre de Dimitri

«Entre Denges et Denezy – Un soldat qui rentre chez lui- Quinze jours de congé qu’il a – Marche depuis longtemps déjà – A marché, a beaucoup marché – S’impatiente d’arriver – Parce qu’il a beaucoup marché.» Ce sont les premières lignes du poème de Ramuz qui raconte les aventures de ce soldat qui lors de son retour en permission rencontre le Diable qui lui fera subir d’inattendues épreuves. Après ...
fx_roth_liege0909

Cycle Xenakis / Stravinsky : addictif Xenakis

Le concert de clôture du cycle proposé par la Cité de la Musique autour de Stravinsky et Xenakis nous laisse un goût d’inachevé. Ce n’est pas que l’intérêt des programmes s’essouffle, loin de là ; on en redemande, voilà tout ! Surtout du Xenakis, aussi curieux que cela puisse sembler. L’œuvre de Stravinsky, pour novatrice et de qualité qu’elle soit, nous est familière, on croit la connaître, cependant que notre esprit est ...
michel_tabachnik_2009

Cycle Xenakis / Stravinsky : Perséphone aphone

Suite du cycle Xenakis / Stravinsky, porté par des chefs de renom tels que Pascal Rophé ou Yœl Levi. Place à un autre grand spécialiste de la musique du XXe siècle, Michel Tabachnik, et son «nouvel» orchestre, le Brussels Philharmonic, l’orchestre «flamand» de la capitale belge. Antikhton peut maintenant être oublié. Ballet sans argument pour le New York City Ballet, c’est un déluge non-stop de sons saturés à l’orchestre. Les multiphoniques ...
Duel au sommet

Cycle Xenakis / Stravinsky, duel au sommet

Au-delà d’une thématique intéressante, force est de constater que les divers programmes proposés au cours du cycle Stravinsky/ Xenakis de la Cité de la Musique sont alléchants autant qu’audacieux. Ainsi de ce concert, qui regroupait un nombre important d’œuvres des deux compositeurs, et pas des moindres. Si la Suite n°2 de Stravinsky ne peut pas être considéré comme un chef d’œuvre, elle constitue en revanche une mise en bouche des plus ...
Eruption de décibels

Cycle Xenakis / Stravinsky : éruption de décibels

Salle comble pour Xenakis ! Ce compositeur, associé à Igor Stravinsky pour un cycle qui se déroulera tout le long du mois d’octobre à la Cité de la Musique, attire une foule nombreuse. Paradoxalement ce même public a boudé L’oiseau de feu qui terminait ce concert, parti au moment de l’entracte. Aïs a décidément mal vieilli. Portée par la seule présence de Spyros Sakkas lors du concert en hommage au compositeur organisé ...
Maria Youdina, l’icône cachée de l’URSS

Maria Youdina, l’icône cachée de l’URSS

Maria Youdina (1899-1970) est une artiste légendaire de l’époque soviétique, qui pourtant ne manque pas de titans, d’Oïstrakh à Richter, de Mravinski à Chostakovitch. D’origine juive mais convertie à la religion orthodoxe deux ans après la révolution bolchévique de 1917, elle fut une farouche défenseure de la foi et de la liberté. Ouvrant ses concerts par un signe ostensible de croix, elle pouvait les conclure par une lecture des extraits ...
Dernière !

Dernière du Klara Festival avec Esa-Pekka Salonen

Dernière soirée du Klara Festival et quelle soirée ! Compositeur qui dirige «pour payer les factures», Salonen a, lors de ses années californiennes, considérablement évolué pour arriver à un style dynamique et éclatant qui prend autant sa source dans la virtuosité d’écriture d’un Stravinsky que dans l’énergie solaire d’un John Adams ou dans l’amour du timbre de Magnus Lindberg. Ce nouveau concerto pour violon qui vient après un renversant concerto pour ...
Sylvain Cambreling, des abysses aux sommets

Sylvain Cambreling, des abysses aux sommets

Le label Glor Classics, créé il y a peu de l’autre coté du Rhin, présente 6 coffrets consacrés au chef d’orchestre Sylvain Cambreling, dans des répertoires allant de Mozart au XXe siècle. L’occasion de saisir les qualités et défauts d’un interprète fortement critiqué dans son pays et fêté en Allemagne. Chacun de ces albums, capté pour la plupart en live, est accompagné d’un DVD de présentation de Glor Classics (entretien ...
Mi fougue, mi raison

Mi fougue, mi raison

En moins de dix jours, le public parisien aura pu apprécier l’immense palette du chef «choc» Valery Gergiev ! Après ses deux concerts à la Salle Pleyel, à la tête du London Symphony Orchestra (puis deux ou trois dates ailleurs en Europe... ), il dirigeait le mythique Wiener Philharmoniker, dans un programme sans extravagance pour la formation viennoise : Sibelius et Stravinsky. Ecouter les musiciens du «Philar’de Vienne» est toujours un privilège et ...
Cocktail d’hymnes à  la Vierge

Cocktail d’hymnes à la Vierge par Paul McCreesh

Les albums de compilations d’œuvres sacrées ou profanes autour d’un même thème par un chœur d’Outre-Manche sont légions. En voilà un de plus qui, malgré ses qualités, ne fait qu’ajouter une pierre à un édifice déjà immense. S’il peut surprendre parfois, et décevoir souvent en tant que chef d’orchestre, Paul McCreesh reste un chef de chœur d’exception dans le répertoire a cappella. Tout est ici so british : mise en place scrupuleuse, ...
Tugan Sokhiev fait le printemps

Tugan Sokhiev fait le printemps

Orchestre National du Capitole Après un vent venu d’Espagne, l’air a apporté le printemps à Toulouse et ce concert nous l’a offert. Ce Sacre du Printemps nous avait été promis par Tugan Sokhiev en fin de saison 2007/08 ! Et le public a été gâté car non seulement il a bénéficié d’un Sacre du Printemps fulgurant mais en plus parfaitement inséré dans un concert exemplaire. Les trois œuvres de Stravinski proposées sont ...
Présent sur tous les fronts

Présences 2009 présent sur tous les fronts

Après Dijon, après Metz, retour à Paris du festival Présences qui a débuté en ces mêmes lieux (Radio-France) en octobre dernier pour la saison 2008/09. Ce quatrième de cinq week-ends consacrés à la musique de nos jours a eu son lot de surprises, plutôt bonnes cette fois. Premier acte le 6 mars. Michaël Lévinas confirme ses talents de pianiste virtuose avec deux Etudes pour piano de Ligeti, entrées d’un concert qui ...
Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux, un des chefs qui ont fait l’Histoire de la Musique

Pierre Monteux (1875-1964), en bâtisseur d’orchestre, prit en main l’Orchestre Symphonique de Boston de 1919 à 1924 ; il en fit la phalange d’élite que l’on connaît et dont son successeur Serge Koussevitzky aura l’opportunité de bénéficier, sans d’ailleurs lui rendre la politesse : ce n’est en effet qu’après le règne de ce dernier (1924-1949) que Pierre Monteux put renouer avec ses anciennes amours, grâce bien entendu à la complicité de son ...
pierre_roullier_2e2m

Le Conservatoire de Saint Cloud essaime à tous vents

Jouxtant le CRR de Boulogne qui lui prêtait main-forte ce dimanche 8 février, le Conservatoire de Saint-Cloud, sous la houlette de son directeur, rayonnant autant que volontaire, Laurent Martin, mettait à l’honneur Igor Stravinsky lors d’un concert des plus réjouissants. Donné dans le petit théâtre du centre culturel Les Trois Pierrots, il mettait en vedette l’ensemble des vents pour résonner «en sympathie» avec la somptueuse exposition d’instruments à vent – ...
vladimir_jurowski

Russie sonore

Orchestre National de Russie Une affiche russe et russe absolument pour la soirée du 19 janvier au Palais des Beaux-Arts ; musique et musiciens parmi les plus fameux du pays se réunissaient pour un instant dans la salle Henri Lebœuf garnie, bien garnie, grouillante… En résidence au Palais depuis le 15 novembre, Vladimir Jurowski (36 ans) laissait «son» London Philarmonic Orchestra pour retrouver l’Orchestre National de Russie, fondé il y a près ...
Kun-Woo Paik

Kun-Woo Paik

Orchestre de Paris À lire l’énoncé de ce programme, le premier réflexe du spectateur n’a-t-il pas été celui de l’incrédulité ? Quoi, Paris serait donc encore en mesure de nous proposer une fresque sonore en quatre volets d’une étincelante originalité, d’une prodigieuse fécondité et d’une inoubliable beauté ? Grâce en soit donc rendue au tout jeune chef Ilan Volkov, directeur musical de l’Orchestre symphonique de la BBC écossaise, au grand pianiste Kun-Woo Paik et à ...
Plein-jeux sur la création

Plein-jeux sur la création

Paris de la musique Biennal, le festival Paris de la Musique, organisé par Musique Nouvelle en Liberté, ne vient peut-être pas au moment opportun : Présences se termine à peine, le Festival d’Automne bat son plein… Un évènement donc qui s’est retrouvé un peu effacé, malgré la qualité de ses interprètes. Après le récital de Christophe Desjardins, place à la musique symphonique. Premier concert à la Maison de la Radio, avec l’Orchestre National ...
Renaud et Gautier Capuçon en orfèvres de l’archet

Renaud et Gautier Capuçon en orfèvres de l’archet

Festival Classique Montreux-Vevey 2008 S’il est une chose dont le chef d’orchestre Charles Dutoit n’est pas avare, c’est du geste. Il faut le voir se désarticuler, se déhancher, sauter, tourner, se plier, abaisser ses mains jusqu’à ses pieds pour les remonter ensuite en éclats victorieux au-dessus de sa tête. Il se démène tant qu’il donne l’impression de combattre une frustration qui l’empêcherait de ne pouvoir faire ce spectacle face au public. ...
Le maître absolu de la grâce

Claudio Abbado à Lucerne, le maître absolu de la grâce

Si le Festival de Lucerne qui se déroule cet été du 13 Août au 25 Septembre s’enorgueillit de la présence des plus prestigieux orchestres du monde entier (l’orchestre de Cleveland, de Chicago, de Saint Petersburg, le Wiener Philharmoniker …viendront cette année) il doit aussi sa réputation à l’excellence de l’Orchestra du Festival de Lucerne crée par le maître Abbado avec le désir de voir réunis dans une phalange d’exception les ...
Curieux, curieux….

Curieux, curieux….

Après une immense réussite dans la Symphonie n°9 de Gustav Mahler, Sir Simon Rattle se présente dans le couplage classique des symphonies d'Igor Stravinsky. Rude entreprise car le chef doit s’attacher à égaler deux autres enregistrements de la phalange dans ces partitions sous les direction de Karajan (DGG) et Boulez (DGG). Le répertoire du XXe siècle fait partie de ce que Rattle maîtrise le mieux et le chef avait déjà ...
Sacre…bleu…

Sacre…bleu…

Considéré, à raison, comme l’un des plus grands orchestres du monde, le Concertgebouw d’Amsterdam n’a, pour l’instant, qu’assez peu pratiqué Le sacre du printemps au disque. Depuis le disque pionnier mais dépassé d’Eduard van Beinum (Decca-1948), l’orchestre n’a laissé que deux témoignages : Colin Davis (Philips-1977) et Georg Solti (Decca-1992). Ce qui peut apparaître assez limité par rapport à des orchestres multi-récidivistes comme le New-York Philharmonic, le London Symphony Orchestra, le ...
Boulez, Mozart et l’évidence

Système métrique

London Symphony Orchestra Après un concert Berg/Mozart avec son ensemble intercontemporain, Pierre Boulez clôt sa résidence au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles par deux concerts exigeants et prestigieux avec le London Symphony Orchestra. Les deux généreux programmes étaient, comme toujours avec Boulez, excellemment conçus avec la mise en perspective de deux pièces presque contemporaines de Schœnberg, deux partitions de Bartók et des œuvres contemporaines : une pièce du maître et une autre ...