Mot-clef : Johann Sebastian Bach

Lise de la Salle et l’équilibre « Bach Liszt »

Lise de la Salle et l’équilibre « Bach Liszt »

Lise de la Salle avait quatorze ans lorsqu’elle enregistra sous le label Naïve un premier disque consacré à des œuvres pour piano de Rachmaninov et Ravel. Passé l’étonnement d’apprendre qu’une si jeune pianiste pouvait déjà graver au disque des œuvres qui requièrent une pleine maturité artistique et technique, le public et la critique ont, à l’époque, unanimement salué la performance. Ne nous égarons pas toutefois, la pianiste cherbourgeoise ne peut ...
Simplicité et ferveur

Simplicité et ferveur

Festival Bach en Vallée Mosane Beau succès public pour la dernière date du « Festival Bach en Vallée Mosane » qui s’est tenu à Liège et à Spa pendant la semaine Pascale. Le concert s’est déroulé à l’église Saint-Denis, bâtiment magnifique qui abrite le plus vieux clocher de Belgique, mais à l’acoustique assez imprécise et cotonneuse. Le concerto brandebourgeois n°6 qui ouvre la soirée est joué par le Ricercar Consort avec simplicité et sagesse, ...
Une Passion stigmatisée

Une Passion stigmatisée

Orchestre National de France En cette semaine sainte, les salles parisiennes semblaient s’être mises au diapason du calendrier liturgique, offrant au public l’occasion d’entendre notamment les Passions de Bach. En réponse à la prestation de Ton Koopman au Châtelet au début du mois, le Théâtre des Champs-Elysées hébergeait ces jeudi et samedi derniers Kurt Masur et sonNational de France pour donner une version de la Passion selon Saint Matthieu BWV 244 ...
Suite dreams, Bach jazzy

Suite dreams, Bach jazzy

WTPL Music Parce que la musique baroque possède une rythmique interne extrêmement présente, les jazzmen ont souvent été tentés de la revisiter. Une fois encore, un ensemble de jazz tente l’expérience avec la célébrissime suite n°2 pour flûte et orchestre de Jean-Sébastien Bach. Pour cette aventure, le flûtiste I-Che Lee fait appel à Guillaume Simon et son ensemble, l’Union Square Group, créé en 1998. Ce dernier se penche donc sur la partition ...
Bach redécouvert

Jérôme Pernoo, Bach redécouvert

Pendant quinze jours, Grenoble est passionnément consacrée au jazz : le « Grenoble Jazz Festival » remplit du 3 au 19 mars 2005 toutes les salles de concert de l’agglomération. Cela n’empêche pourtant pas quelques excellents concerts classiques de se frayer un passage au milieu de cette effervescence. C’est ainsi qu’après l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven et la soirée Webern, la MC2 de Grenoble nous propose un troisième cycle de concerts, dédiés ...
Peter Schreier chante et dirige

Peter Schreier chante et dirige

Le cumul des passions En invitant Peter Schreier à venir le diriger dans la Passion selon Saint Jean, l’Orchestre National de Lille conviait à son pupitre un des représentants les plus éminents de la tradition « Est-Allemande » de l’interprétation de Bach, illustrée avant lui par des chefs tels que Rudolf Mauersberger, Martin Flämig ou Gunther Ramin. A cette tradition accordant une importance première au texte, au drame et à la foi religieuse, ...
Herreweghe, tout en Larmes et Réconfort

Cantates de Bach par Herreweghe, tout en Larmes et Réconfort

Nous avons tous en mémoire les versions historiques d’Harnoncourt qui avait, il y a trente ans, décidé de suivre les cantates dans l’ordre chronologique de leur création. Depuis, d’autres enregistrements de qualité ont bien entendu étoffé le catalogue. Mais Philippe Herreweghe a, lui, décidé de poursuivre ses enregistrements d’une intégrale des cantates de Johann Sebastian Bach en effectuant un choix judicieux et subtil issu des thèmes de la vie religieuse ...
Psaume 51 de J.S Bach sous l’effet surround

Psaume 51 de J.S Bach sous l’effet surround

Le nouveau disque proposé par la maison Atma, est intéressant à plus d’un titre. Tout d’abord il s’agit de deux œuvres de Johann Sebastian Bach, dont la première, le Motet «Tilge, Höchster, Meine Sünden» d’après le Stabat Mater de Pergolèse, ne fut retrouvée et authentifiée qu’au milieu du XXe siècle. Cette adaptation s’appuie sur un texte allemand et luthérien (le Psaume 51), mais comme toujours chez Bach, il ne ...
Magdalena Kožená : Lamento ?

Magdalena Kožená : Lamento ?

En 1999, une jeune mezzo tchèque, une certaine Magdalena Kožená, sort un premier CD, dédié exclusivement à Johann Sebastian Bach. Depuis, Kožená est devenue une star. Elle chante sur les plus grandes scènes et dans les salles de concert les plus célèbres du monde où elle se présente dans un répertoire allant du XVIe au XXe siècle. Sur disque, elle nous a offert un beau bouquet de lieder, elle nous ...
Bach l’italien

Bach l’italien par Alexandre Tharaud

Dans l’austère atmosphère de la cour de Weimar, Johann Sebastian Bach découvre, à moins de trente ans, le soleil de la musique transalpine : Albinoni, Vivaldi, Marcello mais aussi l’italianisant Telemann. À son clavecin, il s’enivre de ces rythmes pleins d’une énergie ardente, propices aux épanchements virtuoses, ajoute des effets, orne à loisir les longues arias lyriques. Il restera de nombreuses traces de cet éblouissement dans son œuvre ultérieur -une fugue ...
Filomena Moretti

Filomena Moretti

Du violoncelle, du violon, du luth, de la flûte… Si vous achetez ce disque, un conseil : surtout jetez vite le livret sans le lire. Sinon vous aurez jeté le disque avant d’avoir terminé la lecture, ce qui serait franchement dommage! On fait ou on ne fait pas. Point. Mais on ne commence pas par s’excuser ou se justifier de faire! Trois pénibles pages intitulées Musicologie (Morbleu, nous sommes simples en Italie!) ...
J. S. Bach : Sei suonate à Cembalo certato è violino solo

J. S. Bach : Sei suonate à Cembalo certato è violino solo

Comme le rappelle Gilles Cantagrel dans le très beau texte qui accompagne cette non moins belle production Alpha, le violon faisait plus que simplement partie intégrante des compétences musicales de Johann Sebastian Bach. Si l’on en croit les témoignages historiques, Bach aurait abordé la musique d’abord par le violon, et non au travers des seuls instruments à clavier. Plusieurs faits viennent étayer cette thèse. Son père Johann Ambrosius, directeur de ...
suites_bach_rousset

Suites de Bach par Christophe Rousset, l’élégance de la passion…

A priori, les suites pour clavecin BWV 812 à 817 ne semblent pas être plus « françaises » que celles qui les précèdent, dites pourtant « anglaises ». En fait, aucun des manuscrits, autographes ou non, ne porte cette mention. Le biographe Forkel en 1802, les qualifiera de « françaises », parce qu’à son sens « écrites dans le goût français ». Or, un examen plus approfondi plaiderait plutôt pour que ce soient les Suites anglaises qui méritent ...
Faites l’Allemagne, pas la guerre

Henri Demarquette – François Kerdoncuff : Faites l’Allemagne, pas la guerre

Attention, une commémoration peut en cacher une autre. Alors que l’été fut consacré au soixantenaire du débarquement en Normandie contre l’occupation nazie, et que l’automne 2004 prolonge la thématique avec l’exposition la « Le IIIème Reich et la Musique », Henri Demarquette (violoncelle) et François Kerdoncuff (piano) se sont réunis sous les auspices de la Société Wilhelm Furtwängler pour le cinquantenaire du chef d’orchestre allemand né en 1886 et mort le 30 ...
Bach, Les suites par D. de Williencourt

Bach, Les suites par D. de Williencourt

EA Records Williencourt est galant homme : pour le 250e anniversaire de son superbe Januarius Gagliano, il lui offre le plus beau joyau : les 6 Suites pour violoncelle seul de J-S. Bach. Mais pas n’importe comment ni dans n’importe quel écrin. Ici, tout semble important, lié, choisi. L’invitation au voyage En prélude, un texte didactique sur les Suites en général et celles de Bach en particulier ; puis une rapide biographie de l’interprète qui s’attache ...
La Passion selon Saint Matthieu

La Passion selon Saint Matthieu

Le Graal-Classique Le monde du chant choral amateur en France fut d’une grande pauvreté pendant tout le XIXème siècle et jusqu’aux années d’après guerre. Alors naquirent de nombreuses associations, fédérations qui relancèrent un mouvement qui n’est pas que musical et a aussi un rôle social. Le chant choral est un élément important dans la vie d’une cité, surtout moyenne. Après des décennies d’un amateurisme pur et dur, les années 80 ont ...
Bach à l’heure du Café Zimmermann

Bach à l’heure du Café Zimmermann

Opéra de Rouen L’ensemble Café Zimmermann, par son nom comme par le lieu qu’il évoque, semble d’emblée le plus autorisé à jouer les concertos pour plusieurs clavecins de Bach. Ajoutons sans hésiter qu’il l’est aussi par son aisance musicale, comme en témoigne la prestation à laquelle nous avons assisté dans le cadre de l’intéressant cycle « Musique au foyer » proposé par l’Opéra de Rouen. Depuis 1998, solidement soutenus par l’Académie Bach d’Arques ...
Un bien triste Oratorio de Noël…

Un bien triste Oratorio de Noël…

L’Ensemble Orchestral invite Kenneth Montgomery Dans les pays germaniques, l’oratorio se fonde dès le XVIIe siècle sur une solide et double tradition - celle de la Bible et celle de la Réforme - pour parvenir à son point culminant dans la première moitié du XVIIIe siècle. Les deux artisans majeurs en demeurent Jean-Sébastien Bach et, surtout, Georg Friedrich Haendel. Mais, à la différence de ce dernier, Bach pense le genre en ...
Hilary Hahn - Facilité déconcertante

Hilary Hahn – Facilité déconcertante

Voilà des Concertos loin d’être inédits ! Deutsche Grammophon en détient déjà, du reste, mais sans celui pour violon hautbois et basse continue (Oïstrakh, Vienne). Les quatre mêmes se retrouvent chez Teldec : Concentus Musicus Wien, Nikolaus Harnoncourt… avec Alice Harnoncourt en soliste. Lara St. John a également enregistré les BWV 1041-1043 avec le New York Bach Ensemble pour le label Ancalagon ; et on les repère — encore — au catalogue Arte ...
Au royaume du piano…

Au royaume du piano…

23ème Festival international de piano La Roque d’Anthéron, Parc du château de Florans, 17 et 19 VIII.2003 Joseph Haydn (1732-1809) Trio pour flûte et violoncelle en ré majeur Hob. XV.16. Alexandre Lavignac (1846-1916) Galop pour piano à huit mains. Serge Rachmaninov (1873-1943) Romance pour piano à six mains. Robert Schumann (1810-1856) Andante cantabile, extrait du Quatuor en mi bémol majeur op. 47 Johannes Brahms (1833-1897), Allegro con brio extrait du ...
Rendez-vous manqué avec le Cantor de Leipzig

Angelika Kirchschlager, rendez-vous manqué avec le Cantor de Leipzig

Bach a toujours été la terreur de bon nombre de musiciens, toutes disciplines confondues, mais plus particulièrement des chanteurs. En effet, la musique écrite par le cantor de Leipzig est quasi mathématique, abstraite, et demande une précision extrême, du souffle au kilomètre, une égalité vocale sur toute la largeur de la tessiture et, surtout, un total abandon allié à une très grande rigueur, ce qui peut sembler contradictoire. L’ abandon ...

La Passion liturgique

Karl Friedrich Beringer Une exécution de la grande passion de Bach reste en Allemagne avant tout un acte tant culturel que liturgique. La tradition veut que l’on y affronte les trois heures trente de cette musique méditative sans applaudissement ni pause... De quoi pénétrer l’essence même des choses et faire un véritable travail de reconstitution mentale... et désirer un idéal ! Solistes sortis du rang ou formés par l’ensemble, chœur masculin composé d’enfants ...
Jean-Sébastien Bach, le Roi danse.

Johann Sebastian Bach, le Roi danse

« Johann Sebastian Bach, tout de suite »... lit-on sur le livret d’accompagnement de ce double CD d’anthologie. Piquant jeu de mots auquel on ne peut répondre que par l’affirmative ! Oui : c’est tout de suite qu’il faut approcher, apprivoiser puis adopter cet enregistrement unique. « L’art de la suite », titre le commentateur Emmanuel Hondré à l’intérieur. On serait tenté d’ajouter : « l’art du beau disque ». Présentation de luxe, ...
Jean Sébastien Bach, Suites pour violoncelle seul vol.2 par Ophélie Gaillard.

Jean Sébastien Bach, Suites pour violoncelle seul vol.2 par Ophélie Gaillard.

Entrée dans la classe de violoncelle baroque de Christophe Coin après avoir achevée celle de Philippe Muller en violoncelle moderne au CNSM de Paris, Ophélie Gaillard est devenue experte à la fois dans les répertoires romantique et moderne et dans le répertoire baroque. Preuves en sont ses disques de Schumann, de Britten et ses interprétations baroques de Bach, de Haendel, seule ou avec son ensemble Amarillis. Le second volume des ...