Mot-clef : Julien Behr

Lucia_ONB

Les fantômes de Lucia di Lammermoor à Bordeaux

Entre un chœur brillamment fantasmagorique et un singulier Enrico porté par un Florian Sempey excellent de bout en bout, Lucia di Lammermoor dirigé par Pierre Dumoussaud et mis en scène par Francesco Micheli révèle à Bordeaux de sérieux atouts. Le traitement d’une mise en scène de Lucia di Lammermoor se focalise souvent sur la fragilité psychologique de l’héroïne, prise dans un tourbillon émotionnel qui causera sa perte. Et bien sûr, la « scène de ...
Falstaff

Christoph Waltz met en scène Falstaff pour l’Opéra des Flandres

Pour les raretés comme pour les ouvrages célèbres, l’Opéra des Flandres sait réunir les meilleures équipes musicales et scéniques. Ainsi après le rare Duc d’Albe de Donizetti, l’Opéra d’Anvers clôture l’année sur un magnifique Falstaff, l’occasion d’offrir une seconde mise en scène au célèbre acteur Christoph Waltz, tandis que la musique est portée en fosse par l’excellent Tomáš Netopil et sur scène par tous les artistes, sans exception. Le dernier opéra ...
DG

Don Giovanni, pour Jérémie Rhorer et Jean-Sébastien Bou

La mise en scène de Don Giovanni par Stéphane Braunschweig avait convaincu le public et la critique. Le CD qui en découle rend justice à la direction équilibrée de Jérémie Rhorer, mais il ne saurait rivaliser, en termes de performances vocales, avec les grands enregistrements du passé. Mention spéciale toutefois pour Jean-Sébastien Bou dans le rôle titre. Cet album est le reflet sonore de la mise en scène de Stéphane Braunschweig reprise ...
FD

Embarquement immédiat avec Félicien David

Très attendu, depuis sa résurrection en 2014 au Festival Berlioz et à Versailles, le Christophe Colomb de Félicien David sort enfin en CD. L'impatience du mélomane se voit récompensée par une copieuse livraison du Palazetto Bru-Zane accompagnant l'ode-symphonie de deux autres disques consacrés à un compositeur extrêmement attachant. Vivement la suite. En fera-t-il deux ? », écrivit Paul Scudo, « la bête noire » de Berlioz comme de David, qui ne pouvait, à l'instar d'un ...

Avec Don Giovanni, le théâtre de tréteaux de Jean-François Sivadier accoste à Nancy

Après le Festival d’Aix-en-Provence en juillet dernier, l’Opéra national de Lorraine, coproducteur du spectacle et responsable de la construction des décors, accueille Don Giovanni de Mozart avec une distribution sensiblement modifiée. Avec d’autres interprètes, la mise en scène de pur théâtre de Jean-François Sivadier en ressort forcément quelque peu différente mais sans perdre ni de sa force ni de sa vérité. Sans revenir en détail sur cette mise en scène, déjà ...
alcesteg-rjeanlouisfernandez097

Déchirante Alceste à l’Opéra de Lyon

Succédant au très original memento mori d'Olivier Py pour Paris en 2013, Alex Ollé, avec des moyens radicalement différents, bouleverse avec l'opéra-manifeste de Gluck, secondé par Stefano Montanari et les prenantes prises de rôle de Karine Deshayes et Julien Behr. « Alceste n'est pas un divertissement mais une occupation très sérieuse. » Vous voilà prévenus. Et c'est Gluck qui l'affirmait. Composer un opéra de 2H30 à la gloire de la fidélité conjugale (« ce qui ...
A Strasbourg, Salomé doit plus à Nietzsche qu’à Oscar Wilde

À Strasbourg, Salomé doit plus à Nietzsche qu’à Oscar Wilde

Abordant Salomé de Richard Strauss pour la première fois, Olivier Py déborde d’idées et d’intentions mais ne parvient pas à clarifier son propos. Un spectacle riche mais inabouti dans une réalisation musicale irréprochable. Ces deux-là étaient d’évidence destinés à se rencontrer. D’un côté, l’opéra noir de Richard Strauss, tiré de la pièce à scandales d’Oscar Wilde qui, sur fond d’histoire biblique, aborde des thèmes aussi dérangeants que les perversions adolescentes, l’inceste ...
1

L’excellent Don Giovanni de François-Xavier Roth et Jean-Sébastien Bou

Emmanuelle Bastet, François-Xavier Roth, Jean-Sébastien Bou, Vannina Santoni – c’est un Don Giovanni très français que l’Opéra de Cologne montre en ce mois de mars. Si la partie musicale est globalement réussie, la mise en scène soulève bien des questions. Il neige à Séville. Un homme, vêtu tout de noir, est assis devant un bureau. Il sirote du whisky, il s’allume une cigarette. A quoi pense-t-il ? C’est une question d’importance ...
DON PASQUALE©François Berthon - 934

Don Pasquale à Rennes : séduisant menu de fêtes

La recette est simple pour réussir le spectacle idéal de fêtes de fin - et de début - d’année. Prenez Don Pasquale chef-d’œuvre de Donizetti qui conclut avec un humour et une grâce infinis le règne de l’opera buffa, faites appel à un metteur en scène qui a parfaitement compris les ressorts du genre et sert l’ouvrage avec autant de tact que de fantaisie, réunissez enfin des chanteurs aussi doués ...
dowland

Airs de Dowland pour ténor et luth

Un charmant programme, malheureusement desservi par une voix monochrome. Le luth de Julian Behr sauve la mise. Les disques entièrement consacrés au compositeur anglais John Dowland sont trop rares pour que l’on ne puisse se réjouir de cette nouvelle parution. Habilement conçu, le programme de ce CD propose seize airs pour voix et luth, répartis en quatre parties thématiques idéalement équilibrées puisqu’elles traitent tour à tour de l’éveil de l’amour, des ...
Mozart, Idomeneo, photo 2, par Jean-Pierre Maurin

A Lyon un Idomeneo inconstant et irrésolu

Dans Idomeneo, Mozart rudoya l’opera seria avec flamboyance et n’aida pas ses futurs metteurs en scène. Tout comme Wagner dans Tannhäuser, il rassembla ses expériences multiformes et conçut des idées qui allaient nourrir ses futurs opéras. Martin Kušej s’en est remis à de mornes automatismes. Idomeneo demeure incommode à son metteur en scène. Primo, cet opera seria développe un sujet noble, porte un ton héroïque et consiste en une chaîne de ...
DAVID, Félicien (Musica, avril 1910, p. 51)

François-Xavier Roth sort Félicien David de l’ombre

Félicien David n'encombre pas nos discothèques. Et c'est injustice. Les Siècles de François-Xavier Roth, avec l'appui du désormais incontournable Palazzetto Bru Zane, remettent dans le soleil de Versailles (après un beau succès à La Côte-Saint-André cet été) son ode-symphonique Christophe Colomb, une œuvre qui captive constamment. Félicien David fut l'inventeur de l'ode symphonique, sorte d'oratorio avec récitant. Son Christophe Colomb prit la mer en 1847. Outre un grand orchestre, augmenté de ...
flute berne

A Berne, une Flûte Enchantée de comédie

Enorme succès auprès du public de cette Flûte Enchantée de Mozart prise haut la main par une distribution vocale homogène, un orchestre tout en finesse et des chanteurs jouant à fond la comédie imaginée par le metteur en scène anglais Nigel Lowery. Le devant de scène est entièrement occupé par l’énorme porte d’un ascenseur surmontée du numéro des étages partant du « K » de la cave (Keller) où sévit la ...
71Nd3Tt3eRL__SX522_

La belle résurrection des clairs-obscurs de Ciboulette

On se réjouissait de découvrir Ciboulette confiée au singulier Michel Fau. Le triomphe rencontré à l'Opéra comique par sa production en février 2013 se poursuivra certainement avec la parution du DVD raffiné de François Roussillon. L'opérette, avant de partir en voyage avec Lehar et Strauss en Autriche, avec Gilbert et Sullivan en Angleterre, est née en France avec Offenbach. En pleines Années folles et dans l'engouement naissant pour la Comédie musicale ...
quai ouest3

La création de Quai ouest de Régis Campo

Régis Campo créé l'événement à Strasbourg en mettant en musique la langue cinglante et tragique de Bernard-Marie Koltès, en collaboration avec ses deux librettistes Kristian Frédric et Florence Doublet. Renouant avec ses bonnes habitudes, l'Opéra National du Rhin ouvrait sa nouvelle saison avec la création mondiale de Quai Ouest de Régis Campo (lire l'entretien accordé à ResMusica), un opéra donné en coproduction avec le Staatstheater de Nuremberg, qui s'affichait également au ...
ciboulette saint etienne

Ciboulette à Saint-Etienne : quel bonheur

Quel bonheur, oui, quel bonheur de retrouver sur nos scènes des distributions intégralement françaises, cocorico, dont la qualité n’a rien à revendiquer à une réunion de chanteurs internationaux ! La distribution internationale dans une œuvre française, c’est comme la nourriture du même nom dans les restaurants situés hors de l'hexagone. C’est parfois bon, surtout quand la maison est cotée, mais c’est souvent insipide, sans odeur et sans saveur, il y manque ...
IDOMENEO_056

Idomeneo de tragédie à Vienne avec un Oscar pour Marlis Petersen

C’est une nouvelle production de l'Idomeneo de Mozart signée pour la mise en scène par Damiano Micheletto et pour la direction musicale par René Jacobs que le très historique Theater an der Wien ajoutait à son répertoire en ce mois de novembre 2013. La promesse d’une vision scéniquement et musicalement renouvelée alliée à un alléchant casting ne pouvait qu’attirer les amoureux de l’opéra de Mozart généralement considéré comme son premier ...
Anna Caterina Antonacci (c) DR

Pénélope à Paris, tout de la fausse bonne idée

Certains opéras, sans le support scénique, ne fonctionnent pas en concert. Pénélope de Gabriel Fauré en est l'exemple flagrant. Livret inepte, lente progression dramatique, orchestration maladroite, longueurs, l'oeuvre ne manque pas de défauts malgré des instants magiques. Fauré, adepte de la petite forme, ne trouve pas ses marques dans le grand opéra. Quand la réalisation musicale accumule les maladresses, on dessert plus l'oeuvre qu'on ne la sert. L'Orchestre Lamoureux pêche par ...
ciboulette

L’Opéra Comique renoue avec Ciboulette

Si l'on voulait absolument bougonner, on pourrait dire que Ciboulette est un œuvre charmante, mais un peu vaine dans sa tentative de ressusciter l'esprit d'Offenbach pour endiguer l'invasion du music-hall. L'humour bon enfant du livret a moins bien vieilli que celui de Sacha Guitry dans O mon bel inconnu, présenté il y a deux ans par l'Opéra Comique. Mais tout cela importe peu face au succès total de cette reprise, ...
Sonya Yoncheva

Au plus près des véritables contes d’Hoffmann

Voici donc, enfin, ce qu’on pourrait imaginer LA version définitive des contes d’Hoffmann, tels que Jacques Offenbach avait pu la rêver, faute d’avoir pu l’achever. La partition détruite dans le grand incendie de l’Opéra Comique, tripatouillée avant même sa création posthume, défigurée au fur et à mesure des reprises, ne donnait plus qu’une vague idée des intentions du compositeur. Depuis une trentaine d’année, les musicologues ont cependant accompli un travail ...
Cosifantutte ©opera-national-de-lorraine (5)

A Nancy, Cosi fan Tutte chez les bobos

Après avoir offert à Nancy une étonnante Rusalka, décalée mais parfaitement cohérente et aboutie, Jim Lucassen revient faire l’ouverture de la saison de l’Opéra national de Lorraine avec Cosi fan Tutte de Mozart. Des amants socialement nantis, habitués à l’opulence et dont la seule préoccupation réside en leurs problèmes sentimentaux, les jeux de la séduction permanente et de la tentation, il n’en fallait pas plus pour que Jim Lucassen choisisse de ...
nuits_musiciens09

Les 18e Nuits des Musiciens, l’Olrap au Trianon

Choisi par la 18e édition du festival Les Nuits des Musiciens, l’Orchestre Lyrique Régional d’Avignon–Provence en a été le seul invité en musique classique, les deux autres concernant la chanson (la veille, Maxime Le Forestier y conviait ses amis) et le jazz (le lendemain, une soirée en l’honneur de Rhoda Scott). Ponctué de quelques œuvres où l’orchestre jouait seul, ce concert était une sorte de gala de solistes ; certains sont ...