Mot-clef : Laurent Pelly

L'heure espagnole

A la Scala, Ravel en provenance de Glyndebourne

Après 40 ans d’absence des plateaux scaligères, le Festival de Glyndebourne débarque à Milan avec la production de 2012 aussi féerique qu’ironique de L'heure espagnole - L'enfant et les sortilèges. Bercé par la baguette énergique de Marc Minkowski, le public milanais se prête au jeu du talentueux Laurent Pelly, se laissant entraîner à travers 2h15 de pure insouciance entre comédie et conte de fées. Deux histoires différentes, deux livrets différents ...

Les lauréats des Opera Awards 2016

Les Opera Awards 2016 ont été décernés hier à Londres. Fondés en 2012 en partenariat avec le magazine britannique Opera, ces prix sont décernés par un jury de professionnels de l'industrie musicale. Ont été primés en catégorie "CD Opéra" : Les Martyrs de Gaetano Donizetti (Opera Rara) ;  "CD récital" : la mezzo-soprano suédoise Ann Hallenberg pour Agrippina (DHM) ; "Choeur" : l'English National Opera ; "Chef d’orchestre" : Gianandrea Noseda ...

Un Médecin malgré lui de bonne tenue à Genève

Match Molière contre Gounod : 1-0. Avec Le Médecin malgré lui, curiosité lyrique de Charles Gounod basée sur la célèbre comédie de Molière, le Grand Théâtre de Genève propose un spectacle de bonne tenue grâce à une mise en scène fine et enlevée de Laurent Pelly. En 1857, Charles Gounod mettait la dernière main à son Faust. Il y travaillait depuis de nombreuses années, et sa première au Théâtre-Lyrique était prévue ...
Felicity Lott : rencontre avec une grande Dame

Felicity Lott : rencontre avec une grande Dame

Les ICMA (International Classical Music Awards) honorent cette année Dame Felicity Lott avec le un Prix pour l’ensemble de sa carrière. Mozartienne accomplie, Maréchale de rêve, Felicity Lott a ravi les publics également dans l’opérette et dans le Lied. Rémy Franck, président des ICMA, s’est entretenu avec la cantatrice. ICMA : Dame Felicity, en fait, en vous voyant, en vous connaissant depuis des années sur scène, je pense que vous avez ...
Capture d’écran 2015-12-16 à 23.35.46

Si le Roi Carotte m’était conté… à l’Opéra de Lyon

Attention chef d'œuvre. Ce Roi Carotte d'Offenbach débarque pour la première fois depuis un siècle sur une scène lyrique. Au-delà de l'effet de curiosité, on découvre une oeuvre débordant d'imagination et d'allusions au contexte socio-politique du moment. Plateau et direction orchestrale sont au rendez-vous pour signer un des plus beaux succès de cette fin d'année. Nous sommes en 1872 et, sur les cendres du Second Empire, ces mauvais farceurs que sont ...
5637518c0000000000000000_BIG

Roberto Alagna dans un Elixir d’amour millésimé

L'Opéra de Paris présente ce mois-ci une reprise gagnante de L'Elixir d'amour de Donizetti avec le couple vedette Roberto Alagna - Aleksandra Kurzak. La direction avisée de Donato Renzetti distille humour et dérision dans ce melodramma giocoso habilement mis en scène par Laurent Pelly. On a du mal à croire que L’Elisir d'amore de Donizetti ait pu être composé en moins de quinze jours, tant l'équilibre de buffo et de giocoso ...
platée garnier0915

Platée au Palais Garnier ou l’achèvement d’une symphonie

Avec la reprise de Platée, ballet-éclat de rire pas si bouffon que ça de Jean-Philippe Rameau, les Musiciens du Louvre Grenoble frappent à nouveau et se renouvellent sans cesse. Quelle production scénique peut s'enorgueillir d'enchaîner depuis sa création en 1999 sa cinquième saison avec autant de juvénilité, de fraîcheur et d'esprit si français? Quand bien même avec une équipe vocale nouvelle, très francophone et avec beaucoup de prises de rôles, la mise ...
départ pour Crète ©Théâtre du Châtelet - Marie-Noëlle Robert

Hélène et sa compagnie au jeu de l’art vidéo

15 ans après la version inoubliable de Marc Minkowski-Laurent Pelly avec Félicity Lott (2001), le théâtre du Châtelet présente La Belle Hélène dans une mise en scène jubilatoire avec vidéo. Le vidéaste Pierrick Sorin, réputé pour l’originalité de son œuvre, et le metteur en scène Giorgio Barberio Corsetti, pour qui la vidéo constitue un atout majeur, renouvellent leur aventure au Châtelet après La pietra del paragone de Rossini en 2007 (reprise ...
Boris-Grappe2

De Don Giovanni à Wozzeck : Boris Grappe, baryton européen

"Il faut toujours une première fois" ResMusica : Du plus loin qu’il vous souvienne, à quand remonte votre envie de chanter ? Boris Grappe : Dès l’âge de huit ans je karaokais les chansons qui sortaient de ma radio, devant mon miroir, narcissique en diable, mimant le solo de guitare, jusqu’à ce que la voix de ma mère me ramène sur terre en criant : « à table ! » Plus tard au collège, un ami génial et insolite, en ...
La-Grande-Duchesse.02w

Une Grande duchesse en manque d’esprit

Le Grand théâtre de Genève reprend la Grande duchesse de Gerolstein de Laurent Pelly. Afin de ne pas perdre l’essence même de la production du Théâtre du Châtelet  d’octobre 2004, le Grand Théâtre de Genève avait appelé Laurent Pelly en personne pour diriger cette reprise de sa Grande Duchesse de Gerolstein parisienne. Une reconstitution scénique qui aurait pu être réussie si l’on s’était préoccupé de réunir une distribution plus en ligne ...
+3la-vie-parisienne_onr_photo-akaiser_45331418502222

La Vie parisienne entraîne Strasbourg dans son tourbillon

L’Opéra national du Rhin sacrifie à la tradition des fêtes de fin d’année avec une nouvelle production de La Vie parisienne de l’inusable Offenbach. Et toujours fidèle aux jeunes talents qu’il a contribués à découvrir, Marc Clémeur en confie la réalisation scénique à son compatriote Waut Koeken, déjà en charge in loco de Aladin et la lampe magique, L’Enlèvement au sérail ou, pour rester dans l’univers de l’opérette, La Chauve-souris. Le ...
181_K61A6093

Bouffonnerie rossinienne avec Laurent Pelly à Milan

Météo lyrique très contrastée à la Scala de Milan en ce mois de Juillet 2014. Passer du jour au lendemain du choc esthétique et humain du Cosi fan tutte magistral de Claus Guth à la farce rossinienne du Comte Ory selon Laurent Pelly cause forcément des dégâts collatéraux. Seul point commun entre les deux œuvres : le désir. Mais moyens musicaux fort différents, bien sûr. Qualifié par le critique américain Paul Hume d' ...
platee-onr-2014-photo-alain-kaiser_dsc76761402666244

La Platée géniale de Mariame Clément ressort de l’aquarium à l’Opéra du Rhin

Voici la Platée que l'on aimerait posséder en DVD! Il y a tant à voir dans l'approche supra-intelligente de Mariame Clément qu'aussitôt la représentation terminée, l'envie de recommencer l'impossible voyage nous emplit de regret. Naît même l'envie de changer de métier afin d'être sur scène avec les heureux élus de cette aventure. C'est dire combien s'avère justifiée la reprise de ce magnifique spectacle créé en 2010 à l'Opéra du Rhin ...
MANON; ROH,Manon Lescaut; ERMONELA JAHO,Lescaut; AUDUN IVERSEN,Chevalier des Grieux; MATTHEW POLENZANI,Le Comte des Grieux; ALASTAIR MILES,Guillot de Morfontaine; CHRISTOPHE MORTAGNE,De Bretigny; WILLIAM SHIMELL,Pousette; SIMON MIHAI,Javotte; RACH

Manon au Royal Opera House de Londres

Pour ouvrir l’année 2014, Le Royal Opera House redonnait Manon de Massenet dans une mise en scène de Laurent Pelly proposée pour la première fois en 2010, mais avec de nouvelles têtes d’affiche : l’albanaise Ermonela Jaho et le ténor américain Matthew Polenzani dans les rôles de Manon et du chevalier Des Grieux. Le résultat fut solide et sûr : Emmanuel Villaume donna à la partie d’orchestre toute la saveur à la ...
meyerbeer_robert le diable opusarte

Un Robert le Diable pour le chant et l’orchestre

L’opéra de Giacomo Meyerbeer, Robert le Diable, d’après un livret de Scribe et Delavigne, fut présenté en création à l’Opéra de Paris le 21 novembre 1831. L’histoire est celle de Robert, un fier chevalier qui, en compagnie de son écuyer Bertam, mauvais conseiller, se retrouve  en Sicile. S’ensuit une série d’épisodes plus ou moins emberlificotés qu’il vaut mieux ne pas rattacher à la logique de notre temps. Tout cela se ...
6526_PRESSE-IPURITANI-026 (2)

Les Puritains investissent la Bastille

Cette première de I Puritani a été très applaudie par le public de l’Opéra Bastille. Etait-ce par le retour en grâce d’une œuvre qui n’avait jamais été donnée à l’Opéra National, sauf en sa succursale de l’Opéra Comique en 1987 ? En raison de l’attrait d’une distribution plus que satisfaisante ? Du côté consensuel d’une mise en scène ni inventive, ni choquante ? Probablement par un mélange des trois, de ...

À Glyndebourne, Ravel entre trivialité et féerie

Cela fait partie des énigmes de la musique classique : les deux œuvres lyriques de Ravel sont presque systématiquement réunies dans un même spectacle. Pourquoi diable ? Leur durée respective n'excède pas l'heure, certes ; mais quel autre point commun trouver entre l'Heure espagnole, ce vaudeville parodique aux vers de mirliton, et l'Enfant et les Sortilèges, dont l’inventivité poétique et musicale surprend à chaque nouvelle audition ? Non, décidément, ni la mise en scène ...
The Tales of Hoffmann Natalie Dessay (Antonia) and Christian Van Horn (Coppelius). ©Cory Weaver/San Francisco Opera.

San Francisco’s Tales of Hoffman is Right on Target with Natalie Dessay

Let’s be clear right from the start: the joint effort of Barcelona, San Francisco and Lyon, vocally powerful in this production, is right on target. Because quite simply, precise, explicit, slimmed-down, fast-paced--in a word, successful--it unquestionably achieves its goal. No use rehashing the libretto’s history or the structure of these Tales. That would be opening too large a can of worms. Happily, our colleague Catherine Scholler has deciphered the puzzle ...
Platée Stuttgart Photo A. T. Schaefer

Avec Platée, du baroque à Stuttgart

L’opéra baroque français, en terre germanique, est une grande rareté. On avait parlé ici même d’un magnifique Phaéton de Lully, Platée a déjà fait quelques apparitions, et le Theater an der Wien dans la capitale autrichienne accomplit dans ce domaine une œuvre méritoire, mais pour le commun du public ce répertoire reste une terre presque inconnue. Cela n’empêche pas l’opéra de Stuttgart, dont la réputation d’inventivité n’est plus à faire, ...
Cendrillon_Lille_2012_2_Renata Pokupic

Cendrillon à Lille : moderne et intemporelle

C’est sur un livre de contes à la taille du cadre de scène que se pose le regard du spectateur, dès que celui-ci prend place dans la salle de l’Opéra. La très belle scénographie de Barbara de Limburg pour la Cendrillon de Massenet est essentiellement faite de grands panneaux sur lesquels sont reproduits, en caractères anciens, les premières phrases du conte de Perrault. Ce livre s’ouvre, se referme, se modifie ...
don quichottedvd naive

Don Quichotte de Massenet: les adieux de José Van Dam

Ce Don Quichotte donné en mai 2010 à Bruxelles fêtait une série d'événements exceptionnels : les cinquante années de carrière de José Van Dam, son soixante-dixième anniversaire et ses adieux à la scène. On est alors d'autant plus heureux que ce spectacle ait pu être enregistré et conservé. Le théâtre de la Monnaie a mis pour l'occasion les petits plats dans les grands, en faisant appel, outre l'illustre baryton-basse, à ...
sandrine_piau1211_vign2

Une Flûte en noir et blanc

À l’occasion des fêtes de fin d’année, le Théâtre des Champs-Élysées présente une production du dernier opéra de Mozart, La Flûte enchantée (1791). C’est Laurent Pelly qui devait signer la mise en scène de cette Flûte, mais ayant renoncé pour raison de surmenage, c’est une reprise de celle de William Kentridge qui est proposée à Paris. Programmée initialement par Bernard Foccroulle à La Monnaie de Bruxelles en 2005, cette mise en ...
Sublime Tatiana Lisnic

Sublime Tatiana Lisnic dans L’Elisir d’amore

Coproduite par cinq scènes lyriques françaises, la vision de L’Elisir d’amore proposée par Richard Brunel s’installe à Angers-Nantes Opéra le temps de sept représentations, avec une distribution entièrement renouvelée. Le metteur en scène réussit à imposer une imagerie nouvelle tout en restant fidèle à l’esprit comme à la lettre de l’ouvrage, et souligne avec acuité ce qui, au delà de la fantaisie légère généralement soulignée, relève du drame dans ce ...
La révélation d’un Roméo

Teodor Ilincăi, révélation d’un Roméo

Qu’on nous permette d’en faire le pari, dans deux ou trois saisons, ce sont les salles du monde entier qui ne jureront que par lui. A 27 ans seulement, Teodor Ilincăi a offert, avec la force de l’évidence, au public lausannois le plus beau Roméo entendu depuis Roberto Alagna. Tout prédestinait le jeune roumain à incarner le romantique Montaigu : une voix indubitablement belle, puissante derrière son apparente légèreté, un style ...
Haendel remisé dans les caves !

Giulio Cesare à Paris : Haendel remisé dans les caves!

Avec le ticket gagnant «Pelly-Dessay», nombreux étaient les spectateurs à miser leurs attentes sur une affiche pour le moins prometteuse. Et pourtant, c’est bien de ces deux stars du monde lyrique qu’est venue la relative déception occasionnée par cette nouvelle production de Giulio Cesare, un des opéras les plus accomplis de Haendel. Si le concept scénique retenu par Laurent Pelly aurait peut-être été original il y a une dizaine d’années, il ...
La jeunesse sort des marais

Platée, la jeunesse sort des marais

Il est assez audacieux pour ne pas dire culotté de la part d’une jeune troupe de s’engager dans un projet aussi ambitieux que Platée, alors que la production de Laurent Pelly et Marc Minkowski, largement reprise à l’Opéra de Paris, fait référence et qu’à Strasbourg, Mariame Clément propose une vision post moderne du chef-d’œuvre de Rameau. On notera avec malice le clin d’œil ou le pied de nez à Laurent ...
Sacrée sorcière

Hänsel und Gretel à Lyon, sacrée sorcière

Que serait une saison lyonnaise -opéra et théâtre confondus- sans Laurent Pelly ? Acclamé sur les scènes du monde entier, le fringant directeur du Théâtre National de Toulouse doit à la capitale des Gaules quelques notoires réussites (Le roi malgré lui, Orphée aux enfers, La voix humaine) mais aussi de bien laides Boréades en 2004 et une Vie parisienne hystérique et vulgaire. Sans être des « Pellyphiles» acharnés, nous attendions avec impatience cette reprise ...
Une grenouille chez les Yankees

Platée de Rameau : une grenouille chez les Yankees

Authentique OVNI dans la production lyrique de son époque, Platée est l’incroyable ouvrage d’un compositeur de 62 ans, qui s’y amuse à tourner en ridicule les Dieux de l’Olympe et à pasticher les codes de la tragédie lyrique, annonçant avec plus d’un siècle d’avance les chefs-d’œuvre d’Offenbach. Elle bénéficie depuis 1999 d’une version quasiment de référence avec la production abondamment reprise de l’Opéra de Paris, signée Laurent Pelly et Marc ...
Pelléas en version de référence

Pelléas en version de référence par Laurent Pelly / Bertrand de Billy

Après les versions Strosser/Gardiner (Arthaus – Opéra de Lyon 1987) musicalement irréprochable mais à la mise en scène trop statique et Stein/Boulez (DG - Welsh National Opera 1992) exemplaire en tout points, cette nouvelle parution en DVD de Pelléas et Mélisande coiffe au poteau ses prédécesseurs. La mise en scène de Laurent Pelly est un exemple de théâtre. Les divers rires, pleurs ou halètement des personnages, tous ces bruits expressifs pourtant ...
Hänsel et Gretel au supermarché !

Hänsel et Gretel au supermarché !

À l’été 2008, Hänsel et Gretel, le charmant conte de fées des frères Grimm mis en musique par Humperdinck, si souvent joué lors des fêtes de Noël dans les pays allemands, faisait ses débuts sur la scène du festival de Glyndebourne. L’équipe de production était menée par le bouillant metteur en scène français Laurent Pelly. Habitué aux relectures bigarrées et énergisantes des opérettes d’Offenbach ou des opéras de Rameau, on ...