Mot-clef : London Symphony Orchestra

bartok capuçon

Les Concertos de Bartók édulcorés de Renaud Capuçon

Renaud Capuçon publie sa vision des deux concertos pour violon de Béla Bartók. Il est desservi par un London Symphony Orchestra peu impliqué et un François-Xavier Roth analytique. Trente ans séparent ces deux concertos. Longtemps demeuré partiellement inédit, le premier marque l’exaltation amoureuse du jeune compositeur pour la violoniste Stefi Geyer (1888-1956) qui repoussa ses avances. En deux mouvements, contrastés, mais unifiés par un même motif de quatre notes, il trace le portrait ...
15179_1

Voyage orchestral imaginaire avec Haydn par Simon Rattle et le LSO

Avec cet album, Sir Simon Rattle et le LSO proposent une compilation originale d’œuvres de Joseph Haydn qui atteste, avec brio, les affinités que le chef britannique entretient de longue date avec le compositeur autrichien. Anecdotique sans doute, mais magistral. Cette compilation originale fut initialement conçue par Simon Rattle pour un concert du Philharmonique de Berlin, plusieurs fois reprise sur scène et enregistrée aujourd’hui par le LSO, sous la direction de ...
LSO Pelléas Rattle

Superbe Pelléas et Mélisande de Simon Rattle pour LSO Live

Donné au Barbican Center par le nouveau directeur du London Symphony Orchestra, Pelléas et Mélisande sous la direction de Simon Rattle confirme en CD la qualité de deux concerts exceptionnels. Cette référence moderne bénéficie d’une distribution au français impeccable, dont se démarquent par leur puissance le Golaud de Gerald Finley et l’Arkel de Franz-Josef Selig. L’anniversaire des cent ans de la mort de Claude Debussy n’était pas la raison de la ...
Isabelle Faust © Felix Brode 7

Schumann par le London Symphony Orchestra et Isabelle Faust

Lors de son concert parisien, le London Symphony Orchestra devait initialement accueillir la pianiste Maria João Pires qui, retirée des concerts, avait été remplacée par Piotr Anderszewski. Ce dernier, souffrant, a dû à son tour céder sa place à Isabelle Faust, qui a accepté de jouer au pied levé le Concerto pour violon de Schumann. Ce concerto écrit en 1853 est encore très rare au concert. Isabelle Faust, qui connaît bien ...
lobgesang

Gardiner conclut son intégrale Mendelssohn

Avec cette symphonie-cantate étonnante et monumentale, Sir John Eliot Gardiner achève son cycle remarquable des œuvres symphoniques de Mendelssohn en quatre volumes, plus un éblouissant Songe d’une nuit d’été. Pour ce cycle Mendelssohn, le chef britannique a délaissé son Orchestre Révolutionnaire et Romantique et ses instruments anciens pour le rutilant Orchestre Symphonique de Londres, qu’il connaît parfaitement et fait sonner avec clarté, finesse et subtilité. Œuvre étrange que cette symphonie hybride formée ...
10

Avec Simon Rattle et le LSO, Le Chant de la terre à Luxembourg

Lecture brillante, chatoyante et colorée de la partition de Mahler. Après le passage des Wiener Philharmoniker en 2015, le London Symphony Orchestra trouve ses marques. Après Paris, la tournée de Sir Simon Rattle et du London Symphony Orchestra se poursuit avec le passage par le Grand-Duché de Luxembourg. Seule œuvre commune au programme, les Métamorphoses de Richard Strauss jouées selon une lecture plutôt légère et théâtrale qui ferait presque penser par ...
rattle

Simon Rattle, toujours aussi inconstant à la tête du LSO

Malgré une phalange londonienne d’exception, et un programme alléchant, convoquant Strauss, Wagner et Bernstein, Sir Simon Rattle peine à convaincre totalement. Comme lors de son précédent concert à Paris consacré à la trilogie de ballets de Stravinsky, le chef britannique fait alterner le meilleur et le moins bon, en diluant le discours dans la recherche un peu vaine du beau son et des effets inutiles, au risque de perdre de ...
Stravinsky. Rattle. Hannigan

Barbara Hannigan émouvante dans Berg, explosive dans Ligeti

Si le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky constitue le cœur de cet enregistrement, c’est pourtant par les Six Pièces pour orchestre d’Anton Webern et par la remarquable interprétation de Barbara Hannigan dans le Wozzeck d’Alban Berg et les Mystères du Macabre de György Ligeti, qu’il acquiert son indiscutable intérêt. Un programme moderniste qui permet d’apprécier les énormes capacités d’adaptation et la qualité superlative du LSO sous la baguette de Sir ...
Les finalistes des ICMA 2018

Les finalistes des ICMA 2018

Le jury des ICMA (International Classical Music Awards) a voté pour les meilleurs enregistrements audio et vidéo dans le but de sélectionner les lauréats de l’édition 2018. Ce lundi, la liste des finalistes est publiée, soit trois productions dans chaque catégorie parmi lesquelles seront choisis les lauréats. Les finalistes ont été choisis parmi 357 productions nominées, éditées par 120 labels.  Le résultat final avec les gagnants sera annoncé le 18 janvier 2018. La remise des ...
Les finalistes des ICMA 2018

ICMA 2018 – The finalists

In several rounds, the Jury of the International Classical Music Awards (ICMA) has chosen the releases competing in the finals for the awards 2018. « Our list with a total of 357 nominations comprised many very good as well as outstanding recordings. Yet, the rules are way of cruel, since every member has to eliminate step by step all the releases but one », Jury President Rémy Franck said. « Obviously many excellent productions ...
rattle

Simon Rattle et le LSO mènent la danse dans la trilogie de Stravinsky

La Philharmonie de Paris consacrait tout un week-end thématique aux rites païens, contes populaires et histoires burlesques dans l’œuvre de Stravinsky*. Des thèmes récurrents, dont la célèbre trilogie de ballets, l’Oiseau de feu, Petrouchka et le Sacre du printemps, composée pour les Ballets russes de Diaghilev, constitue l’exemple le plus éclatant. Un véritable marathon symphonique intéressant à plus d’un titre, permettant de juger de l’évolution stylistique très rapide du compositeur entre ...
Moonkyung Lee Tchaikovski

Moonkyung Lee et le LSO ardemment romantiques dans Tchaïkovski

Bien loin de certaines interprétations imprégnées d’un romantisme sirupeux, la violoniste coréenne Moonkyung Lee nous livre ici une vision particulièrement ardente du Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski, magnifiée par l’accompagnement orchestral superlatif du LSO, sous la baguette magistrale du chef croate Miran Vaupotić. Pour compléter cette intégrale des œuvres pour violon et orchestre du compositeur russe, et rajouter encore à notre plaisir, s’y ajoutent, dans des registres bien ...
Très grande soirée à la Philharmonie avec Bernard Haitink et Mitsuko Uchida

Très grande soirée à la Philharmonie avec Bernard Haitink et Mitsuko Uchida

L’un des derniers concerts symphoniques de la saison à la Philharmonie de Paris est aussi l’un des meilleurs, à ranger même dans la catégorie des "grands concerts". Bernard Haitink y dirige d’une main de maître un Troisième Concerto pour piano de Beethoven auquel le doigté fin et trop rare en France de Mitsuko Uchida rend toute sa délicatesse. La Neuvième Symphonie de Bruckner jouée ensuite dans sa forme simple en ...

François-Xavier Roth, nouveau chef invité principal du LSO

Le London Symphony Orchestra a annoncé hier la nomination de François-Xavier Roth comme nouveau chef invité principal à partir de septembre pour la nouvelle saison 2017-18, en même temps que Simon Rattle qui prendra la tête du LSO en tant que directeur musical. Il remplacera Daniel Harding qui était à ce poste depuis 10 ans.
decca_antonin_dvorak_istvan_kertesz

Le Dvořák généreux de Kertész

Tout comme il l’avait déjà fait pour les symphonies de Sibelius par Lorin Maazel (4788541), Decca réédite en un coffret de CDs et Blu-ray audio l’ensemble des fabuleuses gravures consacrées à Antonín Dvořák (1841-1904) par le regretté István Kertész (1929-1973) à la tête du London Symphony Orchestra, édition pouvant être qualifiée de - presque ! - définitive. « Presque », en effet : dès 1991, Decca avait publié un coffret (4300462) rassemblant l’intégrale ...
somm_elgar_remastered

Gravures d’Elgar miraculeusement remasterisées en stéréo

À partir de diverses prises simultanées sur 78 tours d’Elgar lui-même, le remarquable musicien - ingénieur du son Lani Spahr a réussi ce tour de force miraculeux de nous présenter certaines gravures des années 20-30 du compositeur anglais en vraie stéréophonie. Ce qui est communément appelé « stéréo accidentelle » est plutôt une coïncidence technique dont les ingénieurs de l’époque n’avaient évidemment pas la moindre idée. Aux balbutiements de l’enregistrement électrique, à partir de ...
71bef7dsuql-_sl1200_

Douceur et volupté dans Chopin avec le jeune Seong-Jin Cho

Pour sa deuxième version au CD du premier Concerto pour Piano de Frédéric Chopin, le jeune Seong-Jin Cho trouve une grâce rare, d’une délicatesse à l’opposé de la plupart des pianistes sortis d’écoles de Corée, souvent machines à musique agiles mais rarement incarnées. Du haut de ces vingt-deux ans, il livre dans son premier enregistrement studio pour Deutsche Grammophon une magnifique version des quatre Ballades, dans la continuité de celui ...
John Adams par John Adams

John Adams par John Adams à Paris

Au terme d'une tournée entamée à Londres et à l'Opéra de Dijon, le London Symphony Orchestra sous la direction du compositeur américain John Adams faisait halte à la Philharmonie de Paris pour un week-end thématique autour du musicien. Au programme, répertoire, classiques et créations du maestro Adams, lors de soirées riches en émotions. Le souffle et le parfum de Shéhérazade  Le geste du John Adams chef d'orchestre est abrupte, taillé à la serpe. Il ...
mutter_c_harald_hoffmann_dg

Anne-Sophie Mutter et Robin Ticiatti au Théâtre des Champs-Élysées

Trop parfaite, Anne-Sophie Mutter ? C'est presque l'impression qu'elle nous a laissée lors de sa prestation avec le London Philharmonic Orchestra au Théâtre des Champs-Élysées. Son interprétation du Concerto pour violon n° 2 de Mendelssohn est apollinienne, proche de la perfection technique mais finalement lisse et sans aspérités.  Après 40 ans de carrière, Anne-Sophie Mutter est au sommet de son art. Elle le prouve dans le concerto de Mendelssohn par son jeu d'une ...
linus_roth_chostakovitch_thomas_sanderling

Chostakovitch et Tchaïkovski intimes de Linus Roth et Thomas Sanderling

Derrière un programme a priori classique, Linus Roth et Thomas Sanderling proposent le Concerto pour violon de Tchaïkovski dans une version intégrale au plus près des intention du compositeur, et donnent une version intime et profondément vécue du Concerto n° 2  pour violon de Chostakovitch.   Thomas Sanderling pourrait être le père de Linus Roth, 35 ans les séparent en effet, mais sur cet album comme dans la vie ils sont des compagnons de ...

Niklas Benjamin Hoffmann remporte le Donatella Flick Conducting Competition

A l'issue de la finale au Barbican Center de Londres, l'Allemand Niklas Benjamin Hoffmann (26 ans) a remporté le concours pour jeunes chefs d'orchestre "Donatella Flick" (Donatella Flick Conducting Competition, du nom de sa fondatrice) créé en 1990 et qui se tient tous les deux ans, organisé en partenariat avec le London Symphony Orchestra depuis 1996. Les deux autres finalistes étaient Vlad Vizireanu (Roumanie) et Kerem Hasan (GB). Il y ...
decca_brahms_lso_pierre_monteux

Les deux cultures et l’été indien de Pierre Monteux

L’Orchestre Symphonique de Londres fut le témoin privilégié d’un été indien, celui de Pierre Monteux (1875-1964) qui le dirigea comme chef principal à vie de 1961 à 1964, année de sa mort. Avec ces deux CDs Decca « Eloquence Australie », nous avons l’exemple type de cette dualité culturelle franco-germanique qui caractérisait le grand chef français : Ravel dont il créa Daphnis et Chloé, et Brahms avec qui il était en véritable communion ...
A Gstaad, Angela Gheorghiu en diva assoluta

A Gstaad, Angela Gheorghiu en diva assoluta

Avec l’énigmatique et bref communiqué du Gstaad Menuhin Festival annonçant « pour des raisons artistiques, la soprano Angela Gheorghiu remplacera la cantatrice Anja Harteros », le concert originalement prévu de longue date n’a aucunement déçu le public. Bien au contraire ! « Donnez-moi un point d'appui, et avec mon levier, je soulèverai le Monde » affirmait Archimède. Donnez-moi un chef d’orchestre et je soulèverai le public aurait pu dire la soprano ...
decca_eloquence_beethoven_monteux

Pierre Monteux, ce n’est pas que la musique française

Enfin Decca « Eloquence Australie » a rassemblé en un beau petit coffret de 6 CDs l’intégralité des gravures beethoveniennes de Pierre Monteux, initialement réparties en microsillons sur les labels RCA-Victor, Decca, Philips et Westminster. Il est vraiment consternant et décevant qu’aucun label n’ait eu la démarche évidente de confier à cet immense chef d’orchestre l’homogénéité d’une intégrale des symphonies du maître de Bonn avec un unique orchestre qui aurait été celui ...

Nominations en cascade au London Symphony Orchestra (LSO)

L’orchestre londonien vient d’annoncer les nominations de Gianandrea Noseda et Daniel Harding aux postes de principaux chefs invités, Michael Tilson Thomas à celui de chef « Lauréat » et André Prévin à celui de chef émérite. Quant à Sir Simon Rattle, il prendra ses fonctions de directeur musical du LSO en septembre 2017. La famille complète des chefs de l’orchestre compte donc six membres, si l’on ajoute la chef assistante Elim Cham.
71l+8SehJUL._SL1400_

Jansen dans Brahms et Bartók avec Pappano sans éclat

Malgré une affiche prestigieuse, voici un enregistrement bien décevant qui associe un pilier du répertoire et le rare diptyque de Bartók, partition de jeunesse encore inaboutie. L'accompagnement routinier d'Antonio Pappano y est certainement pour beaucoup en empêchant le chant de Janine Jansen de se déployer pleinement. Le couplage est inhabituel, entre le concerto de Brahms, sommet du romantisme dédié à Joachim en 1868 et le diptyque de Bartók écrit en 1907 ...
71SAKS7FS-L._SL1500

Jean Sibelius, canal historique

Le coffret Warner rassemble les premiers enregistrements de l'œuvre de Sibelius entre 1928 et 1945, et constitue une somme qu'aucun sibélien ne saurait ignorer.  À l'instar de son contemporain Frederick Delius, Jean Sibelius a connu les honneurs de l'enregistrement dès le début des années 30, lorsque la technique a permis de rendre sufisamment justice au répertoire symphonique. Et pour tous les deux, les coups d'essais ont été des coups de maître. Pour Sibelius, on ...

Une nouvelle salle de concert à Londres ?

Une récente étude démontre que Londres pourrait perdre son rang de capitale musicale si elle n’érige pas une nouvelle salle de concert. Or une opportunité à saisir se présenterait, près de Saint Paul, sur le site actuel du Musée de Londres. Le coût estimé est de l’ordre de 278 millions de livres (382 millions d’euros environ). Le rapport avait été commandé en février dernier par le chancelier Georges Osborne et ...
index

Récitals d’Elisabeth Schwarzkopf : une vie pour la musique

Pour le centenaire de la naissance d'Elisabeth Schwarzkopf, Warner rassemble dans une jolie petite boîte ses récitals pour EMI, un legs précieux qui touche souvent au génie. Certes, on ne doit pas négliger les premiers enregistrements de la radio du Reich, ni la pureté des premiers 78-Tours pour HMV, avec des lieder et des curiosités (les Introuvables, jamais édités en CD, avaient révélé de superbes "Sweet bird", "Depuis le jour", "Jauchzet ...
Peri

Nouvelle version du Paradis et la Péri de Schumann

Les concerts donnés en début d’année par Simon Rattle et le London Symphony Orchestra avaient enchanté le public. L’enregistrement discographique qui en résulte confirme la qualité exceptionnelle de cette belle interprétation. Reflet d’une série de concerts donnés en janvier 2015 à Londres et à Luxembourg, ce CD pourra se hisser sans problème au sommet d’une discographie curieusement assez peu fournie. Des gravures conduites autrefois par Sinopoli, Gardiner, Harnoncourt ou Armin Jordan, ...