Mot-clef : Maud Lovett

greif_Amoyel 2

Olivier Greif par le Quatuor Copernic

A l’occasion du 40ème anniversaire de la mort de Dimitri Chostakovitch, le Collège des Bernardins et l’ULIF (Union libérale Israélite de France) ont proposé un hommage en deux temps au compositeur. Après le premier volet avec Emmanuelle Bertrand et Pascal Amoyel qui reliait le compositeur russe et la musique romantique, le second soulignait les liens entre lui, Olivier Greif et la musique juive. À l'heure où les constructeurs de murs font ...
helios azoulay

Hélios Azoulay, musicien-archéologue

Compositeur, clarinettiste et écrivain, Hélios Azoulay a également été professeur d’histoire de la musique et d’histoire de l’art à l’université. Rencontre. Il a créé l’Ensemble de Musique Incidentale, voici 8 ans, avec la participation des musiciens Laurent Wagschal, Jonathan Bénichou, Teona Kharadze, Marielle Rubens, Giorgi Kharadze, Pablo Schatzman, Maud Lovett, Patrick Dussart, Baptiste Vay, Maja Bogdanovic, pour interpréter, notamment, des œuvres conçues dans les camps nazis. Leur premier CD enregistré, « … même ...
cache_29453651

Dans l’enfer des hommes avec Hélios Azoulay

Le compositeur clarinettiste Hélios Azoulay se livre dans un disque ému qui serpente sur les rails d'une mémoire humaine condamnée à ne jamais se défaire de l'horreur nazie. Vous ne connaissiez pas Hélios Azoulay ? Assurément, vous avez manqué quelque chose. « ...même à Auschwitz » est la partie immergée du jour, du parcours totalement hors les canons classiques d'un musicien dont le site officiel n'engendre pas la mélancolie (rubrique « moi, je » et « miscellanées ...
Cordes sensibles

Cordes sensibles autour d’Edith Canat de Chizy

Lundis de la contemporaine Pour ce troisième « lundi de la contemporaine » initié par La Péniche Opéra – après celui de Regis Campo et d’Alexandros Markéas -, Mireille Laroche avait donné carte blanche à la compositrice Edith Canat de Chizy tout en lui passant commande d’une pièce pour quatre voix d’hommes et piano, une formation rappelant celle de Rayok, la cantate burlesque de Dimitri Chostakovitch donnée en lever de rideau ...
La terreur selon Daniil Harms

Kryštof Mařatka : la terreur selon Daniil Harms

Félicitons tout d’abord les solistes de l’ensemble Calliopée qui ont remplacé le poussif harmonium demandé par Dvořák dans ses Bagatelles par un accordéon. Le principe de phonation est le même, mais avec des possibilités de dynamiques bien supérieures. Si ces petites pièces, outre l’instrument à anches libres (tenu par Myriam Lafargue), deux violons (Maud Lovett et Saskia Lethiec) et violoncelle (Romain Garioud) ont bénéficié d’une interprétation vivante et engagée, elles ...