Mot-clef : Nahuel di Pierro

Avec Don Giovanni, le théâtre de tréteaux de Jean-François Sivadier accoste à Nancy

Après le Festival d’Aix-en-Provence en juillet dernier, l’Opéra national de Lorraine, coproducteur du spectacle et responsable de la construction des décors, accueille Don Giovanni de Mozart avec une distribution sensiblement modifiée. Avec d’autres interprètes, la mise en scène de pur théâtre de Jean-François Sivadier en ressort forcément quelque peu différente mais sans perdre ni de sa force ni de sa vérité. Sans revenir en détail sur cette mise en scène, déjà ...
DON GIOVANNI (repetition)(Jean Francois SIVADIER) 2017

Le sex-appeal de Don Giovanni séduit de nouveau Aix

Après les élucubrations de Dmitri Therniakov, reprises avec plus de parcimonie en 2013, les festivaliers d’Aix-en-Provence retrouvent cette année une nouvelle production de Don Giovanni (la huitième du festival). Magnifiée par le regard juste de Jean-François Sivadier à la mise en scène, et grâce à la baguette du mozartien Jérémie Rhorer à la tête du Cercle de l’Harmonie, cette distribution vocale particulièrement jeune se révèle pleine de fougue et de talent, ...
Opera National de Lorraine, SEMIRAMIDE. Nancy, FRANCE -28/04/2017

Sur les planches mais sans théâtre, une Semiramide baroque à Nancy

La plupart étaient venus pour Franco Fagioli. En s’attaquant à l’intégralité du rôle d’Arsace, le contre-ténor vedette mettait la barre très haut. Le challenge n’est qu’incomplètement réussi, au sein d’une distribution de grande qualité et dans une mise en scène qui offre de belles images mais manque cruellement de vie et de dramatisme. Pour la metteuse en scène Nicola Raab, Semiramide est « un opéra qui se situe entre baroque et ...
cosi 2

Le choc du noir Così de Christophe Honoré

En installant Così fan tutte dans l'Erythrée de 1938 alors sous domination coloniale fasciste, Christophe Honoré résout brillamment la problématique du travestissement, donnée essentielle du livret jusque là toujours esquivée par les plus grands metteurs en scène du chef-d'œuvre de Mozart. « C'est vulgaire», pouvait-on glaner dans les rues d'Aix, très certainement dans la bouche des mêmes qui, des décennies durant, ont regardé de haut un opéra longtemps confiné sous la poudre des ...
Emmanuelle-Haim_7749r-v2 c Marianne Rosenstiehl

Emmanuelle Haïm, Patricia Petibon et les monstres anglais

À Dijon, un concert "Monstres, sorcières et magiciens" : cette évocation spirituelle du monde des êtres hors normes, maléfiques et touchants tour à tour, que l'on rencontre dans les opéras baroques anglais, est un régal pour les yeux et les oreilles. La réputation d'Emmanuelle Haïm n'est décidément pas usurpée. On retrouve avec plaisir le son rond du Concert d'Astrée, qui donne toute son énergie avec maîtrise ; le phrasé est toujours ...
Elina Garanca © Harald Hoffmann

De la beauté du bel canto avec Ekaterina Siurina et Elīna Garanča

Il en est de certains concerts qu’on voudrait que jamais ils ne cessent. Celui que nous offre le Deutsche Radio Philarmonie Saabrücken-Kaiserlautern, son chef Karel Mark Chichon avec les voix d’Elīna Garanča et d’Ekaterina Siurina avec cette version concertante de I Capuletti e I Montecchi de Bellini est de ceux-là. On attendait un duo Elina Garanca et Aleksandra Kurzak (Madame Roberto Alagna à la ville). Si les deux chanteuses étaient superbement ...
L'incoronazione Di Poppea (Saison 2013-2014)

Monteverdi par Bob Wilson, la règle et l’épure.

Avis aux amateurs (et ils sont nombreux), ce Couronnement de Poppée version Bob Wilson est à la mise en scène ce que le Bauhaus à l'architecture : le produit d'une école (ici, le Watermill Center) et la démonstration d'une pensée esthétique à la rigueur imparable. L'archétype scénique ne cède jamais à l'idée d'un abandon, d'une adhésion au drame musical de Monteverdi. Tout juste si le bleu cobalt (signature illustre du ...
Les Capulets et les Montaigus (saison 2007/2008)

Les Capulets et les Montaigus à Bastille

Quel extra-terrestre n'a-t-il jamais entendu parler des Capulet et des Montaigus de l'Opéra Bastille, dont voici la cinquième reprise ? Qui n'a au moins lu, faute de l'avoir vue, l'accueil favorable réservée chaque fois à la jolie mise en scène de Robert Carsen, qui n'a pas pris une ride en dix huit ans ? Et que va-t-on pouvoir écrire de neuf à son sujet, si ce n'est répéter que, toujours un peu ...
italiana2

L’Italienne à Alger trop clownesque d’Andrei Serban

Genre typiquement italien, l’opera buffa touche avec Rossini une virtuosité sans pareil grâce au pouvoir du compositeur de souligner en musique l’aspect dérisoire des personnages et des situations. La ligne entre le comique et le clownesque est cependant très subtile et une mise en scène insistant sur des clichés et sur une facile hilarité peut rendre l’ensemble assez banal. C’est proprement le résultat du travail d’Andrei Serban qui transforme Mustafà en ...
Turc-35320

Le Turc en Italie à Nantes : un pur moment de plaisir

En cette période de fête, Angers Nantes Opéra a choisi de confier une nouvelle production de ce bijou rossinien à l’homme de théâtre anglais Lee Blakeley qui a fait le bonheur du public du Châtelet avec ses mises en scène de comédies musicales. Au regard de la chaleur et de la durée des saluts, on peut affirmer que le public nantais a éprouvé le même plaisir à la vision de ce ...
sally_mattews_vign

Festival Mozart à Paris : oeuvres sacrées

Dans le prolongement des représentations d’Idomeneo données au Théâtre des Champs-Élysées dans le cadre du Festival Mozart, Jérémie Rhorer, Le Cercle de l’Harmonie et ses fidèles partenaires (depuis 2007) du Chœur de chambre Les Éléments proposaient deux œuvres sacrées célèbres. En première partie, les Vêpres d’un confesseur, composées en septembre 1780 par Mozart, quelques mois avant qu’il ne quitte quasi définitivement Salzbourg (grâce à la commande d’Idomeneo) et l’emprise du ...
Italienne sans surprise

Une Italienne à Alger sans surprise à Bordeaux

Peut-être attendait-on trop du metteur en scène Joan Font, dont le précédent opus rossinien (La Cenerentola) était une réussite de poésie et d’humour. Mais L’Italiana in Algieri est plus dans l’absurde, le comique buffa, la raillerie. L’orient de pacotille n’a rien de féérique et le ton général de ce dramma giocoso se tourne vers la commedia dell’arte. La mise en scène est sage, s’égayent parfois de gags maintes fois vus ...
Cyrano perdu en Espagne….

Cyrano perdu en Espagne….

La résurrection du Cyrano de Bergerac de Franco Alfano est certainement l’un des évènements majeurs des années 2000. Portée par les incarnations de Roberto Alagna et Plácido Domingo, cet opéra s’est imposé sur les grandes scènes mondiales. Filmée, en 2007, à Valence, la nouvelle institution espagnole, cette production permet au chef d’œuvre d’Alfano de faire une rentrée sur le marché des DVD. Cette entrée est hélas un cruel échec… La mise en ...
Naples, Métropole de la mémoire

Le Festival de Pentecôte à Naples, métropole de la mémoire

Fondé en 1973 par Herbert von Karajan, le festival de Pentecôte est, depuis 2007, dirigé par Riccardo Muti. Riccardo Muti se donne pour mission, lors de ce festival, de mettre en lumière l’importance des échanges culturels entre les villes italiennes, celle de Naples notamment, dont il est originaire, et la tradition germanique telle qu’elle s’est développée à Salzbourg et à Vienne au XVIIIe siècle. Dans le même esprit, Riccardo Muti ...
Enfin!

La Sonnambula entre à l’Opéra de Paris, enfin!

C’est dans la version du Staatsoper de Vienne et la présence tant attendue de Nathalie Dessay que l’Opéra de Paris ajoute la Sonnambula de Bellini à son répertoire. Son intrigue n’attend qu’une chose, qu’on l’interprète et sa musique, qu’on y succombe. La veille de son mariage, Amina, atteinte de somnambulisme, est accusé d’adultère par Elvino, son futur époux. Le conte de fée se dégrade : rien ne lui permet de prouver le ...
Envoûtant sortilège !

Envoûtant sortilège à Bastille!

Excellente, hilarante, envoûtante, la représentation de L’enfant et les sortilèges de Maurice Ravel, présenté à l’Amphithéâtre Bastille en version de chambre. Dans une ambiance plutôt intime, les jeunes professionnels de l’Atelier lyrique de l’Opéra national de Paris, ont mis en scène un spectacle de haut niveau artistique. Les Histoires naturelles qui ont précédé l’opéra ont tout de suite plongé le public dans une atmosphère de bonheur. Exécutées avec justesse et élégance ...
Gli amore d’Apollo e Dafne

Gli amore d’Apollo e Dafne : Baroque en toc !

En mai, le printemps bruxellois s’illumine du Kunstenfestivaldesarts. Une manifestation transdisciplinaire, multiculturelle et bi-communautaire qui instaure un dialogue entre les expressions artistiques. Essentiellement axé sur la danse et le théâtre, le « Kusten » n’en oublie pas pour autant la musique. Dès 1998, le festival avait amorcé un cycle autour des opéras de Monteverdi. On se souvient avec émotion du travail de l’artiste William Kentridge pour il Ritorno d’Ulisse en patria. Devant ...