Mot-clef : Niccolò Paganini

ILF_concert23-08-17

Imperial Live Festival : une affiche pour toutes les oreilles

Un cadre somptueux - celui de l'Imperial Palace au bord du lac d'Annecy – une salle bien sonnante et des artistes renommés, voilà de sérieux atouts pour le Festival « Plaisir de Musiques », l'un des moments forts de l'Imperial Live Festival que le maître des lieux Philippe Gourgaud (lire notre entretien) porte avec ardeur et conviction. Le même élan anime sa directrice artistique Elizabeth Cooper, pianiste émérite et chef d'orchestre dont ...
rostro

Un hommage partiel à Rostropovitch par DG

Résumer l'art d'un géant de la musique comme Rostropovitch est évidemment une gageure. De fait ce petit coffret de trois disques, au programme forcément contestable, s'avère plus frustrant qu'enthousiasmant. Ce triple CD donne une image assez partielle du génie du violoncelliste russe. Le premier disque regroupe, couplage célèbre, le Concerto de Dvořák et les Variations de Tchaïkovski avec Karajan. Vision opulente, où la puissance des berlinois symphonise presque à l’excès le Concerto ...
3b29ea_3328d7e8b0ba4a5fb01b639f173ca96a

L’exil de Napoléon en musique et en paroles aux Invalides

Deuxième concert d’une série de trois au musée de l'Armée aux Invalides pour accompagner l’exposition sur l’exil de Napoléon à Sainte-Hélène. Svetlin Roussev, François Salque et Emmanuel Rossfelder alternent avec des textes dits par Marie-Christine Barrault, pour faire revivre l’abdication et l’exil en 1815, la mort en 1821 et le rapatriement du corps en 1840. En ce temps-là, le classicisme jetait ses derniers feux, et les continuateurs de Mozart et Haydn ...
MARIE-ASTRID HULOT RECITAL front

Les débuts discographiques de la violoniste Marie-Astrid Hulot

Après un parcours  formateur solide passant par le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Olivier Charlier et plusieurs autres expériences profitables, la jeune violoniste française Marie-Astrid Hulot réalise un premier enregistrement nous permettant d’apprécier le grand parcours accompli depuis ses débuts à l’âge de 4 ans. Il servira également de repère précieux pour juger des progrès à venir. Des œuvres classiques pour violon seul mais également la Sonate breve ...
Fukiko Matsushita Julie Alcaraz

Le Tremplin Talents des Concerts d’Esther

Deuxième édition du « Tremplin Talents » des Concerts d’Esther, qui a révélé, l’année dernière, un certain Lucas Debargue (4e prix de piano au Concours Tchaïkovski à Moscou cet été), propose, cette année encore, des perles cachées qui vont sûrement briller de tout leur éclat dans les années à venir. Les concerts de cette année étaient parrainés par le pianiste Bruno Rigutto, qui a joué la Fantaisie de Schubert à quatre mains ...
orchid gringolts paganini

Ilya Gringolts joue Paganini

Les œuvres de Paganini accompagnent le violoniste Ilya Gringolts depuis son plus jeune âge. En 1998, à l’âge de 16 ans, il remporta le Concours Paganini  de Gênes avant de graver, pour le label Bis, une lecture assez bluffante d’un ensemble de pièces dont une interprétation fascinante du Concerto pour violon n°1. A seulement 31 ans, Il met les  24 Caprices sur le métier pour offrir une lecture discographique de ce ...
Le violon du diable dompté par un ange

Caprices de Paganini par Julia Fischer, le violon du diable dompté par un ange

Les Caprices pour violon seul de Paganini sont un passage obligé pour tous les violonistes. Qu’il soit question d’un examen de conservatoire, d’un bis de concert ou d’un enregistrement intégral, tous les pratiquent un jour ou l’autre. Julia Fischer a choisi de les analyser en profondeur afin de nous en livrer une lecture mûrement réfléchie. En plus de les avoir répété au violon, la musicienne confie en effet avoir étudié ...
Les Midem Classical Awards

Les Midem Classical Awards 2010

Les Midem Classical Awards 2010 ont été décernés dans le cadre du Midem. La cérémonie de remise des prix s’est déroulée le mardi 26 janvier à l’Auditorium Debussy de Cannes. Les Midem Classical Awards sont la seule récompense internationale dédiée à la musique classique. Ces prix sont décernés dans le cadre du MIDEM qui se déroule, chaque janvier, à Cannes. Le jury se compose des médias suivants : Crescendo (Belgique) - ...
Pekin express !

Pekin express !

Orchestre National de Belgique La saison Europalia Chine conduit le public vers de belles découvertes artistiques. Cette matinée de l’Orchestre national de Belgique en est la preuve avec un programme bigarré mi-chinois, mi-européen qui visite de nombreuses latitudes avec compétence et style. On ne se souvenait guère de Ning Feng, cinquième lauréat du Concours reine Elisabeth 2001 ; pourtant ce violoniste en impose dans le concerto n°1 de Paganini. Redoutable d’exigences techniques, cette ...
soumm_paganini1

Alexandra Soumm, une violoniste sous surveillance

A 19 ans, Alexandra Soumm fait partie des violonistes incontournables de la nouvelle génération. Avec ce premier enregistrement, le choix des concertos de Bruch et Paganini assouvissent son inclination pour le lyrisme et la virtuosité. Le Concerto n°1 de Bruch (1864) ne jouit pas de la même aura que ses contemporains mais il a l’absolue faveur des plus grands violonistes (Repin, Perlman, Grumiaux, Stern, Oistrakh, …). C’est avec cet héritage que ...
51e Concours Paganini

51e Concours Paganini

Crée en 1954, le fameux concours de la ville de Gène est encore l’événement culturel majeur de la ville. Devenu biennale depuis 2004, ce concours est aussi l’un des plus prestigieux du monde. Il a été suivi par une équipe de choc qui nous plonge dans les coulisses, les tracas, les aventures de tous les protagonistes qui ont osé s’inscrire à l’un des plus difficiles concours du monde de violon. Sachez ...
Krzysztof Penderecki

Une journée Penderecki à Prades

Festival Pablo Casals 2007 S’ouvrant par une conférence donnée par Krzysztof Penderecki au cinéma Le Lido, la journée du Jeudi 9 Août rendait un hommage appuyé au compositeur polonais familier du Festival de Prades. Lors du premier concert sous la voûte romane du Prieuré de Marcevol, l’éminent violoncelliste finlandais Artos Noras interprétait six mouvements du Divertimento pour violoncelle (qui en comporte neuf) et dont trois d’entre eux étaient donnés cet après-midi ...
L’art de la transmutation des sons

L’art de la transmutation des sons

I Musici Cordes brûlantes et griffes algides sur l’arête acérée du violon, le coup d’archet de David Garrett souffle le chaud et le froid au cœur des émotions. Colonne élancée en une longue silhouette vêtue de noir, le personnage n’a pourtant rien de dantesque. Le regard toise l’orchestre, faisant souvent dos au public, un sourire, quelques coups de tête, un certain détachement avec ce brin de futilité distinguée, il apparaît sur ...
IIIe Festival International de Guitare de Paris

IIIe Festival International de Guitare de Paris

Duo Astor, Raphaella Smits, Duo Palissandre, Alvaro Pierri Cette troisième édition du Festival International de Guitare de Paris conserve le principe des « doubles concerts » avec chaque fois deux artistes ou formations. Tania Chagnot nous a révélé la possibilité d’un concours international de guitare qui pourrait voir le jour l’an prochain pour la quatrième édition, heureuse initiative même si les concours de guitare sont aujourd’hui nombreux de par le monde. Ce serait ...
Nicolo Paganini [1782 - 1840] chez Jean-Baptiste Vuillaume

Nicolo Paganini [1782 – 1840] chez Jean-Baptiste Vuillaume

Entretiens d'outre temps, vol IV Depuis le retour de son entretien avec Debussy, toute l’équipe avait retrouvé une certaine confiance en notre rédacteur en chef et en l’extraordinaire machine qu’est la Resmusi4X. Cependant, j’étais loin de m’imaginer que notre grand Maxime pourrait avoir eu un jour cet aspect de l’énergumène, affublé d’un pansement sur le nez et défiguré partiellement (Dieu sait qu’il était mignon pourtant autrefois). Aurait-il bizarrement gardé cet air ...
24 Caprices de Paganini

24 Caprices de Paganini

Les 24 caprices Terminés en 1817 et édités trois ans plus tard, les 24 Caprices de Nicolo Paganini sont des œuvres qui ne sont normalement pas destinées au concert. D’ailleurs, Paganini ne les y a jamais jouées. Il s’agit, en réalité, de 24 études qui présentent des difficultés techniques fantastiques, jamais rencontrées avant l’avènement de leur auteur. La panoplie de ces difficultés est fabuleuse. Les contemporains de Paganini les jugèrent injouables, ...