Mot-clef : Olivier Messiaen

saou_chante_mozart_affiche2009

Saoû chante Mozart 2009

La forêt dont le prince est Amadeus Synclinal perché. Non, il ne s’agit pas d’un oiseau exotique échappé du Catalogue d’oiseaux d’Olivier Messiaen mais du phénomène géomorphologique qui fait de la Forêt de Saoû, dans la Drôme, un lieu (presque) unique en Europe. Il y a environ 80 millions d’années, le centre de la région de Saoû s’est effondré creusant un cirque à l’intérieur duquel se trouvait une forêt de 2500 ...
Fanfaronnages escamotades

Fanfaronnages escamotades

A priori, la rencontre des deux artistes de ce CD pourrait paraître hasardeuse. D’un côté, le clarinettiste Jean-Louis Marchand, (dont le MySpace classe sa musique dans les catégories « Pop japonais / Post-punk / Surf »), qui se reconnaît toutes sortes d’influences, d’Olivier Messiaen à Franck Zappa en passant par Johannes Brahms ou Louis de Funès. De l’autre, le saxophoniste Christophe Rieger (qui prend pour tags : « Jazz / Down-tempo / Minimaliste ») compte, ...
Avalanche de musique française !

Avalanche de musique française !

Sous le titre générique Un siècle en France, Sony nous propose une série de coffrets «monographiques», dédiée à quelques uns des grands compositeurs français de la fin du XIXe et du XXe siècles (Camille Saint-Saëns, Maurice Ravel, Olivier Messiaen ou Henri Dutilleux) ainsi qu’un coffret «patchwork» intitulé Escales symphoniques. Ces compilations (en majorité des rééditions RCA) nous donnent à entendre des orchestres de prestige ainsi que des chefs et des ...
En mode rapproché

Rod Gilfry, interprète majeur de Saint François d’Assise

Opus Arte édite en DVD, l’unique production scénique de Saint François d’Assise, dans le cadre du Centenaire Messiaen de 2008. C’est donc tout l’intérêt de cette captation filmée lors des représentations amstellodamoises de la pièce. Le parti-pris du metteur en scène (de placer l’immense orchestre à l’arrière de la scène) permet de donner un cachet intimiste à cet opéra du mysticisme et de la démesure. La camera peut donc se concentrer ...
Cédric Pescia et les couleurs françaises

Cédric Pescia et les couleurs françaises

Après s’être distingué dans des enregistrements de Bach, de Schumann, ou encore de Busoni, le jeune artiste franco-suisse Cédric Pescia nous offre un programme de musique française. Le voisinage de François Couperin, Claude Debussy et Olivier Messiaen, trois compositeurs que des décennies séparent, semble étonnant de prime abord. Mais à l’écoute, il n’en est rien : Cédric Pescia nous en dévoile les affinités, avec l’art de jouer sur les couleurs et ...
Piano duo

Piano duo pour Olivier Messiaen

Dans ce programme à deux pianos célébrant le centenaire de la naissance d’Olivier Messiaen, Rikako Murata et Pascal Devoyon – unis dans la vie comme dans leur art - associent aux Visions de l’Amen En blanc et noir de Claude Debussy et une œuvre de l’un des élèves de Messiaen, Michel Merlet. Chef-d’œuvre de la maturité de Debussy (1915), En blanc et noir sonne avec beaucoup d’éclat et de générosité ...
La rutilance d’une pierre précieuse

Coffret Messiaen, la rutilance d’une pierre précieuse

Voilà un fort beau coffret de 14 CD que EMI Classics pare des couleurs de l’arc-en-ciel pour célébrer l’anniversaire du centenaire d'Olivier Messiaen : non pas une intégrale, il y manque certaines œuvres d’orchestre majeures comme des Canyons aux Etoiles, Couleurs de la Cité céleste, Oiseaux exotiques, Sept Haï-ka, Concert à quatre et La Transfiguration de Notre Seigneur Jésus-Christ que l’on entend hélas trop peu. Absent également le Catalogue d’oiseaux pour ...
alain_damiens

Alain Damiens : Musique d’aujourd’hui dans le 9.3

A l’initiative d’Alain Damiens, clarinette solo à l’Ensemble Intercontemporain et professeur émérite dans le 9. 3, le conservatoire d’Aubervilliers/La Courneuve proposait, ce dimanche 8 février, un concert d’œuvres du XXe et XXIe siècles convoquant essentiellement les instruments du Quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen qui était donné en seconde partie. Avec la complicité de Nicolas Dessenne réalisant une véritable performance puisqu’il ne quittera pratiquement pas son clavier de toute ...
Messiaen magnifié par Chung

Olivier Messiaen magnifié par Myung-Whun Chung

Les Trois Petites Liturgies de la présence divine pour piano et ondes Martenot solos, chœur d’enfants et orchestre, partition écrite au cours des années 1943-44, furent créées avec sensation, le 21 avril 1945, grâce aux figures historiques suivantes : Roger Désormière à la direction, Yvonne Loriot au piano et Ginette Martenot aux ondes du même nom. Le traitement des voix domine l’ensemble. Ici le chœur de femmes initialement choisi par le ...
Tout sur Messiaen le catholique

Tout sur Messiaen le catholique

En cette période de commémoration internationale de la vie et de l’œuvre d’Olivier Messiaen (1908-1992), un des compositeurs contemporains les plus saillants au monde, il paraissait légitime et même souhaitable de faire le point sur un des aspects constitutifs de l’homme et de sa musique : son catholicisme, ardent et jubilatoire. Le travail de présentation et de synthèse que requérait cet aspect majeur de Messiaen revient à Philippe Olivier. Disons-le d’emblée ...
Hommage sur l’orgue du Maître

Hommage à Messiaen sur l’orgue du Maître

Œuvre hautement religieuse, elle développe en dix-huit pièces, les grâces du Christ appliquées à chaque fête de la liturgie. On pourrait décrire cette œuvre comme un grand poème symphonique porté par l’immensité de l’instrument orgue. Déjà remarqué lors de précédentes versions, ce cycle s’inscrit au sommet. Marie-Bernadette Dufourcet Hakim, familière à la fois de cet auteur et de l’orgue de la Trinité, épouse immédiatement les ambiances, les climats, les intentions ...
sylvain_cambreling

Aboutissement messiaenique

Messiaen 2008 Dans le cadre des divers témoignages d’admiration pour la musique d’Olivier Messiaen, compositeur centenaire depuis quelques jours, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles accueillait l’orchestre symphonique de Baden-Baden et Fribourg et Sylvain Cambreling, son chef principal depuis 1999. Au programme de ce dernier hommage, la dernière œuvre achevée du compositeur français : les Éclairs sur l’Au-delà…, partition gigantesque, écrite et orchestrée de 1987 à 1991. Cent vingt-huit musiciens, près d’une ...
Naissance d’un grand orgue de cathédrale

Naissance à Evreux d’un grand orgue de cathédrale

L’arrivée d’un grand orgue de cathédrale entièrement neuf n’est pas chose courante dans notre beau pays de France. Et pourtant un tel évènement s’est bel et bien produit récemment en la cathédrale d’Evreux, stimulant du coup l’éditeur Triton afin de fêter dignement l’évènement par ce double CD accompagné d’un DVD bonus nous montrant les différentes étapes de sa construction, complété par quelques interviews, dont celle du facteur d’orgue Pascal Quoirin. ...
Quel maître !

George Benjamin, quel maître !

Festival d’Automne Dans le cadre du Festival d’Automne dont il était l’invité d’honneur en 2006, le compositeur et chef d’orchestre britannique George Benjamin dirigeait ce vendredi 5 Décembre 2008 l’Orchestre Philharmonique de Radio France dans un concert où deux de ses œuvres étaient mises «en résonance» avec celles d’Elliott Carter et d’Olivier Messiaen : deux maîtres - dont la date anniversaire des cent ans approche (10 et 11 décembre !) - qui l’attachent ...
pierre-laurent_aimard

Pierre-Laurent Aimard, brillant hommage à Olivier Messiaen

Comme un nouvel hommage à Olivier Messiaen, Pierre-Laurent Aimard jouait ce vendredi le cycle des Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus (1944) au Studio 4 à Flagey. À quelques jours d’un centenaire (le 10 décembre), Messiaen occupait la salle, pharaonique, et son essaim de projecteurs, comme un temple, des stalles et des chaires, de la hauteur et bien plus. Et ça tombe bien… Qu’une musique démesurée, irradiant la foi, complexe, énorme, soit ...
Messiaen, toujours

Messiaen, toujours

Quintette à vent du Grand Avignon Messiaen, toujours : il est vraiment prophète en son pays, en sa ville, et il ne se passe pas une semaine à Avignon sans un concert autour de lui ou, comme ici dans le cadre des Automnales de l’orgue, autour de « Messiaen et de ses compositeurs ». Au cœur d’un musée privé d’art contemporain, la Collection Lambert, écrin exceptionnel et feutré, huit artistes bien connus ...
pierre-laurent_aimard2

Cycle Boulez au Louvre : le clavier bien démembré

Dans le cadre de la série de concerts «Le Louvre invite Pierre Boulez», il était tout naturel qu’une soirée soit consacrée à Elliott Carter. Non seulement parce que, comme nous avise le programme, il a été surnommé «le Boulez américain», mais aussi parce que le compositeur fêtera son centenaire le 11 décembre prochain. Pour l’occasion, le pianiste Pierre-Laurent Aimard lui a commandé une pièce (Caténaires) qui forme un diptyque (Two ...
L’extase hors du temps

Saint François d’Assise, l’extase hors du temps

Messiaen 2008 Enfin le voila, ce sommet tant attendu d'Olivier Messiaen. Hélas pas dans toute sa splendeur : l’unique production scénique a eu lieu en juin dernier à Amsterdam. En version de concert, seulement à Paris ce 31 octobre et à Montréal en décembre, avec Marc Barrard en Saint François, l’Orchestre Symphonique de Montréal et Kent Nagano. Dommage que l’Opéra National de Paris, unique scène de l’Hexagone apte à produire cette œuvre, ...
La transfiguration de nos meilleurs us britanniques

Messiaen 2008 à Londres : La transfiguration de nos meilleurs us britanniques

A ceux qui doutent que le flegme et le fair-play sont l’apanage du peuple britannique, le public du Royal Festival Hall de Londres en a apporté une démonstration lumineuse à l’audition de La Transfiguration de Notre-Seigneur Jésus-Christ. Alors que les visages des mélomanes s’étaient émaciés au long des 110 minutes de philosophie théologique mise en musique par Olivier Messiaen, ils trouvèrent la ressource morale nécessaire pour congratuler sincèrement la prestation ...
mains_valerie_hartmannclaverie

Turangalîlâ-symphonie, la fleur s’étiole à l’ombre de la statue

Messiaen 2008 On ne présente plus la Turangalîlâ-symphonie, déjà analysée ici et critiquée plusieurs fois depuis le début de cette année Olivier Messiaen (par exemple salle Pleyel et à Dijon). C’est une pièce toujours aussi étonnante à entendre, notamment parce qu’elle relie Messiaen aux courants artistiques d’avant-guerre, tout en montrant déjà de façon éclatante l’originalité qu’il conservera jusque dans ses dernières œuvres, quarante ans plus tard. Myung-Whun Chung, Roger Muraro et Valérie ...
Le livre du centenaire

Olivier Messiaen, le livre du centenaire

A propos des Trois petites liturgies de la présence divine : «Cette œuvre primaire de pensée et surtout de forme […]. Le Quatuor pour la fin du temps échappe heureusement à ce style de négresse frétillante et lubrique». Mais qui a pu pondre une ânerie pareille lors de la création ? La réponse dans ce passionnant livre-hommage au compositeur, page 123. Comme à l’accoutumée chez Symétrie, la qualité est au rendez-vous. Agrémenté d’une somptueuse ...
Le lièvre, le quatuor pour la fin du Temps … et Kee-Yong Chong

Le lièvre, le quatuor pour la fin du Temps… et Kee-Yong Chong

S’il est sans doute inutile de présenter Messiaen et son célèbre Quatuor pour la fin du Temps, il n’en va pas de même pour Kee Yong Chong. Ce jeune compositeur malais a étudié la composition au Conservatoire Royal de Bruxelles sous la direction de Jan Van Landeghem et de Daniel Capelletti avant de finir son apprentissage au Conservatoire Royal Flamand où il suit essentiellement les masters classes auprès de compositeurs ...
Un Messiaen authentique et émouvant

Un Messiaen authentique et émouvant

Nous sommes encore dans l’année Olivier Messiaen, il faut en profiter, aussi certains éditeurs proposent encore des enregistrements dits historiques. Nous connaissons bien la collection des disques André Charlin, ce génial technicien du son et musicien, inventeur de la stéréophonie : rien que çà ! Depuis l’époque dorée du microsillon, il nous avait habitué à des prises de son exceptionnelles, en particulier en matière d’orgue, instrument généralement difficile à bien capter. Peu ...
Hommage à Messiaen

Hommage à Messiaen

Messiaen 2008 Hymne, œuvre de jeunesse que Olivier Messiaen écrivit en 1932, puis réécrivit en 1946 après la perte du manuscrit pendant la Seconde Guerre Mondiale ouvre le concert. Avec une direction agréablement calme Myung-Whun Chung met habilement en valeur le caractère contrastant de la pièce. La première partie continue avec le Concert à quatre, ultime œuvre de Messiaen. Le compositeur rend hommage à Mozart, Scarlatti et Rameau, avec des titres ...
Des vaisseaux lancés vers le ciel…

Des vaisseaux lancés vers le ciel…

Festival Musica 2008 En programmant en lever de rideau Gruppen, l’une des œuvres culte de Karlheinz Stockhausen, Musica, le festival international des musiques d’aujourd’hui de Strasbourg, saluait ce génial découvreur qui aurait eu 80 ans cette année et dont plusieurs œuvres seront à l’affiche de l’édition 2008. Mais c’est à Mauricio Kagel, dont on apprenait jeudi dernier la disparition, que Jean-Dominique Marco dédiait dans son allocution d’ouverture ce festival qui, pour ...
Chants de terre et de ciel à Saint Michel de Cuxa

Chants de terre et de ciel à Saint Michel de Cuxa

Festival Pablo Casals 2008 Placé sous le signe de la spiritualité – avec Jean-Sébastien Bach et Olivier Messiaen à l’affiche – le concert du 2 Août à l’Abbaye Saint Michel de Cuxa s’inscrivait dans les journées commémoratives du millénaire de l’élection abbatiale de l’Abbé Oliba qui fonda l’Abbaye en 1008 ; une conférence donnée, en amont par le père Aymay de Catafau, retraçait l’existence de cette personnalité illustre qui fut, dit-on, l’un ...
L’ascension de la montagne sacrée

L’ascension de la montagne sacrée

Messiaen 2008 Dans le cadre de cette année centenaire Messiaen 2008, son unique opus lyrique ne connaît qu’une seule réalisation scénique ! Il faut dire que la difficulté du rôle titre et les imposantes masses chorales et instrumentales à réunir réservent cette gigantesque partition aux scènes lyriques de premier plan. Le Holland Festival et le DNO d’Amsterdam ont uni leurs forces pour rendre possible cette production. Longue de plus de quatre heures, ...
Mysticisme symphonique

Mysticisme symphonique

Festival de Saint-Denis Après un programme sacré proche de l’opéra dirigé par Riccardo Muti, l’Orchestre National de France se lance dans le mysticisme français du XXe siècle avec John Eliot Gardiner. Et expecto resurrectionem mortuorum, pour orchestre de bois, cuivres et percussions métalliques, est fait pour ces vastes espaces – pour une fois l’acoustique de la basilique de Saint-Denis n’est pas gênante. John Eliot Gardiner sait trouver la juste ambiance propice ...
Brillant, mais vain ?

Brillant, mais vain ?

Staatskapelle de Dresde En cette année du centenaire d’Olivier Messiaen, il n’est pas étonnant qu’un de se plus fidèles interprètes, en l’occurrence le chef Myung-Whun Chung, ait inscrit une de ses œuvres au programme de ce soir. En revanche, il est plus rare d’entendre la Staatskapelle de Dresde dans ce répertoire. Cela constituait sans aucun doute la curiosité du concert, d’autant plus qu’il s’agissait d’une œuvre d’un Messiaen de vingt deux ...
La Jeune France a capella

La Jeune France a capella par Catherine Simonpiétri

La « Jeune France » est la réunion de quatre jeunes compositeurs en 1935 : les trois présents sur ce disque et le très oublié Yves Baudrier (1906-1988). Pourtant les trois œuvres proposées ont été écrites longtemps après l’existence de l’éphémère groupe, et leur point commun est plutôt à situer auprès d’une personne : le chef de chœur Marcel Couraud. Rien en effet n’unifie l’écriture délicate et subtile de Jean-Yves Daniel-Lesur, le ...