Mot-clef : Orchestre de la Suisse Romande

Fantasio.03

À Genève, ennuyeux Fantasio

Satisfaction mitigée pour l’œuvre comme pour l’interprétation de ce Fantasio, opéra-comique de Jacques Offenbach présenté au Théâtre des Nations de Genève. Jacques Offenbach n’a pas composé que des chefs d’œuvre. Preuve en est ce Fantasio dont la musique souvent pauvre le dispute à un argument et à un livret mince et mal ficelé. Vous prenez un peu de Rigoletto, un peu de Cenerentola, un zeste de Lucia di Lammermoor, vous secouez ...
Barbiere.01

À Genève, une saga de Figaro ?

Trois opéras en trois jours à Genève. Trois opéras pour tenter de raconter le destin de Figaro. Du brillant entremetteur des amours du comte Almaviva, alias Lindoro, jusqu’à son divorce d’avec Susanna, la soubrette rencontrée lorsqu’elle était au service de Rosine devenue la Comtesse Almaviva. Une histoire de famille, l’histoire d’une famille. Premier épisode : Il Barbiere di Siviglia À l’entracte de ce Barbiere di Siviglia, deux des plus éminents critiques musicaux ...
Norma.01

À Genève, Norma l’objet du scandale

Cette production de Norma de Vincenzo Bellini créée en 2002 à l’opéra de Stuttgart, reprise au Novaya Opera de Moscou en octobre 2012, puis en mars de cette année, ou encore au Teatro Massimo Palermo en juin 2014, arrive à Genève vêtue de sa sulfureuse réputation. Elle a été accueillie par une bronca des spectateurs. Norma, opéra mythique des amateurs de bel canto fait s’indigner le public du Grand Théâtre de ...
2017-06-04 11_31_37-jeffrey_tate.jpg - Visionneuse de photos Windows

Jeffrey Tate, ses grandes années à Genève

ResMusica revient sur les grandes années de Sir Jeffrey Tate au Grand Théâtre de Genève de 1982 à 1994 et sur une inoubliable Elektra. Né à Salisbury le 28 avril 1943,  le chef britanique vient de nous quitter à Bergame, en Italie, le 2 juin 2017.  Depuis 1982 où il dirige Le Nozze di Figaro avec le Comte de Ruggiero Raimondi, le Figaro de Claudio Desderi, la Comtesse d’Anna Tomowa Sintow et la ...
Cosi_fan_tutte.03

À Genève, Così fan tutte sans Mozart

Formidable metteur en scène, David Bösch offre un théâtre d’une grande vivacité dans ce Così fan tutte de Wolfgang Amadeus Mozart dont malheureusement le compositeur semble absent, vu la pâleur de la direction d’un Orchestre de la Suisse Romande d’une discrétion sonore déconcertante. En 1989, après Don Giovanni de Mozart mis en scène par Peter Sellars à la Maison de la Culture de Bobigny, Philippe Meyer, alors chroniqueur matinal à France ...
Dimitri Jurowski.01

À Genève, Dmitri Jurowski enflamme la musique de La Pucelle d’Orléans

Un Orchestre de la Suisse Romande en grande forme se plie à l’énergique direction de Dmitri Jurowski pour enflammer la musique de La Pucelle d’Orléans (Orleanskaya Deva), le trop rarement entendu opéra de Tchaïkovski. Situé entre la composition de Eugène Onéguine et de Mazeppa, Orleanskaya Deva (La Pucelle d’Orléans) fait malheureusement preuve de parent pauvre dans l’œuvre lyrique de Piotr Ilitch Tchaïkovski. On comprend mal les raisons de cet ostracisme car ...
À Genève, Wozzeck ou la folie de la faiblesse

À Genève, Wozzeck ou la folie de la faiblesse

Difficile d’imaginer meilleure interprétation orchestrale, vocale et théâtrale que cette production genevoise de l’opéra Wozzeck d’Alban Berg. Grâce à une mise en scène claire, à une direction d’acteurs exceptionnelle, Sir David McVicar convie le public à une terrifiante et inexorable descente aux enfers de la folie. Une impressionnante introspection sur le pouvoir des forts. L’enfant de Wozzek, délaissant l’improbable cheval qu’il avait entre les jambes, tourne sur lui-même, seul, comme perdu, ...
Jonathan_Nott_Bild_2__c__Thomas_Mueller_01

À Genève, Jonathan Nott trop sage

Ce premier concert de l’Orchestre de la Suisse Romande sous la baguette de son nouveau chef d’orchestre titulaire et directeur artistique, montre qu’il reste beaucoup de travail pour que cet ensemble retrouve l’aisance musicale qui lui manque encore. En octobre 2014, Jonathan Nott dirigeait brillamment l’Orchestre de la Suisse Romande dans une Cinquième Symphonie de Beethoven. Une prestation qui avait certaiment motivé les dirigeants de l’orchestre genevois pour lui proposer sa ...
laboheme-03

Paolo Arrivabeni enlace La Bohème à Genève

La nouvelle production genevoise de La Bohème de Giacomo Puccini affirme l’incontestable magnificence de la musique à travers la superbe direction d’orchestre de Paolo Arrivabeni et la bouleversante Mimi de Nino Machaidze. Pourquoi cet opéra réussit-il toujours à émouvoir bien que presque tous les spectateurs en possèdent des incontournables références discographiques ? Peut-être parce que la musique de Puccini s’inscrit au-dessus de l’intrigue, de l’image, de la scène. Parce que cette ...
davidfischer

Finale Chant du 71e Concours de Genève

Chaque année le Concours de Genève attire beaucoup de monde pour assister aux épreuves finales. Et, comme dans chaque concours, les décisions des jurys soulèvent des interrogations sinon des réprobations. Avec le chant, cette nouvelle édition n’a pas fait exception. S’il est deux domaines où les mélomanes sont rarement en accords avec les décisions des jurys, ce sont ceux qui concernent le piano d’une part et le chant d’autre part. Cette ...

Départs de violons solos à l’Orchestre Philharmonique de Radio France

Après le violon solo Amaury Coeytaux annoncé partant il y a un mois pour rejoindre le Quatuor Modigliani à compter du 1er décembre, c’est au tour de Svetlin Roussev de quitter l’Orchestre Philharmonique de Radio France, pour occuper le poste de premier violon solo de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR), à partir de septembre 2017.
Der Vampyr

A Genève, Der Vampyr en liberté musicologique ?

Malgré d'importantes coupures infligées à la musique de cet opéra pour en faire un spectacle de Grand-Guignol, la production genevoise de Der Vampyr du compositeur allemand Heinrich Marschner rencontre un succès mérité grâce au soin apporté à la réalisation musicale, orchestrale et vocale. Cette coproduction du Grand Théâtre de Genève avec le Komische Oper Berlin soulève une question fondamentale concernant le respect des œuvres qui sont présentées au public de nos ...
peter-oundjian-01

À Genève, un Sibelius en gris

Alors que les affiches du concert extraordinaire des Amis de l’OSR annonçaient la violoniste Janine Jansens dans le Concerto pour violon et orchestre en ré mineur op. 47 de Jean Sibelius, brusquement souffrante, c’est le violon de Valeriy Sokolov qui la remplace au pied levé en s’attaquant au même programme que sa consœur. Ainsi allait-on découvrir ce jeune prodige (d’aujourd’hui trente ans tout de même !) que Bruno Monsaingean, époustouflé par ...

Arrivée de la nouvelle Administratrice à l’OSR

Nommée par le Conseil de fondation de l'Orchestre de la Suisse Romande (OSR) l'été dernier pour succéder à Henk Swinnen parti prématurément en février dernier (au lieu de 2018), Magali Rousseau prendra ses fonctions d'Administratrice de l'orchestre à partir du 1er novembre prochain. En 1999 Magali Rousseau a été chargée de production à l'Orchestre de Bretagne, puis sa Déléguée artistique à partir de 2005. De 2008 à 2011, elle a été ...
andreasbrantelid_marios-taramides

A Genève, le vibrant violoncelle de Andreas Brantelid

Traditionnellement, à pareille date, la Confédération Suisse, la Ville et le Canton de Genève offrent un concert de l’Orchestre de la Suisse Romande aux délégués de l’Organisation des Nations Unies pour souligner l’anniversaire de la création de cette institution le 24 octobre 1945. Après les quelques discours de circonstance, le chef slovène Marko Letonja entame le concert avec l’ouverture de Lohengrin de Richard Wagner. Dès les toutes premières mesures, un malaise ...
manon-geneve16

À Genève, Manon révèle un merveilleux Chevalier des Grieux

Avec la mise en scène qu’en proposait le metteur en scène Olivier Py, Manon de Jules Massenet devait faire l’évènement de l’ouverture de saison du Grand Théâtre de Genève. Apportant son bagage de provocations, les facéties du metteur en scène français font chou-blanc, le public ne s’en offusquant plus. Elles sont balayées par la musique et l’admirable prestation de Bernard Richter en Chevalier des Grieux. Dans une récente interview, Olivier Py ...
le jardin féérique de Maurice Ravel

Une approche très convaincante de la biographie de musicien

Ce livre-disque inaugure une nouvelle collection chez Bayard Musique. Elle a été conçue par Marianne Vourch, talentueuse médiatrice de la musique auprès des jeunes publics. C’est elle notamment qui a créé les Concerts du Mercredi et une de ses idées-force est de faire découvrir la musique dans toutes ses composantes, musicale bien sûr, mais aussi historique et sociale et de faire jouer les correspondances entre les différents domaines. Pari parfaitement réussi ...
Falstaff.02

A Genève, Falstaff dans la grisaille

Pour son ultime spectacle de la saison, le Grand Théâtre de Genève offre un Falstaff de Giuseppe Verdi vocalement et musicalement de bonne facture toutefois dans un environnement scénique quelque peu inadapté. Dans la scène finale de Falstaff, Giuseppe Verdi envoie un ultime message ironique à la société en faisant dire à son héros : « Tutto nel mondo è burla » (Tout dans le monde n’est que farce). C’est la ...
Anne 2783

A Genève, entre frustration et tonnerres sonores

Pour sa fin de saison, l’Orchestre de la Suisse Romande offre un concert dirigé par un Sir Mark Elder plus attentif à la partition qu’à la musique qu’elle est censée exprimer. En février 2011, la soprano Anne Schwanewilms, jusqu’alors inconnue sous nos latitudes, offrait un bouleversant récital sur la scène du Grand Théâtre de Genève. Depuis, la soprano allemande s’est révélée l’une des interprètes parmi les plus importantes de la musique ...

Le compositeur contre l’orchestre

D’après le journal Le Temps, le compositeur Richard Dubugnon a décidé d’attaquer en justice l’OSR, l’Orchestre de la Suisse romande, à qui il reproche de ne pas avoir donné suite à un projet de résidence prévu depuis plusieurs années et des commandes n’ayant pas abouti. De son côté, la présidente de la Fondation de l’OSR, Florence Notter, a déclaré avoir été informée tardivement des discussions au sujet de cette résidence entre ...
CarminaBurana.01

A Genève, on danse Carmina Burana

Carmina Burana, l’œuvre magistrale et emblématique du compositeur Carl Orff sert de support au chorégraphe français Claude Brumachon pour offrir un ballet semblant favoriser la performance plutôt que l’esthétisme. Après la reprise de Casse Noisette de Piotr Ilitch Tchaïkovski en novembre dernier, le Ballet du Grand Théâtre de Genève propose un changement total d’atmosphère dans son second spectacle de la saison avec le chorégraphe Claude Brumachon qui, en s’attachant à l’expression ...
ows_136754023995483-1

A Genève, flamboyant Osmo Vänskä

Précédé de la réputation de ses interprétations captivantes, le chef d’orchestre Osmo Vänskä enthousiasme le public genevois en mettant en valeur un Orchestre de la Suisse Romande subjugué. En ouverture de concert, le violoniste Renaud Capuçon offre une époustouflante démonstration de sa technique dans un endiablé Rondo cappriccioso de Camille Saint-Saëns. La sonorité de son violon Guarnerius del Jesù « Panette » est somptueux de rondeur et de puissance. À ses ...

Un Médecin malgré lui de bonne tenue à Genève

Match Molière contre Gounod : 1-0. Avec Le Médecin malgré lui, curiosité lyrique de Charles Gounod basée sur la célèbre comédie de Molière, le Grand Théâtre de Genève propose un spectacle de bonne tenue grâce à une mise en scène fine et enlevée de Laurent Pelly. En 1857, Charles Gounod mettait la dernière main à son Faust. Il y travaillait depuis de nombreuses années, et sa première au Théâtre-Lyrique était prévue ...

Formidables Kazuki Yamada et Vadim Gluzman

Dans un Victoria Hall bondé, l’orchestre de la Suisse Romande sous la direction de Kazuki Yamada offre un formidable concert alliant musicalité, énergie et complicité. En 2010, à la suite d’un concert resté dans les annales de l’orchestre de la Suisse Romande, les musiciens de l’orchestre plébiscitaient Kazuki Yamada comme chef titulaire. Jugeant son expérience et son répertoire encore trop incomplets, le jeune chef japonais renonçait à cette tâche. Depuis la ...
Alcina, de la conquête au désespoir avec Leonardo Garcia Alarcón

Alcina, de la conquête au désespoir avec Leonardo Garcia Alarcón

Aujourd’hui le Théâtre Éphémère de la Comédie-Française est installé à Genève pour se substituer à la scène du Grand Théâtre de Genève qui va subir d'importantes réfections. Ainsi pendant les deux prochaines années, c’est au Théâtre des Nations (installé près des bâtiments des Nations Unies) que les Genevois (et les autres) verront leurs opéras. Renouant avec l’opéra baroque longtemps délaissé sur la grande scène genevoise, c’est la magie d’une très ...

Henk Swinnen quitte la Suisse pour la Belgique

Le musicien néerlandais Henk Swinnen a tout récemment annoncé qu'il quittait l’Orchestre de la Suisse romande (OSR), dont il avait pris la direction générale en 2013. Il vient d’être nommé directeur artistique de l'Orchestre Symphonique des Flandres. Ancien hautboïste, formé au Conservatoire de Bruxelles, il entrera en fonction le 1er mai prochain. L’Orchestre de la Suisse Romande sera aidé dans la recherche d’un nouveau directeur par son futur directeur artistique et ...

À Genève, un Destin sans Force

Disparu de la scène genevoise depuis mai 1979, l’opéra de Giuseppe Verdi La Forza del Destino revient dans une version concertante où le manque évident de préparation se fait sentir dès l’ouverture, avec un Orchestre de la Suisse Romande n’apportant pas le support espéré aux chanteurs parce que dirigé par la baguette terriblement imprécise de Paolo Arrivabeni. La Forza del Destino de Giuseppe Verdi est une œuvre grandiose dont l’intrigue est ...

A Genève, Rafael Payare ravit et David Fray déçoit

Embrassant avec beaucoup d’aplomb un Orchestre de la Suisse Romande en forme, le jeune chef vénézuélien Rafael Payare s’affirme pendant que le pianiste français David Fray déçoit. Au théâtre, à l’opéra, on a l’habitude de dire que la troisième représentation est la meilleure. Passés les crispations de la première, les relâchements de la deuxième, il semble en effet que la troisième représentation se débarrasse de ces inconvénients pour s’épanouir. En serait-il ...
DieZauberflote_A_c_CaroleParodi_10

A Genève, une Flûte pour une autre

Malgré une série de petits scandales dans la programmation du Grand Théâtre de Genève depuis le début de cette année, le remplacement d’une production de Die Zauberflöte par une autre mise en scène, vieille de vingt ans, trois semaines avant la première représentation de celle originalement prévue passe comme une lettre à la poste grâce à une belle distribution. Le renvoi de Daniel Kramer, le metteur en scène de la production ...

Le licenciement coûteux de Miguel Esteban, directeur de l’OSR

On vient d’apprendre que Miguel Esteban, licencié 6 mois après son entrée en fonction, en 2012, comme directeur de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR) a obtenu un dédommagement de 570 000 francs suisses (environ 527 000 euros, l’équivalent de deux ans et demi du salaire du dirigeant). La Fondation de l’OSR avait alors évoqué des dysfonctionnements et des problèmes de comportement. On savait qu’un accord était intervenu en 2013 mais ce ...