Mot-clef : Orchestre national de Lorraine

Un orchestre national change de nom

Les régions françaises en métropole sont passées de 22 à 13 depuis le 1er janvier 2016 dans le cadre de la réforme territoriale. Dans ce contexte, la Lorraine fait partie de la région Grand Est. En conséquence l’Orchestre national de Lorraine change de nom pour devenir l’Orchestre national de Metz. Ce changement coïncide avec le départ de son directeur musical Jacques Mercier, en poste depuis 2002, et l’arrivée de David ...
????????????????????????????????????

Le retour de Samson et Dalila à Metz

Mise en scène classique, distribution homogène, mais sans étoiles, pour le chef d’œuvre dramatique de Saint-Saëns. Cela faisait bien longtemps que Samson et Dalila de Saint-Saëns n’avait pas été donné à Metz, et l’on ne peut que se réjouir de réentendre cette merveilleuse partition, qui va comme un gant à Jacques Mercier et à l’Orchestre national de Lorraine, rompus aux grandes pages symphoniques de la musique française du XIXe siècle. ...
visuel-laloum-adam-amitie-rivalite-cop-carole-bellaiche

La poésie du second concerto de Brahms par Adam Laloum à Metz

Un soliste exceptionnel, mais un orchestre qui ne se révèle qu'après l'entracte. Directeur musical de l'Orchestre national de Lorraine depuis 2002, Jacques Mercier s'apprête à quitter son poste à la fin de cette saison. Le répertoire français aura joué un rôle particulièrement fort pendant ces seize années, mais le programme de ce soir montre que son horizon dépasse les frontières hexagonales. La première partie du concert, cependant, vaut d'abord pour son ...
JZ7A2844

Entre folklore et tradition, Eugène Onéguine à Metz

Dans un spectacle propre, bien rôdé et bien réglé, quelques individualités vocales se détachent. Le spectacle interroge par son respect scrupuleux d’une tradition de bon aloi. Personne ne saurait contester le bon goût et la délicatesse de ce joli spectacle, situé dans un élégant décor rehaussé de toiles peintes qui représentent tour à tour les champs et les jardins du domaine campagnard de Madame Larine, puis au troisième acte, les rues ...
JZ7A5860

A Metz, Don Pasquale chez Arlequin, Pierrot et Colombine

Esthétique résolument XVIIIe siècle pour un ouvrage vu au travers de ses liens avec la commedia dell’arte. Plateau homogène pour une œuvre qu’on a toujours plaisir à revoir, et qui se prête ici à une étonnante relecture. Le parti pris peut surprendre. Convaincu que Don Pasquale est une œuvre dure, amorale et grinçante, le metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau fait du couple Norina-Malatesta les deux grands manipulateurs de l’intrigue. Tels Merteuil ...
La Bohème 7 © Arnaud Hussenot - Opéra-Théâtre de Metz Métropole

La Bohème mise en scène par Paul-Émile Fourny à Metz

Transposé à la Belle Époque, le spectacle brille par sa vitalité débordante et nous rappelle que La Bohème est aussi un bel hymne à la jeunesse. Un plateau homogène et prometteur contribue au succès d’une réalisation qui innove sans bousculer les traditions. Située dans une esthétique inspirée à la fois de la Belle Époque (Moulin Rouge, affiches, french cancan, bas résilles…) et de l’univers steampunk de la fin du XIXe siècle ...

David Reiland, Directeur Musical de l’Orchestre national de Lorraine

Né en Belgique, le chef d'orchestre David Reiland, âgé de 37 ans, a été nommé Directeur Musical de l'Orchestre national de Lorraine à compter de la saison 2018-2019. Il succèdera à Jacques Mercier, à la tête de l'orchestre depuis 15 ans. Chef principal de l’ensemble contemporain « United instruments of Lucilin » depuis décembre 2009, David Reiland a été directeur musical et artistique de l’Orchestre de chambre du Luxembourg de 2013 ...
contes metz

Les Contes d’Hoffmann à Metz, entre sobriété et démesure

Inspirée de l’esthétique de Tim Burton, la mise en scène de Paul-Émile Fourny convient parfaitement au chef d’œuvre d’Offenbach. Plateau inégal en revanche pour un opéra toujours difficile à distribuer. Paul-Émile Fourny n’a jamais caché sa fascination pour l’univers de Tim Burton, et sa nouvelle mise en scène des Contes d’Hoffmann s’en ressent fortement. Davantage que pour de précédents ouvrages, l’atmosphère fantastique du chef d’œuvre d’Offenbach épouse à merveille, notamment pour ...

Cité musicale de Metz : Départ de la directrice

Arrivée le 1er juin 2016, la directrice de la Cité musicale de Metz, Claire Guillemain, s'en va. Le projet de Cité musicale lancé par la ville fin 2015 consiste en un rapprochement de l’Orchestre national de Lorraine et Metz en scènes (dont fait partie l’Arsenal). Les raisons de ce départ soudain ne sont pas connues pour le moment. Plus d'informations sur le site du Républicain lorrain.
Lemieux Marie-Nicole-2

Programme tout Rossini avec Marie-Nicole Lemieux

Générosité, énergie, joie du chant. Telles sont les qualités que l’on retiendra du dernier concert de Marie-Nicole Lemieux. La grande contralto canadienne, qui va bientôt affronter à Strasbourg la redoutable Cassandre de Berlioz, fait décidément éclater toutes les coutures. Nous l’avions vue à Nancy, il y a quelques saisons, en Isabella de L’Italienne à Alger, rôle dont la tessiture plutôt basse convenait idéalement à son grave plantureux et à son ...
Le Téléphone © Arnaud Hussenot - Opéra de Metz

Diptyque Menotti avec Le Téléphone et Amélia va au bal

Du talent, de l’idée et un peu d’imagination, point n’est besoin de gros moyens pour proposer une soirée lyrique réussie. Le couplage de deux opéras bouffes, Le Téléphone et Amélia va au bal de Menotti, aura une fois de plus fait la démonstration de cette vérité fondamentale. L’année 2017 aura été marquée par trois anniversaires liés à la vie et à la carrière de Gian Carlo Menotti : les dix ans ...
Le Mandarin Merveilleux et le Château de Barbe-Bleue en diptyque

Le Mandarin Merveilleux et le Château de Barbe-Bleue en diptyque

Donnés dans un décor unique, les deux chefs d’œuvre de Bartók gagnent en unité thématique et en cohérence dramatique. La sublime orchestration du compositeur hongrois en ressort triomphante. Excellente idée que de coupler le ballet de Béla Bartók Le Mandarin merveilleux avec l’unique opéra du compositeur, Le Château de Barbe-Bleue. Même si les deux œuvres diffèrent radicalement en termes de genre et d’esprit, leurs contenus thématiques ne sont pas aussi dissemblables ...
il-trittico-il-tabarro-1-arnaud-hussenot-opera-theatre-metz-metropole

Le Triptyque de Puccini à Metz, pari réussi pour Paul-Émile Fourny

Traités pour leurs qualités intrinsèques mais aussi pour les différents thèmes qui les relient, les trois volets de l’avant-dernier ouvrage de Puccini gagnent résolument à être présentés ensemble. Réussite totale pour un projet ambitieux et innovant. Les occasions de voir ensemble les trois volets du Triptyque de Puccini sont rares, et il piquant de noter que le soir de la représentation messine, on donnait à quelque soixante kilomètres au sud de ...
Cavalleria  3 © A. Hussenot  - Metz Métropole

À Metz, Cavalleria rusticana et Pagliacci dans un décor unique

Même s’ils ne ressortissent pas tout à fait de la même esthétique, les deux chefs d’œuvre de l’opéra vériste affichent des parallèles thématiques et structurels qu’il est intéressant de mettre en exergue. Pari gagné pour Jacques Mercier, Paul-Émile Fourny et l’ensemble des équipes messines. Plantés dans un décor unique, qui rappelle les dunes de sel siciliennes du long de la Méditerranée, les deux ouvrages de la fin de l’Ottocento traitent des ...

Claire Guillemain nommée directrice générale de Metz en Scènes

Choisie par un jury présidé par Laurent Bayle, directeur général de la Philharmonie de Paris, Claire Guillemain prendra à partir du 1er juin la tête de Metz en scènes, structure qui regroupe l’Arsenal, Les Trinitaires, la Bam et ce qui est nouveau, l’ONL, l’Orchestre National de Lorraine. Elle était jusqu’à présent déléguée générale de Profedim, syndicat professionnel de la musique indépendante. Claire Guillemain a aussi par le passé été administratrice du ...
Féérie à Metz avec Le Songe d’une nuit d’été de Britten

Féérie à Metz avec Le Songe d’une nuit d’été de Britten

Succès d’équipe pour l’Opéra-théâtre de Metz-Métropole. Une distribution jeune et convaincante, habilement mise en scène par le maître des lieux, rend pleinement justice à l’un des plus grands chefs-d’œuvre de Britten. Un amoncellement savamment agencé de chaises rouges, donnant l’apparence du désordre et du chaos, signale les excès et les débordements de la fameuse nuit d’été. Excellente idée que de donner les deux premiers actes, reliés dans l’esprit tout comme ils ...
1M2A4673

Metz, transposition réussie par Dieter Kaegi pour Capriccio

Transposé  dans un cadre XXe siècle, le débat sur la primauté du son ou du verbe dans la France de l’Ancien Régime ne perd rien de sa force et de sa pertinence. Plateau un peu faible, malheureusement, pour une mise en scène originale, inventive et d’une rare fluidité de Dieter Kaegi. En lieu et place du château rococo des environs de Paris, l’action se déroule dans une élégante brasserie style « ...
Il Turco in Italia 1 - Metz © Arnaud Hussenot - Metz Métropole

A Metz, un Turc en Italie haut en couleurs

Plateau homogène et mise en scène festive pour Le Turc en Italie, un ouvrage relativement peu donné de Rossini. De quoi ensoleiller nos moroses soirées de novembre. C’est sous le signe de Naples et de la « napolanité » que se place la jolie mise en scène de Federico Bertolani, illuminée par les éclairages vifs, chatoyants et colorés de Patrice Willaume. Les élégants costumes de Federica Miani, très années 50, sont ...
Un_Ballo_In_Maschera - Metz © Williams Bonbon - Metz Métropole

Un ballo in maschera à Metz, nouveau triomphe pour Jean-François Borras

Dans une une mise en scène moyennement convaincante, le ténor Jean-François Borras s’affirme comme un Riccardo d’exception. Fin de saison en demi-teintes, donc, pour l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole. Toute nouvelle production du Bal masqué de Verdi se doit d’abord de faire le choix entre la version dite « suédoise » de l’œuvre, celle qui met en scène le roi assassiné Gustave III, et la version « américaine » située dans la Boston ...
81x5ZIfyjKL__SL1500_

Deux premières au répertoire de Jacques Ibert par Jacques Mercier

Ibert, deux Premières, Mercier : la formule associative sous-entend intérêt patrimonial, curiosité intéressée et qualité reconnue. Additionnées entre eux, les trois éléments génèrent bien plus : immense musicien, évidence artistique, identification interprétative totale. Le chevalier errant (Don Quichotte) est le second ballet composé par Ibert après Diane de Poitiers, entre 1935 et 1936. A l'origine œuvre d'importance comprenant danse, chant choral et déclamation, Ibert en tire une suite de concert que nous entendons ici, ...
aubier beffa indesens

La trompette virtuose d’Eric Aubier

Les Anciens et les Modernes! C'est ainsi que l'on pourrait présenter les quatre compositeurs (et même si le plus Ancien des quatre se trouve être le plus jeune, chronologiquement parlant!) auxquels est ici associée la trompette virtuose d'Eric Aubier. Interprète aux multiples facettes, le trompettiste donne ici toute la mesure de son art au service de partitions les plus contrastées. Les vétérans de cet album – mais néanmoins « Modernes », Carlos Grätzer ...
1

L’Enlèvement à Metz, entre turquerie et quête initiatique

Plateau décevant pour L’Enlèvement au sérail à Metz. Les choix dramaturgiques n’ont malheureusement pas permis de sauver la mise. Venue du Théâtre-Opéra National de Prague, cette production du premier grand Singspiel de Mozart rappelle les difficultés particulières d’un ouvrage en fait essentiellement statique, qui repose sur une musique d’une qualité certes exceptionnelle, mais qui reste, en raison d’une intrigue mince pour ne pas simpliste, extrêmement peu théâtrale. En dehors des aspects ...
Unamourenguerre_MetzMetropole_2014-0644

Metz, création lyrique de Caroline Glory et PPDA

Un plateau vocal de qualité pour un ouvrage qui devra faire ses preuves. Saluons pour commencer l’originalité et la pertinence du projet, destiné à commémorer le centenaire du début de la Première Guerre Mondiale. Quel lieu plus approprié que l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole pour donner sa première chance à cette nouvelle création lyrique, conçue comme un hommage aux soldats disparus ! Inspiré de correspondances entre poilus et leurs familles, l’ouvrage met ...
metz

Metz : Le double bill de Carmen et La Vida breve

On saluera tout d’abord l’idée de réunir, dans un décor unique et une même scénographie, deux partitions que tout semblerait opposer de prime abord mais qui, finalement, touchent toutes deux au plus profond de l’univers ibérique. Les deux Suites de Carmen d’Ernest Guiraud, dans le dépouillement que leur confère le condensé de la version orchestrale, concentrent ainsi toute la composante tragique du chef-d’œuvre de Bizet et font fi des éléments d’espagnolade ...
Viva_La_Mama 4  © Williams Bonbon - Metz Métropole

Viva la Mamma à Metz

Viva la Mamma, ou Le convenienze ed inconvenienze teatrali, fait partie de ces ouvrages dits « méta-opératiques », qui mettent en scène la vie des coulisses du théâtre et toutes les circonstances pouvant compromettre le bon déroulement, voire la réalisation, d’un spectacle lyrique en préparation. Dans le genre, on pourra également citer parmi les fleurons d’une longue liste Der Schauspieldirektor de Mozart, Prima la musica e poi le parole de ...
1M2A5715

Metz, les retrouvailles avec Vanessa de Barber

Déjà en octobre 2000, l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole avait été le siège de la création française du premier opéra de Samuel Barber, ouvrage dont la destinée scénique semble être calquée sur celle de son héroïne. Courtisée dans sa jeunesse, cette dernière renaît après une longue période de mise en sommeil… Composé sur un livret du compositeur Gian Carlo Menotti, ami et compagnon de Barber dans la vie, l’opéra relate la rivalité ...
HANSEL UND GRETEL 16

Metz, kitsch ou magie pour Hänsel und Gretel

Il n’est jamais aisé de mettre en scène un texte faisant appel en priorité au monde du rêve, de la magie et de l’imaginaire. Dans le cas du Hänsel und Gretel de Humperdinck, la difficulté se voit encore accrue par l’incroyable décalage entre la violence inouïe de l’univers des frères Grimm et les torrents de kitsch que contient une partition musicale qui, certes, ne manque pas par ailleurs de ses ...
LAKME 06 © Philippe Gisselbrecht - Metz Métropole

Metz : Lakmé sans daturas

C’est sous le signe du dépoussiérage que semble avoir été placée la production de Lakmé récemment donnée à l’Opéra-théâtre de Metz. Débarrassé du kitsch et de la pacotille orientale qui entachent si souvent les mises en scène du chef d’œuvre de Delibes, ce spectacle coproduit avec le Theater Bonn ramasse l’action sur elle-même pour mieux se concentrer sur la vérité des personnages et sur la sincérité de leurs sentiments. Le contexte ...
olivier charlier© DR

Festival de Besançon : Olivier Charlier et l’Orchestre national de Lorraine

Nemanja Radulovic, surmené durant l'été, n'a pu être présent ce soir au Théâtre pour jouer le concerto de Berg. Nous ne saurons donc jamais si Olivier Charlier aura été son digne remplaçant. Mais il y a fort à parier que le fougueux violoniste serbe, consigné à résidence par ses médecins, aurait apporté un supplément énergétique à cette partition. Ce serait toutefois faire un mauvais procès à Charlier, dont la sagesse ...
Nathalie Manfrino et le Chœur de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole © Philippe Gisselbrecht – Metz Métropole

Metz : Fantômatique Traviata

Joué dans un décor unique aux tons gris, bleu et beige pastels, rendu plus flou encore par l’utilisation de tulles et de voilages, le spectacle mis en scène par Paul-Emile Fourny présente du chef d’œuvre de Verdi une vision fantomatique, dictée par un souci de faire de l’ouvrage une allégorie de la mort et de la solitude. Des personnages anonymes évoluent mystérieusement dans un ailleurs fantasmé, soit emprisonnés dans un trumeau ...