Mot-clef : Orchestre national de Russie

Mikhaïl Pletnev

Soirée russe avec Mikhaïl Pletnev et l’Orchestre national de Russie

Traditionnel passage à Paris de l'Orchestre national de Russie conduit par son directeur musical, le pianiste et chef d’orchestre Mikhaïl Pletnev. Un programme alléchant qui propose des œuvres rarement données de Karlowicz, Rachmaninov et Scriabine, à l’origine d’un magnifique concert qui vaut plus par la qualité orchestrale du RNO que par la prestation, somme toute assez fade, du pianiste invité Nikolai Lugansky. Une soirée slave qui commence par une découverte : Une ...
pletnevcon05_01

A Genève, Mikhaïl Pletnev joue Hollywood sur Volga

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas au Victoria Hall de Genève qui, après le formidable concert de l’Orchestre de la Suisse Romande avec le violoniste Vadim Gluzman, accueille l’Orchestre National de Russie sous la baguette de Mikhaïl Pletnev qui joue proprement, mais sans esprit, son programme russe. S’il existe deux sortes de musiques : la bonne ou la mauvaise, ainsi que l’affirmait Duke Ellington, il doit exister deux ...
NLugansky(3)

Un Lugansky flamboyant dans le Troisième de Prokofiev

Prokofiev et Tchaïkovski n'aimeraient pas que l'on rapproche leur musique l'une de l'autre ; et pourtant, le programme que donnait Mikhaïl Pletnev à la tête de l'Orchestre national de Russie ne pouvait mieux souligner quel sens inné de la danse les deux compositeurs partagent. Cette ivresse rythmique, que l'on retrouve aussi bien dans leurs ballets que dans leurs œuvres les plus savantes, est à l'origine d'un goût prononcé pour les mélodies ...
pentatone pletnev manfred

Le Tchaïkovski conceptuel de Pletnev

Avec ce volume dédié à la Symphonie Manfred de Tchaïkovski,  le pianiste-chef russe Mikhail Pletnev clôt son intégrale des symphonies du compositeur pour le label néerlandais Pentatone. Les commentateurs noteront qu’il s’agit de sa seconde intégrale après celle enregistrée pour DGG, coffret passé inaperçu dans le flot dans parutions des années 1990, à l’époque des vaches grasses du marché du CD. Dans cette spectaculaire Symphonie Manfred, Pletnev impose une direction très ...
Gidon Kremer

Mikhaïl Pletnev exceptionnel à Pleyel dans Rachmaninov

L'Orchestre national de Russie est une formation dotée d'une grande cohérence, d'une sonorité très personnelle, ce qui en fait incontestablement un outil de choix pour les chefs ! On pourrait s'étaler encore longuement sur ses qualités d'ensemble … il est un pupitre qu'il est néanmoins impossible de ne pas mentionner tout spécialement, celui des cuivres, qui imposent leurs timbres puissants et chaleureux, et en particulier les trois trombones, dont la ...
MPletnev

A Pleyel, Pletnev jusqu’à l’extase

Les salles de concert, avec un acharnement presque poétique, multiplient encore les programmes « à la romantique » – deux pièces orchestrales mettant un concerto en relief – qui depuis qu'ils sont en vogue, c'est-à-dire depuis le XIXe siècle, ont eu toutes les occasions de fournir les preuves de leur inintérêt. Non seulement leur pertinence musicologique est parfois douteuse, lorsqu'ils font se côtoyer des œuvres qui prennent des partis esthétiques ...
CAPUCONGautier-photoM_Tammaro-Virgin-Classics_vign

L’âme russe distillée salle Pleyel

Cinquante années séparent la composition des différentes œuvres que l'Orchestre National de Russie a proposées au public de la salle Pleyel, dans un programme absolument réservé à la musique russe ; et malgré tout ce qui peut opposer le romantisme crépusculaire de Glazounov au langage si personnel de Prokofiev, le rapprochement des deux compositeurs était tout à fait bienvenu : il a certainement fait entrevoir aux auditeurs parisiens tout ce ...
varsovie_pletenev

Varsovie, Festival Chopin et l’Europe : Pletnev, Matsuev et Trifonov, ambassadeurs de Russie

En présence de l’ambassadeur de la Russie en Pologne et avec le soutien du Ministre de la Culture de la Fédération de Russie, le festival Chopin et l’Europe recevait samedi et dimanche soir l’Orchestre National de Russie pour deux concerts monographiques consacrés à la musique orchestrale de Franz Liszt et de Piotr  Ilitch Tchaïkovski. Le premier jour, les deux concertos pour piano de Franz Liszt ont été exécutés par Denis Matsuev. ...
Caprices russes

Caprices russes

Orchestre national de Russie Hormis la couleur nationale et la contemporanéité des œuvres, la cohérence – expressive, formelle, poétique – de ce programme de concert laisse le mélomane sur sa faim. Manifestement, l’Orchestre national de Russie, qui est pourtant une entreprise privée (seul son talent lui a récemment apporté des subventions publiques), reprend la morne habitude d’un orchestre public en tournée : il balade son répertoire national, comme si le Concerto pour ...
Un concert très particulier !

Un concert très particulier avec Pletnev !

Quelle drôle de soirée ! Dans le cadre des galas annuels, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et le Festival des Flandres invitaient le fidèle Orchestre national de Russie pour un concert slave qui aurait pu réchauffer des Bruxellois frigorifiés ! Chose rare au pays du compromis, le public était accueilli par des représentants du personnel qui, en front commun syndical, alertaient le public sur la dégradation des conditions de travail au Palais ...
Pletnev dirige le Lac des Cygnes

Mikhaïl Pletnev dirige le Lac des Cygnes

Le mercato en matière de musique nous offre parfois des transferts d’équipes artistiques inattendus ! Longtemps lié à DGG, le chef et pianiste Mikhaïl Pletnev, s’était implanté chez les Hollandais de Pentatone pour toute une série de disques avec son Orchestre National Russe. Après de belles réussites (on pense à des symphonies de Chostakovitch), le voilà chez les Finlandais d’Ondine pour une version intégrale de l’illustre Lac des cygnes. Le ballet ...
Couleurs, énergie, émotion

Couleurs, énergie, émotion

Orchestre National de Russie La saison 2009/10 de la MC2 propose plusieurs intégrales, dont celle des concertos pour piano de Rachmaninov, répartis tout au long de l’année. Ce concert est donc le premier d’une longue série. Le programme est construit de façon intéressante, proposant un panel d’œuvres russes des XIXe et XXe siècles. Ceci servi par des interprètes dont l’excellence n’est plus à prouver : c’est la promesse d’une soirée grandiose, et ...
Mécanique infernale

Chostakovitch par Pletnev, mécanique infernale

Avec ce volume, Pentatone poursuit son intégrale multi-céphale des symphonies de Dimitri Chostakovitch. Tous les participants étant rentrée en lice (Berglund, Pletnev, Jurowski et Kreizberg), on se retrouve donc au deuxième tour avec ce volume centré sur l’ultime et redoutable symphonie n°15. Très étrange de prime abord avec ses citations (Beethoven, Rossini, Wagner…), cette pièce est une énigme plongée dans un océan de souffrances. Au soir de sa vie, le ...
Francesco Tristano Schlimé : carrière plurielle mais talent singulier et original

Francesco Tristano Schlimé, exceptionnel

Orchestre National de Russie Ce n’est pas la première fois que Francesco Tristano Schlimé joue avec Mikhaïl Pletnev. En 2000, il avait fait ses débuts aux USA en tant que soliste à ses côtés avec le même Orchestre National de Russie. Ils s’étaient encore tous retrouvés en 2005, pour l’enregistrement du Concerto pour piano n°5 de Serge Prokofiev à Moscou. Mais ce soir, la soirée était un peu particulière, les artistes ...
En mode original !

Vladimir Jurowski : Tchaïkovski en mode original !

Ce disque est incontestablement un apport majeur à la discographie de la musique russe. Car au lieu de rabâcher des tubes symphoniques, il nous propose la version originale de Roméo et Juliette et l’intégrale de la musique de scène d’Hamlet de Tchaïkovski. Composée en 1869 sur une suggestion de Balakirev, Roméo et Juliette subit deux révisions en 1870 et 1880. C’est cette dernière version qui est fréquemment jouée au concert. Plus ...
vladimir_jurowski

Russie sonore

Orchestre National de Russie Une affiche russe et russe absolument pour la soirée du 19 janvier au Palais des Beaux-Arts ; musique et musiciens parmi les plus fameux du pays se réunissaient pour un instant dans la salle Henri Lebœuf garnie, bien garnie, grouillante… En résidence au Palais depuis le 15 novembre, Vladimir Jurowski (36 ans) laissait «son» London Philarmonic Orchestra pour retrouver l’Orchestre National de Russie, fondé il y a près ...
Paradoxal concert illuminé par le violon de Gidon Kremer

Paradoxal concert illuminé par le violon de Gidon Kremer

Orchestre National de Russie Tour à tour pianiste et chef d’orchestre, c’est ce soir en sa qualité de chef, qui plus est fondateur de l’Orchestre National de Russie, que Mikhaïl Pletnev était l’hôte de la salle Pleyel où il partageait l’affiche avec le toujours très attendu Gidon Kermer. Programme mi russe mi allemand, à l’exécution finalement assez paradoxale, très sagement classique dans Tchaïkovski et Chostakovitch, et plus engagée et personnelle dans ...
Trop d’intellect, pas assez de nerfs !

Trop d’intellect, pas assez de nerfs !

Après un véritable miracle dans Chostakovitch, le chef russe Vladimir Jurowski se lance à l’assaut d’un autre Everest de la littérature symphonique soviétique : la symphonie n°5 de Serge Prokofiev. À la tête d’un orchestre impressionnant en dynamique et précision (la comparaison est assez effarante avec le dernier disque du Philharmonique de Berlin chez EMI tant la phalange russe l’emporte haut la main dans les compartiments du jeu !), ...
Martha Argerich, routine et savoir-faire

Martha Argerich, routine et savoir-faire

Menuhin Festival Gstaad 2007 Lorsque vous décidez de vous offrir un gueuleton dans un trois étoiles du Guide Michelin et que vous en ressortez en ne vous rappelant que du seul plat de poisson, votre frustration est légitime. S’offrir un concert (dont le prix des places se compare à celui d’un repas chez un grand cuisinier) auquel vous n’avez goûté qu’à quelques mesures sublimes du piano dans le Largo du Concerto ...
Passage en force

Passage en force pour Yakov Kreizberg

Ce nouveau volume de l’intégrale Dimitri Chostakovitch des Néerlandais de Pentatone marque l’arrivée d’un nouveau chef d’orchestre dans cette entreprise. Après Mikhaïl Pletnev, Vladimir Jurowski et Paavo Berglund, voici donc Yakov Kreizberg à tête de l’Orchestre National de Russie, unique dénominateur commun de cette aventure. Baguette recherchée par les plus grandes phalanges mondiales, Yakov Kreizberg ne nous avait jamais encore convaincu par ses témoignages discographiques, essentiellement centrés sur de grand ...
La solitude du coureur de fond ?

La solitude du coureur de fond ?

Chez Deutsche Grammophon, les célébrations Beethoven de 2007 seront placées sous le signe du pianiste et chef d’orchestre Mikhaïl Pletnev qui assurera une intégrale des concertos pour piano et des symphonies. Marathon très risqué pour l’étiquette jaune qui possède déjà d’innombrables références signées Kempff, Pollini, Zimmerman, Karajan, Abbado, Bernstein, Jochum, Gardiner…Le premier volume de cette aventure est dédié aux Concertos n°1 et n°3. On cherchera en vain une cohérence artistique ...
Bravo les Russes !

Bravo les Russes !

Orchestre National de Russie L’Orchestre National de Russie est-il « un vivant symbole de l’art russe » (Miami Herald, 2004), « aussi proche de la perfection qu’on puisse l’espérer » (Trinity Mirror, 2004) ? Sans aucun doute, et plus encore : il nous a offert une véritable leçon de musicalité et de travail d’ensemble très abouti. L’ONR a été créé en 1990 en tant qu’orchestre indépendant du pouvoir politique grâce à la ténacité de son chef actuel Mikhaïl ...
Energie, fougue, perfection … merci !

Energie, fougue, perfection … merci Julia Fischer et Yakov Kreizberg

Si les œuvres pour violon soliste de Tchaïkovski sont peu nombreuses, toutes sont des pièces qui allient grande virtuosité et recherche de l’expressivité. L’énergie, la fougue mais aussi le pouvoir émotionnel du Concerto pour violon ont attiré plus d’un violoniste, plus d’un orchestre. Moins connues, la Sérénade mélancolique, la Valse-scherzo et le Souvenir d’un lieu cher ont les mêmes atouts et difficultés, la même signature. Composées entre 1875 et 1878, ...
La noirceur du drame : Berglund transcende Chostakovitch

La noirceur du drame: Berglund transcende Chostakovitch

Le label Pentatone poursuit son intégrale des symphonies de Dimitri Chostakovitch confiée à ses différents et nombreux chefs invités. Après deux premiers volumes de très haut niveau sous les baguettes de Mikhail Pletnev, le fondateur de l’ensemble, et de son premier chef invité, Vladimir Jurowski, ce nouveau disque échoit au Finlandais Paavo Berglund. Ce rare gaucher de la direction d’orchestre est hautement réputé pour ses enregistrements Sibelius (pas moins de ...
Titanesque Jurowski

Symphonies de Chostakovitch : Titanesque Jurowski

Le label néerlandais Pentatone classics est en train d’enregistrer une intégrale des symphonies de Chostakovitch avec l’Orchestre National de Russie. L’originalité de l’entreprise tient dans la multiple direction musicale de ce corpus : la baguette sera confiée aux différents chefs d’orchestre de la formation. Après un premier volume confié au fondateur de l’ensemble : le pianiste et chef d’orchestre Mikhail Pletnev (lire ici la chronique de cet enregistrement) et en attendant ...
Les Nagano virtuoses !

Les Nagano virtuoses !

Tandis que les grands majors du disque s’enlisent dans des productions ultra-commerciales d’un niveau parfois douteux, certains labels moins connus du grand public progressent sensiblement et parviennent à proposer des enregistrements associant un programme attractif à des interprètes de qualité. C’est le cas de Pentatone Classic, le label hollandais dont la dernière production avait déjà enthousiasmé nos collaborateurs (CD Chostakovitch chroniqué par notre collègue Pierre-Jean Tribot). C’est à nouveau ...
L’Histoire sonne deux fois

Mikhaïl Pletnev dirige Chostakovitch : L’Histoire sonne deux fois

La décrépitude des multinationales en matière de musique symphonique pousse vers des « petits labels » des artistes anciennement sous contrat avec des majors de l’édition phonographique. Nous retrouvons ainsi le pianiste et chef d’orchestre Mikhaïl Pletnev et son orchestre National de Russie, transfuges de Deutsche Grammophon, chez le label néerlandais Pentatone pour un hommage à Dimitri Chostakovitch par le biais de sa Symphonie n°11 « 1905 ». Longtemps dénigrée en raison de son ...
Julia Fischer, Concertos russes

Julia Fischer, Concertos russes

La toute jeune Julia Fischer est apparue dernièrement sous la direction de Christoph Eschenbach lors du Festival Brahms au Théâtre Mogador (lire la chronique de notre collaborateur André Delacroix), et son présent enregistrement vient prouver qu’elle est une artiste exceptionnelle. Sous des dehors édulcorés (la crinière blonde de la violoniste, la graphie sensuelle de son nom peuvent évoquer quelque feuilleton télévisuel), la première production de la virtuose traite un programme ...
Le « prince russe » et le « petit père des peuples »

Le « prince russe » et le « petit père des peuples »

Orchestre National de Russie Programme, interprètes — et interprétation — : plus russe que cela, y’a pas ! Après la Philharmonie de Saint-Pétersbourg (en novembre dernier), c’est l’Orchestre National de Russie que reçoit l’Auditorium de Dijon, ce lundi 3 mai, un orchestre créé en 1990 par le pianiste et chef d’orchestre Michaïl Pletnev. Il s’agit, en fait, du premier orchestre privé — indépendant — de la Russie post-soviétique et qui, en bientôt quinze ...