Mot-clef : Orchestre philharmonique de Monte-Carlo

tezier2

Résurgence du chant verdien avec Simon Boccanegra au TCE

Simon Boccanegra est un opéra de Verdi mal aimé du public. Un livret politique et complexe, un héros vieillissant pour baryton et une musique subtile mais peu galvanisante font que cette œuvre a besoin d’un quatuor de chanteur et d’un chef au sommet pour être dignement défendue. Accompagnée par un superbe orchestre et par ce que le chant verdien fait de mieux aujourd’hui, la prise de rôle de Ludovic Tézier ...
Tannhäuser en VF à Monaco

Tannhäuser en VF à Monaco

Serti par la direction très attentive de Nathalie Stutzmann et le visuel à haute teneur poétique de Jean-Louis Grinda, le Tannhäuser en VF de Monaco permet de répondre enfin à l'épineuse question de la version dite de Paris, posée par l'opéra le plus retouché de son auteur, un opéra qui n'est pas qu'écartelé entre sexe et religion. Mais quelle mouche, sinon celle de l'ego, a donc piqué le grand Richard lorsqu'en ...
arabella

Arabella Steinbacher dans l’exercice du récital avec orchestre

Très classiquement, Arabella Steinbacher sacrifie au récital avec orchestre en mêlant les grands « tubes » du répertoire de virtuosité (Saint-Saëns, Sarasate, Ravel), les pièces au mélodisme flatteur (Massenet et même le moins connu - en France - Vaughan Williams) et une rareté de Waxman. En effet en lieu et place de la Fantaisie sur Carmen de Sarasate, la violoniste allemande a préféré, apparemment sous l’influence du chef Lawrence Foster, graver ...
jolas

Les délices du Printemps des arts de Monte-Carlo

Par la variété et l'excellence de sa programmation, le festival du Printemps des arts de Monte-Carlo est l'un des grands moments d'ouverture de cette saison. L'édition 2016 n'a pas failli avec, autour d'un cycle Mahler de grande envergure, créations et récitals.  Comme chaque année depuis trente-deux ans, le Printemps des arts de Monaco éblouit ses auditeurs par une programmation inventive, variée et toujours exigeante, assurée par la curiosité infatigable de ...
jean deroyer

Le printemps des Arts de Monaco 2015

Le festival du Printemps des Arts  de Monaco prenait son envol 2015 avec un bonheur mitigé à cause d’un concept de programmation plus conceptuel que pertinent.  Le printemps des Arts de Monaco est la porte d’entrée vers la saison des festivals et le repère des mélomanes  et de journalistes qui tentent de fuir le froid et la pollution des grandes villes. Si le beau temps n’est pas toujours au rendez-vous, la ...
10959407_1609831002584276_4975687826212065855_n

Un électrisant Guillaume Tell au Théâtre des Champs-Élysées

Cette belle réussite du Guillaume Tell provenant de l'Opéra de Monte-Carlo, et repris pour un soir – en version scénique, hélas – au Théâtre des Champs-Élysées est avant tout celle d'un orchestre, et d'un chef. Sous la baguette de Gianluigi Gelmetti, grand spécialiste rossinien, l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo fait glorieusement sonner l'ultime partition du cygne de Pesaro. La palette de couleur, l'articulation, la dynamique rendent pleinement justice à cette œuvre majeure. Rien ...
trevino

Robert Trevino, chef d’orchestre

"La musique peut d'une certaine façon nous servir et nous aider à certains moments de nos vies." ResMusica : Pendant trois ans vous avez été l’assistant de l’orchestre de Cincinnati, vous êtes aussi le chef principal du festival de Shippensburg. Pouvez- vous nous parler de votre relation avec ces orchestres ? Robert Trevino : Je travaille avec Louis Langrée, il vient tout juste de commencer son mandat de Directeur musical. Il ...
81Xdl6IGQQL__SL1500_

Deux créations au disque de Connesson

Le concerto pour violoncelle et le ballet Lucifer, deux créations au disque de Guillaume Connesson.  Le langage musical de Guillaume Connesson est aisément abordable. Cet enregistrement permet d'accéder sur disque aux plus denses compositions de l'auteur. L'accessibilité de l'écoute engendre alors une affinité avec l’œuvre, assure une connivence entre un auditeur charmé et le savant d'une écriture malgré tout très élaborée. Toutes les familles d'orchestre sont travaillées tour à tour, se ...
cd-lf-500x500

Léo Ferré le classique : la symphonie interrompue, la chanson du mal-aimé

Le plus difficile dans ce genre de sortie est de porter une oreille la plus neutre possible. Autrement dit de considérer cette musique comme venant d'être mise sur le marché, sans aucune référence antérieure ou influence extérieure. Que vaut-elle en tant que telle, 60 ans après sa création ? La Symphonie interrompue date de 1954. Trois mouvements pour une durée totale approchant les 20 minutes. Le titre lui-même est séduisant : mais attention, ...
OPMC-CLASSICS-008-500x500

L’album des 30 ans de l’OPMC

La sortie de ce nouvel album d'OPMC Classics fête le trentième anniversaire du Printemps des Arts de Monte-Carlo piloté aujourd'hui par Marc Monnet. Les trois pièces d'orchestre de l'enregistrement, co-commandes du Printemps des Arts et de SO.GE.DA, ont été crées lors des Festivals de 2008 (Gilbert Amy) et de 2012 (Philippe Hurel et Philipp Maintz). Enregistrées récemment dans les lieux mêmes de la manifestation, elles sont pour l'heure dirigées par l'excellent ...
DSC_1160

Les 30 ans du Printemps des Arts

Cette édition 2014 du Printemps des Arts de Monaco célèbre les 30 ans du festival monégasque.  Articulé sur 5 week-ends, comme toujours répartis entre mars et avril, le Printemps des Arts poursuit ses explorations inusitées sous la houlette de Marc Monnet, son imaginatif directeur. Haydn et Scriabine sont les deux compositeurs transversaux de cette cuvée 2014. Mais comme toujours Marc Monnet ne se contente pas de facilités et il cherche à ...
casse noisette

A Monaco, Casse-Noisette Compagnie : L’ensorcelant inventaire de Maillot

Depuis toujours fervente protectrice des arts et des lettres, la Principauté de Monaco entretient des liens privilégiés avec le monde culturel. La vocation mécénale de la famille princière à l’égard du cirque en constitue une illustration. Rien d’étonnant, donc, à ce que Jean-Christophe Maillot ait choisi, pour cette année qui marque le 20ème anniversaire de sa nomination à la tête des Ballets de Monte-Carlo, de donner une création qui fait ...
OrchestreMariinsky_Gergiev

Le printemps des arts de Monaco édition 2013

Pour célébrer le Centenaire du Sacre du printemps, Valery Gergiev et ses troupes de l'Orchestre du Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg proposaient un pari assez fou : les trois « grands » ballets joués sur une même soirée marathon : l’Oiseau de feu, Petrouchka et le Sacre du Printemps. Pourtant, une partie du défi tomba à l’eau car, contrairement à ce qui était annoncé, Gergiev ne joua pas l’intégrale de l’Oiseau de feu, mais une ...
Visuel Manfrino

Nathalie Manfrino rend hommage à Jules Massenet

Imaginons que nous sommes en pleine année Massenet et que personne ne s’en rend compte. C’est un peu ce que nous sommes en train de vivre. Où sont les grandes maisons d’opéra qui osent proposer, pour fêter les cent ans de la disparition du maître, son Roi de Lahore, son Esclarmonde ou encore Le Cid ? Nous savons donc gré à Nathalie Manfrino d’avoir consacré son deuxième album exclusivement à ...
Judith, photo 1, Corinne Silva_vign

Judith et Journée surprenante à Monte-Carlo

Baptisé au Festival d'Ambronay en 2006 et sans cesse remis sur le métier depuis lors, ce spectacle entrelace répertoire littéraire ancien et reconstruction musicale à partir de matériaux médiévaux et ethniques. Encore de nos jours, Marco Marulic (1450-1524) est regardé comme l'un des piliers de la culture croate (en 2006, Ivo Malec y puisa la matière littéraire de son ample oratorio Epîstola). Son long poème Judith est, à la fois, ...
Francesca da Rimini, Monte-Carlo, photo 1

Monte-Carlo : Francesca da Rimini

Dans ce « second » et envoutant opéra Garnier, produire Francesca da Rimini, est une riche idée. Riche car, sur ce plateau dont les dimensions sont modestes et dans cette salle (environ six cents places) où l'espace acoustique est assez vite saturé, la distribution (seize rôles), les formats vocaux (entre vérisme et postromantisme) et la nomenclature orchestrale que Zandonai requiert sont opulents. Connu des parisiens depuis la récente production (en février ...
emi_ballet_edition_lanchbery

De l’art de la musique de ballet

Sans doute inconsciemment EMI Classics, dans sa belle et récente série « Ballet Edition », rend-il hommage au regretté John Lanchbery (1923-2003), compositeur, arrangeur et chef d’orchestre anglo-australien dont nous avons déjà dit le plus grand bien lors d’une superbe publication des trois ballets de Tchaïkovski. Par sa collaboration avec les danseurs et chorégraphes Sir Frederick Ashton et Kenneth MacMillan, John Lanchbery offrit ses multiples talents au Sadler’s Wells et à Covent ...
Kleist sur le Rocher

Die Marquise von O… de René Koering : Kleist sur le Rocher

Pour cette création, l’institution commanditaire (l’Opéra de Monte-Carlo) a «imposé», au compositeur, source littéraire et librettiste (Leo Hoffmann). Mais, en choisissant la nouvelle Die Marquise von O... (celle-la même que Éric Rohmer magnifia), Jean-Louis Grinda n’ignorait pas la forte inclination que, depuis longtemps, René Koering éprouve pour la figure singulière, au sein du premier romantisme littéraire allemand, qu’est Heinrich von Kleist. (Juste un rappel : le précédent opéra de René ...
Schubert sur le rocher de Monaco

Schubert sur le rocher de Monaco

Printemps des Arts de Monaco Pour sa cinquième édition à la direction du Printemps des Arts de Monaco, qui célèbre son quart de siècle, le compositeur Marc Monnet entend démontrer combien il est naturel pour les musiciens de jouer les œuvres contemporaines comme des classiques au milieu d’un programme ambitieux. Depuis 2003, le Printemps des Arts de Monte-Carlo est un festival hors normes dans une principauté que l’on croyait à jamais pétrifiée ...
Contemporaine et Côte d’Azur : tout va bien

Contemporaine et Côte d’Azur : tout va bien

Festival Manca 2008 Imaginez une salle de 500 places remplie pour un concert de musique contemporaine. Imaginez dans ce public des étudiants en jeans et baskets assis à coté de dames en fourrures et messieurs en smokings. Imaginez un orchestre rompu au grand répertoire s’aventurer dans des partitions récentes en gardant le même enthousiasme. Si cela vous semble trop ambitieux, descendez sur la Côte d’Azur : la mixité sociale autour de la ...
L’autre Nathalie

Nathalie Manfrino, l’autre Nathalie

Révélée « artiste lyrique » par les Victoires de la Musique classique en 2006, Nathalie Manfrino n’est pas tout à fait une inconnue dans le monde de l’opéra. Dans Cyrano de Bergerac de Franco Alfano, paru en DVD, elle incarne une Roxane fort émouvante à la voix diaphane, aux côtés de Roberto Alagna et Richard Troxell. Elle sera Sophie dans Werther, un deuxième DVD qui ne devrait pas tarder à ...
marek_janowski2_2007

Concert Anniversaire

Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo L’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, placé sous la présidence de S. A. R. la Princesse de Hanovre fête ses 150 ans avec Bruckner. Dédiée à l’Empereur François-Joseph, la Symphonie n°8 fut élaborée entre 1884 et 1887. Le refus par l’illustre chef wagnérien Hermann Levi de la diriger mit le compositeur au bord du suicide. Comme pour la plupart de ses symphonies, Bruckner la remania. Elle fut créée à ...
Au chœur de la harpe

Au chœur de la harpe

Figures Françaises I Après un concert « mise en bouche » le 16 mars dernier par l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Marek Janowski où était présenté le concerto pour violoncelle n°2 d'André Jolivet, Radio-France nous conviait à un véritable festival de musique française grâce à ses aventureuses « Figures ». Le compositeur montmartrois dont on célèbre le centenaire (lire la chronique à ce propos) était au centre des festivités, accompagné de ses amis, contemporains ...
Lucrezia Borgia

Lucrezia Borgia

Difformité morale & Sentiment pur Le théâtre Fontvieille, salle provisoire durant les travaux au Casino Garnier, dit aussi «salle du Canton», espace polyvalent, se trouve à l’orée du nouveau quartier conquis sur la mer au pied du rocher princier. On sait que tout Fontvieille, expansion aux cent statues et immeubles géants, est bâti sur des gravats de pierres immergées. Quant au Casino de Garnier (1879), clef de voûte du quartier Monte-Carlo, ...