Mot-clef : Orchestre philharmonique de Nice

NORMA_2 - Opéra Nice Côte d'Azur ©Jaussein

Nice met Norma à mort

Très belle partie musicale pour cette Norma niçoise. Importée de Saint-Gall où elle a été créée en 2016, elle s’appuie sur une production intelligemment remise au goût du jour. Si, comme le rappelle le programme de salle, « les indiens d’Amérique, la Gaule, les siècles barbares et obscurs » étaient à la mode au temps de Bellini, ce n’est plus guère le cas aujourd’hui et l’on sait gré à Nicola Berloffa de nous ...
Web Fabiàn Paniselo et Ema Alexeeva Manca 2017 (c) Philippe Déjardin

Concert inaugural du Festival Manca de Nice sur la scène de l’Opéra

Avec cinq concerts et trois créations mondiales, commandes du Centre national de création musicale (CIRM), l'édition 2017 du Festival Manca de Nice s'affiche sous le titre d'Empreintes. D'une haute tenue, le concert inaugural, en partenariat avec l'Opéra et l'Orchestre Philharmonique de Nice, met en perspective deux générations de compositeurs d'aujourd'hui, Allain Gaussin et Philippe Leroux, coudoyés par Alban Berg et son concerto pour violon « à la mémoire d'un ange », invitant sur ...
Printemps des arts

Monaco Music Forum : le nouveau concept du Printemps des Arts

C'est Hector Berlioz, le mal aimé mais non moins révolutionnaire, qui est la figure émergente de la 33ᵉ édition du Printemps des Arts de Monaco. Pour autant, et comme chaque année, Marc Monnet s'ingénie à croiser les époques et les genres, les styles et les pratiques dans une programmation toujours originale et séduisante. En témoigne le Monaco Music Forum, en cet après-midi dominical du troisième week-end de festival, où musique ...
dumay 2 v02 - recadré - copie

Augustin Dumay ou la maturité rayonnante

ResMusica a eu la chance de rencontrer Augustin Dumay, de passage à Paris à l’occasion de la sortie de son dernier enregistrement consacré au deuxième concerto de Bartók. Le grand violoniste nous livre sa vision sur cette œuvre et plus généralement sur la situation de la musique classique en France par rapport à d’autres pays qu’il connaît bien comme le Japon, où il dirige le Kansai Philharmonic Orchestra à Osaka. « ...
pas de dieux soir de fete

Pas de Dieux et Soir de fête par le Ballet Nice Méditerranée

Du jazz de George Gershwin au classicisme de Léo Delibes, le Ballet Nice Méditerranée propose, avec Pas de Dieux/Soir de fête, un voyage  divertissant à travers l’histoire de la danse. Dirigé depuis 2009 par Eric Vu-An, ancien danseur de l'Opéra de Paris, le Ballet Nice Méditerranée propose une programmation variée, alternant des pièces des répertoires classique et contemporain. Néanmoins, le niveau technique de la troupe reste globalement en-deçà de l’ambition artistique de ...
death+in+venice

Death in Venice, nouvelle production réussie à Nice

À Nice, Hans Schöpflin, Davide Damiani, James Laing et Hermann Schneider constituent un quatuor gagnant, tant sur le plan vocal qu'au niveau de la mise en scène, particulièrement réussie pour cette nouvelle production de Death in Venice. Sans doute les inconditionnels du film de Visconti Mort à Venise ont-ils été surpris par cette mise en scène, qui, en réaffirmant sa fidélité à la nouvelle de Thomas Mann, s'éloigne considérablement de la ...
Michal Nesterowicz

La 5e de Tchaïkovski fait vibrer le public niçois

Un concert très inégal dont il ne faut retenir qu'une chose : dans la Symphonie n° 5 de Tchaïkovski, l'Orchestre Philharmonique de Nice a su renaître de ses cendres. Avec en ouverture le poème symphonique de Liszt Les Préludes, la soirée, placée sous le signe du romantisme, ne commence pas sous les meilleurs auspices. Impossible en effet de ne pas s'étonner – voire même de s'agacer – devant la direction très personnelle ...
J.LACOMBE

A Nice Jacques Lacombe offre une Mer haute en couleurs

Jacques Lacombe et l'Orchestre Philharmonique de Nice : une collaboration très prometteuse, qui, espérons-le, perdurera malgré le triste horizon politique qui se profile. Après une brève allocution de Jacques Lacombe qui signait ici sa troisième collaboration avec l'Orchestre philharmonique de Nice, le concert s'est ouvert sur La Péri, un ballet que Dukas composa à la demande de Diaghilev et qui fut créé un an à peine avant le scandale du Sacre du ...
_DSC6044

La Traviata résiste à l’Opéra de Nice

En confiant pour l'ouverture de sa troisième et déjà ultime saison La Traviata à Pascale-Sabine Chevroton, Marc Adam creuse son sillon d'une programmation subtile, où choix des œuvres comme des metteurs en scène apportent de précieux éléments de réponse quant au vieux combat entre tradition et modernité. La Traviata est un mythe. C'est une évidence qui saute encore aux yeux dans un Opéra de Nice bourré à craquer, tous âges confondus. ...
MANCA 2012, L'Instant Donné, phtoto 3, par Jean-Luyc Thibaut

Au coeur du festival MANCA 2012

Comme à son habitude, le festival MANCA (il en est à sa trente-troisième édition), que produit le CIRM – centre national de création musicale, s’est déployé dans toute le territoire niçois, a croisé les disciplines (musiques, arts visuels, danse, cinéma) et a mêlé les générations de créateurs comme de spectateurs (ce festival dispose d’une indiscutable base d’aficionados – de 7 à 77 ans ! –, que rejoignent des publics plus ...
Le dialogue France-Russie

Festival Manca : le dialogue France-Russie

En relation avec les trois Centres Nationaux de Création Musicale (Reins, Lyon et Alfortville), le CIRM de Nice (organisateur des Manca) avait passé commande à deux jeunes compositeurs russes invités une année durant à travailler dans les quatre studios français. Dans le cadre de l’Atelier France-Russie, ce samedi 20 novembre au Théâtre de la Photographie et de l’Image, Alex Nadzharov et Nikolay Khrust nous présentaient leur travail – deux œuvres ...
L’unique opéra de Beethoven sur la promenade des Anglais

L’unique opéra de Beethoven sur la promenade des Anglais

On se souvient que si Parsifal, donné en janvier dernier à Acropolis, avait été victime de choix incompréhensibles et insoutenables quant à sa mise en scène, la partition avait été remarquablement servie par l’orchestre dirigé avec conviction par Philippe Auguin. C’est donc avec une certaine impatience que l’on attendait l’unique représentation de l’unique opéra – quoiqu’en version concert seulement – de Beethoven. On en fut que plus déçu ! Si l’on ...
Le Philharmonique se ressaisit

Le Philharmonique se ressaisit

Orchestre Philharmonique de Nice À toute chose malheur et bon. Handicapé par une tendinite de la main droite, Mikhaïl Rudy a dû modifier son programme et remplacer le Concerto n°2 de Prokofiev, par le Concerto pour la main gauche de Ravel. Une belle pièce pour une autre belle pièce qu’il interpréta superbement, allant jusqu’à tromper l’auditeur dans la dernière partie soliste de cette œuvre, donnant en effet dans la fluidité du ...
Rencontre manquée

Festival Manca 2009, rencontre manquée avec la création russe

Non, la Russie ne compte pas que Sofia Goubaïdoulina en terme de musiciens. Voici ce qu’aurait pu être le sous-titre de ce concert du festival Manca, tant le programme mettait à l’honneur deux compositeurs «installés», du point de vue institutionnel autant que créatif, mais certes moins connus. Ainsi, le concert s’ouvrait avec la Symphonie n°4 de Youri Kasparov, inspirée par la cathédrale Notre-Dame de Paris. Promenant notre regard du sol vers ...
sebastien_billard_opn09

Jusqu’où iront-ils ?

Ouf, nous avons évité le pire ! Après la catastrophique prestation de mercredi dernier au château de Valerose, l’orchestre semble s’être ressaisi. Mercredi en effet, la prestation du philharmonique de Nice ne fut rien de moins que le concert de l’harmonie municipale du village. Jouer aussi mal un répertoire donné l’année précédente – la Symphonie n°6 de Beethoven – est simplement inadmissible ; c’est ni plus ni moins que se moquer du ...
Penderecki par Penderecki

Penderecki par Penderecki au Festival de Musique sacrée de Nice

L’orchestre est là. La salle attend, fébrile, l’entrée de Krzysztof Penderecki. Et c’est Marco Guidarini qui fend l’orchestre pour venir en personne accueillir et présenter le maestro polonais. Avec émotion et admiration, le maître italien a souhaité souligner l’à propos de la présence de l’ami du pape Jean-Paul II dans le cadre du festival de musique sacrée de Nice. Au programme un double Te Deum. Composés à près d’un siècle ...
La Grande Russie triomphe sur la promenade des Anglais

La Grande Russie triomphe sur la promenade des Anglais

Orchestre Philharmonique de Nice   Ovationné, pas moins de cinq rappels, et presque la larme à l’œil d’émotion, Marco Guidarini a triomphé pour cette soirée russe à l’Opéra de Nice. Si la municipalité niçoise semble remettre en cause la présence du chef italien, il est évident que ce n’est pas un avis partagé par le public reconnaissant de l’immense travail accompli par Marco Guidarini à la tête d’un orchestre qu’il a résolument ...
Concert exceptionnel avec Nathalie Stutzmann

Concert exceptionnel avec Nathalie Stutzmann

Orchestre Philharmonique de Nice Incontestablement le minutieux travail de Schubert, par cinq fois repris, méritait mieux, nettement mieux. Ce Chant des esprits sur les eaux, pourtant d’une puissance évocatrice éminemment romantique, pâtit de la faiblesse des ténors aux aigus difficiles et peu justes. S’il y eut globalement beaucoup de douceur dans le jeu et une belle finesse des cordes basses notamment sur leurs doubles croches, l’interprétation manquait d’unité entre l’orchestre et ...
Marco Guidarini

Guidarini dirige Haydn

Orchestre Philharmonique de Nice Il faut bien reconnaître que passer en une même soirée de Mozart à Poulenc pour revenir à Haydn requiert tout de même une gymnastique psycho acoustique qui, de prime abord, ne va pas de soi. Tout directeur artistique sait toutefois combien il est difficile de programmer et de placer le répertoire du XXe siècle, et que pour jouer des auteurs contemporains et remplir la salle, il vaut ...
De Ligeti à Schumann

De Ligeti à Schumann

Orchestre Philharmonique de Nice S’il est une musique à haut risque, s’il est une musique de tous les risques, c’est bien celle de Ligeti. L’équilibre est tellement fragile et subtil, les formes sont à tel point tirées au plus extrême de leur possibilité qu’un instant d’égarement suffit à mettre à bas l’ensemble de la construction. Il n’est jamais facile d’écouter Ligeti, car il n’est jamais aisé d’en trouver la clef de ...
Noël à l’Opéra de Nice en 1895

Noël à l’Opéra de Nice en 1895

Orchestre Philharmonique de Nice D’emblée, en prenant la parole – fait rarissime dans des maisons aussi sérieuses ! –, Hervé Niquet a souhaité inscrire ce concert dans l’ambiance familiale de Noël. Passionné comme à l’accoutumée, avec beaucoup d’humour et de simplicité, il a commenté les œuvres choisies, en transportant le public au cœur du tout-Paris du XIXe siècle, se pressant les veilles de fêtes dans les églises de la capitale pour entendre ...
Une hirondelle sans fard

Une hirondelle sans fard

La Rondine Disons le sans ambages, cette soirée niçoise ne fut pas à la hauteur de ce que l’opéra de Nice nous propose d’ordinaire. On ne peut pas dire que c’était mauvais, c’était juste fade et sans saveur. Les voix étaient faibles, trop faibles, sans puissance. Lorsque la puissance était là c’était plutôt une confusion criarde, comme sur la fin de l’acte II, lors du ballet, lui-même confus et inégal. Les ...
Création de Trame IX à l’Opéra de Nice

Création de Trame IX à l’Opéra de Nice

De ses mains, il polit avec autant de finesse que de précision la pâte hétérogène qu’il a entre sous les doigts. De fils divers et épars il tisse une seule toile à la fois complexe et profondément unie. Comme contemplant ces bobines l’une après l’autre, il les laisse d’abord se dérouler puis s’enrouler autour de ses mains en une trame soyeuse faite de cachemire et de tissu damassé. D’une main ...
Les pulsions atemporelles du mal

Les pulsions atemporelles du mal

Macbeth au Kremlin «Elle ne tiens pas la note !» Certainement Verdi aurait-il été ravi de cette remarque naïve d’un spectateur de l’opéra de Nice ce mardi soir. Il est de fait assez rare que le défaut de qualité soit la clef de la réussite. Et on peut dire que ce soir presque tout était réussi. Car mal chanter est à la portée de tout le monde, mais bien chanter mal demande une ...
Carte postale symphonique

Carte postale symphonique

Alors que l’Orchestre National de Lyon commence, assez mal, une intégrale Debussy, la philharmonie de Nice et son chef Marco Guidarini proposent un disque évident par son programme, mais rare. Pour cette généreuse galette, le chef offre ainsi différentes partitions «à programme» de musique française qui n’avaient jamais été réunies dans un même album. En bon ex-assistant de John Eliot Gardiner, Marco Guidarini se souvient que son maître avait enregistré, avec ...
Oliveraies, monastères et pinèdesLes festivals d’été – juillet 2005

Oliveraies, monastères et pinèdes : les festivals d’été – juillet 2005

Provence Alpes Côte d’Azur (1) Suite de notre escapade sur la Côte. Après Le premier volet du festival Baroque à Saint-Maximin La Sainte Baume, plusieurs concerts ont marqué notre humeur festivalière. Si beaucoup dans la presse locale regrette la démultiplication des événements musicaux, comment n’en être pas heureux au contraire. Comme pour la télévision, il y faut cultiver un sens premier : le discernement. Choisir et sélectionner, c’est préserver son plaisir. Ce ...
Flamboiements niçois d’une Turandot sonorisée

Flamboiements niçois d’une Turandot sonorisée

Fin de saison scintillante pour l’Opéra de Nice. Plus précisément pour les ressources locales de l’institution : son directeur, Paul-Emile Fourny, l’orchestre philharmonique de Nice dirigé par son chef Marco Guidarini, les chœurs (étoffés), le ballet de l’Opéra, renouvelaient, ces 17 et 18 juin, le projet populaire d’opéra sonorisé, initié l’an dernier avec Carmen dans ce même Palais Nikaia, qui est pour les niçois ce que le palais omnisports de Bercy ...
La poétique musicale de Dominique Lemaître

La poétique musicale de Dominique Lemaître

Dominique Lemaître semble faire partie des compositeurs français contemporains un peu en marge de l’actualité musicale spécialisée. « Nul n’est prophète en son pays », ce vieil adage vaut malheureusement aussi pour les créateurs les plus prolifiques. Adulés à l’étranger et presque oubliés en France bon nombre de nos plus grands artistes ont subi l’affront d’une nation que l’on pourrait qualifier de négligente - Pierre Boulez l’aura aussi connu en son temps... On ...
Salomé

Salomé dans la cale d’un vaisseau…

Nouvelle escale d’une production mémorable qui a déjà hissé pavillon à Saint-Etienne, dans une distribution légèrement différente. Lire à ce propos la chronique de notre consœur Catherine Scholler. La saison 2004/2005 de l’opéra de Nice finit donc en beauté. Avant l’été, il reste Turandot au palais Nikaïa à la mi-juin (critique à suivre sur Resmusica). Dans le splendide écrin de la salle de l’Opéra, le premier chef-d’œuvre de Richard Strauss ...
Une Duchesse originelle

Une Duchesse originelle

Jacques Offenbach Hélas Annie Vavrille n’est pas Hortense Schneider qui porta en triomphe l’opérette d’Offenbach au moment de sa création en 1867. Ni même Régine Crespin ou Felicity Lott qui laissent au disque (chez Sony Classical pour la 1ère, dirigé par Michel Plasson) et ou sur scène des versions indiscutables de cette partition conçue après la Belle Hélène et la Vie Parisienne. Le génie des trois complices qui ont fait les ...