Mot-clef : Philippe Talbot

DSCF8346-6

Le Festival Musiq’3 entre claviers et émotions

Pour sa 7e édition, le festival bruxellois Musiq'3 (organisé par la chaîne de la radio belge francophone axée sur la programmation classique) se place sous le vocable anglais « touch » dans toutes ses acceptions : à la fois « touche » de clavier, et au sens figuré celle liée aux émotions sous toutes leurs formes. Une première soirée de bon augure Le vendredi 30 juin, la soprano belge Jodie Devos nous émerveille par un subtil et poétique ...
Trompe-La-Mort de Luca Francesconi en création sur le plateau de Garnier

Trompe-La-Mort de Luca Francesconi en création sur le plateau de Garnier

Après la création, à la Scala, de son opéra Quartett en 2011, le Milanais Luca Francesconi répond à la commande de l'Opéra de Paris avec Trompe-La-Mort d'après Honoré de Balzac. S'il élabore lui-même le livret, il avoue ne pas avoir touché à l'écriture de Balzac, celle de Splendeurs et misères des courtisanes dont est tirée l'histoire de ce personnage caméléon aux quatre visages. Avec la collaboration fructueuse du metteur ...
la-vie-parisienne-02

La Vie Parisienne envahit Lausanne

Les grosses ficelles de La Vie Parisienne de Jérôme Savary présentées à Lausanne en 2005 sont encore dans les yeux des spectateurs quand s’ouvre le rideau sur cette nouvelle production. Alors qu’on riait assez grassement (quand on était certain de ne pas être épié par son voisin) sur les gags à deux balles du metteur en scène argentin, on sourit joliment au spectacle plus finement agencé de Waut Koeken. Le décor ...
unspecified2

Caurier et Leiser dépoussièrent Don Giovanni

En 2008, sur cette même scène, Patrice Caurier et Moshe Leiser avaient tenté de mettre à nu Tosca en la dépouillant des repères imposés par la tradition. Leur réalisation nous avait alors inspiré des impressions contrastées. Guidée par la même ambition, cette mise en scène de Don Giovanni nous apparaît bien plus aboutie. Le mythe est transposé de nos jours avec pour décor l’entrée d’un hall d’immeuble avec son digicode, son ascenseur ...
platée garnier0915

Platée au Palais Garnier ou l’achèvement d’une symphonie

Avec la reprise de Platée, ballet-éclat de rire pas si bouffon que ça de Jean-Philippe Rameau, les Musiciens du Louvre Grenoble frappent à nouveau et se renouvellent sans cesse. Quelle production scénique peut s'enorgueillir d'enchaîner depuis sa création en 1999 sa cinquième saison avec autant de juvénilité, de fraîcheur et d'esprit si français? Quand bien même avec une équipe vocale nouvelle, très francophone et avec beaucoup de prises de rôles, la mise ...
Danaïdes

Les Danaïdes de Salieri, enfin la version de référence

Dirigé par un Christophe Rousset des grands jours, les Danaïdes, opéra de Salieri, convaincra plus d’un mélomane du génie musical et théâtral d’un des compositeurs les plus sous-estimés de notre époque. Présenté au public parisien de 1784 comme un opéra de Gluck écrit en collaboration avec son jeune élève, l’ouvrage d’Antonio Salieri les Danaïdes fut un des grands succès de la scène lyrique française jusque dans les années 1820. En 1858, ...
_DSC3775

Le problématique Marchand de Venise à Saint-Étienne 

Le Marchand de Venise de Reynaldo Hahn, une programmation rare, une nouvelle fois grâce à l'Opéra de Saint-Étienne, mais une œuvre peu viable. Est-il possible de nos jours de monter le Marchand de Venise ? La pièce de Shakespeare réutilisait pour son personnage principal la figure légendaire du Juif animé par la haine des chrétiens, même si, au cours de la pièce, l'auteur humanise son personnage et le rend émouvant. Le ...
LA CHAUVE-SOURIS

La Chauve-Souris en français ouvre la 300e saison de l’Opéra-Comique

L’Opéra-Comique, qui fête ses 300 ans, frappe fort. Défenseur de l’art du chant français, il présente, pour l’ouverture de cette saison phare, une Chauve-souris en français par des chanteurs de premier ordre. Cette nouvelle production est réjouissante sur tous les plans, faisant transparaître le travail minutieux entre tous les collaborateurs. D’abord, le nouveau texte français de Pascal Paul-Harang, qui insiste sur l’intelligibilité en tenant compte de la spécificité du chant ...
IMG_6541 photo Christian DRESSE 2014

Moïse et Pharaon à Marseille, un évènement !

L'Opéra de Marseille a réunit une excellente distribution pour le rare Moïse et Pharaon de Rossini. Un événement. Moïse et Pharaon est une œuvre rare, synthèse entre les goûts de la première moitié du XIX° siècle, italien pour l’embellissement vocal, et français pour la déclamation, et par ce côté hybride, difficile et bien peu souvent montée. On se souvient de la production de l’Opéra de Paris en 1983 et de celle ...
24-CastorPollux-3_HD_LucJennepin

Castor et Pollux de Rameau sur la scène du Corum de Montpellier

Le Festival Radio France Montpellier Languedoc Roussillon célébrait le 250ème anniversaire de Jean-Philippe Rameau (1683-1764) en accueillant sur la scène du Corum la tragédie lyrique en cinq actes de Castor et Pollux version 1754, une production de concert avec laquelle Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion sillonnent les scènes françaises (Besançon, l'Opéra Comique de Paris, Bordeaux et Beaune) depuis mars 2014. Ecrit sur le livret de Gentil-Bernard, Castor et Pollux est ...
ALI BABA

Ali Baba de Lecocq, les quarante voleurs dans le grand magasin

Dire que cet Ali Baba est une oeuvre méconnue frôle l’euphémisme : créé en 1887 dans le cadre du fastueux Alhambra de Bruxelles, repris dans l’indifférence à Paris lors de l’Exposition universelle de 1889, l’ouvrage n’entre qu’aujourd’hui au répertoire de la Salle Favart (en coproduction avec l’opéra de Rouen). Est-ce sa place ? Pas si sûr. Car cette opérette opulente - ou, plutôt, cet « opéra comique », pour lui rendre son appellation véritable, ...
Le Barbier - Cyrille Cauvet

A quality Barber in Saint-Étienne

Alberto Zedda conducting a Rossini opera is always an important event. Even in the most famous of Rossini’s operas, this demonic conductor, together with an orchestra in a state of grace, managed to find and reveal to us new sonorities, details previously unsuspected within a constant flow. Such exceptional conducting would almost be enough for a superb performance, but the entire cast, delightfully, was outstanding, including very young singers in the ...
Le Barbier - Acte 2 plan large cyrille chauvet

Un Barbier de qualité à Saint-Étienne

C'est toujours un grand événement que d'assister à un opéra de Rossini dirigé par Alberto Zedda. Même pour l'opéra le plus connu du compositeur, ce diable de maestro, suivi par un orchestre en état de grâce, parvient à nous faire découvrir des sonorités nouvelles, des détails jusque-là insoupçonnés, une conception toujours en mouvement. Cette direction exceptionnelle suffirait presque à elle seule à faire un beau concert, mais pour notre plus grand ...
chapeaupaille-2003

Nantes célèbre Nino Rota

C’est à Palerme, le 21 avril 1955, que fut créé le Chapeau de paille d’Italie, opéra de Nino Rota anachronique par son sujet de pure comédie comme par son respect de la grande tradition italienne. Les cliens d’œil à Rossini sont en effet appuyés, de l’ouverture à l’inévitable scène d’orage, tandis que l’écriture décalée du rôle d’Elena s’apparente clairement à celle d’une héroïne de Bellini. La partition n’est pourtant en ...
RG_Credit_Keith_Penner_610_300_c1_center_top_0_-230_1

Le Don Giovanni triomphant de Roland Schwab

A quelques encablures de la maison de Dali, le village de Peralada, dans cette Catalogne espagnole du Nord qui recèle plus d'un joyau, accueille chaque année depuis 1986 un festival lyrique dans les somptueux jardins du Château. En invité d'honneur, et pour deux représentations de plein air, le Deutsche Oper Berlin, centenaire en 2012, donnait le Don Giovanni de Roland Schwab, une production de 2010 qui avait fait scandale à ...
Une véritable découverte

Le Portrait de Weinberg, une véritable découverte

Donnée en création française et en coproduction avec Opera North de Leeds, c’est une rareté absolue que propose l’Opéra national de Lorraine avec Le Portrait, opéra quasiment inconnu – il n’en existe à notre connaissance aucun enregistrement – d’un compositeur encore largement ignoré, le russe d’origine polonaise Mieczsylaw Weinberg. Né à Varsovie en 1919 dans une famille juive, Mieczyslaw Weinberg échappe à l’holocauste qui emportera la majorité de sa famille en ...
Pour rendre à Shakespeare ce qui est à Shakespeare

Béatrice et Bénédict, pour rendre à Shakespeare ce qui est à Shakespeare

Le Grand-Théâtre de Luxembourg a eu la bonne idée de reprogrammer la merveilleuse production de Béatrice et Bénédict déjà vue à l’Opéra-Comique il y a deux ans, donnant ainsi l’occasion de redécouvrir l’ingénieux spectacle alors conçu par Dan Jemmett et Bob Goody. Si l’excellente réécriture du livret – fort médiocre – autrefois conçu par Berlioz assure désormais à l’œuvre la cohérence qui lui a tant manqué tout au long de ...
Un barbiere di qualita !

Nantes : Un barbiere di qualita !

Le Barbier de Séville En raison des travaux entrepris au Théâtre Graslin, c’est dans le cadre inhabituel du Grand T que s’ouvre la saison nantaise, le public de théâtre se joignant pour l’occasion à celui de l’opéra. Frédéric Bélier-Garcia visite ce grand classique du répertoire avec une grande fidélité à l’esprit, une constante bonne humeur et beaucoup d’imagination visuelle. L’habile dispositif scénique de Jacques Gabel comme les costumes oscillent entre le ...
Les voix et rien d’autre

La Donna del lago à Garnier, les voix et rien d’autre

La date avait été religieusement cochée par tous les amoureux de belcanto, et les places, prises d’assaut dès le début des réservations, s’arrachent au marché noir. Voici qu’après des années de disette, l’Opéra national de Paris offre un Rossini rare, qui n’avait même jamais été donné dans ses murs, de plus dans une distribution exceptionnelle ! Les amateurs de belles voix n’ont pas été déçus, car le plateau a tenu au-delà de ...
Lucia... sans Lucia !

Lucia… sans Lucia !

Lucia di Lammermoor Osons dire tout haut ce que chacun disait mezzo voce : quelle déception avec Desirée Rancatore dans le rôle-titre, malgré son palmarès prestigieux et sa longue familiarité avec le rôle ! Un joli timbre, certes, dans les aigus tenus, bien qu’un peu nasal, mais beaucoup de difficultés dans les amplitudes, avec une voix qui hésitait entre la gorge dans les médiums et la poitrine dans les basses, flirtant parfois avec ...
La leçon de Maître Baudo

La leçon de Maître Baudo dans le Roméo et Juliette de Berlioz

Nouvelle initiative commune d’Angers-Nantes-Opéra et de l’Opéra de Rennes, en coproduction avec l’Orchestre de Bretagne, Roméo et Juliette nous offre l’occasion de retrouver à la baguette un grand serviteur du compositeur : Serge Baudo, créateur naguère du Festival Berlioz à Lyon (déménagé depuis à la Côte-Saint-André) et dont les apparitions hexagonales ont été trop rares depuis quelques années. Son expérience n’est pas superflue pour faire miroiter tous les aspects de cet ...
La première hirondelle

La première hirondelle

Verdi, La Traviata À la suite de Rigoletto et d’Il Trovatore, la Traviata (créée le 6 mars 1853 à La Fenice de Venise) est le dernier volet de la célèbre trilogie du compositeur. Peu d’exemples illustrent avec une telle clarté tout ce qui sépare l’opéra romantique de ses aînés baroques et classiques et tout ce qui lui a permis d’impulser à la musique un élan et un progrès qu’avaient seules provoquées ...
Prometteuse jeunesse

Prometteuse jeunesse

Così fan Tutte de Mozart Les pages de ResMusica risquent de se couvrir de critique de Cosi fan Tutte tant, en cette année de commémoration du 250e anniversaire de la naissance de Mozart, maints directeurs de théâtres lyriques se limitent à la programmation à ce qu’ils semblent reconnaître comme le « seul » opéra du maître de Salzbourg. En effet, Zürich, Lausanne, Lyon, Toulouse, Bruxelles, Reggio Emilia et combien d’autres ont tous à ...
Lucrezia Borgia

Lucrezia Borgia

Difformité morale & Sentiment pur Le théâtre Fontvieille, salle provisoire durant les travaux au Casino Garnier, dit aussi «salle du Canton», espace polyvalent, se trouve à l’orée du nouveau quartier conquis sur la mer au pied du rocher princier. On sait que tout Fontvieille, expansion aux cent statues et immeubles géants, est bâti sur des gravats de pierres immergées. Quant au Casino de Garnier (1879), clef de voûte du quartier Monte-Carlo, ...