Mot-clef : Quatuor Sine Nomine

claves_brahms_sextuors_sinenomine

Brahms, ses premiers chefs-d’œuvre pour cordes seules

Le Quatuor Sine Nomine, auquel sont associés Nicolas Pache et François Guye, nous offre une magnifique interprétation des deux Sextuors à cordes op. 36 et op. 18, dans cet ordre. Il fut un temps où l’œuvre symphonique de Johannes Brahms n’était guère appréciée en France, sous prétexte que sa musique de chambre était nettement supérieure, notamment à ses symphonies supposées « massives et ennuyeuses ». Peu à peu, cette erreur d’appréciation se corrigea, ...
Biennale de quatuors à cordes

Biennale de quatuors à cordes 2010 : I. visages actuels du quatuor à cordes

Tous les deux ans, la Cité de la Musique suspend le cours de ses programmations thématiques et concentre son regard sur un état des lieux du quatuor à cordes. Au travers de ses quinze concerts, de ses éminents quatuors conviés (excusez du peu : Arditti, Borodine, Casals, Diotima, Emerson, Hagen, Julliard, Mosaïques, Prazák, Sine Nomine, Tokyo, Ysaÿe, Zemlinsky), d’un intégrale des quatuors de Schubert et de ses sept inventives premières auditions ...
De petits bijoux bien cachés au creux des vieilles pierres...

De petits bijoux bien cachés au creux des vieilles pierres…

Quatuor Sine Nomine et Claire Désert Les vignes viennent vous lécher les pieds, et la plaine s’alanguit doucement au soleil couchant. Le petit Ermitage de Mayran se blottit sous la ramure, préservant la quasi-intimité de ses «Concerts de l’Amitié». De fait, au fil des ans, les amis sont devenus de plus en plus nombreux et fidèles ; et la programmation, de plus en plus pointue, n’a rien à envier à des festivals ...
En hommage à Belaieff

En hommage à Belaieff

À l’occasion du centième anniversaire de la mort de Mitrofan Petrovitch Belaieff, musicien, mécène et éditeur russe, le label suisse Claves Records vient de publier un CD regroupant des pièces de compositeurs contemporains russes, dont le point commun est d’être publiées aux éditions qui portent son nom. Belaieff a vu le jour en 1836 dans une riche famille de l’industrie du bois. Il a appris le piano, le violon et ...

Un Concours presque sans Psophos note

Concours International de Quatuors à Cordes Psophos : mot qui porte en soi, déjà, un souffle incantatoire de musique ; son sens grec est « la matière sonore ». C’est aussi le titre que s’est choisi l’ensemble vainqueur du II° Concours International de Bordeaux, avec pugnacité et panache. A défaut d’unanimité au sein du jury d’instrumentistes, les délibérés semblant avoir été corsés. Ces quatre Françaises : Ayako Tanaka, Bleuenn Le Maître, Cécile Grassi, Florence ...