Mot-clef : René Pape

Parsifal à Munich, la perfection musicale

Parsifal à Munich, la perfection musicale

Il n'y a rien à tirer de la mise en scène de Pierre Audi, mais ce Parsifal est un événement musical de tout premier plan grâce à une distribution exceptionnelle. Il suffisait au fond de lire la présentation de ce spectacle lors de la parution du programme de l'Opéra de Munich il y a quinze mois pour savoir à quoi s'en tenir : un chef au sommet de son art, une ...
Tristan 2017 2. Akt

Tristan et Isolde à Bayreuth : Marke et Isolde

An III pour le Nô wagnérien revu et corrigé par la très originale vision de Katharina Wagner. Une Isolde vindicative, un Tristan de première classe et un Marke bien noir disent la triste histoire du triangle amoureux selon Wagner. Tristan et Isolde sans philtre. C’est l’intérêt principal de cette production créée en 2015 et éditée en DVD (DG) : Katharina Wagner, au plus près du livret, a bien lu que ces deux-là ...
L’humanité errante de Lohengrin bouleverse l’Opéra Bastille

L’humanité errante de Lohengrin bouleverse l’Opéra Bastille

« En plus, il paraît qu’il est en forme ! » pouvait-on entendre dans les couloirs de l’Opéra Bastille en ce soir de première. Oui, en forme il l'est mais aller entendre Lohengrin uniquement pour Jonas Kaufmann serait une erreur car l’œuvre ne repose pas que sur les épaules du ténor, aussi grand fût-il. Au service de la mise en scène fouillée et passionnante de Claus Guth, l’Opéra de Paris a réuni ...
81vrkes1zxl-_sl1500_

Parsifal part en rando avec Tcherniakov

Le DVD immortalise toutes les productions de Dmitri Tcherniakov. Ce Parsifal de 2015 pour le Staatsoper de Berlin, malgré une conclusion inoubliable, et malgré une exécution musicale irréprochable, est un voyage aussi éprouvant pour ses héros que pour le spectateur. Un DVD est censé procurer un plaisir à répétition. Si l'on rêve chaque jour du moment où l'on aura le temps de remettre une fois encore sur le lecteur la trace ...
Immersion dans le romantisme allemand au Festival d’été de Baden-Baden

Immersion dans le romantisme allemand au Festival d’été de Baden-Baden

Pour leur traditionnelle participation au Festival d’été de Baden-Baden, Valery Gergiev et l’Orchestre du Mariinsky proposaient un menu pantagruélique consacré aux plus grands compositeurs romantiques allemands. En entrée, une soirée dédiée à Beethoven, l’autre à Brahms, avec à chaque fois le concerto pour violon, un concerto pour piano et une symphonie. Et en plat de résistance, deux représentations de concert de La Walkyrie de Richard Wagner alignant une incroyable distribution de ...
Wagner

Tannhäuser mis en scène et chorégraphié par Sasha Waltz

Si la mise en scène controversée de Sasha Waltz ne convaincra pas tout le monde, la qualité musicale de ces exceptionnelles soirées berlinoises devrait rallier tous les suffrages. Chapeau bas, en tout cas, à Peter Seiffert, René Pape et Peter Mattei. Filmée au Schiller Theater de Berlin en avril 2014, cette nouvelle mise en scène d’opéra de Sasha Waltz tente, avec plus ou moins de bonheur, d’intégrer à l’action dramatique de ...
Mefisto

Tristes enfers, Mefistofele à Munich

A l’Opéra de Munich, un spectacle à la hauteur de l’œuvre interprétée - hélas ! Tous les compositeurs du dimanche n’ont pas autant de chances qu’Arrigo Boito : c’est grâce à ses multiples liens au monde du théâtre que l’écrivain qu’il est avant tout voit son premier opéra, Mefistofele, créé en 1868 à la Scala. Depuis une trentaine d’années, la présence intermittente de l’œuvre au programme des opéras du monde s’est encore ...
Tristan München 2015 2

Waltraud Meier, adieux d’une Isolde unique à Munich

Avec Tristan, il n’est jamais très difficile de remplir la salle de l’Opéra de Munich, où l’œuvre a été créé il y a cent cinquante ans. Mais quand Waltraud Meier annonce que les deux représentations programmée en ce mois de juillet 2015 seront ses dernières Isolde, évidemment, les places s’arrachent bien au-delà du public local, et ce d’autant plus que, même en cette occasion solennelle, le prix des places reste ...
Elektra

Elektra à Dresde, passion et chuchotements

Ce nouvel enregistrement est le reflet sonore d’une série de représentations données au Semperoper de Dresde en janvier 2014, représentations destinées à célébrer le 150e anniversaire de la naissance de Richard Strauss. Quand on connaît les liens du compositeur allemand avec cette vénérable institution, on mesure pleinement l’importance historique de l’événement. Et de fait, la splendeur orchestrale de la célèbre Staatskapelle constitue un des atouts majeurs de cette nouvelle version ...
verdi_requiem baremboim

Requiem de Verdi à Milan – Barenboim et un quatuor de luxe

C’est un Requiem de luxe, enregistré en public en août 2012 à Milan, que Decca vient de publier en cet automne verdien. Daniel Barenboim dirige chœur et orchestre de la Scala, le quatuor de solistes étant composé de : Anja Harteros, Elīna Garanča, Jonas Kaufmann et René Pape. Une affiche plus prestigieuse est, en effet, difficilement imaginable. Et pourtant, parfois le luxe cache la misère… Heureusement, ce n’est pas le cas ici. ...
rene pape_geneve0212_vign

Sa Majesté René Pape

Près de vingt ans après son Sarastro de La Flûte Enchantée au Grand Théâtre de Genève, René Pape revient sur cette même scène avec dans son bagage une expérience récoltée sur les plus grandes scènes internationales. Le charismatique chanteur allemand y présente un récital qu’il a porté depuis quelques années à Los Angeles, New York, Tokyo. Avec une première partie dédiée à Schubert et Hugo Wolf, René Pape ne semble pas ...
Don Carlo munich BSO 2012 2

Don Carlo à Munich

L’opéra est un tout, et donner la priorité au chant, à l’orchestre ou à la mise en scène sont autant de contresens. Pourtant, on a bien du mal à ne pas accorder ici, pour une fois, une prééminence marquée au chant. Non que l’aspect scénique soit ici une gêne : créée en 2000, cette production est certainement la meilleure des mises en scène de Jürgen Rose, commenous avions déjà pu ...
Tristan Munich 1

Tristan et Isolde de luxe à Munich ?

Surprise à la fin de cette représentation festivalière de Tristan, quand un homme que personne n’attendait vient saluer : Peter Konwitschny, treize ans après la première de cette production, est venu lui rendre visite, et on peut supposer que les huées qui l’ont accueilli, mêlées de bravos tout aussi vigoureux, ne sont rien à côté de celles qu’il reçut alors. Cette production connue depuis des années par le DVD, a pourtant de ...
dgg_wagner_pape_vign2

Avec Barenboim et Pape : Wagner belcantiste ?

Si René Pape est familier depuis bien longtemps du répertoire wagnérien, ce nouveau CD permettra de l’entendre dans des rôles qu’il connaît bien, qu’il n’a pas encore fréquentés, qu’il vient à peine d’aborder ou bien dans lesquels il ne se produira sans doute jamais intégralement. Ainsi, en dépit de la perfection du legato de la romance à l’étoile de Wolfram dans Tannhäuser, il est fort peu probable que notre somptueuse ...
Gergiev réussit son Parsifal !

Gergiev réussit son Parsifal !

Wagner avec Gergiev ! Sur le papier l’addition des deux noms ne va pas franchement de soi ! Et l’on imagine, de prime abord, une profonde divergence entre le tempérament bouillant du chef et le creusement émotionnel et musical de Wagner et surtout de Parsifal ! Pourtant il faut passer sur les apparences car le chef livre ici l’une des interprétations les plus abouties de la partition et l’un de ses meilleurs disques. Gergiev ...
Elektra avec René Pape, Waltraud Meier et Daniele Gatti

Elektra avec René Pape, Waltraud Meier et Daniele Gatti

Festival de Salzbourg Cette dernière nouvelle production des quatre années de direction de Jürgen Flimm prend place dans une édition 2010 dépourvue de scandales, mais aussi particulièrement terne dans le domaine lyrique. Richard Strauss a beau être un des confondateurs du Festival de Salzbourg, cette nouvelle production de son Elektra n’est pas vraiment un succès de billetterie, si prestigieuse qu’en soit sa distribution. Sans doute la brièveté de l’œuvre joue-t-elle à ...
Mécanique de l’enfermement

Don Carlo, mécanique de l’enfermement

La production de Don Carlo conçue en 2000 par Jürgen Rose est fréquemment présentée comme un morceau de choix au Festival d’opéra de Munich, à la fois parce que cet opéra donne à des distributions prestigieuses une bonne occasion de briller et parce que la spectaculaire réalisation scénique de Rose n’a pas perdu son pouvoir de fascination, d’autant qu’elle est ici remontée de façon assez vivante. Limité à une sorte ...
Une nouvelle tétralogie à La Scala !

Une nouvelle tétralogie à La Scala !

Une éminente figure du théâtre contemporain, acclamée en Avignon pour sa fascinante Trilogie du pouvoir, un chef pour qui le Ring n’a plus de secrets et une prise de rôle attendu par tous : René Pape en Wotan... Disposant d’atouts majeurs, ce début de Tétralogie milanaise a pourtant déçu public et presse italienne, déconcertés par la mise en scène de Guy Cassiers qui malgré une grande intelligence reste, hélas, constamment prisonnière de ...
Rien de mieux que le concert en direct

Requiem de Verdi par Pappano, rien de mieux que le concert en direct

En janvier dernier, notre collègue assistait en direct au concert donné par le chœur et l’orchestre de l’Académie Sainte-Cécile de Rome qui sous la direction d’Antonio Pappano offrait l’imposante Messa di Requiem de Giuseppe Verdi. Elle nous raconte l’émotion de cette soirée. Aujourd’hui, la captation discographique de cet événement paraît sous le label EMI. On écoute, prêts à vibrer comme notre collègue aux voix, à l’orchestre et au ...
Un grand Requiem pour Pappano

Un grand Requiem pour Pappano

Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile Antonio Pappano a dirigé pour la deuxième fois son orchestre de l’Académie Sainte-Cécile dans la Missa da Requiem de Verdi. Sa première fois remonte au 2005, quand il venait d’être nommé directeur musical de l’Académie, mais la direction de vendredi montre la connaissance pleine de ses troupes. Les passions ont été approfondies, malgré la monumentalité du chef d’œuvre verdien, il a voulu mettre en évidence la tension ...
Le  Pape des démons...

René, le Pape des démons…

Après contre-ténors, ténors, mais surtout de nombreuses sopranos, quel sera le public pour un disque d’airs de basse du grand répertoire ? Le label jaune prendrait-il des risques ? En tout cas le résultat est plus que convaincant, il est salutaire. En hommage à George London qui avait gravé un disque au titre similaire, René Pape va bien plus loin que son devancier sur le plan de l’interprétation. Si le matériel vocal est moins ...
Un « Vrai Faust » enfin !

Un « Vrai Faust » à Orange, enfin!

Chorégies d’Orange 2008 Cette production était attendue. On peut même se demander comment il a fallu attendre si longtemps pour entendre en France, l’un des opéras les plus populaires au monde, chanté par le ténor français le plus doué depuis longtemps. Faust en effet, et c’est un véritable scandale, n’a été chanté par Roberto Alagna qu’en 1994, pour sa prise de rôle, à Montpellier. C’est bien là le scandaleux comportement de ...
Pas de calme après la tempête

Pas de calme après la tempête

Idomeneo Au programme des deux dernières représentations de la saison de l’opéra de Madrid, cette coproduction d’Idomeneo a déjà fait parler d’elle, pour s’être successivement arrêtée entre les murs de la Scala puis entre ceux du Palais Garnier. La production de Luc Bondy est d’une grande sobriété, pour ne pas dire pauvreté. Côté cour et côté jardin, du bleu. Au fond, une toile peinte, bleue, qui se modifie lentement par moments ...
Tristan und Isolde

Tristan und Isolde à Glyndebourne, pour Jiří Bĕlohlávek et Nina Stemme

Un nouveau DVD de Tristan und Isolde pour le catalogue d’Opus Arte ne pouvait se justifier pleinement que par l’excellence de la production filmée. Il s’agit là d’une captation sur le vif, issue des représentations de Glyndebourne d’août 2007 qui reprenaient la production de Nikolaus Lehnoff du festival de Glyndebourne 2003. On se souvient en effet de cette production qui fit parler d’elle puisqu’elle rompait avec la tradition mozartienne du ...
Atone et éteint

Beethoven par Franz Welser-Möst : atone et éteint

Après de brillants concerts à Lucerne et une excellente symphonie n°5 de Bruckner en DVD, on se réjouissait de retrouver le Cleveland Orchestra et son chef Franz Welser-Möst dans un tube du répertoire. On constatera d’ailleurs avec intérêt que ce disque est à placer dans le sillage d’un retour des orchestres américains (Philadelphie chez Ondine, Chicago via son label CSO, New-York et Los Angeles dans le cadre des DGG concerts) ...
Mozart et Kenneth Branagh œuvrent pour la paix dans le monde

Mozart et Kenneth Branagh œuvrent pour la paix dans le monde

Délaissant pour une fois les adaptations de son dramaturge fétiche, Kenneth Branagh s’attaque au chef-d’œuvre de Mozart, La Flûte Enchantée. On savait le réalisateur soucieux du rythme et de la mélodie dégagés par les vers de Shakespeare, notamment depuis son époustouflant numéro de claquettes dans Peines d’amour perdues, il confirme cette fois son affinité avec la musique en général, en concoctant un film-opéra à la fois original, captivant, et ...
The Mozart-Album

The Mozart-Album

En attendant la prochaine sortie en DVD de l’intégrale scénique de Mozart enregistrée lors du Festival de Salzbourg, Deutsche Grammophon publie plusieurs récitals vocaux consacrés à Mozart. Parmi ceux-ci, ce Mozart-Album, qui affiche les vedettes, de longue date comme Thomas Quasthoff et Bryn Terfel, ou toute récente comme Elina Garanca, de l’écurie vocale de Deutsche Grammophon, avec en tête de gondole comme il se doit, la star Anna Netrebko. Sur ce ...
La plus belle des Flûtes enchantées

La plus belle des Flûtes enchantées

Salzburger Festspiele 2006 Cette Flûte enchantée est importée du Nederlandse Opera d’Amsterdam, alors que Salzbourg avait pourtant vu l’année dernière la création d’une nouvelle production, signée par Graham Vick. N’ayant pas vu cette mise en scène très controversée, nous ne nous prononcerons pas sur l’opportunité de la remiser aussi vite aux archives. Sa remplaçante est conçue par Pierre Audi, qui réalise un spectacle très réussi, en évitant les travers du regie-theater ...
La Flûte enchantée : sublime Abbado !

La Flûte enchantée : sublime Abbado !

Quoi ? Encore une Flûte enchantée ? En cette année de commémoration du 250e anniversaire de la naissance de Mozart, la venue d’une énième version d’un de ses plus fameux opéras a tout lieu d’énerver le consommateur, voir le collectionneur. Qui n’a pas cet opéra dans sa discothèque ? Alors, pourquoi s’encombrer d’une autre version d’un opéra qu’on connaît finalement par cœur ? Et qui plus est, pourquoi est-ce que Claudio Abbado, cet immense chef mahlérien, cette montagne ...
Cher, très cher Tristan !

Domingo, Pape, Stemme… Cher, très cher Tristan !

Cher, très cher Tristan! Avec un budget avoué de près de 900 000 euros, ce nouveau Tristan und Isolde est digne de figurer au Guinness Book of Records. Jamais somme aussi faramineuse n’avait été prévue pour un enregistrement de studio. Même si Wagner et le plus grand ténor de ces dernières décennies en sont les méritants bénéficiaires, cette immense entreprise de l’industrie discographique restera probablement sans lendemain. Le marché du ...