Mot-clef : Sandrine Chatron

e591158_7618-17jmxiv.vvidcjif6r

In memoriam Frédérick Martin

A la mémoire de Frédérick Martin qui nous a quittés le 19 avril 2016 à l'âge de 59 ans, ce CD monographique retrace le long compagnonnage (1999-2010) du compositeur avec le Trio Polycordes – Jean-Marie Zvellenreuther à la guitare, Sandrine Chatron à la harpe et Florentino Calvo aux mandolines - que Frédérick Martin a honoré de bon nombre de commandes. Aussi attachantes qu'originales, les six œuvres de cet enregistrement, présentées dans une stricte ...
Le salon de Marie-Antoinette

Festival baroque de Pontoise : de Venise à Marie-Antoinette

Le Festival Baroque de Pontoise propose chaque année des raretés ; parmi les programmes de cette année, on a pu admirer des œuvres de compositeurs amateurs vénitiens et des pièces jouées dans le salon de Marie-Antoinette. La République de Venise connaît des musiciens célèbres comme Vivaldi, mais aussi des dillettanti, ces amateurs éclairés. Le concert montrait à quel point ces musiciens non professionnels avaient une connaissance approfondie en la matière. Des arias ...
Le charme et la grâce d’une grande Dame de France

Le charme et la grâce d’une grande Dame de France

Le charme délicat de la harpe sied admirablement à la reine la plus élégante de France. Femme de grande culture et d’une sensibilité rare, son salon de musique a été l’un des plus brillants qui se puisse imaginer, mais aussi l’un des plus libres. Les goûts de la reine sont variés, à la fois audacieux et soucieux de goûts raffinés. Ce récital très intelligemment construit offre une variété extrême dans le ...
André Caplet, Harpe sauvage

André Caplet, Harpe sauvage

Un enregistrement consacré à la harpe n’est pas si courant, et bien que les Divertissements et le Conte Fantastique de Caplet ou les Danses de Debussy soient devenus des classiques du genre, leurs apparitions au concert ou au CD sont rares. Sans parler des pièces de Florent Schmitt ou Henriette Renié. La harpe en ce début de XXe siècle connaît une grande évolution. Déjà en 1800 Erard la dote de ses ...