Mot-clef : Thom Willems

Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

La soirée d’ouverture de la saison danse, 2017-2018, de l’Opéra de Lyon est une « carte blanche » à Jérôme Bel, lancée par le bel opus, The second detail de William Forsythe, fidèle à ce que le New-yorkais imagine et forge dans la danse, depuis quarante ans déjà. Ancré dans le XIXe siècle, selon Jérôme Bel, qui a choisi cette « pièce »-là (pour quatorze danseurs, qui n’a rien d’un détail évidemment, est un ...

Avec Impressing the Czar, William Forsythe surprend encore

Invité pour la première fois à l’Opéra national de Paris, le Ballet du Semperoper de Dresde donne une interprétation vive et spirituelle d’Impressing the Czar de William Forsythe, entré au répertoire de la compagnie en 2015. Impressing the Czar est une pièce protéiforme et foisonnante, où il est question de cerises dorées, de Mr PNut et d’écolières à frange. Dans cet univers absurde et baroque, à mi-chemin entre la rigueur géométrique ...
William Forsythe : nouvelle pièce pour le Ballet de l’Opéra de Paris

William Forsythe : nouvelle pièce pour le Ballet de l’Opéra de Paris

William Forsythe donne deux nouvelles pièces au Ballet de l’Opéra de Paris, en complément d’Approximate Sonata. Ce programme est porté avec jubilation par une nouvelle génération de solistes. William Forsythe a créé le duo Of any if and en 1995 pour le Frankfurt Ballet, sur une musique de Thom Willems et avec des costumes de Stephen Galloway. Il transmet aujourd’hui cette pièce aux danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris, ...
Visuel Lander Forsythe

Soirée Harald Lander / William Forsythe : Monotones variations

Une soirée Lander/Forsythe disparate à l'Opéra de Paris. L’Opéra national de Paris tend malheureusement, de plus en plus, à privilégier les soirées présentant de courtes pièces disparates rassemblées artificiellement autour d’un même thème, au détriment des ballets narratifs à grand déploiement. Cette soirée Lander/Forsythe était donc censée nous prouver, à travers trois œuvres, que la technique académique est un alphabet à partir duquel toutes les formes d’écriture sont possibles, de la ...
Sider 01@Dominik Mentzos

William Forsythe se perd dans Sider

Malgré de très nombreuses années passées en Allemagne, William Forsythe n’a jamais perdu son intérêt pour la langue anglaise et la théâtralité. Il illustre ici cet intérêt renouvelé par des recherches sur le théâtre élisabéthain et ses inflexions ou intonations si caractéristiques. Cagoules, justaucorps, fraises, on reconnaît ça et là dans « Sider » des détails du costume élisabéthain, tandis que la parole des interprètes se fait plus distanciée, presque ...
Le temps des cerises

Le temps des cerises pour Impressing the Czar

Ce que William Forsythe ne peut plus faire depuis qu’il a quitté le Ballet Frankfurt, le Ballet de Flandres l’a fait ! Reprenant le foisonnant Impressing the Czar, ballet fleuve créé en 1988, la compagnie dispose de l’effectif pléthorique nécessaire (46 danseurs !) Le ballet déroule une mystérieuse intrigue, à la recherche d’une paire de cerises dorées. Sur un parquet marqueté, fous, bouffons et écolières anglaises poussent les pions de cet intriguant rébus. ...
Impressing the Czar

Impressing the Czar par le Ballet Royal de Flandres

Malgré ses vingt ans d’âge, ce ballet foisonnant provoque encore l’étonnement, l’admiration, mais aussi la perplexité chez le spectateur. Il dure plus de deux heures et requiert de la part des interprètes des ressources physiques maximales : disons tout de suite que la troupe du Ballet Royal de Flandres est impressionnante à ce point de vue, et que sa maîtrise parfaite de la technique met superbement en valeur les mouvements chorégraphiques, ...