Mot-clef : Tomáš Netopil

Lohengrin
Romantische Oper in drei Aufzügen von Richard Wagner
 
Musikalische Leitung: Tomáš Netopil
Inszenierung: Tatjana Gürbaca
Bühne: Marc Weeger
Kostüme: Silke Willrett
Licht: Stefan Bolliger
Choreinstudierung: Jens Bingert
Dramaturgie: Markus Tatzig
Szenische Leitung der Wiederaufnahme: Carolin Steffen-Maaß
 
Auf dem Bild
Chor, Yashar Cantürk (Schwan)
 
Foto: Forster

Tatjana Gürbaca sauve Ortrud dans un Lohengrin anti-militariste

Repris un an après sa création pour cause de grand succès en 2016, le Lohengrin de Tatjana Gürbaca pour Essen, prouve, quelques jours après la Salomé de Mariame Clément, combien les femmes ont aujourd’hui beaucoup à dire sur l’opéra. Son enthousiasmante lecture est portée par de remarquables chanteurs et la spectaculaire direction de Tomáš Netopil à la tête d’un Essener Philharmoniker d’une plénitude wagnérienne. Bien qu’ayant quelques dizaines de mises en ...
Salome
Musikdrama in einem Aufzug von Richard Strauss
 
Musikalische Leitung: Tomáš Netopil
Inszenierung: Mariame Clément
Bühne und Kostüm: Julia Hansen
Video: fettFilm
Dramaturgie: Svenja Gottsmann
 
Foto: Martin Kaufhold
 
Die Veröffentlichung ist nur dann honorarfrei, wenn die Bilder im Zusammenhang mit einer Berichterstattung über das Schauspiel Essen bzw. die Theater und Philharmonie Essen GmbH verwendet werden.
http://martinkaufhold.de/
 
Annemarie Kremer (Salome)

Une nouvelle vie pour Salomé à Essen

Haute tension à l'Aalto-Musiktheater d’Essen pour cette nouvelle production de Salomé. Un orchestre survolté et fascinant au service d’une mise en scène d’une grande intelligence et qui renouvelle complètement notre perception de l’héroïne straussienne. Ceux qui ont adoubé un peu vite Mariame Clément en maîtresse hors-pair de divertissements lyriques haut de gamme seront tentés de revoir leur jugement avec cette Salomé allemande qui, juste avant une Lulu chilienne pour l’été prochain, ...
0099925422028_600

Bouquet de fleurs de Martinů dans une nouvelle version tchèque

Inspiré par les grands poètes tchèques classiques, et en particulier par le recueil de chants populaires moraves de František Sušil, Martinů composa Kytice (« Bouquet de fleurs »), une cantate pour solistes, chœur mixte, chœur d’enfants et orchestre grâce à une commande de la Radiodiffusion tchécoslovaque. Un vigoureux chef-d’œuvre à découvrir. Kytice reçut sa création en version radiophonique en avril 1938, et pour son premier enregistrement commercial en 1955, très réussi, la ...
Falstaff

Christoph Waltz met en scène Falstaff pour l’Opéra des Flandres

Pour les raretés comme pour les ouvrages célèbres, l’Opéra des Flandres sait réunir les meilleures équipes musicales et scéniques. Ainsi après le rare Duc d’Albe de Donizetti, l’Opéra d’Anvers clôture l’année sur un magnifique Falstaff, l’occasion d’offrir une seconde mise en scène au célèbre acteur Christoph Waltz, tandis que la musique est portée en fosse par l’excellent Tomáš Netopil et sur scène par tous les artistes, sans exception. Le dernier opéra ...
june 2007

À Genève, Dvořák à la fête avec Truls Mørk et Tomáš Netopil

Le public réserve un triomphe à la magnifique prestation de la Philharmonie Tchèque sous la direction inspirée et dynamique du jeune chef Tomáš Netopil, qui sublime le violoncelliste Truls Mørk dans le Concerto pour violoncelle d’Antonín Dvořák. Il y a des moments comme ça. Dès les premières notes d’un concert, on pressent qu’il se passe quelque chose autour de l’orchestre, entre le chef et ses musiciens, dans l’ambiance du public, dans ...

Semyon Bychkov directeur musical de l’Orchestre philharmonique tchèque

Semyon Bychkov a été nommé chef principal et directeur musical de l'Orchestre philharmonique tchèque à compter de la saison 2018-2019. Il succèdera à Jiří Bělohlávek, décédé en mai dernier. Jakub Hrůša et Tomáš Netopil ont été nommés chefs invités principaux. Au mois de janvier 2017, lors de son passage à Paris, nous avions pu nous entretenir avec Semyon Bychkov au sujet de son projet Tchaïkovski avec l’Orchestre philharmonique tchèque.
clemenza2

Stéphanie d’Oustrac illumine Garnier dans La Clemenza

Cette production de La Clémence de Titus avait déjà été présentée à l'Opéra National de Paris en 1997 : on retrouvait ainsi le metteur en scène Willy Decker et John Macfarlane pour les décors et costumes. Pas de grande surprise donc, pour cette reprise qui réunissait une distribution étonnamment variée. Épurée de ses enjeux politiques dans la version de Mazzolà, l'histoire se veut intemporelle et c'est précisément l'impression qui nous est ...
janacek netopil supraphon

Tomáš Netopil, un jeune homme trop tranquille

Après Andris Nelsons à Munich, Gustavo Dudamel à Los Angeles et Cornelius Meister à Vienne, nous faisons aujourd’hui escale à Prague pour ce disque du chef Tomáš Netopil (né en 1975). Nous avions déjà entendu le jeune homme, au printemps 2008, dans un premier disque déjà  timoré. Dans un répertoire de démonstration, terreau de la musique tchèque, il ne parvient pas plus à nous convaincre avec une battue trop appliquée ...
Jeux de mains …

Angela Denoke époustouflante dans Kat’a Kabanová à Bastille

Janáček est une valeur montante à l’Opéra de Paris, et il était temps ! Après L’Affaire Makropoulos et la Petite Renarde rusée plus récemment, voici donc Kát’a Kabanová, une œuvre aux qualités volontiers plus discrètes. Sorte de cousine délurée de Jenůfa, le personnage principal est une jeune femme qui, davantage mariée à sa belle-mère acariâtre qu’à son époux démissionnaire, succombe aux charmes d’un jeune héritier sous-tutelle. Tiraillée par son acte, elle avoue ...
Talent….à dompter ?

Tomáš Netopil, talent….à dompter ?

Dans la grande famille des jeunes chefs prometteurs, Supraphon nous offre simultanément deux galettes de prodiges tchèques des pupitres : Tomáš Netopil et Jakub Hrůša. Ce premier disque est consacré au premier des deux espoirs. Lancé lors du festival de Salzbourg 2006 dans Lucio Silla de Mozart (enregistré ensuite à Venise), le musicien affiche un palmarès déjà assez impressionnant de grandes phalanges ! C’est lui qui assurera la conduite d’une nouvelle ...
L’énigmatique cas Lucio Silla

L’énigmatique cas Lucio Silla

Huitième opéra de Mozart, Lucio Silla (1772) est le fruit du succès de Mitridate (1770). Issu d’une genèse délicate suite aux nombreuses défections des chanteurs, Lucio Silla présente de beaux moments, une belle caractérisation des passions et des caractères, mais l’œuvre peine à s’imposer dans son ensemble. Les préoccupations du jeune Mozart étaient alors autres que l’opéra séria historique. La faible discographie de l’œuvre (5 enregistrements en tout) ne comporte pas ...
Pamina et… Papageno !

Pamina et… Papageno !

La Flûte enchantée Lorsque Mozart composa Die Zauberflöte sur un livret d’Emmanuel Johann Schikaneder, qui appartenait à la même loge que lui, la franc-maçonnerie était un sujet qui piquait d’autant plus la curiosité des contemporains que l’impératrice Marie-Thérèse en interdisait la pratique. Schikaneder s’inspira alors fortement du cérémonial maçonnique pour les épreuves que subissent Tamino et Pamina afin de devenir des initiés. Robert Fortune, metteur en scène de la production avignonnaise, ...