Mot-clef : William Forsythe

Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

La soirée d’ouverture de la saison danse, 2017-2018, de l’Opéra de Lyon est une « carte blanche » à Jérôme Bel, lancée par le bel opus, The second detail de William Forsythe, fidèle à ce que le New-yorkais imagine et forge dans la danse, depuis quarante ans déjà. Ancré dans le XIXe siècle, selon Jérôme Bel, qui a choisi cette « pièce »-là (pour quatorze danseurs, qui n’a rien d’un détail évidemment, est un ...
Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Programmée par Benjamin Millepied dans le cadre de l’Académie chorégraphique, la soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul présente les créations de ces quatre danseurs chorégraphes. Leurs propositions nous emmènent dans des univers très différents, dont on retiendra plus particulièrement le brillant Renaissance de Sébastien Bertaud. Quand l’Opéra fait naître des talents de chorégraphes... En 2015, Benjamin Millepied inaugure son Académie chorégraphique, placée sous le patronage de William Forsythe. Quatre danseurs de l’Opéra, Sébastien Bertaud, Simon ...
Postmodernité de Cunningham et Forsythe à Garnier

Postmodernité de Cunningham et Forsythe à Garnier

Le Ballet de l’Opéra de Paris inscrit à son répertoire trois pièces très différentes de Merce Cunningham et William Forsythe. De Walkaround Time, hommage déstructuré à Marcel Duchamp à Herman Schmerman, jubilatoire déconstruction de la danse classique, un regard étonnant sur deux grandes figures de la danse américaine du XXe siècle. Merce Cunningham n’en était pas à son premier coup d’éclat quand il chorégraphia en 1968 à Buffalo le ballet Walkaround ...
Gala des Ecoles 1

Gala des Écoles du XXIe siècle à l’Opéra de Paris : un panorama

L'École de danse de l'Opéra de Paris invite pour la deuxième fois, après une première édition en 2013, différentes écoles à se produire sur la scène du Palais Garnier afin d'offrir une sorte de panorama de ce qui se fait sous d'autres latitudes. Force est de constater que les caractéristiques de chacune de ces écoles ressortent avec une très grande finesse, entre le choix de la pièce présentée, l'essence même de ...
BC0324bis

Sur les pas de Forsythe avec le Ballet du Capitole de Toulouse

Kader Belarbi, directeur du Ballet du Capitole, met en regard les œuvres de trois chorégraphes, le Britannique David Dawson, l’Italien Jacopo Godani et le maître du néoclassique William Forsythe. Un programme bien conçu mais qui ne souffre pas les imprécisions techniques. La cohérence du programme est claire : le point central en est William Forsythe, dont la pièce The Vertiginous Thrill of exactitude est placée au cœur du programme, comme un ...

Avec Impressing the Czar, William Forsythe surprend encore

Invité pour la première fois à l’Opéra national de Paris, le Ballet du Semperoper de Dresde donne une interprétation vive et spirituelle d’Impressing the Czar de William Forsythe, entré au répertoire de la compagnie en 2015. Impressing the Czar est une pièce protéiforme et foisonnante, où il est question de cerises dorées, de Mr PNut et d’écolières à frange. Dans cet univers absurde et baroque, à mi-chemin entre la rigueur géométrique ...
bb-julien-benhamou-onp

Bruno Bouché, nouveau directeur du CCN/Ballet du Rhin

Danseur à l’Opéra de Paris, chorégraphe et directeur artistique d’Incidence chorégraphique, Bruno Bouché est quelqu’un qui a soif de questionnements. Récemment nommé directeur du CCN/Ballet de l’Opéra national du Rhin où il prendra ses fonctions en septembre 2017, Bruno Bouché compte bien faire de cette maison un lieu d’expérimentation où développer ses interrogations sur la danse en Europe au XXIe siècle, la fonction narrative du ballet, le rôle de l’artiste ...
Crystal Pite dynamite la rentrée du Ballet de l’Opéra de Paris

Crystal Pite dynamite la rentrée du Ballet de l’Opéra de Paris

Invitée pour la première fois à Garnier, la chorégraphe canadienne Crystal Pite fait sensation avec The Season’s Canon, une création pour la rentrée du Ballet de l’Opéra de Paris. Époustouflante, la compagnie confirme l’adage de Benjamin Millepied en s’y révélant la meilleure compagnie de danse contemporaine du monde. Un ballet organique. C’est la vision tellurique et primitive d’une tribu d’hommes et de femmes que l’on retiendra de The Seasons' Canon, le ballet de ...
Le L.A. Dance Project fait éclore les projets de Millepied

Le L.A. Dance Project fait éclore les projets de Millepied

A peine délié de ses engagements au Ballet de l’Opéra de Paris, Benjamin Millepied revient à Paris avec un programme éclectique du L.A. Dance Project, sa compagnie contemporaine de création et de répertoire aux dimensions nettement plus modestes. C’est pour cette structure, modelée à son image, que le chorégraphe Benjamin Millepied a préféré créer son dernier ballet On The Other Side, dont il présente la première française au Théâtre des Champs-Elysées. ...

Chorégraphes américains à l’Opéra de Paris : De Balanchine à Forsythe

L’Opéra national de Paris retrace sur un mode chronologique soixante-dix ans de relations de travail avec les chorégraphes américains, de George Balanchine à William Forsythe, dans une exposition richement documentée de photos et de vidéos. La guerre à peine terminée, le Ballet de l’Opéra de Paris tisse de nouveaux liens avec les chorégraphes qui travaillent aux États-Unis, afin de dynamiser et renouveler son répertoire. George Balanchine, qui s’est installé à New ...
William Forsythe : nouvelle pièce pour le Ballet de l’Opéra de Paris

William Forsythe : nouvelle pièce pour le Ballet de l’Opéra de Paris

William Forsythe donne deux nouvelles pièces au Ballet de l’Opéra de Paris, en complément d’Approximate Sonata. Ce programme est porté avec jubilation par une nouvelle génération de solistes. William Forsythe a créé le duo Of any if and en 1995 pour le Frankfurt Ballet, sur une musique de Thom Willems et avec des costumes de Stephen Galloway. Il transmet aujourd’hui cette pièce aux danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris, ...

Grève à Bastille ce soir

Encore la grève à l'Opéra de Paris : la représentation de Peck / Balanchine ce soir à 19h30 à l’Opéra Bastille est annulée. William Forsythe au Palais Garnier est maintenu.
La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La danse contemporaine mise à l’honneur par le Ballet de Lyon

La rencontre, au sein d’une même soirée, de jeunes chorégraphes à la renommée grandissante comme Tânia Carvalho la Portugaise, Lucy Guérin l’Australienne, Emanuel Gat, Israélien installé en France et du maître de la danse moderne américaine, William Forsythe, constitue un programme réussi, magistralement interprété par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon au théâtre de la Ville. Chacun de ces chorégraphes a un lien particulier avec le Ballet de ...
from_inside_02

Musica Electronica Nova à Wroclaw

Pour sa 8e édition titrée Elektro-Visions, le Festival polonais Musica Electronica Nova (MEN) de Wroclaw reçoit en résidence le compositeur et réalisateur belge Thierry De Mey et décline à l'infini l'interaction musique, image et nouvelles technologies. Traversée par l'Oder et sillonnée d'autant de canaux qui lui valent le surnom de Venise du Nord, Wroclaw est une somptueuse ville polonaise, étonnamment jeune et dynamique, qui a été sélectionnée pour être capitale européenne ...
Presse_OneFlatThingreproduced©JaimeRoquedelaCruz_DSC0875

Forsythe, Millepied à l’Opéra de Lyon

L’Opéra de Lyon présente trois créations-phare de William Forsythe, entrelacées de Sarabande de Benjamin Millepied, donnant ainsi à admirer l’épure rigoureuse et la dynamique déconstructiviste du grand maître du classique réécrit en langage contemporain, ainsi que la grâce de son héritier spirituel. Quatre pièces-maîtresses donc servies à merveille par les virtuoses du classique s’étirant vers le contemporain : les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon. Une belle histoire d’alchimie entre ...
Visuel Lander Forsythe

Soirée Harald Lander / William Forsythe : Monotones variations

Une soirée Lander/Forsythe disparate à l'Opéra de Paris. L’Opéra national de Paris tend malheureusement, de plus en plus, à privilégier les soirées présentant de courtes pièces disparates rassemblées artificiellement autour d’un même thème, au détriment des ballets narratifs à grand déploiement. Cette soirée Lander/Forsythe était donc censée nous prouver, à travers trois œuvres, que la technique académique est un alphabet à partir duquel toutes les formes d’écriture sont possibles, de la ...
maillot

L’odyssée de Jean-Christophe Maillot

Jean-Christophe Maillot, actuel chorégraphe-directeur des Ballets de Monte-Carlo, est un esprit libre qui revendique le droit à la diversité chorégraphique. Tout au long de sa carrière, il s’est investi dans différents genres, livrant tour à tour des œuvres gigantesques et des ballets plus intimes. À l’occasion de la reprise de son ballet Choré, il livre à ResMusica sa conception du métier. Rencontre avec un audacieux. Première partie : Les débuts et ...
Limbstheorem3

Le Festival d’Automne célèbre William Forsythe

Premier rendez-vous du Portrait consacré au chorégraphe William Forsythe par le Festival d’Automne jusqu'en décembre, Limb’s Theorem est une déflagration en trois actes dansée par les fantastiques danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon. Créé en 1990, Limb’s Theorem « inaugura » la résidence de création que William Forsythe et son Ballet de Francfurt honora chaque année au Théâtre du Châtelet jusqu’en 1998. L’excitation n’est aujourd’hui plus tout à fait la ...

Angelin Preljocaj reçoit le prix Samuel H. Scripps

Le 11 juillet, lors de son passage avec sa dernière création Empty Moves III au Durham Performing Arts Center en Caroline du Nord (Etats-Unis), le chorégraphe Angelin Preljocaj se verra remettre le Prix Samuel H. Scripps par l'American Dance Festival. Créé en 1981, ce prix annuel récompense les chorégraphes ayant mis leur vie et leur talent au service de la création en danse contemporaine. Avant lui, Martha Graham, Merce Cunningham, ...
Quintett @ Ryan_Schude

Forsythe sauve Millepied à Paris

Avant son arrivée prochaine à la tête du Ballet de l’Opéra de Paris, Benjamin Millepied fait escale à paris avec son collectif de danseurs, le L.A. Dance Project. Créée il y a deux ans à Los Angeles, cette structure contemporaine est à la fois une compagnie de répertoire et le creuset idéal des créations du chorégraphe français. La soirée présentée au Châtelet illustre bien cette double vocation avec une création ...
5772_--ADeniau2012-FB-3551

Le Ballet de l’Opéra de Paris éblouissant dans Forsythe

Une soirée éblouissante presque intégralement consacrée au chorégraphe William Forsythe offre aux spectateurs deux heures de danse pure pour les Fêtes. Pas moins de onze étoiles du Ballet de l’Opéra de Paris participent à ce programme, qui a remporté un grand succès le soir de la Première. William Forsythe est venu à l’Opéra transmettre ces pièces créées pour la compagnie dans les années 80 et 90 à une nouvelle génération de ...
Bye(c)Bill Cooper15_vign

Emouvante Sylvie Guillem au Théâtre des Champs-Elysées

Pari difficile que de proposer au public du Théâtre des Champs-Elysées, qui s’attend plus sûrement à une ballerine sur pointes, un programme exclusivement contemporain. C’est désorienté qu’il regarde Rearray de William Forsythe, une structure complexe, intrinsèque, qui semble n’avoir ni début ni fin. Sylvie Guillem et Nicolas le Riche sont au même niveau dans la pénombre du plateau. En duo ou en solo, dans une même complicité virtuose et authentique, ...
Sider 01@Dominik Mentzos

William Forsythe se perd dans Sider

Malgré de très nombreuses années passées en Allemagne, William Forsythe n’a jamais perdu son intérêt pour la langue anglaise et la théâtralité. Il illustre ici cet intérêt renouvelé par des recherches sur le théâtre élisabéthain et ses inflexions ou intonations si caractéristiques. Cagoules, justaucorps, fraises, on reconnaît ça et là dans « Sider » des détails du costume élisabéthain, tandis que la parole des interprètes se fait plus distanciée, presque ...
RBFartifact2009_vign2

Le Ballet de Flandres éblouissant dans Artifact

Remonté en 2009 par le Ballet Royal de Flandres, aujourd’hui dirigé par Kathryn Bennetts, ancienne danseuse du Ballet de Francfort, « Artifact » est l’une des pièces maîtresses de William Forsythe. Sa reprise, plus de vingt-cinq ans après sa création, n’en rend que plus saillant le talent du chorégraphe à écarteler les corps, déconstruire les codes du ballet classique et dynamiter la construction narrative du genre. Le ballet en est ...
Maurice Bejart_vign

A Beaubourg, l’exposition « Danser sa vie » confronte l’art et la danse

Pour la première fois, une exposition tente de démêler l’écheveau serré des relations entre la danse et l’art depuis le début du XXème siècle. Riche et foisonnante, l’exposition « Danser sa vie » propose de confronter les points de vue des peintres ou des sculpteurs au monde de la danse et vice-versa. Une confrontation fructueuse, même si elle ne met pas toujours suffisamment en valeur le rôle moteur des chorégraphes ...
L’excellence du répertoire contemporain

L’excellence du répertoire contemporain au Ballet de l’Opéra de Lyon

Virtuosité et excellence pour ce remarquable programme Forsythe interprété par les danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon. Une compagnie dont le répertoire compte déjà dix pièces du chorégraphe américain installé en Allemagne. Le Ballet de l’Opéra de Lyon a inscrit en septembre dernier à son répertoire ses neuvième et dixième pièces de William Forsythe : Workwithinwork et Quintett, à l’occasion de la Biennale de Danse de Lyon. La première, créée en ...
Hybride et complexe

I don’t believe in outer space de William Forsythe : Hybride et complexe

Dans un maelström d’idées bouillonnantes, un groupe de performers mené par William Forsythe fait preuve d’une énergie intense. De cette proposition forte et colorée émergent des fulgurances dansées. Tout droit sortie d’Alice au pays des merveilles, Dana Caspersen, la compagne du chorégraphe qui est de toutes ses créations depuis fort longtemps, fait office d’aiguillon à cet étrange spectacle dont le sens nous échappe parfois. Sorcière maléfique, elle continue ses imprécations sardoniques ...
Le temps des cerises

Le temps des cerises pour Impressing the Czar

Ce que William Forsythe ne peut plus faire depuis qu’il a quitté le Ballet Frankfurt, le Ballet de Flandres l’a fait ! Reprenant le foisonnant Impressing the Czar, ballet fleuve créé en 1988, la compagnie dispose de l’effectif pléthorique nécessaire (46 danseurs !) Le ballet déroule une mystérieuse intrigue, à la recherche d’une paire de cerises dorées. Sur un parquet marqueté, fous, bouffons et écolières anglaises poussent les pions de cet intriguant rébus. ...
Vociférations

Decreation de William Forsythe : Vociférations

Depuis son départ du Ballet de Francfort, le chorégraphe américain William Forsythe poursuit avec ses danseurs des expérimentations spectaculaires de plus en plus déroutantes, comme en témoigne « Decreation », créé en 2003 sur un livret d’Anne Carson, et présenté à Paris pour la première fois. Dès le début du spectacle, marqué par des vociférations et des gesticulations, on perçoit à grand peine le sens des paroles et des déplacements ...
Impressing the Czar

Impressing the Czar par le Ballet Royal de Flandres

Malgré ses vingt ans d’âge, ce ballet foisonnant provoque encore l’étonnement, l’admiration, mais aussi la perplexité chez le spectateur. Il dure plus de deux heures et requiert de la part des interprètes des ressources physiques maximales : disons tout de suite que la troupe du Ballet Royal de Flandres est impressionnante à ce point de vue, et que sa maîtrise parfaite de la technique met superbement en valeur les mouvements chorégraphiques, ...