Mot-clef : Witold Lutosławski

ICMA_CONCERT_60_preview

Remise des prix et concert de gala des ICMA en Pologne

Le 8e gala des International Classical Music Awards (ICMA) s’est tenu vendredi dernier à Katowice en Pologne, avec l’Orchestre symphonique national de la radio polonaise comme hôte de la cérémonie. Le concert est précédé de la remise des prix (voir la liste des lauréats 2018), pour laquelle les gagnants ou leurs représentants se sont fait remettre, dans la salle de musique de chambre, les trophées ICMA par les membres du jury. ...
rawImage

Jan Lisiecki et Krzysztof Urbański au Grand Théâtre de Provence

Pour sa première invitation au GTP, le pianiste Jan Lisiecki a fait forte impression auprès du public aixois. Accompagné de l’Orchestre National de Lyon sous la direction de Krzysztof Urbański, le jeune musicien s’illustrait dans le Deuxième concerto de Chopin, œuvre qui fait partie de son répertoire de prédilection. La phalange lyonnaise aime à choisir un prélude d’opéra comme première œuvre de ses concerts symphoniques. L’ouverture de la Flûte Enchantée ...
Gil Shaham_(c)_Luke Ratray_3

Gil Shaham exceptionnel dans le Concerto de Tchaïkovski

Pour son retour au pupitre de l’Orchestre de Paris, Manfred Honeck propose un programme autour d’œuvres de l’Est. S'ouvrant par un Concerto pour Orchestre de Lutosławski, il se termine par une Fantaisie sur Rusalka de Dvořák arrangée par le chef lui-même. Le grand moment du concert reste cependant le Concerto pour violon de Tchaïkovski, exceptionnel sous l’archet de Gil Shaham. Composé entre 1950 et 1954 à la fin de l’ère stalinienne, ...
tades

Thomas Adès et Kirill Gerstein en duo à Paris

Le Britannique Thomas Adès, surtout réputé pour son œuvre écrite, mais également pianiste virtuose, joue en duo avec Kirill Gerstein. En parallèle de l'exposition de la collection Tchoukine dans ses locaux, la Fondation Louis Vuitton accueille un récital à deux pianos centré autour d'œuvres françaises et russes de la première moitié du XXe siècle. Dans ce programme, Thomas Adès est à la fois la vedette et l'intrus, le pianiste et le ...
alstaedt

Nicolas Altstaedt, confirmation d’un immense talent

Le jeune violoncelliste franco-allemand Nicolas Altstaedt  nous livre des versions altières et essentielles du Concerto n° 1 de Chostakovitch et du Concerto de Mieczyslaw Weinberg : un disque à marquer d’une pierre blanche. Weinberg fut sans doute, des années durant, le secret le mieux gardé de l’URSS musicale. Juif polonais, il y avait trouvé refuge au début du second conflit mondial, à Minsk puis à Tachkent où il termina ses ...
sinfonia viva

La musique polonaise pour orchestre à cordes

L’album « La musique polonaise », attendu par les mélomanes depuis quelques années, est enfin disponible. Cela valait la peine de l’attendre puisqu’il contient des compositions pour orchestre à cordes importantes, dont l’interprétation est en tous points remarquable. On entendra d’abord la Sérénade op. 2 de Mieczysław Karłowicz, compositeur mort prématurément dans un accident dans les Tatras. C’est un chef-d’œuvre post-romantique, élaboré cinq ans après la célèbre Sérénade d’Edward Elgar pour le même instrumentarium et qui conjugue ...
lutoslawski_urbanski

Witold Lutosławski transcendé par Urbański et l’Orchestre de Hambourg

Witold Lutosławski s’est retrouvé isolé par la dictature communiste polonaise. Il a su élaborer une œuvre singulière de premier plan au sein de laquelle il s'efforce de concilier avant-garde et nostalgie. Lors des terribles événements de la révolution bolchevique le père et l’oncle du compositeur polonais sont exécutés. Une douzaine d’années plus tard le jeune Witold Lutosławski fait son entrée au Conservatoire de Varsovie. Mobilisé en 1939, il a déjà ...
delos_strusinska

Brève et plaisante incursion en musique polonaise

Le programme de cette livraison intéressante fait la part  belle à la musique polonaise en proposant des œuvres archi-connues et d’autres moins fréquentées. Ce travail s’appuie sur le Beethoven Academy Orchestra constitué  depuis 2003 de jeunes et talentueux instrumentistes de diverses institutions européennes comme Cracovie, Stuttgart, Bruxelles et Paris. Cet ensemble professionnel est la première expérience de ce genre en Pologne. De substantiels progrès ont été réalisés en particulier grâce au ...
alexander liebreich accentus

Nouvelle ère à Katowice

Alexander Liebreich et l’Orchestre symphonique national de la radio polonaise effectuent des débuts discographiques fracassants dans leur nouvelle salle de concert de Katowice. Cet album marque une nouvelle ère pour la ville polonaise de Katowice et pour l’Orchestre symphonique de la radio polonaise. Bien connue des discophiles pour ses enregistrements Naxos, la phalange radiophonique nationale atteint une nouvelle dimension avec l’inauguration, en octobre dernier, de sa nouvelle salle, réalisation de ...
haas

Pavel Haas et les enfants d’Auschwitz

Tous les mélomanes de la Vieille ville espagnole en ont fait l’expérience : lorsqu’en Franche-Comté, résonne, au sein de l’Orchestre Victor Hugo, le hautbois de Fabrice Ferez, par ailleurs actuellement co-directeur artistique de Tetraktys, essentiel ensemble de musique de chambre franc-comtois, et également chef d’orchestre de l’Orchestre Philharmonique de Besançon, le Temps réalise le vœu du poète en marquant une pause. C’est à un émouvant voyage dans le Temps que nous ...
david_zinman

David Zinman, entre musique savante et populaire

Le programme de ce concert, qui illustrait la fameuse dialectique musique savante / musique populaire, commençait par deux cycles de pièces courtes signés Bartók et Lutosławski, au style moderne volontiers teinté de folklore national. Ces fragments, brillants ou plus intimes, servaient à l'orchestre et au chef de tour de chauffe, et ne se démarquaient pas spécialement. Les Préludes de danse permettaient tout au plus de ménager une transition intéressante avec ...
Hache

L’Atelier lyrique de l’Opéra à l’heure polonaise

Pour cet ultime concert en l’honneur de Witold Lutosławski, dignement célébré cette année pour le centenaire de sa naissance (voir le lancement à Paris par l'Orchestre de Paris et les festivités à Varsovie), huit chanteurs, tous membres ou issus de l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris, accompagnés par leurs pianistes-chefs de chant respectifs, avaient conçu un programme vocal franco-polonais des plus passionnant ; aux côtés des mélodies de Chopin, ...
krystian zimerman and lutoslawski akg-images  Marion Kalter

Krystian Zimerman celebrates Lutosławski’s anniversary in Warsaw

This year we celebrate the hundredth birthday of Polish composer Witold Lutosławski, and his compatriot Krystian Zimerman returned to Poland to play his Concerto for Piano as part of the Warsaw Autumn festival. He premiered and recorded the concerto under Lutosławski’s supervision a quarter of a century ago, and the piece was dedicated to him. Two decades later, Zimerman has gained a whole new understanding of this work. Back then, the ...
krystian zimerman and lutoslawski akg-images  Marion Kalter

Krystian Zimerman fête l’anniversaire de Lutosławski à Varsovie

Dans le cadre du Festival « Automne de Varsovie », Krystian Zimerman est revenu dans son pays natal pour interpréter le Concerto pour piano de Witold Lutosławski, son compatriote, dont le 100e anniversaire de naissance est fêté cette année. Le pianiste est le dédicataire de ce concerto, qu’il avait créé et enregistré sur disque sous la baguette du compositeur il y a un quart de siècle. La vue d’ensemble de l’œuvre ...
court circuit 2013

L’ensemble Court-Circuit à l’heure polonaise

L'ensemble Court-Circuit ouvrait sa saison par un concert arborant les couleurs polonaises pour célébrer un double anniversaire: le centenaire de la naissance de Witold Lutoslawski dignement honoré par les salles parisiennes tout au long de l'année 2013 et les 70 ans d'Elzbieta Sikora dont on entendait ce soir une nouvelle oeuvre en création mondiale. Mais c'est à Luis Rizo-Salom, jeune compositeur colombien de 41 ans, disparu accidentellement en juillet dernier, que ...
simon-rattle1

Les Berliner Philharmoniker à Paris

Salle comble à Pleyel pour la venue, en deux concerts, de l'Orchestre philharmonique de Berlin où figuraient, outre les chevaux de batailles habituels (Beethoven et Schumann), Henri Dutilleux et Witold Lutosławski, dont on fête le centenaire de la naissance cette année. En filigrane se pointait aussi le souvenir du violoncelliste Mstislav Rostropovitch. Le copieux concert du premier soir débute par le Concerto n°3 de Beethoven. Ouverture consistante et... décevante. Mitsuko Uchida ...
Krystian Zimerman - credit Hiromichi Yamamoto and DGG

Lutoslawski célébré par Krystian Zimerman

Les concerts jumelées des 24 et 25 janvier donnés à la Salle Pleyel par l'Orchestre de Paris lançaient la célébration du centenaire de la naissance de Witold Lutoslawski, compositeur et chef d'orchestre polonais mais citoyen du monde à la faveur d'une carrière internationale qui l'amène à travailler avec les plus grandes phalanges et interprètes d'aujourd'hui. Pour autant, le compositeur reste fidèle sa vie durant à sa ville natale, Varsovie, où ...
chandos lutoslawski 4

Projet Lutoslawski d’Edward Gardner

Edward Gardner poursuit son intégrale des œuvres symphoniques de Witold Lutoslawski. On suppose que ce projet sera terminé à la fin de l’année 2013, qui voit les célébrations du Centenaire de la naissance du compositeur polonais. Cet album évolue à travers l’évolution créatrice du musicien. Composée à l’orée des années 1950, la Petite suite est tirée d’airs folkloriques de la musique polonaise. Elle est une sorte de prélude au grandiose Concerto ...
chandos_lutoslawski_vol3

Lutoslawski en classique

Pas de répit pour le brillant Edward Gardner. Il sur tous les fronts publiant presque simultanément un album Berio et il poursuit son intégrale des œuvres de Lutoslawski. Ce nouveau volume est consacré à des pièces de jeunesses (courtes Variations symphoniques ou orchestration des Variations sur un thème de Paganini) et de deux grosses pièces de la fin des années 1980, pierres angulaires de l’œuvre du compositeur : le Concerto pour ...
kissin_tce0112

Argerich, Kissin, Kniazev : rencontre au sommet

C’est un concert dont on reparlera. Le programme est bâti pour contenter tous les goûts : de Mozart à Lutoslawski, en passant par Schubert, Schumann et Rachmaninov, il serait difficile de ne pas trouver son bonheur. Et que dire des interprètes ? Les immenses Argerich et Kissin, accompagnés du non moins brillant Alexandre Kniazev au violoncelle, excusez du peu ! Cette rencontre tient du sommet : la réunion de quelques ...
chandos_lutoslaxki

Lutoslawski vocal par Edward Gardner, le chef anglais qui monte

Edward Gardner, le chef anglais qui monte depuis qu’il est convié à diriger la célébrissime Last night des Proms londoniens, est soutenu par le label Chandos qui lui confie des cycles discographiques  Lutoslawski et Britten. Ce présent volume est consacré aux partitions vocales du compositeur polonais Witold Lutoslawski. L’idée est pertinente car aucun autre disque ne propose toutes ces partitions sur un même album et surtout,  on peut suivre, au fil ...
Un beau divertissement à quatre mains

Un beau divertissement à quatre mains

Le label polonais Dux nous fait revisiter quelques pièces classiques écrites ou transcrites pour quatre mains, en réunissant le couple belgo-polonais Marzena Kasprzak-Godeaux et Bernard Godeaux pour un enregistrement Schubert/Brahms/Ravel. Le Divertissement à la Hongroise de Schubert est une belle évocation de la mélancolie des plaines d’Europe centrale. Le premier mouvement est le plus réussi au point de vue de l’expressivité : il s’ouvre par une plainte lugubre, puis se transforme en ...
La pierre angulaire !

Christian Poltéra, la pierre angulaire !

Le violoncelliste Christian Poltéra avait déjà marqué les auditeurs par une série de disques incontournables édités par son fidèle label Bis. Il nous offre aujourd’hui les deux grands concertos «classiques» du répertoire concertant pour violoncelle et orchestre post-1945 en reprenant le couplage proposé par leur illustre créateur Slava Rostropovitch pour EMI. Couplage, pourtant logique, que personne n’avait encore osé reproduire, certainement par peur d’être inévitablement confronté au géant de l’instrument ! ...
Maria Youdina, l’icône cachée de l’URSS

Maria Youdina, l’icône cachée de l’URSS

Maria Youdina (1899-1970) est une artiste légendaire de l’époque soviétique, qui pourtant ne manque pas de titans, d’Oïstrakh à Richter, de Mravinski à Chostakovitch. D’origine juive mais convertie à la religion orthodoxe deux ans après la révolution bolchévique de 1917, elle fut une farouche défenseure de la foi et de la liberté. Ouvrant ses concerts par un signe ostensible de croix, elle pouvait les conclure par une lecture des extraits ...
Piano contemporain !

Piano contemporain par Leif Ove Andsnes !

Auteur d’un parcours discographique à la limite du sans faute, Leif Ove Andsnes, s’attaque à des pièces de musique contemporaine. Bel exemple de curiosité ! Dédié au pianiste, le Concerto pour piano de Marc-André Dalbavie (2006) séduit avec ses longues gammes descendantes et son dialogue avec l’orchestre qui fait passer les thèmes de l’instrument soliste au piano avec une virtuosité technique et une grande maîtrise de l’orchestration. Après un Concerto pour flûte ...
Rachmaninov pudique et percussif

Rachmaninov pudique et percussif avec Ivo Pogorelich et la Polnische Kammerphilharmonie

Le temps fort de ce concert, donné dans le cadre du Festival d’hiver de Baden-Baden, était indubitablement en première partie l’interprétation d’Ivo Pogorelich dans le célébrissime Concerto pour piano n°2 de Rachmaninov. Raide, concentré, ascétique – les photos respectives de Sergueï Rachmaninov et de Pogorelich dans le programme de salle révèlent une troublante ressemblance –, le pianiste propose une approche originale, souvent passionnante et, comme à son habitude, à rebours ...
De Beethoven à Lutoslawski

De Beethoven à Lutoslawski par Antoni Wit

Sans aucunement dévaloriser l’auditorium du Conservatoire, une telle soirée aurait mérité l’opéra. L’orchestre a retrouvé sa verve qui avait quelque peu pâli lors des deux dernières représentations de l’année 2008. Cette fois-ci il était bel et bien là, tel qu’on le connaît, fin et précis, uni et clair. Ce fut, du reste, la carte maîtresse de l’interprétation de la Petite suite de Lutoslawski, dont la grande précision des ostinatos fut ...
Cordes sensibles

Cordes sensibles autour d’Edith Canat de Chizy

Lundis de la contemporaine Pour ce troisième « lundi de la contemporaine » initié par La Péniche Opéra – après celui de Regis Campo et d’Alexandros Markéas -, Mireille Laroche avait donné carte blanche à la compositrice Edith Canat de Chizy tout en lui passant commande d’une pièce pour quatre voix d’hommes et piano, une formation rappelant celle de Rayok, la cantate burlesque de Dimitri Chostakovitch donnée en lever de rideau ...
Un siècle de violon polonais au carré

Un siècle de violon polonais au carré

Le violoniste autrichien Benjamin Schmid nous avait fait très forte impression dans une interprétation du concerto pour violon de Korngold dans le cadre du festival de Salzbourg 2004, c’est donc avec plaisir que l’on le retrouve dans un programme, aussi subtil que très intelligent, dédié au violon polonais concertant de 1862 à 1985. Curieusement, toutes ces partitions sont placées sous le signe du chiffre 2 ! Ce parcours stylistique étendu sur ...
A vous de jouer

A vous de jouer

Festival Pablo Casals C’est la petite église de Molitg, face au Canigou, qui accueillait pour le premier concert des après-midi de Prades – une sorte de Festival Off – cinq maîtres de l’Académie Internationale délaissant pour un temps les classes du lycée de Prades où ils officient pour venir jouer en duo des pièces choisies hors de la thématique officielle et qui nous permettaient d’apprécier les talents conjugués de ces fabuleux ...