Mot-clef : Yann Beuron

000_q351t

Le nouveau Pinocchio soporifique de Pommerat et Boesmans

Parce que soutenir la création artistique dans toute sa diversité doit implacablement faire partie de la mission d’un festival, celui d’Aix-en-Provence a choisi pour sa saison lyrique 2017 de commander un opéra aux créateurs d’Au monde, Joël Pommerat et Philippe Boesmans. Même si la pièce de théâtre originelle de ce Pinocchio avait reçu le Molière du Jeune public en 2016 et que l’on retrouve l’écriture musicale minutieuse à plus d’un ...
588a0b33be950

Superbes mélodies avec orchestre de Saint-Saëns par Beuron et Christoyannis

Quelques mois après la publication des mélodies de Saint-Saëns avec piano par le Palazzetto Bru Zane, le label Alpha Classics édite ces poésies françaises sublimées par l’orchestration subtile et infiniment colorée de Saint-Saëns. Ce superbe enregistrement, d’une grande intégrité artistique, permet à Yann Beuron et Tassis Christoyannis de nous accompagner dans la redécouverte de ce volet méconnu de l’œuvre de Saint-Saëns. Volet méconnu mais pourtant stratégique, car c’est en se servant de ...
Disque

Uthal de Méhul, pour ceux qui jouent le jeu

À l’occasion de la commémoration du bicentenaire de la mort d’Étienne-Nicolas Méhul, (voir le dossier proposé par ResMusica), le célèbre Palazzetto Bru Zane et son directeur artistique Alexandre Dratwicki, consacrent un disque à Uthal, opéra considéré comme l’un des plus « romantiques » du compositeur. Les invraisemblances du livret, ses alexandrins désuets, le charme musical suranné… C’est en acceptant toutes les maladresses de cette œuvre et les codes propres à l’opéra-comique de ...
2017-03-12 09_50_34-Henri-Lucien Doucet - Carmen - Carmen (opéra) — Wikipédia

Discographie comparée pour Carmen de Bizet

Malgré le grand nombre d’enregistrements, Carmen ne fait pas partie des opéras dont on puisse dire qu’il existe une version de référence. Œuvre ambiguë, elle reste difficile à appréhender. Faute de distribution parfaite, avec une diction perfectible ici, un style inadéquat là, l’auditeur devra d’abord choisir s’il préfère une Carmen soprano ou mezzo, provocante ou plus élégante et cela sans oublier que Don José doit bouleverser et que tous les rôles ...
img_2311

Un dîner avec Jacques à l’auditorium du Musée d’Orsay

À l’occasion de l’exposition « Spectaculaire Second Empire 1852-1870 », présentée jusqu’au 15 janvier 2017, le Musée d’Orsay s’associe à l’Opéra Comique pour co-produire un spectacle aussi éclectique que ce régime caractérisé par les fastes et le « paraître ». En effet, l’exposition, organisée dans le cadre du 30e anniversaire de la fondation du Musée, met l’accent sur les éléments constituant la première société du spectacle et de consommation, tel ce dîner de luxe dans ...
L'heure espagnole

A la Scala, Ravel en provenance de Glyndebourne

Après 40 ans d’absence des plateaux scaligères, le Festival de Glyndebourne débarque à Milan avec la production de 2012 aussi féerique qu’ironique de L'heure espagnole - L'enfant et les sortilèges. Bercé par la baguette énergique de Marc Minkowski, le public milanais se prête au jeu du talentueux Laurent Pelly, se laissant entraîner à travers 2h15 de pure insouciance entre comédie et conte de fées. Deux histoires différentes, deux livrets différents ...
Capture d’écran 2015-12-16 à 23.35.46

Si le Roi Carotte m’était conté… à l’Opéra de Lyon

Attention chef d'œuvre. Ce Roi Carotte d'Offenbach débarque pour la première fois depuis un siècle sur une scène lyrique. Au-delà de l'effet de curiosité, on découvre une oeuvre débordant d'imagination et d'allusions au contexte socio-politique du moment. Plateau et direction orchestrale sont au rendez-vous pour signer un des plus beaux succès de cette fin d'année. Nous sommes en 1872 et, sur les cendres du Second Empire, ces mauvais farceurs que sont ...
Dialogues-des-Car

Dialogues des Carmélites par Carsen et Rattle à Covent Garden

Créés à Amsterdam en 1997, les Dialogues des Carmélites signés Robert Carsen s’imposent sur les plus grandes scènes lyriques comme une production de référence (lire nos chroniques à Amsterdam en 2008 et à la Scala en 2004). Cette soirée londonienne a, s’il le fallait encore, confirmé toutes les qualités de ce brillant spectacle : une mise en scène forte, imposant au regard du spectateur un plateau vide et austère. Une mise ...
Alceste de Christoph Willibald Gluck , Mise en scène Olivier Py , MARC MINKOWSKI Direction musicaleOLIVIER PY Mise en scène

L’Alceste à la craie du Palais Garnier

Quelle intelligence, quelle grâce et quelle légèreté dans cette mise en scène d’Alceste par Olivier Py ! Quand les spectateurs s’installent, ils découvrent cinq « dessinateurs » traçant à la craie sur une paroi coulissante, avec une rapidité et une précision effarantes, une représentation du Palais Garnier. L’exploit est déjà impressionnant, mais l’image à peine vue, presque sitôt effacée avec de grandes éponges, ils s’attellent à d’autres fonds de scène : rues en perspective, ...
Dialogues des Carmélites2

Dialogues des Carmélites à Munich

L’unique opéra de Francis Poulenc n’est certes pas, sinon peut-être en Allemagne, une véritable rareté, mais il n’est pas si fréquent qu’on ne saisisse l’occasion de le voir où qu’elle se présente. La reprise de la production munichoise de Dmitri Tcherniakov (documentée par un DVD Bel Air Classiques, Clef ResMusica) placée entre les mains expertes de Kent Nagano n’est pas la moins tentante de ces occasions, malgré les critiques parfois ...
romeo&juliette_op12

Le Roméo et Juliette épuré de Sasha Waltz

Repris pour la première fois depuis sa création en 2007, le Roméo et Juliette de Sasha Waltz est d’abord un hommage rendu à la version de Berlioz du drame de Shakespeare. Symphonie dramatique pour choeur, solistes et orchestre, la partition offre à Sasha Waltz une dramaturgie lisible et simplifiée. L’introduction chantée par le chœur de l’Opéra (remarquable) sert d’écrin aux scènes d’exposition : combats, tumulte et intervention du Prince qui ...
Etrange Yvonne

Etrange Yvonne de Philippe Bœsmans

Cet enregistrement témoigne de la création du dernier opéra de Philippe Boesmans, qui s’est d’ores et déjà imposé comme un grand compositeur lyrique contemporain, associé à ses deux librettistes Luc Bondy et Marie-Louise Bishofberger. Après Schnitzler, Shakespeare et Strindberg (Julie), c’est au tour du célèbre dramaturge et romancier polonais Witold Gombrowicz d’être adapté par cette fine équipe, dont le choix s’est porté sur cette étrange Yvonne, la première pièce de ...
La fleur nouvelle au jardin clos

Yann Beuron et Fauré, la fleur nouvelle au jardin clos

Qui est le ténor français du moment ? La question a du moins le mérite de mettre de l’animation dans une discussion entre mélomanes. C’est une race éteinte depuis Georges Thill, répondront les plus nostalgiques ; ceux qui le sont un peu moins observeront que Nicolai Gedda est à la retraite, tandis que beaucoup évoqueront sûrement les dernières aventures mondaines d’une vedette nationale. Gageons que ceux qui auront entendu ce disque penseront à ...
Sylvain Cambreling, des abysses aux sommets

Sylvain Cambreling, des abysses aux sommets

Le label Glor Classics, créé il y a peu de l’autre coté du Rhin, présente 6 coffrets consacrés au chef d’orchestre Sylvain Cambreling, dans des répertoires allant de Mozart au XXe siècle. L’occasion de saisir les qualités et défauts d’un interprète fortement critiqué dans son pays et fêté en Allemagne. Chacun de ces albums, capté pour la plupart en live, est accompagné d’un DVD de présentation de Glor Classics (entretien ...
Tragédie burlesque

Yvonne, princesse de Bourgogne : tragédie burlesque

Très attendue cette Yvonne, princesse de Bourgogne, et pour plusieurs raisons : création annuelle de l’Opéra National de Paris, nouvelle œuvre lyrique de Philippe Boesmans – la première sur un sujet comique, plateau exceptionnel (Luc Bondy et Richard Peduzzi, Yann Beuron, Mireille Delunsch, Paul Gay, …) ainsi que l’ombre de Witold Gombrowicz, auteur de la pièce de théâtre qui sert de support à ce nouvel opéra. Le sujet est d’un cynisme effroyable : ...
Dissidente Iphigénie

Dissidente Iphigénie par Krzysztof Warlikowski

Iphigénie en Tauride Depuis 2004, les choix de Gérard Mortier auront-ils réussi à faire évoluer le goût du public parisien, jugé conservateur? En guise de test, on reprendra à l’Opéra Garnier Iphigénie en Tauride de Glück dans la mise en scène controversée du polonais Krzysztof Warlikowski (2006). L’argument est transposé de nos jours dans une maison de retraite aux allures d’asile psychiatrique communiste. Iphigénie, âgée, hantée par son passé revit son épopée en ...
L’heure de l’operette

L’heure de l’operette

France 3 Nous avons pris l’habitude de suivre les émissions d’Alain Duhault qui existent maintenant depuis deux ans et qui nous ont permis de découvrir ou revoir des œuvres telles que La Traviata ou encore Les Noces de Figaro pour ne citer que ces deux exemples. Aux côtés de l’éminent spécialiste et biographe de Jacques Offenbach, Jean Claude Yon, nous avons aussi la joie d’entendre les commentaires de Dame Félicity Lott ...
Version Technicolor

Padmâvatî de Roussel à Châtelet, version Technicolor

Certaines productions sont présentées comme évènementielles, telle cette soirée : un opéra rare du répertoire français, un cinéaste qui signe sa première mise en scène lyrique, et le tour est joué. En effet, on ne peut pas dire que Padmâvatî fasse parti du grand répertoire : deux versions discographiques sporadiquement rééditées, une production à l’Opéra de Paris dans les années 90 qui ne vit jamais le jour, absence dans le catalogue de ...
Requiem

Requiem

Mezzo Dans la cathédrale de Chartres, où Henri IV fut couronné roi de France, le Chœur de l’Orchestre de Paris, accompagné par l’Ensemble Prométhée, fête le 250ème anniversaire de la naissance de Mozart, dans une distribution qui réunit quatre des meilleurs chanteurs mozartiens actuels : la mezzo-soprano Stephanie D’Oustrac, le ténor Yann Beuron, la basse François Lis et la soprano Diana Higbee qui interprète la Betulia liberata et l’Exsultate, jubilate, suivis ...
Amoureusement Berlioz

L’Enfance du Christ par Colin Davis, version LSO

Quatre ans après le dernier volume de son second cycle Berlioz pour le label LSO Live, Sir Colin Davis poursuit son aventure et il reprend une partition qu’il connaît comme personne : L’Enfance du Christ. Il s’agit en effet du troisième enregistrement de l’œuvre sous la houlette du chef (Decca en 1961 et Philips en 1976). Il est d’ailleurs frappant de constater la domination des chefs britanniques dans cette partition (Matthew ...
Yann Beuron, dix ans et quelques…

Yann Beuron, ténor

ResMusica : Les choses sont allées très vite pour vous, puisque vous avez obtenu votre premier prix de chant au CNSM de Paris en 1996, mais que l’année précédente, on pouvait déjà vous entendre à l’Opéra du Rhin dans l’Enlèvement au Sérail et à Aix-en-provence dans le Comte Ory, en remplacement de William Matteuzzi, souffrant. Cette jeune doublure qui se trouve propulsée sur la scène d’un des plus prestigieux festivals ...
La Grande Duchesse de Gérolstein  Laurent Pelly et Marc Minkowski

La Grande Duchesse de Gérolstein par Laurent Pelly et Marc Minkowski

Depuis l’extraordinaire Belle Hélène au Théâtre du Châtelet en automne 2000, l’on attendait avec impatience que l’équipe Laurent Pelly – Marc Minkowski – Felicity Lott affronte de nouveau une œuvre de Jacques Offenbach. Ce fut le cas en décembre 2004, toujours au Châtelet à Paris, avec La Grande-Duchesse de Gérolstein. Depuis peu, cette production est disponible en CD et en DVD. Ayant le choix entre les deux, l’on opte clairement pour ...
Ô bienheureuse Iphigénie !

Ô bienheureuse Iphigénie !

Opéra de Nancy Difficile métier que celui de chroniqueuse de spectacles lyriques! Il devrait être possible, afin de ne pas gâcher la magie, de dire simplement qu’on a vu et entendu un chef-d’œuvre du répertoire interprété par des chanteurs jeunes, possédant le physique de l’emploi et des voix enthousiasmantes! Mais non, le lecteur, implacable, réclamera des détails, et, partant des légères réserves qu’on sera obligée d’émettre, en déduira que le spectacle ...
Mignon, du musée à la scène

Mignon, du musée à la scène

Mignon d’Ambroise Thomas 1865 : Wagner crée Tristan und Isolde à Munich, Verdi donne un Macbeth remanié à l’Opéra de Paris, avant son Don Carlos deux ans plus tard, Moussorgski ébauche sa Salammbô… 1866 : L’Opéra-Comique créé Mignon avec, dans le rôle éponyme, Célestine Galli-Marié, future Carmen. Bien sûr, Ambroise Thomas ne saurait être comparé à ces géants du temps, ni même à Gounod, dont le Roméo et Juliette est presque contemporain (1867). ...
Du très beau linge pour Sir John !

Du très beau linge pour Sir John !

Falstaff à l'Opéra de Zurich Du très beau linge ! L’expression, dans son sens littéral, si elle peut s’appliquer sans peine aux très beaux costumes de Clare Mitchell, ou permet de glisser une allusion empreinte d’humour au sujet de la lingerie qui recouvre Falstaff dans sa corbeille au deuxième acte, peut tout autant qualifier les chanteuses et chanteurs les plus en vue de la distribution de ce Falstaff. A commencer par Ruggero ...
Le roi s’amuse ...

Emmanuel Chabrier à Lyon : le roi s’amuse…

Le rideau s'ouvre sur une scène quasiment nue. Les personnages, en costume de ville, apparaissent tour à tour, stupéfaits. Visiblement, ils ont oublié que c'était le jour de la représentation. Trois appariteurs en blouse grise vont s'affairer et s'employer à mettre tout ce petit monde en place, apportant accessoires et costumes, faisant entrer et sortir les choristes, indiquant les gestes à faire aux protagonistes. On s'inquiète, Laurent Pelly aurait-il décidé ...
Jean-Philippe Rameau en DVD

Jean-Philippe Rameau en DVD par Christie et Minkowski

Ces deux enregistrements marquent l’arrivée du compositeur dijonnais sur le support DVD. Arrivée en force puisque ces deux titres, reflets de deux représentations à l’Opéra de Paris, sont mises en scène par deux emblèmes de l’ère d’Hugues Gall à la tête de cet établissement, Laurent Pelly et Robert Carsen. On ne s’étonnera pas d’y trouver à la baguette, les deux chefs spécialistes du moment, William Christie pour Les Boréades et ...

Double Bill à l’Opéra de Paris

Maurice Ravel/Giacomo Puccini Le spectacle Ravel/Puccini que vient de présenter l’Opéra de Paris au Palais Garnier console de bien des ratages vus sur les deux scènes de ce théâtre national. Ces deux œuvres en un acte, datant du début du siècle dernier, ont en commun leur effet comique. L’une, sur un livret de Franc-Nohain, est située à Tolède au XVIIIe siècle dans une boutique d’horloger, à qui Ravel a donné le ...
Otello sauvé par Desdémone

Otello de Verdi ouvre les Chorégies 2003 sous la protection des intermittents du spectacle

Fallait-il ou non sauver les Chorégies d’Orange 2003, manifestation lyrique estivale la plus populaire de France, en donnant Otello de Verdi à l’heure où renonçaient les illustres voisins, les Festivals d’Aix-en-Provence et d’Avignon ?… Annuler ce festival autofinancé à 80 %, c’était le vouer à une disparition certaine, ce qu’attend depuis huit ans la municipalité Front national d’Orange. Conscients du danger, et comme ils l’ont précisé avant le début de la ...
Anne-Sofie von Otter, une Carmen feu follet

Anne-Sofie von Otter, une Carmen feu follet

Coïncidence ?… Pratiquement coup sur coup, paraissent deux nouvelles interprétations numériques du chef-d’œuvre de Georges Bizet. L’internaute a découvert, en ces colonnes, une «critique» du bel enregistrement de Michel Plasson, avec Roberto Alagna et Angela Gheorghiu (EMI). Voici que le label BBC Opus Arte propose en DVD un grand moment du Festival de Glyndebourne 2002 que constitue la prise de rôle – après une version concertante à Osaka, voilà des années ...