Opéra

lemieux montreal

Marie-Nicole Lemieux, une Dalila au port altier

Samson et Dalila à l'Opéra de Montréal, un spectacle qui donne à entendre plus qu'à voir. Afin de souligner les 35 ans de vie de l'Opéra de Montréal, le spectacle a été retardé par les discours de Pierre Dufour, directeur général de la Maison, suivi de celui du maire de Montréal, Denis Coderre - provoquant un fou-rire sur la prononciation du nom de "Saint-Saëns"... Saint-Sins ! (sic)" - décidément plus près ...
Katia Kabanova ©Gilles Abegg - Opera de Dijon 3

Kát’a Kabanová à travers l’orage

Éclats somptueux de l’orchestre et cruauté des personnages, fulgurance de l’action et sensation d’un destin en marche, pression sociale et très vif sentiment du péché chez l’héroïne Kát’a Kabanová, telles sont les impressions que donne, à l’Auditorium de Dijon, cette soirée tchèque aux forts accents tchekhoviens. Le chef d’orchestre tchéco-norvégien Štefan Veselka tire de cet orchestre des sonorités remarquablement efficaces pour faire comprendre le sens du texte, il accentue le style ...
71ihzMB-9RL._SL1500_

Pumeza, la voix de l’espoir

La jeune chanteuse sud-africaine Pumeza possède une voix du bon dieu. Saura-t-elle pour autant trouver sa place dans l’univers lyrique ? On l’espère. Fait de bric et de broc, d’une durée inhabituelle pour un CD, cet enregistrement servira de carte de visite à une jeune chanteuse issue des ghettos du Cap-Oriental d’Afrique du Sud et formée ensuite dans les meilleures institutions de son pays, avant d’aller se perfectionner au Royaume-Uni. En ...
DonQuichotte OT Metz Metropole 2015-4711

Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier

Nouveau succès pour Shirley et Dino. Après King Arthur et La Belle Hélène, Corinne et Gilles Benizio (Shirley et Dino) mettent en scène le ballet-comique de Boismortier. Si le public a fait un triomphe aux deux humoristes, l’œuvre mérite-t-elle vraiment qu’on s’y attache ? La recette avait déjà été éprouvée pour le King Arthur de Purcell monté à Montpellier en juillet 2008, puis redonné à l’Opéra Royal de Versailles en 2011 ...
salomé berne

A Berne, Salomé dans la boue

Malgré des décors et des costumes laids et inadéquats, l’engagement musical et théâtral des protagonistes sauve la Salomé bernoise de l’ennui. Musicalement et dramatiquement l’épilogue de Salomé crée inévitablement une gêne extrême. Salomé, parce qu’elle n’a pu assouvir son désir d’embrasser Jochanaan, a convaincu son père Hérode de lui offrir la tête du prophète. Dans la scène finale où la musique de Richard Strauss est à son paroxysme, Salomé, démente, tient ...
don giovanni onp

Le Don Giovanni de Haneke : entre chien et loup

On saura gré à Stéphane Lissner d'avoir pris la parole au lever de rideau pour commenter la saturation de violence que nous vivons tous depuis les attentats des 7 et 8 janvier dernier. À l'issue d'un discours sobre et touchant, le chœur entonne un Va pensiero tétanisé par l'émotion, que la salle applaudit debout. Quand la barbarie du réel rejoint la fiction… Pour sa troisième reprise, le Don Giovanni dans la ...
Image 6

Le sacre de Joyce DiDonato au Gran Teatre del Liceu

Après un passage par Covent Garden, cette Maria Stuarda débarque à Barcelone au Gran Teatre del Liceu. Sans surprise, la mise en scène de Patrice Caurier et Moshe Leiser joue la carte de l'humour décalé mais semble gênée aux entournures par un sujet visiblement moins perméable à la trivialité. Le problème est moins le manque d'idées que l'épaisseur des cordes, à commencer par cette dispensable décapitation Grand-Guignol pendant l'ouverture ou le fait ...
Image 7

Un très sage Idomeneo à Montpellier

L'Opéra de Montpellier présente une nouvelle production de Idomeneo de Mozart dans une lecture scéniquement sage et musicalement honnête. On perçoit chez Jean-Yves Courrègelongue l'intérêt porté au corps comme signifiant de l'action, souvent dans un décor de couleurs froides, aux formes simples. La leçon de Robert Wilson n'a rien chez lui d'une imitation et il serait injuste de dire qu'en éteignant les lumières, on se retrouverait dans l'atelier du Watermill ...
MELONI Clara sept. 2014 (2)

Les Mamelles de Tirésias en version de concert à Nancy

Crise et économie budgétaire sont les deux mamelles de Nancy : la fin d’année avait un peu la gueule de bois avant l’heure avec Les Mamelles de Tirésias données simplement en version de concert. «L’Opéra national de Lorraine est contraint de revoir sa programmation à cause d’imprévus artistiques, de difficultés liées à des coproductions qui n’ont pu aboutir et d’incertitudes concernant les ventes et locations de nos spectacles alors que les ...
othello

Grand cru musical pour l’Otello très cru de Calixto Bieito

L'Opéra de Bâle ne déroge pas à son esthétique avec la radicalité d'un spectaculaire Otello confié à l'un des plus sulfureux metteurs en scène de la planète, Calixto Bieito. Personne, à Bâle, n'a oublié l'entracte du Don Carlos de Bieito, où le public était invité à s'aller rafraîchir pendant que les corps nus et sanglants de l'autodafé mis en musique par Verdi demeuraient à genoux sur la scène. Sa récente mise ...
Veuve-Joyeuse.02w

A Lausanne, vivifiante Veuve Joyeuse

Huit ans plus tard, jour pour jour, La Veuve Joyeuse mise en scène par Jérôme Savary remonte sur les planches de l’Opéra de Lausanne. Une reprise de tous les dangers ? On pourrait le penser si l’on se réfère à La Veuve Joyeuse que l’Opéra de Lausanne offrait à son public en 2006. Cette année-là, Jérôme Savary était encore de ce monde et son talent de metteur en scène faisait ...
LA CHAUVE-SOURIS

La Chauve-Souris en français ouvre la 300e saison de l’Opéra-Comique

L’Opéra-Comique, qui fête ses 300 ans, frappe fort. Défenseur de l’art du chant français, il présente, pour l’ouverture de cette saison phare, une Chauve-souris en français par des chanteurs de premier ordre. Cette nouvelle production est réjouissante sur tous les plans, faisant transparaître le travail minutieux entre tous les collaborateurs. D’abord, le nouveau texte français de Pascal Paul-Harang, qui insiste sur l’intelligibilité en tenant compte de la spécificité du chant ...
rusalka lyon

Rusalka selon Stefan Herheim : fluctuat et mergitur

Dans ce « conte lyrique » qu’est Rusalka, Dvořák alterna formes fixes et fantaisie vagabonde. Par-dessus tout, il se laissa envahir par ce merveilleux à l’égard duquel le metteur-en-scène doit avoir la foi du charbonnier. Hélas, Stefan Herheim demeure un morne mécréant. Libre au dramaturge de ne pas représenter les contes littéraires sur lesquels Jaroslav Kvapil bâtit ce livret (Undine de Friedrich de La Motte-Fouqué et La petite sirène de Christian Andersen) ; encore ...
La-Grande-Duchesse.02w

Une Grande duchesse en manque d’esprit

Le Grand théâtre de Genève reprend la Grande duchesse de Gerolstein de Laurent Pelly. Afin de ne pas perdre l’essence même de la production du Théâtre du Châtelet  d’octobre 2004, le Grand Théâtre de Genève avait appelé Laurent Pelly en personne pour diriger cette reprise de sa Grande Duchesse de Gerolstein parisienne. Une reconstitution scénique qui aurait pu être réussie si l’on s’était préoccupé de réunir une distribution plus en ligne ...
LA CLEMENCE DE TITUS -

Denis Podalydès emmène Titus à la Comédie Française

Confiée par le TCE à Denis Podalydès, la nouvelle production de la Clémence de Titus de Mozart, par-delà ses défauts, apporte une pierre salutaire à la reconnaissance de cette oeuvre. La Clémence de Titus est l'exact opposé du Couronnement de Poppée. A la monstruosité de celui-ci s'oppose la volonté de lumière de celui-là. L'opéra de Mozart est l'éloge de la bonté. C'est un fait rare dans le monde lyrique, lieu ...