Opéra

La-Grande-Duchesse.02w

Une Grande duchesse en manque d’esprit

Le Grand théâtre de Genève reprend la Grande duchesse de Gerolstein de Laurent Pelly. Afin de ne pas perdre l’essence même de la production du Théâtre du Châtelet  d’octobre 2004, le Grand Théâtre de Genève avait appelé Laurent Pelly en personne pour diriger cette reprise de sa Grande Duchesse de Gerolstein parisienne. Une reconstitution scénique qui aurait pu être réussie si l’on s’était préoccupé de réunir une distribution plus en ligne ...
LA CLEMENCE DE TITUS -

Denis Podalydès emmène Titus à la Comédie Française

Confiée par le TCE à Denis Podalydès, la nouvelle production de la Clémence de Titus de Mozart, par-delà ses défauts, apporte une pierre salutaire à la reconnaissance de cette oeuvre. La Clémence de Titus est l'exact opposé du Couronnement de Poppée. A la monstruosité de celui-ci s'oppose la volonté de lumière de celui-là. L'opéra de Mozart est l'éloge de la bonté. C'est un fait rare dans le monde lyrique, lieu ...
barbebleue

Barbe Bleue d’Offenbach à Nantes, très réjouissante

Rien de tel pour célébrer les fêtes de fin d'année qu'un opéra bouffe d'Offenbach. Alors que le marché de Noël bat son plein place Royale, le Théâtre Graslin nous offre Noël avant l'heure avec cette production de Barbe-Bleue particulièrement réjouissante. Créé au théâtre des Variétés en février 1866, Barbe-Bleue prend place dans le catalogue des œuvres d'Offenbach entre La Belle Hélène et La Vie parisienne. Signé par les mêmes librettistes, les futurs académiciens ...
petit prince

Le Petit Prince sublimé par Michaël Levinas

C'est la première fois, du moins en langue française, que Le Petit Prince fait l'objet d'une adaptation pour l'opéra. Michaël Levinas en rédige lui-même le livret et s'empare de l'outil électronique pour servir le langage du merveilleux. « J'ai voulu un Petit Prince qui ne soit pas un moraliste mais plutôt un guide qui nous emmènerait en voyage à la quête du sens de l'existence » précise le compositeur, qui reste très fidèle ...
aniqua cerquetti resmusica

Anita Cerquetti : hommage à une très grande voix

L’une des plus somptueuses voix de soprano du siècle dernier, Anita Cerquetti s’est éteinte à Pérouse, ce 11 octobre 2014. Elle avait 83 ans. Sur scène, elle n’était pas un grande actrice mais, elle avait une expressivité vocale d’une telle intensité qu’il suffisait de l’entendre pour ressentir la portée des mots, des phrases sans même qu’elle ait besoin d’esquisser le moindre geste de théâtre. En dépit de plus de cinquante ans ...
+3la-vie-parisienne_onr_photo-akaiser_45331418502222

La Vie parisienne entraîne Strasbourg dans son tourbillon

L’Opéra national du Rhin sacrifie à la tradition des fêtes de fin d’année avec une nouvelle production de La Vie parisienne de l’inusable Offenbach. Et toujours fidèle aux jeunes talents qu’il a contribués à découvrir, Marc Clémeur en confie la réalisation scénique à son compatriote Waut Koeken, déjà en charge in loco de Aladin et la lampe magique, L’Enlèvement au sérail ou, pour rester dans l’univers de l’opérette, La Chauve-souris. Le ...
berlin janacek chereau

La Maison des morts de Chéreau

Le Staatsoper de Berlin propose une reprise de la déjà légendaire production de La Maison des morts de Janáček de Patrice Chéreau sous la direction de Sir Simon Rattle.  Le titre du dernier opéra de Janáček est douloureux ; l’œuvre elle-même est pleine de l'effroi que suscite toujours (que devrait toujours susciter) l'enfermement sans espoir d'êtres humains, mais surtout elle tire sa lumineuse évidence de sa croyance profonde en l'humanité de ceux ...
waltz

L’Orfeo de Sasha Waltz, le mariage du chant et de la danse

Les tentatives récentes de réaliser l’impossible « cross-over » entre opéra et ballet, afin de fusionner deux les genres artistiques en une forme de spectacle d’art total, ont souvent eu comme effet d’accentuer la rigidité des chanteurs et de souligner le mutisme des danseurs. Sasha Waltz fait clairement exception à la règle. En effet, la solution prônée par la chorégraphe Sasha Waltz est visiblement de faire chanter les danseurs et danser ...
la boheme

Une solide Bohème de répertoire à Bastille

Inusable Bohème de Jonathan Miller… Depuis près de vingt ans, que cette mise en scène remporte un indéniable succès public, on finirait presque par s'étonner de cette alchimie gagnante. La cuvée 2014 ajoute à la qualité de la mise en scène un plateau de bonne tenue et une solide direction. En jouant explicitement la carte du néo-réalisme, le décor de Dante Ferretti conserve la nostalgie des bluettes sentimentales imaginées par Henri ...
Motiv_02_332Vers2

Vivica Genaux et Simone Kermes en duo de choc

Le public luxembourgeois attendait avec impatience la confrontation entre les deux grandes divas du baroque, la radieuse Vivica Genaux et la bouillonnante Simone Kermes. Egalité parfaite pour une confrontation au sommet. Chacune des deux divas reste à la hauteur de sa réputation. Le programme de ce concert était destiné, par des choix musicaux plutôt originaux, à évoquer la rivalité entre les deux grandes cantatrices des années 1720, les fameuses Francesca Cuzzoni ...
siroe versailles

Siroe m’était conté…

A l'origine, il y a un livret de Métastase qui connut un tel succès qu'il fut porté à la scène pas moins de 35 fois. De Haendel à Vivaldi en passant par Porpora, Errichelli ou Vinci… tous les hérauts de l'opera seria y furent de leur Siroe. On atteint ici des sommets de raffinement et de complication narrative, mêlant imbroglios de cœur, de pouvoir et de perfidie. Johann Adolph Hasse reprend ...
Elina Garanca © Harald Hoffmann

De la beauté du bel canto avec Ekaterina Siurina et Elīna Garanča

Il en est de certains concerts qu’on voudrait que jamais ils ne cessent. Celui que nous offre le Deutsche Radio Philarmonie Saabrücken-Kaiserlautern, son chef Karel Mark Chichon avec les voix d’Elīna Garanča et d’Ekaterina Siurina avec cette version concertante de I Capuletti e I Montecchi de Bellini est de ceux-là. On attendait un duo Elina Garanca et Aleksandra Kurzak (Madame Roberto Alagna à la ville). Si les deux chanteuses étaient superbement ...
John Osborn

Semiramide au TCE : semi-aride

Véritable testament de la période napolitaine où Rossini écrivit la majorité de ses opere serie, Semiramide, donnée en version de concert au Théâtre des Champs-Elysées tend à être une oeuvre qui démontre la difficulté actuelle que connaît ce répertoire pour trouver ses interprètes. En effet, après les monstres sacrés féminins d'abord, puis masculins ensuite dans la seconde partie du XXème siècle, et maintenant que pratiquement toutes les œuvres du compositeur de ...
Fortunio- Acte I bis -Charly Jurine

Un délicieux Fortunio à Saint-Étienne

Après Ciboulette l’an dernier, dans ces même lieux et à l’Opéra Comique, la parution des CD de l'Amour masqué et de la belle excentrique, l’humeur du moment serait-elle à la redécouverte d’un certain répertoire léger du début du XX° siècle ? Ce serait heureux, tant cette musique, celle d’André Messager en particulier, est à la fois savante, subtile, pétillante et poétique. Fortunio, que nous avions découvert à l’Opéra Comique en 2009, ne ...
flute berne

A Berne, une Flûte Enchantée de comédie

Enorme succès auprès du public de cette Flûte Enchantée de Mozart prise haut la main par une distribution vocale homogène, un orchestre tout en finesse et des chanteurs jouant à fond la comédie imaginée par le metteur en scène anglais Nigel Lowery. Le devant de scène est entièrement occupé par l’énorme porte d’un ascenseur surmontée du numéro des étages partant du « K » de la cave (Keller) où sévit la ...