- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Solistes de l’Orchestre Philharmonique de Liège

Comme tous les orchestres, l’OPL propose fréquemment ses solistes en concerts lors d’une série baptisée « Ensemble » et qui se déroule le week-end en matinée. Le concert de ce froid samedi d’hiver amenait un public somme toute assez nombreux, à écouter l’Octuor de Schubert. Des chefs de pupitre de l’orchestre se produisaient ainsi aux côtés du violoniste qui réside à Liège depuis de nombreuses années. Né en 1948, peut s’enorgueillir d’une belle carrière internationale et d’une plantureuse discographie dans les grands concertos du répertoire.

Composé en 1824 sur une commande du comte Ferdinand Troyer, l’Octuor de Schubert est inspiré du Septuor pour cordes et vents Op. 20 de Beethoven, l’une des partitions préférées du commanditaire, par ailleurs excellent clarinettiste. Dans cette œuvre, Schubert reprend de Beethoven l’idée de deux groupes d’instruments (cordes et vents) qui dialoguent mais aussi la composition en six parties de la pièce.

L’interprétation donnée par les musiciens était d’un très haut niveau de musicalité et de technique. Si se plaisait à prendre parfois la vedette, les autres musiciens étaient à l’écoute les uns des autres, et il faut saluer les prestations hautement inspirées du corniste mais surtout du clarinettiste . Un grand succès vient récompenser l’engagement des musiciens, et le public aurait visiblement aimé prolonger, qui semblait fort surpris quand les musiciens prirent leurs partitions après un dernier rappel.

Ce beau concert montre la qualité des musiciens de l’orchestre liégeois, qui s’affirment ainsi comme des instrumentistes complets. On attend avec curiosité et impatience le prochain concert de cette série qui fera la part belle aux percussions.

(Visited 328 times, 1 visits today)