- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Alex Heffes, compositeur du dernier roi d’Ecosse

En janvier 1971, Idi Amin Dada, alors âgé de 46 ans, renverse Milton Obote, président de la république d’Ouganda. Mégalomane et fantasque, le nouveau tyran mène le pays d’une main de fer : deux cent mille Bagandas seront massacrés lors son règne. Déposé en 1979, le dictateur Ougandais trouve refuge en Arabie Saoudite et décède en 2003.

Le film de Kevin MacDonald est l’adaptation d’un roman fictif de Giles Foden. Ce dernier a inventé le personnage de Nicholas Garrigan, un jeune médecin écossais qui devient le médecin personnel et le confident du dictateur (interprété par Forest Whitaker). Cette fiction opératoire permet à Giles Foden de décrire l’un des régimes les plus abominables que l’Afrique ait connu au XXe siècle.

La musique a été composée par , qui déjà collaboré plusieurs fois avec Kevin McDonald (Un Jour en Septembre, La Mort Suspendue). Le disque est plutôt avare en musique originale. partage ainsi la vedette avec des chansons jazz-funk-world très entraînantes mais qui occultent un peu le travail du compositeur. Ce qui est dommage, car la musique orchestrale qu’il signe pour ce film est elle-aussi très convaincante – sans être exaltante non plus il faut bien l’avouer. Rythmée, envoûtante, tribale, la partition d’, qui mêle sans surprise instruments africains et orchestre, remplit honorablement son office (de la musique d’action fonctionnelle, rien de plus). On écoutera avec un peu plus d’attention Press Conference, qui commence par des motifs répétés à la Thin Red Line avant de s’achever en apothéose, Voice Of The Forgotten (chanté par Kawesa) ou bien On The Runway, très influencé par le style Zimmer. On pourra regretter cependant que sur le disque la musique originale soit dépecée et coincée entre plusieurs chansons world, ce qui a pour effet d’annihiler complètement l’efficacité de la partition d’Alex Heffes.

(Visited 166 times, 1 visits today)