- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Wolfgang Rihm et la « Nouvelle simplicité »

, représentant le mouvement de la jeune musique allemande, appelé « Nouvelle simplicité », est l’un des compositeurs les plus joués en Allemagne. Né en 1952, deux ans à peine après « l’année zéro » de la musique, de la tabula rasa, il a sans cesse recherché une musique capable de se renouveler spontanément sans renoncer à la sûreté de sa construction. Une musique telle qu’héritée du passé. Cependant la tradition, à laquelle le compositeur fait toujours allusion dans ses compositions, n’est pas transfiguration nostalgique du passé, néœxpressionnisme ou pire néoromantisme, mais attitude constante à faire du neuf avec du « vieux ». C’est pourquoi on peut affirmer que son monde musical est le produit d’une synthèse entre esprit de la tradition et esprit contemporain.

Les compositions présentées dans ce cd (Quatuor à cordes n. 10, Quatuor à cordes n. 12, Etude pour quatuor), sont le résultat d’un travail sur le son des cordes, qui l’a occupé pendant une décennie (de 1993, Quatuor à cordes n. 10, à 2003, Etude pour quatuor). Elles sont le fruit d’idées formelles, spécifiques et différentes, qui vont dans la direction de la communication émotive. Chaque morceau se caractérisant par des solutions toujours nouvelles, présente une large gamme de gestes sonores : accumulations et superpositions, contrastes et répétitions, déplacements et circonvolutions, métamorphoses et changements autant mélodiques que rythmiques.

La forme globale prend pour autant des allures très variables qui ne révèlent pas davantage la construction de l’œuvre, puisqu’elle est le reflet de la vision plurielle de la dramaturgie « rihmienne » du son : insaisissable et imprévisible.

Jouant sur des lignes mélodiques en constante évolution, Rihm privilégie ainsi un contact direct et sensitif avec le public dont l’écoute est toujours renouvelée.

Le quatuor Minguet, se caractérisant par une technique impeccable et une interprétation très passionnante de l’œuvre de Rihm, touche aux différentes « cordes » de l’auditeur à travers une formidable étendue de jeux sonores.

(Visited 283 times, 1 visits today)