- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Yuri Temirkanov à Lucerne, avalanche de caresses

Festival de Lucerne 2007
Programme très conventionnel et grosse affluence au KKL pour ce concert russe donné par de grands serviteurs de ces musiques. Assez peu présent dans les pays francophones, au regard de sa notoriété internationale, Nikolaj Znaider frappe un grand coup dans le célèbre Concerto de Tchaïkovski. Evitant tout maniérisme ou sentimentalisme, le jeune musicien fait chanter cette musique avec naturel ; la sonorité veloutée du soliste contribuant par ailleurs à cette impression de plénitude dégagée par son l’interprétation. lui tisse un écrin somptueux et tout aussi riche en couleurs automnales. Devant l’accueil du public, le musicien consent à un bis : une Sarabande de Bach.

La seconde partie était intégralement dédiée à des extraits de Roméo et Juliette de Prokofiev. Bien évidement l’orchestre livre une prestation de très haut vol, sous la battue féline de son chef d’orchestre qui sait ménager ses effets ; ainsi la Mort de Tybalt donnée en conclusion fait vrombir les cuivres et les percussions. Deux bis dont le célèbre Trepak de Casse-noisette du Tchaïkovski viennent clore ce beau concert.

L’orchestre philharmonique de Saint Petersbourg est une très grande formation, mais l’on peut tout de même regretter la disparition d’une sonorité russe pour un son « international » assez passe partout. Certes les cuivres et les vents sonnent moins « verts » que dans les disques de Mravinsky, mais le confort sonore prodigué manque un peu d’âme authentique.

Crédit photographique : © Jaydie Putterman

(Visited 92 times, 1 visits today)