ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Umwelt de Maguy Marin : Tonitruant

Une rangée de miroirs déformants, agitée par de puissants ventilateurs, devant laquelle apparaissent et disparaissent des silhouettes agissantes, masquées ou à découvert. Le dispositif scénique choisi par en 2004 pour la création d’Umwelt est absolument fascinant, parfaitement maîtrisé, parfois entrecoupé de postures immobiles. Il offre une succession de visions et d’images incongrues ou familières. Ce sont, plusieurs fois répétés, les gestes simples ou anodins que l’on fait chez soi devant un miroir : se vêtir, se dévêtir, s’essuyer, s’embrasser, manger, parler, se battre, boire, avaler un médicament, mettre ses lunettes, un chapeau… Au fil du spectacle, l’accumulation d’objets à l’avant-scène, le travestissement assumé donne parfois à Umwelt de faux airs du tanztheater de Pina Bausch.

Le mérite de cette époustouflante performance revient aux danseurs, mais aussi aux habilleuses et au régisseur, qui orchestrent cette succession de vignettes avec une grande précision. Le dispositif s’épuise ainsi jusqu’à saturation pour les yeux, qui fixent des « personnages monde » de plus en plus excentriques, et jusqu’à épuisement pour les oreilles, hérissées par le vacarme des ventilateurs, ajouté à celui de la musique plutôt bruitiste. Une attitude jusqu’au-boutiste et sans concessions, dont est familière depuis son premier succès May B, d’après l’œuvre de Samuel Beckett.

Crédit photographique : © Ganet