- ResMusica - https://www.resmusica.com -

X-Files: partition inclassable

Après avoir été adaptée au cinéma une première fois par Rob Bowman, X-Files, la série culte des années 90 est portée une seconde fois à l’écran, cette fois sous la direction du créateur de la série, Chris Carter. Les deux célèbres agents du FBI Mulder (David Duchovny) et Scully (Gillian Anderson) reprennent du service après la fermeture du service des affaires non-résolues. Appelés à la rescousse par le FBI, ils doivent résoudre une étrange affaire d’enlèvement, guidés par un ancien prêtre pédophile (Billy Connolly).

Sans surprise, rempile sur ce dernier volet. Le compositeur, âgé de 62 ans, a déjà signé la musique de nombreuses séries TV : Smallville, Ghost Whisperer et bien évidemment X-Files dont il est l’auteur du fameux thème siffloté à six notes (qu’on ne retrouvera entièrement qu’une fois sur ce disque, à la fin de Home Again). Plus étonnant, il a également écrit la bande originale du film Cœurs du réalisateur français Alain Resnais.

Le premier opus était déjà une belle réussite. Avec X-Files – Régénération, se hisse parmi les compositeurs les plus intéressants du septième art. Sa partition, même si elle n’est pas exempte de défauts, est un cocktail détonnant d’orchestre, de sonorités électroniques chatoyantes, de sound-design et de voix lyriques sépulcrales. Un mélange courant en musique de film que le compositeur a su transcender avec un style bien à lui, à l’instar de son collègue John Powell. Sa musique est sidérante, tour à tour crépusculaire, énergique (Moonrise) et touchante (le violoncelle solo de The Surgery), sincère, colorée et inventive. Chacun pourra y retrouver le compositeur qu’il aime, tant Mark Snow semble avoir digéré les styles de ses collègues (Eliott Goldenthal, Sean Callery, Christopher Young, Thomas Newman, etc…) sans pour autant s’être égaré dans le conformisme, chose qui est suffisamment rare à Hollywood pour être signalée.

(Visited 213 times, 1 visits today)