- ResMusica - https://www.resmusica.com -

L’oeuvre pour piano d’Arthur Honegger

Si le grand public connaît le célèbre Pacific 2. 3. 1. pour orchestre, les auditeurs plus avertis connaissent ses symphonies et oratorios, peu de mélomanes et même de pianistes ont dans l’oreille l’œuvre pour piano d’. Bien que membre du Groupe des Six, Honegger conserve son style propre, fondé sur une admiration sans borne du contrepoint et des architectures de Bach – en témoignent sa Toccata et Variations de 1916 ou encore son Prélude, Arioso et Fughette sur le nom de Bach de 1932 – et sur un langage harmonique moderne avec des accords dissonants, surchargés, à l’image de son écriture.

Le CD ici présenté révèle un travail soigné du pianiste, au toucher agréable et aux nuances subtiles. Il n’empêche que l’on reste un peu sur sa faim, à cause non pas de l’interprétation, mais du répertoire. Honegger passe mieux à l’orchestre, sans aucun doute, même si certaine de ses pièces symphoniques peuvent également susciter un certain ennui, il faut bien le dire.

Mais son œuvre pianistique reste un témoignage d’une époque qui intéressera les musicologues ou les pianistes à la recherche d’un répertoire nouveau. Beaucoup plus de réserves sont à mentionner pour les mélomanes.

Une curiosité à découvrir… ou pas.

(Visited 90 times, 1 visits today)