- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Le message politique de Lloyd Newson

Le Physical Theater de la compagnie anglaise , créée en 1986, n’a jamais si bien porté son nom. fait du théâtre en dansant. Difficile de faire plus efficace que ce nouveau spectacle « Can we talk about this ? » qui traite subtilement de l’échec du multiculturalisme en Angleterre.

La démonstration est implacable. Elle enchaîne, comme le ferait un documentaire, des extraits d’interviews sur des thématiques telles que le mariage forcé ou la liberté d’expression des imams.
Ces textes – au demeurant fort bien écrits – sont dits tout en dansant par des interprètes de toutes origines ethniques, ce qui rend le spectacle d’autant plus légitime.

Derrière l’efficacité de la démarche, brillamment exécutée à la fois du point de vue du théâtre et de celui de la danse, se cache une charge féroce contre tous les fondamentalismes. L’oppression, les tentatives d’intimidation dont on été victimes tous ceux qui tentaient de dénoncer les excès de l’islamisme sont évoqués à travers l’exemple de Salman Rushdie, Talisma Nasreen ou Theo van Gogh, qui le paya de sa vie.

Il faut voir ce spectacle, d’une brûlante actualité depuis les émeutes qui ont secoué les faubourgs de Londres en août dernier. Il donne l’occasion de réfléchir à notre propre modèle d’intégration républicaine tout en offrant le plaisir de voir des corps dansant, et dansant bien.

Crédit photographique : © Stephen Berkeley-White, Olivier Manzi

(Visited 482 times, 1 visits today)