ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Le couple Kurtág au piano : la musique, ça conserve

Dans le cadre d’un cycle de concerts que lui consacre la Cité de la Musique, se produisait au piano en compagnie de sa femme Márta dans des extraits de Játékok (jeux) parsemés de quelques-unes de ses transcriptions de Bach, un programme qu’ils ont souvent l’occasion de donner ensemble et qu’ils ont immortalisé au disque en 1996 chez ECM. On évoque souvent, entre autres, Bartok et ses Mikrokosmos pour caractériser ces courtes pièces (« œuvre » ouverte depuis 1973, il en existe plusieurs centaines) écrites pour deux ou quatre mains, destinées à initier de manière ludique les jeunes pianistes à la musique contemporaine (sous la forme d’exercices, parfois influencés par la musique folklorique hongroise, et souvent écrits en hommage à un écrivain, un musicien…).

C’est sans savoir à l’avance quelles pièces on écouterait, selon le souhait émis par les époux Kurtág, que le public assistait à ce récital de piano qui fut de toute beauté. Les interprètes tous deux largement octogénaires (et mariés depuis 1947 !), ne font qu’un au piano, et l’attention mutuelle, la complicité, l’osmose, les jeux de regards entre eux est un spectacle en soi, autant pour l’œil que pour l’oreille. Sous les doigts de lui et/ou d’elle, ces petites pièces amusent, interrogent et enchaînées aux délicates transcriptions de Bach (chorals d’orgue, sonatine de la Cantate BWV 106 « Actus tragicus », premier mouvement de la Sonate en trio BWV 525…) fonctionnent admirablement pendant une heure et quart, sans entracte, que l’on ne voit pas passer. Un rare moment de poésie, émouvant à maints égards, György et étant ovationnés à juste titre par le public de la Cité de la Musique.

Crédit photographique : © DR