ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Qualia Mundus et Musica

Un violon populaire, un petit orgue (organetto) et une flûte à bec (parfois remplacée par un cornet) s’associent pour une invitation à découvrir la musique instrumentale en Espagne et dans les Flandres autour de 1500.

Les musiques d’une bonne demi-douzaine de compositeurs et de deux anonymes nous emmènent au sein de cette période musicale sauvée du néant  en partie grâce au Codex Segovia : « Un des témoins les plus fascinants et les plus idiosyncratiques de la musique de la fin du 15e siècle. Un certain nombre de pièces sont transmises uniquement à travers cette source qui éclaire de manière singulière certaines pratiques musicales de l’époque, en Espagne et aux Pays-Bas », résume Fabrice Fitch dans son intéressant et synthétique texte de présentation.

Comme pour toutes les musiques antérieures à la Renaissance l’interprétation retenue par les musiciens résulte du choix d’une conception parmi divers possibles. Les instrumentistes de cet enregistrement réalisé en juin dernier réussissent à élaborer une lecture très homogène et compatible avec une vision consensuelle de la monodie populaire d’un regard autorisé sur les influences sacrées de l’époque, sur des velléités virtuoses encore très circonscrites.