ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Penderecki, magicien polonais de la voix

Il y a tant de choses à dire sur l’itinéraire du Polonais Krzystof Penderecki dont les créations se sont répandues sur tous les continents. Quel chemin parcouru depuis ses études à Cracovie et ses années d’enseignement ! En peu de temps,  il est devenu l’un des compositeurs les plus originaux de sa génération. De nombreuses marques officielles de son talent ont ponctué son foisonnant parcours créateur. Sa musique s’avère moderne mais sans rejeter de principe les bases académiques de sa formation. Avec une aisance étonnante, il joue habilement, et toujours au profit d’un but artistique louable, à mixer les mélodies (tonales ou atonales), les consonances et les dissonances, les instrumentations (traditionnelles ou individuelles), soit tout un panel de données hétéroclites ou non. Son art de la variation rythmique et ses arrangements libres avec les thèmes l’ont amené à exprimer avec une grande liberté les apports plus ou moins ponctuels de cris, de sifflements, d’éclats vocaux, clusters, passages aléatoires, claquements de doigts… tout cela étant consigné avec une notation personnelle au service de ses exigences.

Une bonne partie de son modernisme se met au service de la musique religieuse catholique. Le premier exemple emblématique de ce melting-pot créateur se trouve dans un premier chef-d’œuvre intitulé « Thrène à la mémoire des victimes d’Hiroshima » pour 52 instruments à cordes de 1960. Cette œuvre et de nombreuses autres accueilleront en leur sein une profonde émotion, et avec le temps gagneront encore en lyrisme. Ces traits multiples et divers enrichissent sa musique vocale abondante, intense, inventives comme le démontre l’écoute de ces œuvres dévolues à la voix magnifiquement enregistrées et rendues par des artistes polonais chevronnés et impeccables au service de ses engagements politiques, sociaux et religieux.