- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Verbier Festival : Le Music Camp

C’est l’un des projets les plus novateurs du  : le Music Camp. Non content d’avoir déjà deux orchestres de jeunes, le festival en a lancé un troisième, mais avec un esprit complètement différent. Créé en 2013, le Music Camp est ouvert aux jeunes instrumentistes de 15 à 17 ans, qu’ils se destinent au métier de musiciens ou qu’ils soient praticiens éclairés avec d’autres objectifs professionnels. Pour cette édition 2014, 300 jeunes du monde entier ont auditionné et seulement 56 d’entre eux ont été acceptés.  Pour la plupart d’entre eux, le Music Camp est une première expérience orchestrale. Lors du festival 2014, le Music Camp se produit à 3 reprises dont un concert avec , son directeur musical.

Le travail du Music Camp se fait en plusieurs étapes, sur le même modèle que celui du  : dès début juillet, les jeunes musiciens répètent, pupitres par pupitres, sous la direction de coaches avant le travail sous la direction de . Le travail du chef, habitué aux mécaniques orchestrales huilées, doit tout apprendre à ces jeunes à commencer par le travail d’écoute mutuelle.

Comme toujours avec les orchestres de jeunes on admire l’énergie et l’envie de jouer. Le prélude de Carmen est arraché au tonus par un Daniel Harding endiablé. Dans la courte pièce de Dvořák, on admire la tenue des vents et en particulier l’intervention de la flûte solo. La Symphonie n°5 de Beethoven était très réussie dans ses mouvements extrêmes portés par un souffle épique. Dans les mouvements centraux, on sentit quelques flottements légitimes pour ces jeunes pousses.  Le concert s’achève par un triomphe public par des festivaliers venus en masse malgré l’horaire d’après-midi.

Crédits photographique : Daniel Harding/Aline Paley

(Visited 62 times, 1 visits today)