- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Akram Kahn inaugure le Théâtre de la Ville à l’Espace Cardin

Le Théâtre de la Ville s’installe à l’Espace Cardin pendant les travaux de rénovation, qui dureront jusqu’en 2019. a étrenné ce nouvel espace avec TORO à l’occasion du premier week-end d’inauguration. Un spectacle « fusion »…

Quel meilleur symbole que ce spectacle d’ pour inaugurer un (presque) nouveau théâtre au cœur de Paris. Entre danse et musiques du monde, TORO, un duo initialement créé avec le danseur flamenco Israel Galvan, est devenu un écrin solo pour le danseur et chorégraphe Akram Khan. Maître de kathak, cette danse originaire du nord de l’Inde, le danseur est aussi un formidable créateur de rencontres artistiques. Avant de créer avec Israel Galvan, il a collaboré avec d’autres personnalités, comme Juliette Binoche, Sylvie Guillem ou Sidi Larbi Cherkaoui. Habitué du Théâtre de la Ville, il lui a réservé la première française de TORO pour son premier week-end d’inauguration à l’Espace Cardin.

Le duo initial est en réalité devenu un quintette pour un danseur et quatre musiciens surdoués : le multi-instrumentiste B C Manjunath pour les tablas et percussions indiennes, David Azurza et Christine Leboutte pour les voix ancestrales de ces chants italiens de tradition orale, Bobote pour les compas palmero, cette frappe caractéristique des paumes de main qui rythme le flamenco. Ce sont de véritables partenaires scéniques qui forment un écrin à Akram Khan, éblouissant dans sa maîtrise du rythme et de la théâtralité de ses gestes, particulièrement saisissant quand il imite l’attitude du taureau face au torero.
Jamais lassant, renouvelant l’intérêt et le rythme tout au long de l’heure que dure ce spectacle, ce quintette « fusion », à l’image de la fusion food, est à la fois précis et généreux, libre et rebelle. Une véritable déclaration d’amour au talent universel…

Photos : © Jean-Louis Fernandez

(Visited 410 times, 1 visits today)