- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Michèle Anne De Mey invente la Nano Danse

La chorégraphe Michèle Anne De Mey et le cinéaste s’installent pour deux mois et trois spectacles à La Scala de Paris. Première étape avec Kiss & Cry, un étonnant film réalisé en direct dans lequel les deux principaux personnages sont incarnés par des mains. Un très joli spectacle !

Savez-vous comment on surnomme le banc sur lequel patientent les patineurs artistiques dans l’attente de leurs notes en compétition ? Kiss & Cry, celui où l’on s’embrasse et on pleure. C’est de plein d’anecdotes et d’histoires douces-amères comme celles-ci que se remplit petit à petit Kiss & Cry, entièrement réalisé en direct sur le plateau de La Scala.

Grâce au talent de ses interprètes et techniciens, Kiss & Cry est à la fois un spectacle vivant et un film, avec du théâtre d’objet, des manipulations, de la danse et du cinéma. Accessoiristes, éclairagistes, cadreurs, bruiteurs, danseurs font naître un univers fantaisiste et mélancolique, pour une narration proche des projets de Jean-Pierre Jeunet. Les personnages sont incarnés par les doigts et les mains de Michèle Anne De Mey et . Pleines de poésie, ces nano-danseuses reproduisent les émotions que procure la danse en grand format, avec des ralentis, des portés, des étreintes, des tours, des glissades et un vrai sens de la dramaturgie. Portée par une bande-son de chansons d’amour du monde entier, l’histoire s’achève par un vrai duo des deux danseurs, sous le truchement de la caméra.

La modularité de l’espace scénique de La Scala permet à ce petit miracle de se dérouler en direct et sans artifices sous nos yeux ébahis et pour notre plus grand plaisir.

Crédits photographiques : © Maarten Vanden Abeele

(Visited 506 times, 1 visits today)