L’énigme du chevalet fantôme : premier épisode

La science n’a pas été l’unique principe qui a prévalu à l’origine du violon, au début du XVIe siècle. La religion, la philosophie, l’esthétique – le hasard, aussi- y ont également contribué. Mais s’il est un paramètre fondamental à son fonctionnement technique, c’est la place du chevalet sur la table. Pour accéder au dossier complet : L’énigme du chevalet fantôme