ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Le rêve suspendu de Julie Nioche

Dix ans après sa création, Julie Nioche reprend Nos solitudes, un solo pour corps suspendu et guitare électrique. L’un des rendez-vous du mois consacré à la chorégraphe à la Maison des Métallos.

Par un système de contrepoids, le corps allongé de la danseuse parvient à se hisser dans l’espace au moyen de poulies. Comme endormi, ce corps suspendu est pourtant toujours en tension dans les airs, au prix d’un gainage parfait des muscles de l’interprète. Une tension continue à laquelle répond la guitare électrique d’Alexandre Meyer, subtil et attentif partenaire scénique.

Entre exercice circassien et marionnette à fil, la danseuse flottante lutte pendant tout le spectacle contre la gravité et tente de s’élever à la force de ses bras et de ses jambes. Pour ce pantin qui semble désarticulé, c’est une prouesse corporelle avant que d’être technique. La performance physique prend parfois le pas sur la poésie et le rêve, ce qui est dommage. Complexe mais directement visible par le spectateur, la mécanique des poids laisse alors de côté l’harmonie et la fluidité du mouvement.

Crédit photographique : Nos solitudes de Juliette Noche / A.I.M.E © Agathe Poupeney / Photo Scene

(Visited 90 times, 1 visits today)